Jump to content

La fin des correspondants d'Info et d'Inter à Lyon, Marseille et Toulouse


Guest Guest

Recommended Posts

Guest Guest

Matthieu Gallet a enfin tranché. Il supprime les postes des correspondants de France Info et France Inter à Lyon, Marseille et Toulouse.

Pour Lyon, les reporters concernés devraient logiquement intégrés France Bleu dès son lancement. Les rédactions nationales feront appel à France Bleu Lyon pour traiter l'actualité de la Métropole. Reste à savoir dans ce dispositif comment seront traités les matches de l'OL, du LOU ou de l'Asvel sur France Info et France Inter.

 

Pour Marseille, on ne sait pas si Radio France va en profiter pour redéployer des postes au profit de France Bleu Provence, qui aurait besoin de RER à Gap et Digne-les-Bains. Reste aussi à traiter la question de la couverture de l'OM sur France Info et France Inter.

 

Pour Toulouse, Radio France va ouvrir des postes de RER à Montauban, Castres et Pamiers. Ce maillage reste insuffisant pour renforcer la présence éditoriale de France Bleu en Occitanie. Il y aussi besoin de RER à Rodez, Carcassonne, Auch, Lourdes, Tarbes, Albi, Cahors et Figeac. Reste à savoir dans cette configuration comment couvrir le sport en Occitanie sur France Info et France Inter avec le TFC et de nombreuses équipes de rugby.

 

Lire à ce sujet http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/medias-midi-pyrenees/2017/07/13/france-inter-va-fermer-son-bureau-a-toulouse.html

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

encore des economies ! mais rien de bien utile ! le parc est plutot a revoir et voir si des radio du services publiques doivent etre supprimée !

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

Alors concernant le BRI de Marseille et les 3 journalistes affectés là-bas :

- Le suivi de l'OM sur Info est déjà assuré par un pigiste ;

- Marseille nécessiterait un deuxième correspondant, en plus de l'actuelle, pour FB Provence (si l'on ne compte pas le journaliste en charge de l'OM qui est régulièrement au bureau RF de Marseille) ;

- A voir si les journalistes présents n'irait pas renforcé la rédaction de la locale à Aix-en-Provence (où une titulaire est partie à la rédaction web de France Inter) ou en correspondance à Martigues, deux postes vacants (sauf erreur de ma part) depuis plus d'un an.

Link to comment
Share on other sites

Guest Guest

Tant que mouv' n'est pas concerné par ces restrictions et peut tranquillement continuer sa grande mission Culturelle pour moins de 0,5% de la population...

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...