Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Stef34

Motion de défiance - info CHERIE fm

Messages recommandés

Une motion de défiance a été voté par les journalistes de CHERIE fm à cause de la nouvelle grille infos de la rentrée créer par j.p. Denac.

à lire ci dessous : http://www.snj.fr/article/colère-et-désarroi-des-journalistes-du-réseau-chérie-fm-qui-votent-une-motion-de-défiance-1042545028

 

les flash infos réduit pendant la matinale et  l instauration d un flash à midi . 

 

Modifié par Stef34

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Actuellement, les flashs infos sur Chérie FM sont courts et c'est très bien !  Si, c'est pour avoir de la propagande pro-Macron comme sur Nostalgie avec des flashs infos interminables, non merci !

Au boulot, on a abandonné Nostalgie à cause des flashs infos trop longs et de l'instant Johnny !

Après, un flash infos à midi et à 13h, ça manque sur Chérie FM, mais il ne faut pas que ça dépasse 1 min  - 1min30.

Chérie FM est avant tout, une radio musicale !

 

Modifié par Frankiki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Frankiki a dit :

Actuellement, les flashs infos sur Chérie FM sont courts et c'est très bien !  Si, c'est pour avoir de la propagande pro-Macron comme sur Nostalgie avec des flashs infos interminables, non merci !

Au boulot, on a abandonné Nostalgie à cause des flashs infos trop longs et de l'instant Johnny !

Après, un flash infos à midi et à 13h, ça manque sur Chérie FM, mais il ne faut pas que ça dépasse 1 min  - 1min30.

Chérie FM est avant tout, une radio musicale !

 

Dans le communiqué, il est dit que l’es flash serait diminuer dans la matinale (donc sûrement moins long, peut être comme nostalgie entre 8 et 9 les flash feront qu une minutes ) et tu as raison un flash à midi ça manque. 

Apres , est ce que la « révolution denac » passe bien auprès des employées ? 

En tant qu auditeur , je trouve ces changements bien mais est ce le cas du personnel ? Visiblement Christophe Nicolas est parti en mauvais terme avec lui et maintenant cette motion de défiance . 

Comment va t il faire pour calmer les esprits ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Spendeau

" 90% des journalistes du réseau Chérie FM ont pris part au vote dans le cadre d’une motion de défiance "

Et ça représente combien de journalistes?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pôle emploi

J’ai du mal à comprendre ! Dans une boîte c’est le boss qui décide  ! Les employés sont des exécutants, tant qu’on ne touche pas à leur salaire. 

Si les « journalistes » de Chérie FM ne veulent pas dés changements, ils ont toujours la possibilité de travailler ailleurs ! 

J’ai l’impression que le flash ajouté à midi va les empêcher de rentrer plus tôt à la maison sous couvert de « reportage à l’extérieur » ! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Invité Pôle emploi a dit :

J’ai du mal à comprendre ! Dans une boîte c’est le boss qui décide  ! Les employés sont des exécutants, tant qu’on ne touche pas à leur salaire. 

Si les « journalistes » de Chérie FM ne veulent pas dés changements, ils ont toujours la possibilité de travailler ailleurs ! 

J’ai l’impression que le flash ajouté à midi va les empêcher de rentrer plus tôt à la maison sous couvert de « reportage à l’extérieur » ! 

 

Et bien je n'aimerais pas travailler chez vous!

Sinon les contrats de travail, les fiches de postes, les instances représentatives du personnel, ça vous évoque quelque chose?

 

  • Like 1
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité AigriÀlaDemande
il y a 39 minutes, Prunelle a dit :

Et bien je n'aimerais pas travailler chez vous!

Sinon les contrats de travail, les fiches de postes, les instances représentatives du personnel, ça vous évoque quelque chose?

 

Heeuu et sinon vous avez déjà travaillé en usine au smic horaires ?

Connaissez-vous la levée des melons sous un soleil de plomb ?

Il est clair que ces journalistes ne veulent pas s’investir. Quand une radio commerciale est au plus bas dans les sondages, il faut savoir se remettre en question et se retrousser les manches. 

Fiche de poste d’un journaliste ? Respecter les consignes et le format de l’Antenne. Il est facile d’avoir un avis, en porter la responsabilité, un peu moins...

