Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Sam

Envie De Faire De La Radio ?

Messages recommandés

Enzo, il ne faut pas être grand clerc pour comprendre qui, sur ce forum, est dans le monde de la radio ou pas, et à quel niveau il se situe.

Mais si tu es encore en poste en radio, peut être s'est-on croisé !

Et dis toi bien que tout le mal que je souhaite à toi et à tous ceux qui veulent faire de la radio, c'est bien d'avoir une maison de 90m2, un potager pour des légumes sans pesticides et une bonne voiture familiale pour les vacances <_< .

Seulement qaund on connaît l'envers du décor, on peut faire partager son expérience. Pour un qui gagne bien pour 2h par jour, combien errent de contrat aidé en contrat aidé, pour se retrouver sur le carreau lorsque toutes les ressources de ce domaine sont épuisées.

Si ton cas est l'illustration (trop rare) d'une réussite, peux tu dénier mes propos et ne pas reconnaître qu'hélas, c'est une grande majorité des cas.

Ne t'énerve pas, ça ne changera rien au problème. Il y a longtemps que je suis comme ça :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'entend ici des propos de certains qui crachent sur l'argent, sans doute par dépit de ne pas en gagner. Il n'y a aucune honte , ni à en ganger ni à ne pas en gagner. Chacun choisit son camp, et cela se fait généralement dans les premières années de sa vie, scolaire et professionnelle.

@Balvenie : Eban ou Enzo ont eu envie de faire de la radio très jeunes ont pu accomplir leur destin en gagnant plus du SMIC. Ce n'était peut être pas ton cas :mrgreen:

De toute façon le salaire se mérite.

avec ma copine nous vivons dans une maison de 90m² avec un jolie jardin et un petit coin on peut fait pousser nos légumes

C'est mignon ! Manque pu que les panneaux solaire et le SMIC ne te sert plus à rien :mrgreen: :mrgreen:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas que l'on se soit déjà croisé .... Je le saurai !

Je ne retiens que ceux que j'aime bien ;)

Moi je ne suis pas d'accord, j'ai pleins de pote en radio qui gagnent + du smic, qui s'éclatent et s'épanouissent là ou ils sont

et c'est dans 90 % des cas de mes coptains

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu sembles apporter un TRES grande importance à l'argent, ce que je trouve dommage (ce n'est pas une critique à proprement dit). Bien sur c'est apportant, bien sur ça fait vivre. Pour autant comme le dit l'adage, l'argent ne fait pas le bonheur, je rajoute toujours qu'elle y contribue fortement mais je confirme qu'elle ne fait pas le bonheur et qu'une tonne de paramètres entrent en ligne de compte pour être heureux.

J'aime l'argent, plus j'en ai plus je suis content pour autant je ne reviendrai jamais sur mes choix, avoir arrêté l'école tôt, avoir travaillé dès que c'était possible et avoir la vie que j'ai maintenant. Ca fait 11 ans que je travaille et je n'aurai aimé pour rien au monde remplacer au moins la moitié de ces années par des années d'études. Et puis gros salaire va avec grandes responsabilité, c'est donc aussi un choix de vie de ne pas vouloir faire 45 heures par semaines, ramener du travail à la maison etc...

Comme je l'ai dit plus haut: il y a des gens qui ont fait des études et qui ont l'instruction mais pas l'intelligence, il y a les autres qui ont l'intelligence et qui paraferont leur instruction tout au long de leur vie. Personnellement j'ai quitté l'école à 15 ans, je suis aujourd'hui bilingue Français Anglais (ce qui n'est pas le cas de 90% de la population Française), je sais bien écrire (ce qui n'est malheureusement pas le cas pour une grosse partie de la jeunesse), compter et réfléchir ... Donc même sans un compte bancaire à 5 zero je suis content et heureux.

Eban

Ok oui j'accorde de l'importance à l'argent mais pas autant que tu le penses, et qui peut prétendre le contraire !

Et je ne me suis jamais mal porté d'en gagner.

L'argent n'est pas une fin en soi mais un outil pour agrémenter son quotidien.

L'argent permet de concrétiser un tas de choses qu'il faut oublier quand on n'en a pas.

Si on en gagne, c'est bien, si on n'en gagne pas c'est quand même moins bien, si on en gagne plus c'est quand même mieux.

Celui qui dira le contraire n'est qu'un faux cul, ou qui parle par dépit.

Je ne pense pas que l'on se soit déjà croisé .... Je le saurai !

Je ne retiens que ceux que j'aime bien ;)

Qui sait , j'ai vu tellement de monde, de toutes sortes :rolleyes:

Sur ce je vous souhaite un bon week end à tous, je vais aller écouter le chant de mes mimosas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Seulement qaund on connaît l'envers du décor, on peut faire partager son expérience. Pour un qui gagne bien pour 2h par jour, combien errent de contrat aidé en contrat aidé, pour se retrouver sur le carreau lorsque toutes les ressources de ce domaine sont épuisées.

Roo pas faut pas dramatiser, si certain sont heureux comme ça, qu'ils continuent, sinon on se reconvertit.

Celui qui dira le contraire n'est qu'un faux cul, ou qui parle par dépit.

Pas faux ! ............ J'aime pas l'agent :cry: :cry:

Moi je dis : écoutez les sages ... ou plutôt écoutez les conseils des sages mais suivez vos envies ... si ça tourne mal, on vous aura prévenu !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Roo pas faut pas dramatiser, si certain sont heureux comme ça, qu'ils continuent, sinon on se reconvertit.

