Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

thibaut59

Mais ou va Latitude ?

Messages recommandés

Hello,

J'ouvre un sujet sur Latitude, je tiens a dire que je suis auditeur via internet mais cette station que j'aimais écouter commence a m'exasperer de son amateurisme musical

Je M'explique, Combien de fois quand j'écoute cette station, je tombe sur le meme tube, Les Remixs des Daubes de Harry Styles ou Encore Imagine Dragons Y'en a Marre.

on a l'impression qu'ils Tournent avec 20-30 Titres. Du Temps de Sylvain, Les Rotations N'était pas aussi Serrés.

Cette Radio a Perdu énormement en qualité. Heureusement que les mixs de Soirée sont de bonne facture, mais purée les journées de la radio sont ennuyeuses.

Qu'en pensez Vous ?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Le scanner

Bonjour

Oui effectivement le son (electro R&B) la radio à perdu son âmes, depuis le changement ou est passé les titres dance des découvertes le son 100% electro que j'aimais écouter.

ils étaient n°1 dans les audiences et depuis ce formatage ils ont chuté ,les mêmes titres toutes les 2h ras le bol.

ils étaient N°1 pourquoi avoir changer je ne comprends pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sylvain Jourdain est bien parti avec l'esprit de cette radio...:cry:

En 2010, quand Latitude était menacé de disparition suite à son passage en catégorie B qu'elle a peiné à avoir, elle était numéro 1 des audiences, j'ai trouvé queleuqes reportages de France 3 Champagne-Ardenne et Canal 32 (la chaîne locale troyenne) :

 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Auguste Aubona

Latitude n'a jamais été devant NRJ qui fait du programme local. Mais elle a été numéro 1 des indépendantes avant que Sylvain ne foute lui meme en l'air tout le travail qu'il a accompli, entre ses nombreuses histoires judiciaires et son comportement ingérable avec les partenaires locaux. Quand Latitude a chuté, c'était déjà sous Sylvain. Vous n'avez sans doute pas écouté les moments où il animait l'antenne complètement ivre...Aujourd'hui les nouveaux propriétaires s'évertuent à remettre d'aplomb cette station. Certes pour l'instant,  c'est une coquille vide,  mais la station est sur la voie de la rentabilité et des embauches. Les puristes regretteront la radio Dance qui était de bonne qualité. Mais le marché a évolué. La dance est en perte de vitesse. Reste désormais à remettre du vrai contenu local...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx
Il y a 2 heures, Invité Auguste Aubona a dit :

Latitude n'a jamais été devant NRJ qui fait du programme local. Mais elle a été numéro 1 des indépendantes avant que Sylvain ne foute lui meme en l'air tout le travail qu'il a accompli, entre ses nombreuses histoires judiciaires et son comportement ingérable avec les partenaires locaux. Quand Latitude a chuté, c'était déjà sous Sylvain. Vous n'avez sans doute pas écouté les moments où il animait l'antenne complètement ivre...Aujourd'hui les nouveaux propriétaires s'évertuent à remettre d'aplomb cette station. Certes pour l'instant,  c'est une coquille vide,  mais la station est sur la voie de la rentabilité et des embauches. Les puristes regretteront la radio Dance qui était de bonne qualité. Mais le marché a évolué. La dance est en perte de vitesse. Reste désormais à remettre du vrai contenu local...

Sur un autre topic on m'a démontré "que la dance et l'electro etait la tendance du moment" .... sur une autre radio ... -_-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Invité Auguste Aubona a dit :

Latitude n'a jamais été devant NRJ qui fait du programme local. Mais elle a été numéro 1 des indépendantes avant que Sylvain ne foute lui meme en l'air tout le travail qu'il a accompli, entre ses nombreuses histoires judiciaires et son comportement ingérable avec les partenaires locaux. Quand Latitude a chuté, c'était déjà sous Sylvain. Vous n'avez sans doute pas écouté les moments où il animait l'antenne complètement ivre...Aujourd'hui les nouveaux propriétaires s'évertuent à remettre d'aplomb cette station. Certes pour l'instant,  c'est une coquille vide,  mais la station est sur la voie de la rentabilité et des embauches. Les puristes regretteront la radio Dance qui était de bonne qualité. Mais le marché a évolué. La dance est en perte de vitesse. Reste désormais à remettre du vrai contenu local...

