Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Inconnu

Europe 1 s'enfonce encore...

Messages recommandés

Les chiffres Mediamétrie 126000 Radio viennent d'être publiés ce matin même. Europe 1 continue de creuser le fond avec un taux d'AC de 4.5%. et 2.4 millions d'auditeurs tout au plus. Du jamais vu !

Evident, tant que les cadres de cette radio ne renoueront pas avec l'ADN historique de cette station et qu'ils continueront à s'enfermer dans leur logique d'échec de manière bornée. A suivre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Eddd1987

Et c’est exactement la même chose pour France Bleu. On tourne à l’ADN de Bleu et c’est catastrophique. 
L’ADN de Bleu c’est le local et la proximité affective des 40/60 ans. La création d’une nouvelle radio nationale avec des stars de la télé est une erreur. Tout comme le rajeunissement. Les chiffres confirment cette hémorragie depuis 7 ans ! Et que l’on ne dise pas que c’est le média radio qui est malade. Bleu se fait dépasser à présent par Nostalgie et Skyrock. 
Comme pour Europe 1, les cadres dirigeants tournent le dos à l’ADN de cette radio. Comme ce sont des grands professionnels de la radio, je me demande vraiment quels sont les objectifs et l’intérêt d’une telle stratégie dont on voit bien de façon factuelle qu’elle ne fonctionne pas depuis 7 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, JFA a dit :

Les chiffres Mediamétrie 126000 Radio viennent d'être publiés ce matin même. Europe 1 continue de creuser le fond avec un taux d'AC de 4.5%. et 2.4 millions d'auditeurs tout au plus. Du jamais vu !

Evident, tant que les cadres de cette radio ne renoueront pas avec l'ADN historique de cette station et qu'ils continueront à s'enfermer dans leur logique d'échec de manière bornée. A suivre...

C’est une chimère ! La plupart des médias « historiques » qui existent aujourd’hui proposent autre chose que ce qu’ils proposé à leur âge d’or (NRJ, RMC...)

Europe 1 doit se réinventer pas revenir en arrière 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Xcv346
Il y a 6 heures, Invité Eddd1987 a dit :

Et c’est exactement la même chose pour France Bleu. On tourne à l’ADN de Bleu et c’est catastrophique. 
L’ADN de Bleu c’est le local et la proximité affective des 40/60 ans. La création d’une nouvelle radio nationale avec des stars de la télé est une erreur. Tout comme le rajeunissement. Les chiffres confirment cette hémorragie depuis 7 ans ! Et que l’on ne dise pas que c’est le média radio qui est malade. Bleu se fait dépasser à présent par Nostalgie et Skyrock. 
Comme pour Europe 1, les cadres dirigeants tournent le dos à l’ADN de cette radio. Comme ce sont des grands professionnels de la radio, je me demande vraiment quels sont les objectifs et l’intérêt d’une telle stratégie dont on voit bien de façon factuelle qu’elle ne fonctionne pas depuis 7 ans.

C'est quoi l'ADN d'Europe 1, puisqu'elle a souvent changer de grille depuis 1955, pareil pour toutes les radios et TV.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bulldo

En ce moment Europe1 fait plus d' effort qu'RTL. Europe1: Village médias, globe trotter alors que sur RTL c'est des rediffusions des grosses têtes,  la curiosité est un vilain défaut...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Invité Xcv346 a dit :

C'est quoi l'ADN d'Europe 1, puisqu'elle a souvent changer de grille depuis 1955, pareil pour toutes les radios et TV.

L' ADN historique d'Europe 1 est le divertissement, la musique, et l'info de qualité bien ficelée sous forme de flashs horaires et de journaux ponctuels en journée. Matinale, midi et début de soirée. Un journal doit durer 30mn en temps normal, plus si l'actualité l'exige. 

Non pas des tranches d'infos interminables et anxiogènes comme c'est le cas aujourd'hui. La Matinale doit mêler divertissement et actualité. Mathieu Belliard est trop stressant et c'est beaucoup beaucoup trop de blabla. 

En étant bien conscient qu'il faut faire de la radio en phase avec son époque, il faut quand même réfléchir à ce que les anciens d'Europe avaient créé. Je pense à des gens comme Philippe Gildas pour la matinale. Et à tous les autres aussi. Reprendre cet état d'esprit en l'adaptant bien sûr à 2020. Il faut réinventer Europe 1.

