Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

vieira

Membres +
  • Compteur de contenus

    368
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

20 Excellente

1 abonné

À propos de vieira

  • Rang
    Initié Radio
  • Date de naissance 12/11/1972

Contact Methods

  • Website URL
    http://christianvieira21.free.fr/pluxml/index.php

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Troyes
  • Interests
    Montage audio
  • Mon matériel
    uniquement du matériel de reportage
  • Mes prochains achats
    une paire de micro line audio cm3 en 2018 peut-être...

Visiteurs récents du profil

3 067 visualisations du profil
  1. Livre : "guide de la prise de son pour l'image" de Vincent Magnier aux éditions Dunod (3e édition) Pourquoi évoquer un livre de l'audio à l'image dans un forum consacré à la radio ? Si les livres, sites, sur l'audio en studio ou en sonorisation sont nombreux, en ce qui concerne la prise de son en extérieur... bienvenue dans le désert. Quelques amateurs partagent tant bien que mal leurs avis. Cependant cela reste difficile de trouver une synthèse accessible basée sur un savoir-faire de haut niveau complétée de nombreux retours d'expérience. Hors, en extérieur, la prise de son pour le cinéma ou l'audiovisuel correspond en partie aux difficultés que l'on peut rencontrer en reportage radio. Lieux bruyants, pièces réverbérantes, pluie, vent, besoin de plan d'ambiance, de compatibilité mono. Vu sous cet angle la lecture de ce livre reprend du sens. Pour avoir assisté à des tournages cinéma, parfois les exigences audio semblent aller bien au delà des habitudes en radio. Par exemple, dans un salon, le tournage de la scène est interrompu car quelqu'un discute à voix basse dix mètres plus loin à l'extérieur dans la rue ! Qui aujourd'hui en radio s'embarrasserait de couper son magnéto dans une telle situation ? Malgré quelques soubresauts, il faut avouer que le documentaire et la fiction radio restent méconnus. J'en viens aux particularités. Les chapitres pour régler la partie audio d'un caméscope, la synchronisation via timecode, l'usage des HF, le son multicanal sont propre à l'audiovisuel. Mais surtout les budgets et la culture de la location du matériel diffèrent des pratiques en radios. Du coup les microphones présentés sont plutôt haut de gamme (même s'ils sont aussi parfois utilisés en radio). Il en va de même pour les magnétophones qui correspondent parfois aux besoins spécifiques du cinéma. Sans doute pour répondre aux nouveaux usages et équipements, l'auteur semble avoir fourni un effort pour l'audio liée à des reflex ou les magnétophones de poche. Cependant, le premier chapitre sur les fondamentaux de l'audio explique les principaux phénomènes avec une clarté désarmante. Si la différence entre vu-mètre, crête-mètre vous paraît peu claire, là l'explication est limpide. La "formule" pour aligner les machines audio 0 Vu = -8 peak = -18 db fs = + 4dBu devient une évidence. La partie sur les microphones a retenu mon attention. Au delà des sempiternels descriptifs des différentes directivités, l'auteur a la bonne idée d'associer microphone et situation de la prise de son. Chaque mot compte. Le lecteur trouvera des remarques de l'auteur sur la moindre efficacité de certains modèles dans des pièces réverbérantes, des sensibilités plus ou moins prononcées à l'humidité. Les jugements délivrés par l'auteur sont avant tout d'ordre pratique. Les fondamentaux sur la prise de son stéréo et les différents avantages inconvénients de chaque solution sont "généralistes" et clairs. En résumé, un livre sur la prise de son en reportage, documentaire et fiction radio reste à écrire. Dans l'attente, ce guide du son pour l'image rassemble les bases et le vocabulaire commun. L'apport pour ceux qui ont déjà suivi des études ou formations dans le domaine du son sera sans doute faible. Dans l'absolu, il paraît évident que la lecture est insuffisante pour apprendre et s'améliorer en prise de son. Ce livre a l'avantage de survoler les aspects techniques de la prise de son. Les propos sont concis et toujours associés à des situations réelles. Cela complètera sans doute la pratique en se posant des bonnes questions. Au pire, si Cinéla, W20, MK4, SD664 et autres doux noms ne vous sont pas familiers, la lecture de ce livre enrichira votre culture de l'audio. Pour ma part, j'aime. Merci Vincent Magnier. Ajout juillet 2019 : la 4ème édition vient de paraître. Elle s'enrichit d'une vingtaine de pages. D'après le sommaire, je note des ajouts : la prise de son binaurale, les enregistreurs mix prés de Sound Devices et Zoom F4, F6, F8, des conseils pour la prise de son directe sur réflex et smartphone, des conseils supplémentaires et refonte des références des matériels soit de tournage (FS7) soit de prise de son. Bravo.
  2. son de merd* des radio et web radios