Ce n’est pas aux matelots d’expliquer la direction au Capitaine... Il n’y a pas de débat, juste de pauvres gens encrés et perdus dans leurs routines... des aigris qui ce seraient mis à genoux pour avoir la place qu’ils ont aujourd’hui... ils ont la mémoire bien courte ! 

On ne fait pas de la radio pour faire un travail ‘pépère’... Il fallait bien que ça bouge à moment... désolé. 

Il y a de vrais escroqueries dans ce métier... un gros gros problème de fond même. Mais pas celui-ci.

Denac n’est pas l’homme parfait, loin de là... mais en radio, il sait ce qu’il fait, lui au moins.

Et comme dit plus haut, si ça ne vous plaît pas... personne ne vous retiens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 56 minutes, Invité AigriÀlaDemande a dit :

Il est clair que ces journalistes ne veulent pas s’investir. Quand une radio commerciale est au plus bas dans les sondages, il faut savoir se remettre en question et se retrousser les manches. 

Ce n’est pas aux matelots d’expliquer la direction au Capitaine... Il n’y a pas de débat, juste de pauvres gens encrés et perdus dans leurs routines... des aigris qui ce seraient mis à genoux pour avoir la place qu’ils ont aujourd’hui... ils ont la mémoire bien courte ! 

C'est vrai que diminuer les flashs du matin et en ajouter un à la mi-journée permettra de doubler l'audience ...

"Pas de débat"... Belle méthode de management chez vous, ce n'est pas comme ça que l'on arrive à motiver les équipes. Un minimum d'écoute est nécessaire.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Invité AigriÀlaDemande a dit :

Heeuu et sinon vous avez déjà travaillé en usine au smic horaires ?

Connaissez-vous la levée des melons sous un soleil de plomb ?

Il est clair que ces journalistes ne veulent pas s’investir. Quand une radio commerciale est au plus bas dans les sondages, il faut savoir se remettre en question et se retrousser les manches. 

Fiche de poste d’un journaliste ? Respecter les consignes et le format de l’Antenne. Il est facile d’avoir un avis, en porter la responsabilité, un peu moins...

Ce n’est pas aux matelots d’expliquer la direction au Capitaine... Il n’y a pas de débat, juste de pauvres gens encrés et perdus dans leurs routines... des aigris qui ce seraient mis à genoux pour avoir la place qu’ils ont aujourd’hui... ils ont la mémoire bien courte ! 

On ne fait pas de la radio pour faire un travail ‘pépère’... Il fallait bien que ça bouge à moment... désolé. 

Il y a de vrais escroqueries dans ce métier... un gros gros problème de fond même. Mais pas celui-ci.

Denac n’est pas l’homme parfait, loin de là... mais en radio, il sait ce qu’il fait, lui au moins.

Et comme dit plus haut, si ça ne vous plaît pas... personne ne vous retiens.

Tout à fait d accord avec vous . Comme la radio est en difficulté tout le monde doit faire des efforts pour que les audiences remontent . Que ce soit les journalistes les programmeurs les animateurs etc...

Modifié par Stef34

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Prunelle a dit :

C'est vrai que diminuer les flashs du matin et en ajouter un à la mi-journée permettra de doubler l'audience ...

"Pas de débat"... Belle méthode de management chez vous, ce n'est pas comme ça que l'on arrive à motiver les équipes. Un minimum d'écoute est nécessaire.

 

Oui mais si eux protestent contre le changement de grille pourquoi pas aussi les programmateurs qui ne voudrait pas passer tel ou tel chanson etc etc ... 

si denac a une stratégie , ils devraient le laisser la mettre en place 

si il rajoute un flash à midi , ce n est pas pour rien il doit avoir une raison . 

Toute façon la semaine prochaine nous verrons bien si ces décisions prisent depuis décembre  (musique , habillage , nom et ajustement de grille )se révèlent payante en audience 

Modifié par Stef34

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, Stef34 a dit :

Tout à fait d accord avec vous . Comme la radio est en difficulté tout le monde doit faire des efforts pour que les audiences remontent . Que ce soit les journalistes les programmeurs les animateurs etc...