Une chose est certaine et force de constater que la formule actuelle ne fonctionne pas. Preuve encore aujourd'hui. Les Français rejettent ceci... 

Des gens comme Matthieu Belliard ou Nathalie Levy, venus du groupe RMC BFMTV, font plus de mal qu'autre chose. à Europe 1.

  • Like 1
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela fait 25 ans qu'Europe 1 décroche.

Déjà en 1996, quand elle était passée sous la barre des 10% on lui prédisait un avenir aux abîmes radiophoniques.

https://www.liberation.fr/medias/1996/07/15/jerome-bellay-a-la-tete-d-europe-1-le-patron-de-lci-devrait-prendre-la-direction-de-l-antenne_175802

A la décharge de la station, toutes les radios généralistes ont baissées selon les derniers sondages, idem pour le média radio en général. Baisse peut-être dû en partie au confinement ayant limité les déplacements automobiles et par voie de conséquence l'écoute de la radio.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, StanX a dit :

Cela fait 25 ans qu'Europe 1 décroche.

Déjà en 1996, quand elle était passée sous la barre des 10% on lui prédisait un avenir aux abîmes radiophoniques.


https://www.liberation.fr/medias/1996/07/15/jerome-bellay-a-la-tete-d-europe-1-le-patron-de-lci-devrait-prendre-la-direction-de-l-antenne_175802

A la décharge de la station, toutes les radios généralistes ont baissées selon les derniers sondages, idem pour le média radio en général. Baisse peut-être dû en partie au confinement ayant limité les déplacements automobiles et par voie de conséquence l'écoute de la radio.

Oui certes mais il y a des radios qui frôlent tout de même les 12 %. De plus, Europe 1 semblait déjà malade en 1995 mais à 10 % d'audience. Bellay n'a fait, selon moi, aucun bien à Europe 1, même plutôt l'inverse. 

Sinon, que je comprenne... Qu'est ce qui s'est réellement passé entre le Europe 1 de 1975 /1976 qui était première radio de France et la situation actuelle à 4.5% d'audience ou même l'époque malade de Bellay ? 

Certains parleront de l'avènement des Radios libres ou Radios FM, mais dans ce cas, elles sont là aussi pour RTL ou France Inter. 

Pouvez vous m'éclairer ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité franckyval
Il y a 3 heures, StanX a dit :

Cela fait 25 ans qu'Europe 1 décroche.

Déjà en 1996, quand elle était passée sous la barre des 10% on lui prédisait un avenir aux abîmes radiophoniques.


https://www.liberation.fr/medias/1996/07/15/jerome-bellay-a-la-tete-d-europe-1-le-patron-de-lci-devrait-prendre-la-direction-de-l-antenne_175802

A la décharge de la station, toutes les radios généralistes ont baissées selon les derniers sondages, idem pour le média radio en général. Baisse peut-être dû en partie au confinement ayant limité les déplacements automobiles et par voie de conséquence l'écoute de la radio.

malheureusement la radio va s'enfoncer avec les années, les jeunes ne l'écoutent plus c'est terminé, soyez réaliste, demander aux jeunes si ils écoutent la radio ?

La réponse est non 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité LA SORCIERE DE LA RADIO
Il y a 3 heures, JFA a dit :

Oui certes mais il y a des radios qui frôlent tout de même les 12 %. De plus, Europe 1 semblait déjà malade en 1995 mais à 10 % d'audience. Bellay n'a fait, selon moi, aucun bien à Europe 1, même plutôt l'inverse. 

Sinon, que je comprenne... Qu'est ce qui s'est réellement passé entre le Europe 1 de 1975 /1976 qui était première radio de France et la situation actuelle à 4.5% d'audience ou même l'époque malade de Bellay ? 

Certains parleront de l'avènement des Radios libres ou Radios FM, mais dans ce cas, elles sont là aussi pour RTL ou France Inter. 

Pouvez vous m'éclairer ? 

1ere explication : on a sucré les hit-parades et les hits des clubs; le ton à l’époque etait particulier : les animateurs parlaient avec des chambres à echo.

2eme explication : exit les emissions axées sur le rock et l'indu; ce qu'on nous propose aujourd'hui se fait sur un ton trop langoureux !