    Pour tenter de revenir au sujet. N'hésitez pas à corriger, il me semble que : en analogique la dynamique est env. de 60db max (vinyle), CD 96 et au delà selon les fichiers (16 bits ou 24 bits). Pour la FM, cela coupe à 15 000Hz. Bref, chaque techno a ses contraintes. On peut écouter un vinyle avec plaisir et un fichier dénaturé par le système d'écoute ou l'inverse. Entre les goûts, les moyens de transmission, les dispositifs d'écoute il y a vraiment beaucoup de paramètres. Entre un fichier importé d'un cd et un fichier du même titre remasterisé récemment il y a des différences audibles. J'ai l'impression que la vogue est au tout à fond au maximum. C'est souvent bien fait mais c'est différent. Je ne sais pas si c'est mieux mais je trouve que d'un côté le confort d'écoute s'est répandu dans le sens ou ça passe sur n'importe quel support radio, smartphone, hifi. D'un autre, il y a des cas qui me surprennent : commentaire ou chronique qui donnent l'impression d'être enregistrés dans un placard, le son des smartphones à l'antenne est souvent moyen, pop des micros mains? pour les présentateurs d'émissions musicales en live, etc.... Quant aux radios même les plus modestes, dans l'ensemble on est bien loin du son sourd avec beaucoup de soucis de niveaux entre les différents sons (il reste des exceptions ;-) ). Ce n'est pas toujours beau mais plus facile à écouter. Je me souviens de la réponse d'un ado à la question est-ce qu'il s'imaginait la radio en calant des vinyles ou des cd à l'antenne : non, je n'étais même pas né et c'est si simple aujourd'hui. Sans opposer analogique et numérique, la messe est dite. Quant au son, il évolue et continuera d'évoluer. Je n'attends pas/plus de la radio qu'elle soit "fidèle" tant les enregistrements sont différents. L'objectif diffère d'une écoute hifi. Si elle est capable de proposer une douce restitution sur n'importe quel appareil d'écoute, à mon goût, c'est déjà pas si mal. Je rejoins l'avis de prunelle hormis les moyens il a surement une affaire de compétence, de temps, d'objectifs techniques restreints par la "tuyauterie" et ses coûts. Quant au mp3, j'ai demandé à quelques radios si il était possible de leur envoyer les émissions en aac ou flac. Certaines étaient ok, pour d'autres ce n'était ni pratique ni indispensable : pas de possibilité de lecture à l'antenne du flac ou aac, reconversion en wav à partir du mp3 ! Ce n'est qu'un très faible échantillon. Ce fichu mp3 est toujours là et malgré ses défauts il rend service. Je me vois mal invité les auditeurs à la maison pour une meilleure qualité d'écoute. Que le son de webradio/podcast paraisse parfois plus agréable que celui des têtes de réseau, hep, c'est grand luxe : merci le numérique.
  3. Archives d'émissions radio, ici l'onde

    Ci-dessous des premiers montages avec le choix (pour l'exercice) de tout laisser en stéréo. A vrai dire, je me force un peu pour laisser les parties d'interview en stéréo et ne pas les convertir en mono. Matériel Audiotechnica BP4025, pied qui sert aussi de perchette Manfrotto NanoPole MS0490A. Plus ça va moins je m'enquiquine à filtrer, traiter, en tout cas c'est plus léger, j'essaie d'écouter l'ensemble. Il s'agit d'extraits car les montages sont en cours. Là, pour évoquer le retour en grâce de races de chevaux qui risquaient de disparaître : http://christianvieira21.free.fr/pluxml/ici-onde/ici-onde74-cheval.mp3 Là, une bafouille sur les paysages sonores, leur histoire, etc... ici même la voix de commentaire est en stéréo (LOM usi): http://christianvieira21.free.fr/pluxml/ici-onde/ici-onde72-paysages-sonores.mp3 Tentatives pour contourner des "difficultés": - éviter les remontées des bruits des câbles lors des mouvements, petits chocs en faisant une boucle avec les câbles - creuser parfois les fonds sonores entre 100 et 5khz pour laisser bien ressortir les voix - pas encore assez le réflexe de laisser tourner un peu le magnéto pour récupérer des fonds (en fin d'interview) qui peuvent servir de transition entre deux prises lors du montage.
  4. Mince, je suis devenu accro "au cri du patchwork" depuis seulement quelques mois. Je n'avais pas fait attention auparavant. Tout en étant un auditeur infidèle de ces soirées, c'est vrai que la diffusion de ces programmes est bien positionnée durant ce créneau horaire, la nuit leur va si bien. Parmi les émissions musicales de RF, sur France Culture, j'espère que l'émission juke-box (plus pop) va continuer . Merci Gaël01 pour l'info, hop les podcast glissent dans les favoris.
  5. L'arrivée de la 5G va sûrement booster les webradios

