Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

StanX

Membres
  • Compteur de contenus

    247
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

27 Excellente

1 abonné

À propos de StanX

  • Rang
    Initié Radio
  1. France Inter devient 1ere Radio de France

    Je suis d'accord, l'auditoire des radios par les grandes ondes n'a rien de significatif , mais les grandes ondes débordent des frontières Françaises et ça m'a bien dépanné lors de mes déplacements.à une époque où France-Inter (ou France-Info) émettaient encore en AM. Aujourd'hui, à l'étranger, pour écouter France-Inter/Info je dois passer par le web ce qui n'est pas toujours évident, en particulier en voiture. Je trouve que les grandes ondes ont encore un rôle à jouer et regrette la décision de Radio-France ,à l'époque de Mathieu Gallet, d'avoir arrêté ce type de transmission. Aujourd'hui l'émetteur Allouis n'est qu'une grosse horloge de 1100Kw, quel gâchis ! On verra bien, à partir du moment où l'on projette un arrêt de la FM à plus ou moins long terme, ce dont je doute un peu, on peut considérer que tout le territoire est prévu d'être couvert. Je ne demande qu'à y croire. Oui et RTL a une image vieillissante voire vieillotte avec une ligne éditoriale bien lisse, sans aspérités, sans surprises. On comprend très vite pour qui elle roule. Désolé mais Calvi, Lenglet, Praud, Ruquier, Fogiel, Mazerolle et Cie, moi ça ne me fait pas rêver, bien au contraire d'autant plus si Cohen est de retour ! Quant à France-Inter, hormis sa ligne éditoriale un tantinet parisianniste-bienpensante-de-gauche-sociale-libérale/libertaire et ses "humoristes" à 2 balles issus du même moule, il faut reconnaître qu'à côté il y de sacrées émissions, intéressantes, éducatives et captivantes et c'est pour cette raison que je l'écoute comme de plus en plus de monde il semblerait.
  2. [Radioactu] Communiqué Radio France

    France-Culture +28% sur 1 an ! Pas mal et c'est mérité !
  3. France Inter devient 1ere Radio de France

    La couverture du territoire en FM de RTL n'est pas celle de France-Inter, les grandes ondes ont donc encore leur utilité pour cette station (avec Europe 1) en attendant une couverture nationale en DAB+ ou là effectivement l'AM pourait de devenir obsolète.
  4. suppression de la redevance audiovisuelle ?

    Pour l'instant c'est toujours 6 ans en attendant la rentrée de 2019 "École maternelle obligatoire 27 mars 2018 Les règles relatives à l'âge de l'instruction obligatoire sont susceptibles d'être modifiées (abaissement à 3 ans pour la rentrée 2019 )." issu des sources gouvernementales : www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1898 www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F23429 Donc l'école (au sens inscrire son enfant dans un établissement spécialisé) n'est pas obligatoire, c'est l'instruction qui l'est et celle-ci peut être assurée par les parents. C'est l'école à la maison...en attendant que celle-ci deviennent peut-être un jour interdite.
  5. suppression de la redevance audiovisuelle ?

    EDIT: re-postage avec correction auteur citation Non, c'est l'instruction qui est obligatoire entre 6 et 16 ans, pas l'école. Si vous avez suffisamment de moyens (intellectuels et/ou financiers) vous pouvez très bien assurer vous-même l'instruction de vos enfants ou par l'intermédiaire d'un précepteur. Sinon, je rejoins l'avis de vos contradicteurs vis à vis de l'ensemble de vos messages
  6. suppression de la redevance audiovisuelle ?

    Non, c'est l'instruction qui est obligatoire entre 6 et 16 ans, pas l'école. Si vous avez suffisamment de moyens (intellectuels et/ou financiers) vous pouvez très bien assurer vous-même l'instruction de vos enfants ou par l'intermédiaire d'un précepteur. Sinon, je rejoins l'avis de vos contradicteurs vis à vis de l'ensemble de vos messages
  7. suppression de la redevance audiovisuelle ?

    Avec un tel raisonnement, supprimons également le FSER dans ce cas...
  8. suppression de la redevance audiovisuelle ?