3eme explication : la ligne éditoriale est banale à crever et ne dit rien; on ne milite sur rien en suivant les autres.

4eme explication : on neglige la prog à l'antenne avec un surplus de golds; dans les années 70, c’était plus novateur.

5eme explication : pas de réelle tete d'affiche; on est loin des Coluche ou Drucker.

6eme explication : trop lisse vis à vis des politiques. Normal : la plupart oeuvrent à France television !

7eme explication : peu d'interraction avec les auditeurs et surtout pas de programme à la carte. Du coup, on deserte la radio pour le podcast.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, JFA a dit :

Bellay n'a fait, selon moi, aucun bien à Europe 1, même plutôt l'inverse. 

C'est sûr, je me souviens de cette époque où du jour au lendemain on s'est retrouvé avec une Europe 1 bavarde au possible, sans musique, rien...

Forcément ça déstabilise un auditoire habitué à un peu plus de diversité.

RMC fera a peu près la même chose quelques années plus tard et là paradoxalement ça a pris. Il faut dire aussi que cette station qu'on appelait autrefois Radio Monte-Carlo revenait de très très loin.

Citation

Sinon, que je comprenne... Qu'est ce qui s'est réellement passé entre le Europe 1 de 1975 /1976 qui était première radio de France et la situation actuelle à 4.5% d'audience ou même l'époque malade de Bellay ? 

Certains parleront de l'avènement des Radios libres ou Radios FM, mais dans ce cas, elles sont là aussi pour RTL ou France Inter. 

Pouvez vous m'éclairer ? 

Je tente une piste.

Je suppose qu'à une époque Europe 1 avait su fidéliser un public avec quelques émissions phares (SLC, Mozik, Radio 2 , les jeux du midi etc..) et des voix reconnaissables entre mille (André Arnaud, P.Bellemare, JL Lafont, Hubert, Maryse etc...). Je crois que c'est ce qui lui manque aujourd'hui à Europe 1, quelque chose qui fasse qu'on ait envie de l'écouter à un moment dans la journée, un peu comme RTL a ses "grosses têtes", RMC ses "grandes gueules" ou France-Inter ses "humoristes". On peut apprécier où pas n'empêche que ça fait de l'audience et peut inciter l'auditeur à découvrir d'autres programmes de la station. D'ailleurs depuis le départ de Ruquier chez RTL, Europe 1 a un mal fou à retrouver l'auditoire perdu de l'après-midi. On pourrait aussi se demander ce que deviendrait RTL sans ses grosses têtes, surtout depuis la reprise en main de M6 qui à priori semble avoir la charrette facile ? Pour Inter c'est un peu différent, l'auditeur n'est pas le même et moins versatile. S'il quitte Inter ce n'est pas pour aller chez RTL ou RMC mais pourquoi pas chez Europe 1 dont l'image reste encore celle d'une radio ne cédant pas (encore) au racolage facile si l'on excepte l'époque Morandini (qui faisait de l'audience).

Il reste que c'est bien triste cette dégringolade pour cette radio historique.

Modifié par StanX
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 45 minutes, StanX a dit :

C'est sûr, je me souviens de cette époque où du jour au lendemain on s'est retrouvé avec une Europe 1 bavarde au possible, sans musique, rien...

Forcément ça déstabilise un auditoire habitué à un peu plus de diversité.

RMC fera a peu près la même chose quelques années plus tard et là paradoxalement ça a pris. Il faut dire aussi que cette station qu'on appelait autrefois Radio Monte-Carlo revenait de très très loin.

Je tente une piste.

Je suppose qu'à une époque Europe 1 avait su fidéliser un public avec quelques émissions phares (SLC, Mozik, Radio 2 , les jeux du midi etc..) et des voix reconnaissables entre mille (André Arnaud, P.Bellemare, JL Lafont, Hubert, Maryse etc...). Je crois que c'est ce qui lui manque aujourd'hui à Europe 1, quelque chose qui fasse qu'on ait envie de l'écouter à un moment dans la journée, un peu comme RTL a ses "grosses têtes", RMC ses "grandes gueules" ou France-Inter ses "humoristes". On peut apprécier où pas n'empêche que ça fait de l'audience et peut inciter l'auditeur à découvrir d'autres programmes de la station. D'ailleurs depuis le départ de Ruquier chez RTL, Europe 1 a un mal fou à retrouver l'auditoire perdu de l'après-midi. On pourrait aussi se demander ce que deviendrait RTL sans ses grosses têtes, surtout depuis la reprise en main de M6 qui à priori semble avoir la charrette facile ? Pour Inter c'est un peu différent, l'auditeur n'est pas le même et moins versatile. S'il quitte Inter ce n'est pas pour aller chez RTL ou RMC mais pourquoi pas chez Europe 1 dont l'image reste encore celle d'une radio ne cédant pas (encore) au racolage facile si l'on excepte l'époque Morandini (qui faisait de l'audience).