    J'ai lu ceci sur un forum orienté mac (source macg) : "C’est finalement le Wi-Fi qui l’emporte : le Parlement européen a voté en faveur de cette technologie au détriment de la 5G pour équiper les voitures connectées à internet qui circuleront sur les routes du vieux continent. L’enjeu ici, c’est de faire communiquer les véhicules entre eux, par exemple dans le cas d’un accident pour prévenir les autres automobilistes sur la route. Pour ce qui concerne la connexion à internet (dans le cadre d’un système de divertissement), cela relève toujours du réseau de l’utilisateur, via son smartphone ou un autre système... l’Europe se retrouve en porte-à-faux vis à vis d’une bonne partie du reste du monde, dont les États-Unis et la Chine, qui a préféré la 5G au Wi-Fi. ...La C-2VX (la 5G des promoteurs de cette technologie) a pour elle sa modernité et une couverture potentiellement plus importante que le Wi-Fi, qui nécessite l’installation d’équipements tout le long des routes. La connexion d’une voiture à un réseau 5G nécessite toutefois un abonnement, alors qu’il n’y a rien à payer avec le Wi-Fi." Quelque soit la technologie, la radio va de nouveau faire face à un concurrent en première monte dans les voitures : le streaming en tout genre, perso, spotify et consorts qui proposent déjà leurs "radios et podcast". C'est déjà le cas mais avec la partie logicielle/matérielle intégrée aux véhicules et un débit plus conséquent cela pourrait faciliter encore plus l'accès simultané à pléthore d'offres. Je vois surtout de la concentration du national à l'international, morceler l'audience pour mieux régner en quelque sorte. Sinon, effectivement prudence pour les zones rurales, la saturation du réseau, pb de modèle économique, gratuité contre abonnement à des services avec des tas de contenus, etc... Le DAB+ est dans le camp de la "gratuité" pour l'utilisateur avec je suppose l'atout de la simplicité mais au détriment de l'offre ? Faut-il postuler ? C'est une vitrine, sinon joker et boule de cristal floue.
  6. bloc note d'émissions