C'est effectivement une coquille vide parce qu'il n'y a pas la moindre stratégie; pourtant, lattitude a fait de fortes audiences : d'après mes sources, elle avait bénéficié du soutien d'une maison de disques et de personnes qui auraient souhaité en faire une radio dance d'une part mais ouverte sur les imports, tout comme pouvait l'être en son temps Maxximum.

Aujourd'hui, l'impasse est totale : l'absence de visibilité d'un marché maltraité en FRANCE et le manque de partenaires ont eu raison d'une thématique qui ne demandait qu'à se développer et progresser dans le temps.

Les moyens de réaliser une bonne contre-programmation n'y sont plus . C'est juste dommage !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, un de mes sujets! Ça date. Vu les tristes événements passés, s’il y a un nouveau projet pour la radio quelque soit sa forme c’est tant mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité radio02

Et sa nouvelle fréquence 107.9 fm , ou en sommes nous , pour une radio associative a l époque c étais fort quant mème , promotion sur les bus , de gros autocollants ,bref une bonne communication , aujourd’hui plus rien ,dommage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité tony
Le 28/10/2017 à 10:43, Invité Auguste Aubona a dit :

Latitude n'a jamais été devant NRJ qui fait du programme local. Mais elle a été numéro 1 des indépendantes avant que Sylvain ne foute lui meme en l'air tout le travail qu'il a accompli, entre ses nombreuses histoires judiciaires et son comportement ingérable avec les partenaires locaux. Quand Latitude a chuté, c'était déjà sous Sylvain. Vous n'avez sans doute pas écouté les moments où il animait l'antenne complètement ivre...Aujourd'hui les nouveaux propriétaires s'évertuent à remettre d'aplomb cette station. Certes pour l'instant,  c'est une coquille vide,  mais la station est sur la voie de la rentabilité et des embauches. Les puristes regretteront la radio Dance qui était de bonne qualité. Mais le marché a évolué. La dance est en perte de vitesse. Reste désormais à remettre du vrai contenu local...

La Dance en perte de vitesse? qu est ce qu il faut pas lire, j entend pas mal de remix dans les hits des clubs......

En espagne, la Dance est bien présente, et ils ne nous mattraquent pas du RNB tout naze.

En tout cas sans la Dance, cette radio sera en perte de vitesse, ca c est sure. C'est quand même l ADN de cette radio, tout comme contact fm, voltage , et autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ayant connu Latitude (en tant qu'auditeur mais aussi animateur) a l'époque où c'était encore une radio associative, je trouve que Sylvain a détruit son âme. Il a voulu faire du commercial, gagner de l'argent et il a coulé le bateau.

Je vais être sévère mais ce n'est pas parce qu'il n'est plus de ce monde aujourd'hui qu'il faut lui jeter des fleurs. Il a fait de la merd* avec Latitude, il s'est cru plus fort que tout le monde, ayant besoin de personne pour réussir. Et on voit le résultat.

Parfois l'amateurisme et le bénévolat ont du bon. Effectivement, il n'y avait pas d'habillage professionnel, certains animateurs pouvait bafouiller mais pu**** que c'est bon des radios associatives dans une ville ! Et Latitude en faisait partie il y a 15 ans et ça faisait bouger le local...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, R0uLi a dit :

Parfois l'amateurisme et le bénévolat ont du bon. Effectivement, il n'y avait pas d'habillage professionnel, certains animateurs pouvait bafouiller mais pu**** que c'est bon des radios associatives dans une ville ! Et Latitude en faisait partie il y a 15 ans et ça faisait bouger le local...

D'autant plus que l'habillage est parfois très accessoire et ne dispense pas d'avoir un projet fédérateur !

J'ai toujours milité que le meilleur habillage, c'etait celui qu'on était en capacité de produire ....

Cependant, celà n'interdit pas quelques petites gâteries : recours à un habillage chanté ou plus luxueux qui de toute façon peut aussi être retouché ou remixé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, R0uLi a dit :

Je vais être sévère mais ce n'est pas parce qu'il n'est plus de ce monde aujourd'hui qu'il faut lui jeter des fleurs. Il a fait de la merd* avec Latitude, il s'est cru plus fort que tout le monde, ayant besoin de personne pour réussir. Et on voit le résultat..