    Fausse bonne idée. L'avantage avec la redevance est que l'argent récolté est entièrement dédié au service public audiovisuel sans possibilité pour l'état de ponctionner tout ou partie des recettes. Tout ce que peut exiger l'état aux instances audio-visuelles est de faire des économies ou alors de baisser d'autorité la redevance ce qu'il n'a jamais fait et ne fera jamais. Si l'on transfère l'argent de la redevance dans les impôts, l'audiovisuel public se verra alors doté d'un budget avec lequel il devra se débrouiller et selon le gouvernement en place et surtout vu de la conjoncture actuelle, il serait étonnant qu'un tel budget aille en s'accroissant, ce serait même le contraire qui risquerait de se passer avec des conséquences fâcheuses sur la qualité des programmes. Au Canada, la redevance a été supprimée et intégrée aux impôts,. Résultat, le budget annuelle de CBC (Canadian Broadcastig Corporation) a été divisé par 3 en quelques années, à tel point que même Justin Trudeau s'en est ému ! à lire ou écouter --> www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-mediatique/faut-il-supprimer-la-redevance-audiovisuelle Je suis pour une redevance étendue à chaque foyer fiscal, ce qui théoriquement vu l'augmentation des sommes récoltées devrait la faire baisser, associée à une suppression totale de la publicité mais je suis pour également l'apport d'un peu de rationalité comme, par exemple, revoir le nombre de chaînes TV, la qualité de leur programmes ainsi que les contrats des présentateurs/stars dans le cadre d'un service public payé par tous ou, en radio, redéfinir France Bleu à partir des régions (présence de France Bleu "Ville" ou "Département" alors qu'il existe déjà France Bleu "Région") sans oublier les ressources humaines à tout niveau hiéarchique.
  9. votre webradio de chevet

    Bide-et-Musique, la radio de l"improbable... sinon Radio Paradise dont je vous recommande l'appli (IOS, ANDROID)
  10. Radio 6 Somme

    Et à l'issue de cet épisode de la guerre de 100 ans, Calais fut anglaise pendant plus de deux siècles. (Les anglais ne sont jamais vraiment partis en fait, ils ont même même réussi à imposer leur frontière chez nous )
  11. Radio 6 Somme

    On peut changer sans tout bouleverser d'un seul coup d'un seul ! On procède par petites touches afin de s'adapter progressivement au nouvel environnement sans désorienter l'auditorat lequel évolue forcément avec le temps. Un changement en douceur à l'instar d'une radio qui vous (nous) est chère...Classic 21 !
  12. [VINTAGE] Ecouter la radio 24h/24 par téléphone

    Ah excellent et pas bête comme système ! C'est vrai qu'au début des années 80 c'était quand même un peu la pagaille pour ne pas dire l'anarchie sur une bande FM déjà bien encombrée. Entre les stations qui apparaissaient, celles qui disparaissaient et celles qui changeaient de fréquence du jour au lendemain c'était pas toujours facile de s'y retrouver sur un simple cadran équipé d'un système aiguille/poulie pas toujours très précis selon les appareils. Quant au prix des télécommunications, c'est effectivement une autre époque. Pour l'anecdote mon premier portable (pro) en 1995 était un motorola avec un abo Itinéris à (de mémoire) 99Fr/mois (15€) plus les communications à 4Fr70 (0,7€) la minute indivisible et le tout avec une sonorité pourrie. Autant dire qu'on y allait molo sur les com'.
  13. Classic21 sur smartphone

    Salut Lolo54, C'est curieux de la part de TuneIn, par curiosité j'ai fait la même recherche sur le site web TuneIn hier soir et effectivement elle n'apparaît pas et pourtant la notoriété de cette radio n'est plus à démontrer. A une époque elle apparaissait également sur l'application "Tuned" (à ne pas confondre avec TuneIn) mais là aussi elle a disparu. Je ne vois pas d'explications à part peut-être une histoire de droits de diffusion mais ça m'étonnerait quand même.
  14. Radio 6 Somme

    Joli développement pour cette radio Calaisienne ("6" pour "les 6 bourgeois de Calais) qui couvrira désormais l'ensemble de la côte d'Opale , Picarde et probablement la partie nord de la côte Haute-Normande. C'est peut-être le moment de moderniser l'aspect visuel de cette radio (logo, couleur etc...) ainsi que le nom de la station pour y intégrer un peu plus de "littoralité". Je trouve le nom "Radio 6" un peu "dépassé" et les couleurs criardes.
  15. [VINTAGE] Ecouter la radio 24h/24 par téléphone

    J'ignorais mais je suppose que la raison était de permettre d'écouter ces radios hors de leur zone de diffusion à une époque où l'internet et le GSM n'avaient pas encore investit les foyers et peut-être aussi au passage de récupérer quelqu'argent sur chaque communication passée par les auditeurs (un peu à la façon du Minitel). Ceci dit la radio par ligne téléphonique existait déjà dans les débuts de la radio dans les années 1920/1930. Il me semble que certains hôtels haut-de-gamme de l'époque proposaient ce service dans leurs prestations.
×