    Histoire de la radio, qualité de la prise de son ou du texte, ce bloc note c'est un peu comme des livres que l'on relit de temps en temps sauf qu'il s'agit d'émissions radios ou de documents audios. DOCUMENTAIRE - 2007 - FC L'histoire de la société AATON. Partie 1 : https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/surpris-par-la-nuit-jean-pierre-beauviala-12-1ere-diffusion-02102007 Partie 2 : https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/surpris-par-la-nuit-jean-pierre-beauviala-22-1ere-diffusion-03102007 DOCUMENTAIRE - 2017 - FC Empreinte sur le chemin des dames https://www.franceculture.fr/emissions/creation-air/documentaires-de-creation-empreinte-sur-le-chemin-des-dames PRISE DE SON ET MONTAGE : entretien avec Yann Paranthoën sur le montage et l'écoute, pour ceux qui ont du mal avec ce style, ils peuvent commencer à la 7ème minute...http://media.radiogrenouille.com/mp3_13_12_07_aufilduson_interventionYP1.mp3 - http://media.radiogrenouille.com/mp3_14_12_07_aufilduson_interventionYP2.mp3 - http://media.radiogrenouille.com/mp3_15_12_07_aufilduson_interventionYP3.mp3 REPORTAGE/ESSAI et humour - 2018 - Balance ton chasseur : https://www.arteradio.com/son/61660463/balance_ton_chasseur ENTRETIEN Une Belle personne : Caroline Le Bossé, réalisatrice radio - https://la1ere.francetvinfo.fr/saintpierremiquelon/emissions-radio/l-invite-de-brume-de-capelans/invitee-10h30-caroline-bosse-569105.html COURT VOIX - 2017 - AR Petite moquerie radiophonique sur les voix des commentaires JT : https://www.arteradio.com/son/61658634/et_la_c_est_le_drame REPORTAGE - 2015 - FI 12 jours dans la vie d’un réfugié : https://www.franceinter.fr/emissions/interception/interception-18-octobre-2015 PRISE DE SON - 2015 - FI Emission hommage au preneur de son Yann Paranthoën (début de l'émission après le répondeur vers 16 min) : https://la-bas.org/la-bas-magazine/les-archives-radiophoniques/2004-05/mars-98/Yann-Paranthoen-a-pose-son-Nagra TEXTE RADIO - 2014 - FC La dernière émission d'Alain Veinstein (à écouter à partir de minuit) : https://www.franceculture.fr/emissions/du-jour-au-lendemain/du-jour-au-lendemain-4-juillet-2014 CREATION - 2017 - AR La radio à papa (Alain Veinstein interrogé par sa fille Léa Veinstein) : https://www.arteradio.com/son/61658002/la_radio_de_papa HISTOIRE RADIO - 2017 - FC Et l'onde fut, sur l'histoire des ondes radio : https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/la-radio-et-londe-fut SON - 2008 - ARAC discussion entre ingénieurs du son sur l'évolution de la production musicale (première partie liée au disque et aux habitudes d'écoute dues à la radio ): http://www.audiopeople.fr/Podcast/Diner_Angudion.mp3 REGARD SUR LA RADIO - 2018 - FC Jean Lebrun évoque les interventions radiophoniques, leurs dictions, leurs formats : https://www.franceculture.fr/emissions/les-chemins-de-la-philosophie/montez-le-son-34-jean-lebrun-de-lautre-cote-du-poste SON ET MIXAGE - 2017 - FM Le field recording, différentes manières de mixer des prises de sons "naturelles" : https://www.francemusique.fr/emissions/l-experimentale/documentaire-le-field-recording-36774 SON - 2010 - Franck Ernould, ingénieur du son et journaliste pour la presse spécialisée "SON" : http://www.audiopeople.fr/?p=60 COURT REGARD SUR LA RADIO - 2015 - FC Le futur de la radio : https://www.franceculture.fr/emissions/l-alphabet-numerique/futur-de-la-radio
  7. Il faut se rendre à l’évidence

    Ouvrez vos yeux à défaut d'ouvrir bien grandes vos oreilles. ça commence mal... les oreilles n'ont pas de paupières. Quand allez-vous enfin comprendre que les radios musicales sont finies, terminées, mortes. (attention je parle des radios musicales, pas des radios de contenus) Cela fait près de 10 ans. OOOOhhhh les gars !! Nous sommes en 2019 presque en 2020. C'est bien connu, les femmes n'ont toujours pas de cerveau inutile de les interpeller. Tu branches ton smartphone et tu télécharges ta propre playlist. Euh, non, surtout du stream. Conclusion plus grand monde n'écoute les radios musicales le Mediametrie en est la preuve. Les anciens auditeurs sont occupés à réapprendre le morse. ...borné... Qui parle ? Personne. Allez, je vais rouler sous le soleil et allumer le poste pour écouter des archives de l'ORTF.
  8. Sm7b+FetHead+MG12XU

    Merci the vox pour les photos. C'est un peu délicat de proposer des pistes à partir d'images. Voici des suggestions : j'appuierais sur HPF 80 (juste pour enlever un peu d'éventuels bruits de fond), peut-être pousser le comp à la moitié ?, pour l'EQ comme ça je ne vois pas l'intérêt (il vaudrait mieux pousser le gain en entrée d'un cran (1er bouton rotatif blanc en haut), puis revenir à l'EQ (là c'est du pif absolu voire ridicule) celui du haut vers 14h, milieu au milieu, troisième vers 14h... Je comprends moins l'envoi vers les FX. Il me semble que cela concerne aux 2, un essai (là aussi au pif) d'envoi aux 2 en moitié, vfx le 12 à moitié et le send vers master pour ajouter plus ou moins l'effet... Bonnes recherches.
  9. Sm7b+FetHead+MG12XU