De mémoire c'est la 1ère fois qu'une motion de défiance est votée à Chérie FM et surtout avec 90% de participation.

Oui, tout le monde doit participer aux efforts mais cette motion et le nombre de votants doit quand même interpeller.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pl75
Il y a 17 heures, lolo33 a dit :

A quoi sert chérie FM?  Si c est pour copier Nostalgie encore une fois....

Faites comme moi ecoutez Forum :100 fois mieux ou Totem, voir même Melody vintage radio, à quoi elle sert = à rien elle est de trop sur la fm tout comme BFM buissness

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Annecke

Chérie FM comprend 41 studios en dehors de Paris, d'après Wikipedia. Ce n'est pas évident quand on écoute la radio ou qu'on consulte le site web car ces locales ne sont pas mises en valeur. Or, le groupe NRJ aurait plutôt intérêt à les développer car la proximité est une valeur ajoutée que n'apportent pas les plateformes de streaming.

Au lieu de ça on comprend que les journalistes seront un peu plus coupés du terrain demain. Une façon de les faire pointer ou de réduire leurs frais de déplacements ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité BK31

Ils n'ont qu'à enregistrer leur Flash en VT à 9h05 avant de partir, ils feront la nique à Denac comme ça ^^

BK31

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité florian correia

Toujours étonné de voir ces directions parisiennes qui ne perçoivent pas leurs antennes locales comme une richesse. Au fond, aiment-elles vraiment la radio ?

Expression locale réduite au minimum légal imposé par le CSA (pour diffuser de la pub locale), programme musical identique dans tout le pays pendant les décrochages, représentation des auditeurs stéréotypée à l'extrême, visibilité quasi-nulle sur le territoire avec peu d'émissions en public et des studios parfois cachés dans des zones industrielles...

Pour quels résultats ? Des audiences qui déclinent et une perte de sens et de motivation pour les équipes sur le terrain. Le gâchis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Donald Trump

Alors ça donne quoi ce pétard mouillé ? de la pseudo motion de défiance info Chérie FM.

Pas plus hein! Les petits Journalistes ont fait leur cacas nerveux et résultat le pére Denac n'a rien changé à son programme

Mieux! il ne les a même pas calculés nos pauvres petits journalistes.

Allez plutôt faire vos flashs et vos reportages de terrain.

Cherie FM avance et va dans le bon sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Invité Donald Trump a dit :

 

Cherie FM avance et va dans le bon sens.

Oui CHERIE fm avance mais va elle dans le bon ? Les audiences sont tomber ce matin et la radio a perdu 40 000 auditeurs en 1 ans , encore une vague de baisse .

les méthodes de denac sont elle toujours payante en 2019 !??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité florian correia

Assurer des reportages entre deux flashs c'est le meilleur moyen de tout bâcler. Préparer un entretien, se déplacer, comprendre, enregistrer, rentrer, monter... C'est un métier en soi, pas une mission secondaire casée entre 9 h et 11 h. Un activité sensible, non mécanique, sujette à des impondérables.

On voit derrière ce plan dicté par Paris le mépris pour les journalistes... et surtout les auditeurs ! Sachant qu'une chronique quotidienne s'ajoute à la journée de travail.

Formatage extrême de l'antenne, méconnaissance du journalisme par des directions qui n'en comprennent pas, petites mesquineries, logiques financières de quantification et de réduction des "coûts"... Comme les radios copient surtout ce qui ne marche pas chez leur voisine, voilà comment le paysage radiophonique s'atrophie. Bref, on a là un parfait exemple de ce qu'il ne faut pas faire, comme un écho au topic "Parce que la FM Française va droit dans le mur" !

Les journalistes ont proposé d'alimenter en sons un journal de la mi-journée présenté depuis Paris tout en gardant ou augmentant les décrochages locaux chaque matin. Ça se rapproche quand même plus d'un projet éditorial. Il n'est d'ailleurs pas dit qu'il ne se réalisera pas à terme. Une fois que toutes les parties auront perdu du temps et de l'énergie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité YANN
Le 11/07/2019 à 22:44, Prunelle a dit :

Et bien je n'aimerais pas travailler chez vous!