Malheureusement, sa défense a pris un peu de "plomb dans l'aile" quand ils ont trouvé des photos compromettantes sur son ordinateur ....

Comme le disait un ami proche, sur ce type d'affaires, ça tombe toujours sur des gens en qui tu fais confiance : un jour, tu vois débarquer les gendarmes et tu ne comprends pas !

A moins de réaliser qu'on peut se faire "embobiner" facilement et de considérer que "son cercle d'amis" est loin d'être les plus vertueux : certaines valeurs seraient sans doute à revoir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous.

Je souhaite apporter une quelconque contribution à ce douloureux problème qu'est Radio Latitude (radio basée à Troyes dans l'aube, en Champagne, pour ceux qui ne le savent pas)

J'ai bien connu Radio Latitude dans les années 2000. Radio LATITUDE a été "héritée" d'une défunte radio moribonde appelée ANTENNE TROYES (raison pour laquelle on trouvait sur la grille de Radio LATITUDE figurait un programme ovni le dimanche matin avec de l'accordéon et les dédicaces qui allaient avec au milieu d'une grille consacrée à de la Dance et autre House Music. Radio Latitude, ne l'oublions pas, était une radio associative de classe A où tous étaient bénévoles et qui ne comptait qu'un seul salarié, le directeur d'antenne.

Radio LATITUDE cartonnait en effet !!

Radio Latitude était LA radio auboise la plus écoutée après NRJ et FUN Radio et devant France INTER et Europe 2 (sources Médiamétrie). La radio avait pour directeur d'antenne un certain Mickaël Marteaux (Mike).  Le président était un certain Jean-Michel SAUVAGE (voir en fin de ce post) de Latitude Communication, puis en 2003 il a été le vice-président. La radio était entre bonnes mains comme on dit car Jean-Michel SAUVAGE était un grand homme dans la communication (il l'est toujours et pour vous en convaincre, suivez ce lien :  https://up-campus.org/membres/326450 ou celui-ci http://fr.viadeo.com/fr/profile/jm-sauvage.j-michel-sauvage ceci expliquera cela...

Audience Médiamétrie : LATITUDE David face à Goliath NRJ !

A cette époque, pour info, j'étais l'animateur de l'émission GAY GRAFFITI les vendredi soir de 17h à 21h ... C'est fou le nombre de gens qui s'en souviennent encore aujourd'hui ! Peut-être êtes-vous de ceux-là ? Bref ! Latitude faisait 7 points d'audience en règle générale, c'est vrai. Mais sans me vanter, le vendredi, Radio Latitude avec l'émission GAY GRAFFITI passait largement DEVANT NRJ TROYES (De sources sûr, j'ai vu les audiences de l'époque ! je tiens ça d'un membre du staff d'NRJ dont je tairai le nom car ces infos sont confidentielles puisque NRJ payait et paie toujours Médiamétrie pour avoir le taux d'audiences quotidien alors que les radios associatives doivent se contenter des audiences annuellement). Quel nombre de points j'atteignais avec cette émission ? Ça n'a plus aucun intérêt aujourd'hui mais croyez-moi, le vendredi, chez NRJ TROYES ce n'était pas la fête. Pour eux, j'étais l'homme à abattre en quelque sorte ! MDR.

Mais pourquoi je vous raconte ça ?  J'y viens ....

J'ai assuré cette émission durant 5 ans ! L'émission dans laquelle des chroniqueurs intervenaient sur un lit de musique HOUSE hyper branchée (émission gay oblige), était très lourde à préparer. Ce que vous ne savez pas sans doute c'est que d'autres radios nous ont demander de diffuser notre émission sur leurs antennes (Radio OXYGEN en Seine et Marne par exemple nous diffusait sur leurs trois fréquences, ce qui nous permettait d'être entendus depuis les portes de Paris jusqu'à Troyes). Radio Gaybec nous a également sollicité pour diffuser un condensé de l'émission sur leur antenne ! A force trop c'est trop. A l'époque j'étais bénévole de Radio Latitude, j'avais un vrai TAF à côté et les années passant ça devenait de plus en plus dur à assurer... J'ai fini par "fatiguer", j'avais plus de vie à moi en gros. J'ai fini par jeter l'éponge et prendre un temps sabbatique pour faire autre chose...