Il reste que c'est bien triste cette dégringolade pour cette radio historique.

Cette analyse tient la route. Europe doit redevenir une vraie généraliste en se réinventant.

 

il y a 47 minutes, StanX a dit :

Il reste que c'est bien triste cette dégringolade pour cette radio historique.

Tout à fait !  Quel Gachis !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Eu.1 optalixx'
Le 23/07/2020 à 21:40, Inconnu a dit :

L' ADN historique d'Europe 1 est le divertissement, la musique, et l'info de qualité bien ficelée sous forme de flashs horaires et de journaux ponctuels en journée. Matinale, midi et début de soirée. Un journal doit durer 30mn en temps normal, plus si l'actualité l'exige. 

Non pas des tranches d'infos interminables et anxiogènes comme c'est le cas aujourd'hui. La Matinale doit mêler divertissement et actualité. Mathieu Belliard est trop stressant et c'est beaucoup beaucoup trop de blabla. 

En étant bien conscient qu'il faut faire de la radio en phase avec son époque, il faut quand même réfléchir à ce que les anciens d'Europe avaient créé. Je pense à des gens comme Philippe Gildas pour la matinale. Et à tous les autres aussi. Reprendre cet état d'esprit en l'adaptant bien sûr à 2020. Il faut réinventer Europe 1.

Une chose est certaine et force de constater que la formule actuelle ne fonctionne pas. Preuve encore aujourd'hui. Les Français rejettent ceci... 

Des gens comme Matthieu Belliard ou Nathalie Levy, venus du groupe RMC BFMTV, font plus de mal qu'autre chose. à Europe 1.

Rappelez-moi, c'était en quelle année les petite session d'informations sur Europe 1?

Le seul journal qui a duré une demi-heure , c'était Europe midi présenté par André Arnaud de 13h à 13h30 de septembre 71,a mars 1986 c'est tout.

Europe 1 est la Radio mythique de l'information.

Europe 1 n'est plus une radio populaire, elle est devenue au fil du temps,la radio des CSP+!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tom
Le 24/07/2020 à 16:23, Luc5455 a dit :

Bonjour, l'arrêt de l'émetteur grandes ondes n'a pas arrangé les choses...Le site actuel est intact....

Les autres généralistes ont arrête aussi sauf RTL donc c'est une fausse excuse l'arrêt des grandes ondes . inter est 1 ère sans les grandes ondes. 

Le programme est nul puis c'est tout . 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, Invité Tom a dit :

Les autres généralistes ont arrête aussi sauf RTL donc c'est une fausse excuse l'arrêt des grandes ondes . inter est 1 ère sans les grandes ondes. 

Le programme est nul puis c'est tout . 

Sauf que France Inter a un réseau d'émetteurs régionaux de forte puissance couplé a une floppé d'émetteurs locaux lui permettant de couvrir la quasi totalité de la population ou presque.

Ce n'est pas le cas d'Europe 1 ou RMC qui ont un réseau multiville ( un emetteur par ville à couvrir, grosso modo) et qui en dehors de ces villes ont une couverture hasardeuse voir nulle dans certaines régions/ville.

Les grandes ondes étaient utile pour couvrir ces zones à trous pour ceux qui connaissait cette bande. Je pense que RTL va y réfléchir à 2 fois avant de couper son LW étant donné que dans certaine ville elle fonctionne bien sans émetteur FM locaux. Donc les grandes ondes doivent y être pour quelque chose.

Quand à la coupure des LW d'Europe 1 et de RMC on ne saura peut être jamais l'impact que cela a eu, la covid étant passé par la et changé les habitudes de consommation ...