Sinon les contrats de travail, les fiches de postes, les instances représentatives du personnel, ça vous évoque quelque chose?

 

Ah, la France. Ses journalistes surprotégés. Je l'ai été, je sais de quoi je parle. Dans quelle entreprise, une seule fonction avec de tels avantages peut utiliser ses droits de syndicats pour remettre en cause la stratégie d'une direction ? On croit rêver. VOUS faites votre job et si ça ne marche pas, c'est le boss qui sera éjecté de toute façon, pas vous ? ça n'est pas l'amour du métier qui vous pousse à l'ouvrir mais vos intérêts. Vous connaissez bcp de journalistes sur le fil vous ? Et dans des musicales ? Faites moi rire. C'est de l'abus de droits, ni plus, ni moins. Pendant ce temps, les collègues animateurs sont remis en questions en permanence et le dire antenne devra répondre de ce qui ne fonctionne pas. Vous ? Ils vous suffit de pleurer et en plus, de vous salir entre vous, c'est détestable.

J'ai abandonné le métier de journaliste à cause de cette ambiance si particulière et ce côté "je sais tout" de cette profession. Il y a des gens biens, oui, mais bon... Trop peu.  13 mois de salaires obligatoires, 1 mois par année d'ancienneté si licencié, moins d'impôts, réductions sur l'achat d'une voiture etc etc... Et ça se plaint tout le temps.

Que tout le monde soit dans le même panier, avec les mêmes avantages et on en reparle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité LOLàLaDemande
Il y a 9 heures, Invité florian correia a dit :

Assurer des reportages entre deux flashs c'est le meilleur moyen de tout bâcler. Préparer un entretien, se déplacer, comprendre, enregistrer, rentrer, monter... C'est un métier en soi, pas une mission secondaire casée entre 9 h et 11 h. Un activité sensible, non mécanique, sujette à des impondérables.

On voit derrière ce plan dicté par Paris le mépris pour les journalistes... et surtout les auditeurs ! Sachant qu'une chronique quotidienne s'ajoute à la journée de travail.

Formatage extrême de l'antenne, méconnaissance du journalisme par des directions qui n'en comprennent pas, petites mesquineries, logiques financières de quantification et de réduction des "coûts"... Comme les radios copient surtout ce qui ne marche pas chez leur voisine, voilà comment le paysage radiophonique s'atrophie. Bref, on a là un parfait exemple de ce qu'il ne faut pas faire, comme un écho au topic "Parce que la FM Française va droit dans le mur" !

Les journalistes ont proposé d'alimenter en sons un journal de la mi-journée présenté depuis Paris tout en gardant ou augmentant les décrochages locaux chaque matin. Ça se rapproche quand même plus d'un projet éditorial. Il n'est d'ailleurs pas dit qu'il ne se réalisera pas à terme. Une fois que toutes les parties auront perdu du temps et de l'énergie.

Cette articulation des horaires et donc des taches n’est pas nouvelle ! Si vous n’êtes plus disposé à respecter les termes de votre contrat, prenez vos responsabilités !

Vous travaillez sur une radio qui ne fait plus d’audience. Ne pas vouloir participer à la remise en question et en refuser ses ajustements... voilà le vrai mépris ! 

Relisez votre contrat ! Vous êtes affilié à l’antenne ainsi qu’à ses règles susceptibles d’evoluer en fonction des besoins. Si vous n’êtes pas d’accord, il ne fallait pas le signer ! 

Votre mentalité est déplorable !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité florian correia

Vous vous trompez d'interlocuteur, mais passons. :586a2f096d411_EmojiSmiley-10: Qu'ils soient journalistes, animateurs, commerciaux, techniciens ou agents d'accueil, n'importe quel professionnel impliqué réfléchit à ses missions, évalue leur évolution et alerte au besoin sur de mauvaises décisions. Le dialogue social est une expression galvaudée, mais tout de même inscrite dans la loi.Votre légalisme semble arrêté au XIXe.

Quels que soient les ressentiments des uns et des autres envers le journalisme, profession que tout le monde aime détester, la question n'est même pas matérielle : elle est éditoriale. Elle s'observe en effet ailleurs, ce qui me permet d'en parler avec un pied à côté. Je n'ai jamais vu de radio (ou de journal) relever ses audiences en affaiblissant l'information. Au contraire, cette dépréciation entraîne toutes sortes de maux, pour les hommes comme pour l'antenne.