Quand je me suis aperçu que Radio Latitude était en perte de vitesse, j'ai voulu reprendre du service histoire de m'éclater à nouveau. Mais plus question de faire dans le GAY, juste de l'Ultra branché à l'avant-garde de Radio FG.

Erreur de stratégie ? Erreur de management ?

Mais un certain Sylvain Jourdain était aux commandes de Radio Latitude depuis le départ de Mike en 2008. Sylvain me jettera purement et simplement, me disant que Radio Latitude diffuse une programmation plus axée sur la musique dancefloor. Qu'en gros, Radio Latitude est tournée vers la dance commerciale (texto les gars) et qu'il n'était pas question de programmer de la zic House ultra branchée ! J'en suis tombé sur le cul mais bon, c'était qui le chef ? Lui ? bon bah on ne discute pas l'avis du chef, on s'incline et on remballe... Pas grave, c'est la vie, pas vrai ? Ce que j'essaie de dire c'est que si la radio a perdu de son éclat (et je tiens à dire que ceci se passait bien avant les problèmes de Sylvain qu'on lui a connu avec la justice et qui sont hors propos ici) c'est peut-être dû à des erreurs de stratégie de Sylvain. Est-il à blâmer ? Était-il aidé dans sa tâche ? A sa décharge, Sylvain, semble-t-il, n'avait pas d'expérience solide en radio et il ne maîtrisait pas l'outil. Il a voulu prendre un virage qu'il n'a pas contrôlé. Il n'a pas su être à l'écoute de son équipe d'animateurs qui ont fini par déserter le navire. Sylvain n'a pas su regarder ailleurs ni voir les tendances... Il n'a pas su travailler avec les attachés de presses des maisons de disques pour la plupart indépendantes qui avaient des catalogues d'enfer, etc. ...).

Radio LATITUDE se la jouerait FAUST ?  

Radio Latitude veut jouer dans la cour des grands et pour cela serait-elle en train de vendre son âme au Diable ? On peut lire sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Latitude_(radio) que le 6 novembre 2012, Radio Latitude change de catégorie. De radio de catégorie A elle devient une radio locale commerciale de catégorie B. Le 1er janvier 2013, Radio Latitude est devenue membre du GIE Les Indés Radios, commercialisé par TF1 Publicité. Le 9 février 2014 à Paris, à l'occasion du Salon de la Radio, Radio Latitude a été récompensée par le Prix ON'R Qualifio de Radio de l'année dans la catégorie « Locale ». On est loin de la radio associative peuplée de bénévoles qui en voulait ! Qu'on se le dise, Radio LATITUDE telle qu'on l'a connue dans les années 2000 n'est plus. C'est une radio de Classe B ! 

Pour rappel :

Catégorie A - services de radio associatifs accomplissant une mission de communication sociale de proximité. Les ressources provenant de la publicité ou de parrainage doivent représenter moins de 20 % de leur chiffre d’affaires total.  - catégorie A : les radios associatives de proximité ou communautaires ; radios éligibles au fond de soutien à l'expression radiophonique.

Catégorie B – services de radio locaux ou régionaux indépendants ne diffusant pas de programme à vocation nationale. - catégorie B : les radios locales ou régionales commerciales qui ne sont pas affiliées à un réseau national.

Voilà, Radio Latitude est bel et bien devenue une radio locale commerciale avec tout ce que cela implique. C'est une radio commerciale, c'est ainsi, faut faire avec. Proposer une grille sur modèle sur la prog d'NRJ/FUN/SKYROCK (NFS) est maintenant leur objectif et peu leur importe que nous soyons nostalgiques. C'est l'argent le maître de cérémonie chez Radio LATITUDE. Laissons les à leurs occupations et passons à autre chose, il y a tant encore à écouter ailleurs... oui ailleurs ... 

Créations musicales et diversité des offres.