Je ne suis pas sur que les audiences d'Inter seraient aussi dominantes si  RTL, Europe 1, RMC avaient le même réseau et couverture. Il y a forcement un déséquilibre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité BOUCHET

Quand on commence une matinale à 6h30 en été (7h le week-end !!) ,il ne faut pas s'étonner que l'auditeur plus matinal allume sa radio sur un autre poste et y reste.

Toutes les radios commencent à 6h si ce n'est à 5 !!!

Décision incompréhensible ....

A trop vouloir faire des économies,Europe 1 se tire une balle dans le pied.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Invité BOUCHET a dit :

Quand on commence une matinale à 6h30 en été (7h le week-end !!) ,il ne faut pas s'étonner que l'auditeur plus matinal allume sa radio sur un autre poste et y reste.

Toutes les radios commencent à 6h si ce n'est à 5 !!!

Décision incompréhensible ....

A trop vouloir faire des économies,Europe 1 se tire une balle dans le pied.

 

Bravo Bouchet, c'est exactement ça. Vous avez résumé la situation. Il y a aussi encore en plus les rediffs, non pas de nuit, mais carrément en journée en semaine plus les rediffs du week-end encore en journée. La station n'est même plus capable d'assurer un vrai programme inédit en pleine journée. Je ne connais personnellement personne qui soit enthousiaste de réécouter Anne Roumanoff du mois d'octobre dernier et si tel était le cas, tout le monde sait qu'il existe les podcasts et replays accessibles sur tous supports. 

Et là l'auditeur a vraiment l'impression d'être pris pour un con avec une radio low coast.

Lorsque l'on en arrive là et si les difficultés financières sont telles, alors mieux vaut encore mettre la clé sous la porte que de se moquer des gens. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 27/07/2020 à 20:23, Invité Eu.1 optalixx' a dit :

Rappelez-moi, c'était en quelle année les petite session d'informations sur Europe 1?

Le seul journal qui a duré une demi-heure , c'était Europe midi présenté par André Arnaud de 13h à 13h30 de septembre 71,a mars 1986 c'est tout.

Europe 1 est la Radio mythique de l'information.

Europe 1 n'est plus une radio populaire, elle est devenue au fil du temps,la radio des CSP+!

Pas que, le journal de 19h entre 1972 et 1986 durait aussi 30mn. Il était présenté à une époque par Pierre Lescure, Jean Claude Dassier, Olivier de Rincquesen ou Jean François Rabilloud. Enfin il y avait une dernière édition de 30 mn à 22h30 avec le fameux Top à Wall Street. 

La journée était ponctuée par une matinale mêlant Infos et divertissements même si l'info tenait une grande place avec d'excellents éditorialistes. Le principal journal était celui de 8h et durait 20mn avant le célèbre Expliquez vous d'Ivan Levaï

Journal de 13 à 13h30 avec André Arnaud puis les éditions du soir citées ci dessus. 

Une Info de qualité claire précise et parfaitement ficelée. 

Modifié par Inconnu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tom
Il y a 19 heures, repeat a dit :

Sauf que France Inter a un réseau d'émetteurs régionaux de forte puissance couplé a une floppé d'émetteurs locaux lui permettant de couvrir la quasi totalité de la population ou presque.

Ce n'est pas le cas d'Europe 1 ou RMC qui ont un réseau multiville ( un emetteur par ville à couvrir, grosso modo) et qui en dehors de ces villes ont une couverture hasardeuse voir nulle dans certaines régions/ville.

Les grandes ondes étaient utile pour couvrir ces zones à trous pour ceux qui connaissait cette bande. Je pense que RTL va y réfléchir à 2 fois avant de couper son LW étant donné que dans certaine ville elle fonctionne bien sans émetteur FM locaux. Donc les grandes ondes doivent y être pour quelque chose.

Quand à la coupure des LW d'Europe 1 et de RMC on ne saura peut être jamais l'impact que cela a eu, la covid étant passé par la et changé les habitudes de consommation ...

Je ne suis pas sur que les audiences d'Inter seraient aussi dominantes si  RTL, Europe 1, RMC avaient le même réseau et couverture. Il y a forcement un déséquilibre

Aujourd'hui il Y a Internet aussi pour écouter ce qu'on veut partout dans l Europe. Donc cette histoire en grandes ondes a moins d impact.