Peut-on parler d'information lorsqu'un "flash" dure 2 min, soit moins longtemps qu'un écran pub ?

Peut-on prétendre parler aux habitants de sa région quand le découpage d'une journée empêche de l'arpenter ?

Il est toujours possible de faire un phoner ou de fixer un rendez-vous entre deux portes. C'est même plus facile et surtout moins cher. Et après ?

Ces réflexions valent aussi pour les animateurs. C'est très juste d'en parler. Les grands laissés pour compte de la FM, qui ne peuvent pas s'adosser à la convention collective d'une profession déjà établie pour se protéger des atermoiements directionnels et des payes misérables. Beaucoup ont perdu le plaisir du micro jusqu'à l'aigreur ou l'insensibilité. Un gâchis considérable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CokALaDemand
Il y a 3 heures, Invité florian correia a dit :

Vous vous trompez d'interlocuteur, mais passons. :586a2f096d411_EmojiSmiley-10: Qu'ils soient journalistes, animateurs, commerciaux, techniciens ou agents d'accueil, n'importe quel professionnel impliqué réfléchit à ses missions, évalue leur évolution et alerte au besoin sur de mauvaises décisions. Le dialogue social est une expression galvaudée, mais tout de même inscrite dans la loi.Votre légalisme semble arrêté au XIXe.

Quels que soient les ressentiments des uns et des autres envers le journalisme, profession que tout le monde aime détester, la question n'est même pas matérielle : elle est éditoriale. Elle s'observe en effet ailleurs, ce qui me permet d'en parler avec un pied à côté. Je n'ai jamais vu de radio (ou de journal) relever ses audiences en affaiblissant l'information. Au contraire, cette dépréciation entraîne toutes sortes de maux, pour les hommes comme pour l'antenne.

Peut-on parler d'information lorsqu'un "flash" dure 2 min, soit moins longtemps qu'un écran pub ?

Peut-on prétendre parler aux habitants de sa région quand le découpage d'une journée empêche de l'arpenter ?

Il est toujours possible de faire un phoner ou de fixer un rendez-vous entre deux portes. C'est même plus facile et surtout moins cher. Et après ?

Ces réflexions valent aussi pour les animateurs. C'est très juste d'en parler. Les grands laissés pour compte de la FM, qui ne peuvent pas s'adosser à la convention collective d'une profession déjà établie pour se protéger des atermoiements directionnels et des payes misérables. Beaucoup ont perdu le plaisir du micro jusqu'à l'aigreur ou l'insensibilité. Un gâchis considérable.

Vous avez donc une vision extérieure des radios musicales. Donc vous ne pouvez rien affirmer...

Le choix des différents formats sont issus de stratégies. C’est une culture bien spécifique qui à ses codes, ses contraintes, son histoire... etc. 

C’est comme ci vous disiez que les salariés de Cocacola, par souci de dialogue social, pouvaient influer la recette de cette boisson au succès incontestable... et bien heureusement que non.

Chacun son métier...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guy pierrre

J'en connais des radios où ils feraient bien de mettre également un flash à midi pour faire bosser les journalistes.

Concernant Denac, il avait un modèle à RTL2 et il le duplique partout où il passe ( meme programmation , memes animateurs (Devoise et j'en passe ) 

Seul soucis, on est en 2019 et non plus en 2005 ! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité YANN
Il y a 10 heures, Invité CokALaDemand a dit :

Vous avez donc une vision extérieure des radios musicales. Donc vous ne pouvez rien affirmer...

Le choix des différents formats sont issus de stratégies. C’est une culture bien spécifique qui à ses codes, ses contraintes, son histoire... etc. 

C’est comme ci vous disiez que les salariés de Cocacola, par souci de dialogue social, pouvaient influer la recette de cette boisson au succès incontestable... et bien heureusement que non.

Chacun son métier...

Voilà ! +1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité florian correia

Comparaison n'est pas raison, mais citer des procédés industriels pour parler de la radio a le mérite d'être révélateur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×