    Bonjour, Pour le niveau d'entrée de la console avec le FetHead ça doit aller. Su la MG12xu qui semble avoir un "bouton compression" et des effets... Suggestions pour la tranche micro : activer la touche HPF (passe haut pour enlever des fréquences inutiles), pour le bouton comp (position 9H, 1/4 à gauche, à la moitié ça doit commencer à être bourrin???), les EQ joker il faudrait plus d'infos sur le besoin et dans les effets avec parcimonie peut-être symphonic. Choisir la distance du micro pour jouer sur les graves... la bouche contre ou à un deux centimètres niveau grave cela devrait aller. Mais au fait serait-il possible de connaître les réglages actuels et les "sensations de manque" pour peut-être aider un peu ?
  10. J'apprécie la grande simplicité de lecture de cette série d'articles sur la prise de son proposée par Arte Radio. Cela permet de découvrir des choix d'équipement et surtout des bases de la prise de son sans aucun jargon technique. Tu enregistreras : conseils pratiques pour bien choisir son matériel d'enregistrement. https://audioblog.arteradio.com/article/131415/tu-enregistreras Prise de son, les quinze erreurs du débutant. https://audioblog.arteradio.com/article/131470/prise-de-son-les-15-erreurs-du-debutant Initier à la prise de son : https://audioblog.arteradio.com/article/132041/initier-a-la-prise-de-son D'autres articles son d'ores et déjà disponibles, toujours avec cette remarquable simplicité dans l'écriture. Chapeau bas.
  11. Futurist H2o

    Bonjour, voici des remarques "première impression" : - sur un téléphone portable le site ne s'adapte pas alors qu'il semble tout de même responsive. Il doit peut-être manquer la taille d'écran smartphone dans les CSS - j'ai de gros doutes sur le contraste du texte, si ça peut aider : https://webaim.org/resources/contrastchecker/ il suffit de bouger les curseurs pour vérifier la validité des contrastes texte/fond. Je ne suis pas allé plus loin.
  12. Propagande dans le service public à l'approche des élections européennes...

    Pour compléter, ci-dessous les liens des enquêtes menées par la SCAM sur la profession de journaliste. Je recommande la lecture du document de 2019. 2019 : http://www.scam.fr/Portals/0/Contenus/documents/Dossiers/2019/Journaliste_livreBlanc.pdf?ver=2019-03-13-104405-040 2013 : http://www.scam.fr/Portals/0/Dossiers/DPenquete_journalistesnov2013.pdf?ver=2015-10-29-174312-910 Pour mon avis, je le garde. Enfin, le lien vers une émission (faite à la main un jour de grande fatigue ) dont le mixage est en cours sur le même thème : paroles de journalistes : http://christianvieira21.free.fr/pluxml/ici-onde/ici-onde67-parolesdejournalistes.mp3
  13. Merci pour le lien. C'est sans doute "une goutte d'eau" liée à cette actualité : un playdoyer pour un fonds des nouvelles écritures sonores. Cela se lit assez vite. Cela peut intéresser surtout les radios assoc mais aussi les webradios, producteurs sonores. En résumé, en plus du FSER pourquoi pas un FACR comme chez nos voisins belges, une sorte de CNC, des labels pour les radios associatives. Pas d'annonces, juste un secteur qui présente ses points de vue au regard de ses besoins ou constats. Les aides pourraient ainsi s’adresser aux : • radios publiques et privées ; • web radios ; • plateformes de diffusion et podcast • structures de production ; • festivals. Je me suis permis de l'ajouter ici car cela me semble en lien avec le chamboule tout du numérique dans la diffusion audio et son "pilotage" (CSA, financements, moyens de diffusion, etc ).
  14. Je commence à écouter "Zégut" et j'en écouterai sans doute d'autres. Merci Elrom16.
  15. Europe 1 et les rumeurs affolantes

    Surprise ! Un auditeur d'Europe 1 ! "Indibutablement"* le peuple a la radio qu'il mérite. A ce stade de colère, si ça peut aider, voici des liens vers des articles traitent de certains types de faits : les rumeurs et les fausses informations . https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/ https://www.francetvinfo.fr/vrai-ou-fake/ https://www.franceculture.fr/theme/fake-news Au bout d'un moment, cela peut donner envie d'écouter Nikos Aliagas faire une petite blague... Je signale juste que cela sous entend que nous sommes tous des c.. ? "La vérité se limite parfois à celle dont nous voulons croire." La formulation originale a sans doute plus de style mais avec la fragmentation des sources d'informations et leur concentration sur des supports internationaux, je crains que nous devions faire de plus en plus face à la situation que vous décrivez. L'humanité comme la sonnerie devrait durer encore longtemps autant s'en amuser. Je lance donc une rumeur : Dieu prend des cours de calligraphie. Vos photos le prouvent. * cf. Furax - Le gruyère qui tue
×