Faut aussi savoir qu'on trouve plus trop de postes GO et que rmc n a par baissé en part d'audience en arrêtant ses grandes ondes .

Plus personne n'écoute ce mode de diffusion en dessous 50 ans car habitué a la fm depuis 1981

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 24/07/2020 à 15:52, Invité LA SORCIERE DE LA RADIO a dit :

1ere explication : on a sucré les hit-parades et les hits des clubs; le ton à l’époque etait particulier : les animateurs parlaient avec des chambres à echo.

2eme explication : exit les emissions axées sur le rock et l'indu; ce qu'on nous propose aujourd'hui se fait sur un ton trop langoureux !

3eme explication : la ligne éditoriale est banale à crever et ne dit rien; on ne milite sur rien en suivant les autres.

4eme explication : on neglige la prog à l'antenne avec un surplus de golds; dans les années 70, c’était plus novateur.

5eme explication : pas de réelle tete d'affiche; on est loin des Coluche ou Drucker.

6eme explication : trop lisse vis à vis des politiques. Normal : la plupart oeuvrent à France television !

7eme explication : peu d'interraction avec les auditeurs et surtout pas de programme à la carte. Du coup, on deserte la radio pour le podcast.

1ere explication: Les amateurs de ce genre de programmes n'écouteraient  plus Europe 1, ils ont mieux ailleurs.

2eme explication: voir la 1ere explication

3eme explication:  Ligne éditoriale? kesako? de gauche: inter,  populaire lowcost: RTL,  populiste: RMC,  Csp+: classique,  jeunes: FM+MP3 Il reste quoi à E1?

4eme explication: Faux! éclectisme sur la zik!

5eme explication: ca a été tenté! (Alliagas, Fogiel) Ca n'a pas marché.

6eme explication: Pas compris

7eme explication: Musique avec Emilie Mazoyer fait dans l'interaction.  Et RTL ou Inter, ils font de l'interaction? 

 

 

Pour ma part, je pense que le cible d'E1 a changé. C'était la radio "anti-système" jeune jusque dans les années 80 (une FM avant l'heure).  Les FM étant arrivées, la cible a changé pour les CSP+, c'est à ce moment-là, que la courbe a commencé à s'inverser.  Et puis, le CSP+ est parti! Qu'est-il resté? Les nostalgiques! Ceux de l'époque: SLC, Coluche, Bellemare! Et là, 2 problèmes, ces nostalgiques vieillissent et meurent (mais les remplacer par quoi? E1 se cherche).  Et le dernier probleme est arrivé: Lagardère père est mort.  Arnaud est sympa, hein.. Beau gosse, belle femme! Mais Arnaud n'est pas Jean Luc.. on peut démanteler l'armement (c'est grave, mais radioactu, on s'en fout), on peut vendre Hachette (c'est moins grave, mais sur radioactu, c'est pas le propos), on peut niquer les 3 radios (alors, là! Radiactu est sur le coup)... Bon, RFM, ca tourne (le bon créneau est trouvé). Mais pour les 2 autres, probleme d'image: Europe 2/virgin Radio, ca se cherche depuis le début (Arnaud veut vendre).. E1 c'est le dernier bijou.. Arnaud s'en fout! Et, en plus, ses "amis" Vincent et Bernard aimeraient bien récupérer le bijou.. Inutile de vous dire qu'Arnaud s'en foutait avant, mais alors, maintenant, il s'en contrefout! 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Eryx2 a dit :

 

Europe 2/virgin Radio, ca se cherche depuis le début (Arnaud veut vendre).

Quid du rachat de Rfm par le groupe M6-Rtl comme il en était déjà question et .. surtout qu il possède déjà Rfm tv et qu il revoit au rabais les programmes de la maison mère ! ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Bullitos a dit :

Quid du rachat de Rfm par le groupe M6-Rtl comme il en était déjà question et .. surtout qu il possède déjà Rfm tv et qu il revoit au rabais les programmes de la maison mère ! ? 

On sait que nono veut vendre, mais pour l'instant, ce n'est pas fait ;) 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité DJCool

Vincent Bolloré a failli mettre la main sur Europe 1, Virgin Radio et RFM pour 250 millions il y a 15 jours 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×