Parfois je me demande ce que font les directeurs artistiques des grosses radios françaises ! Ils ne jurent que par le R'n'B et le RAP... A croire que la création musicale ne se cantonne plus qu'à ces genres musicaux. Et, finalement, Radio Latitude devenue commerciale, suit le move orchestré par les rouleaux compresseurs NFS. Il faut se démarquer, proposer de l'original, du percutant... Être précurseur, être de vrais découvreurs de talents, aller chercher la nouveauté là où elle se trouve. Et l'auditeur n'est plus un mouton, heureusement...

Les auditeurs d'aujourd'hui ne sont plus prisonniers de la FM branchée sur leurs tuners ou autoradios. Ils ont d'autres offres. Qu'on se le disent. Les offres sont nombreuses et variées comme https://www.di.fm/ ou, https://www.rockradio.com/ pour ne citer qu'eux et elles proposent TOUS les "sous styles" dans leurs familles respectives. Et plus besoin d'ordinateurs pour les écouter, les smartphones sont là pour relayer ces offres. Et je ne parle même pas des audiences faites à YOUTUBE....

Est-ce la fin des télés et radios traditionnelles ?

Allez savoir... L'avenir est au numérique, à l'Internet c'est sûr. Les patrons des grandes chaînes de télé s'arrachent les cheveux devant l'érosion que leur font subir l'Internet (avec les réseaux sociaux et autre YOUTUBE). Et la radio ne s'écoute plus sur la bande FM. Alors y a-t-il un avenir pour les petites radios ? Je pense que oui car, désolé, mais au milieu de nulle part, là où là 4G ou 5G ne passent pas, j'ose espérer qu'il y aura toujours une radio pour communiquer avec le petit village lové dans un creux de montagne ou avec un navigateur en panne de smartphone.

Ne rigolez pas ! Ça vous pend au nez : On le voit bien avec la Chine qui est en guerre avec les Etats-Unis afin de leur imposer la 5G de Huawei, veut couper GOOGLE et son ANDROID ainsi que YOUTUBE sur TOUS leurs smartphones... Terminées les orgies de musiques ou de vidéos accessibles à tout moment. L'Europe, qui veut également se libérer de la suprématie américaine, essaie de faire décoller son navigateur Quant et son propre système GPS... Mais pour l'heure, nous sommes tous tributaires des géants américains du numérique... Qu'une guerre commercialo-numérique se déclare et hop ! C'en est fini de votre bel équipement GPS et de votre connexion Internet qui équipent votre voiture... Merci les radios hertziennes d'avoir résisté et d'être là quand nous serons tous dans le noir numérique...

Alors ? Y a plus que le R'n'B dans ce bas monde ?

Quant à dire que la Dance/House est sur le déclin : Grosse erreur ! A ceux qui pensent cela, je conseille de sortir des frontières français et d'allumer leurs radios ! En Espagne, en Belgique, en Allemagne, en Suisse, etc. ... ce genre cartonne toujours ! Y a même une chaîne sur vos BOX (et satellite) : CLUBBING TV, et elle est française en plus !! Tiens un autre genre que les radios françaises ne proposent plus alors qu'il cartonne ailleurs : le Hard Rock ! Vous ne voyagez pas ? Pointez vos paraboles ou cherchez sur vos BOX ADSL  les chaînes VIVA, VH1, VH1 Classic, DeLuxe Music, ROCK TV, etc ...

Qui a dit que la HOUSE ou le HARDROCK étaient morts ???

Enfin à ceux qui m'ont lu jusqu'au bout je mets mon chapeau bas ! Y aurait-il encore des gens qui lisent ? Ca tombe bien y en a qui écrivent et ces derniers n'existent que parce qu'il y ont des lecteurs... Ce sont ces derniers qui permettent aux romans de finir sur une pellicule diffusée sur grand écran. Alors, merci, merci de nous lire en écoutant distraitement votre radio...

Prenez soins de vous.

Prenez soins de vos radios...

 

Jean-Michel SAUVAGE est le co-auteur avec Rémy JOUNIN du livre : "Animer une radio" édité chez DIXIT-CIFAP qui est un éditeur spécialisé sur les outils média (webradio, radioFM, le cinéma, la télé, etc ...). Par ailleurs, Jean-Michel SAUVAGE https://up-campus.org/membres/326450 était membre du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) si je ne m'abuse.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×