Pas faux ! ............ J'aime pas l'agent :cry: :cry:

Moi je dis : écoutez les sages ... ou plutôt écoutez les conseils des sages mais suivez vos envies ... si ça tourne mal, on vous aura prévenu !

J'aime ta façon de penser Nathan.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok oui j'accorde de l'importance à l'argent mais pas autant que tu le penses, et qui peut prétendre le contraire !

Et je ne me suis jamais mal porté d'en gagner.

L'argent n'est pas une fin en soi mais un outil pour agrémenter son quotidien.

L'argent permet de concrétiser un tas de choses qu'il faut oublier quand on n'en a pas.

Si on en gagne, c'est bien, si on n'en gagne pas c'est quand même moins bien, si on en gagne plus c'est quand même mieux.

Celui qui dira le contraire n'est qu'un faux cul, ou qui parle par dépit.

Tout à fait, c'est bien ce que je dis dans mon précédent message.

Mais je te rassure, il y a beaucoup de choses qu'on a pas besoin d'oublier quand on a pas l'argent, car on en tout simplement pas connaissance ou on y est tout simplement pas habitué, donc il n'y a pas besoin de se forcer à les oublier, ça vient tout naturellement :)

Eban

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BOn ben pour les pti jeunots je dirais faites des études approprié si vous voulez rentrer dans le système, puisque c'est la ou il faut un peut déballer sur sa life je m'y colle aussi.

J'ai pas fait d'études après une année en lycée pro hôtellerie et une année de CAP hôtellerie j'ai changé de voie pour des raisons qui m'appartiennent. Formation dans le spectacle pendant 1 an pour pouvoir accéder à une école pro du spectacle (genre STAF ou laser pour ceux qui connaissent).

A 18 ans dur de se faire confier une régie (et avec le recule je comprends bien mieux pourquoi looool) j'ai fini par passer un diplôme d'état dans le paramédicale et j'ai bossé dans ce domaine pendant 5 ans. J'ai rencontré la radio en 2009 un peu par hasard, habitué aux choix professionnel un peu risqué et ayant une situation pro des plus chiantes (250 heures par mois pour 1250€ net) j'ai décidé d'arrêter et de tenter ma chance, je savais ce qui arriverais en arrêtant mon taf, mais quitte à bouffer des pâtes autant faire ce qui me fait vibrer, j'ai décidé de me lancer.

Aujourd'hui je viens d'être recruté dans une petite associative dont je tairais le nom en contrat subventionné (oui oui c'est précaire je le sais bien, mais je préfère ça à l'usine) ce qui va me permettre de mettre un pieds dedans. Septembre je reprends mes études en commercialisation et communication des produits culturels c'est une licence pro je passe donc les validations d'acquis en espérant par la suite pouvoir rentrer en iut journalisme.

Bon voila un peu le parcours à la con. Alors certes avoir du pognon c'est agréable car tu fais ce que tu veux et tu te fais plaisir, et il est claire que si je pouvais gagner ne serais-ce que 3 ou 4000€ par mois je serais des plus heures (rassurez vous je ne compte pas gagner ça en radio). Mais je préfère galérer et faire ce qui me permets de m'épanouir plutôt que de faire un job de merd* pour gagner ma vie convenablement et cocher une crois a chaque jour passé sur le calendrier en espérant que les 40 prochaines années passent vite.

Par contre ne pas renier les études, je parle des bonnes études celles qui t'apporte un truc dans le secteur dans lequel tu veux évoluer (et je ne parle surtout pas du studec). Car sinon tu vas avoir a peu près le même parcours que moi et à presque 30 ans tu va te retrouver a retourner à l'école car tu as fait les mauvais choix...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je ne suis pas d'accord, j'ai pleins de pote en radio qui gagnent + du smic, qui s'éclatent et s'épanouissent là ou ils sont

et c'est dans 90 % des cas de mes coptains

C'est sur qu'un animateur en province sur un réseaux ne gagne pas énormément , mais dois je vous rappeler que la plupart ne boss que d'aprem etc.. rien ne les empêches de cumuler un deuxièmes boulot le matin ou vis versa... et dans ce cas la on arrive vite au double du smic..

Là on parle de ceux qui ont réussi à bosser en radio. Et pour ceux qui sont en locale de réseaux, même si ce n'est pas toujours bien payé, ils ont la chance d'avoir un vrai job déclaré avec un vrai contrat. Mais à coté de ça, combien se sont retrouvé sur le carreau ? Au delà du débat sur le pognon, les études, etc., je le répète au risque de radoter: ayez un plan B, parce que le secteur de la radio ne peut pas embaucher tous ceux qui le souhaiteraient. That's all.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ajoute que les locales de réseau, en C ont une fâcheuse tendance à disparaître

Hhahh :D

Ouai c'est vrai . :(

Mais il y a toujours les B. Il y en a qui ne cessent de de développer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais il y a toujours les B. Il y en a qui ne cessent de de développer.

Développement ne signifie pas forcément plus de jobs (éventuellement plus de commerciaux).

Et beaucoup de B gèrent une partie de leur temps d'antenne en VT sous traité par des prestataires extérieurs (apprendre à gérer sa propre boite de production peut être une option !).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le principe initial des radios C était de raffler la pub locale, en se basant sur des commerciaux performants, et une équipe en studio, qui essentiellment organise la diffusion des pubs, avec un minimum de programme local,parfois une simple diffusion d'un tapis musical local (merci musilog, musinight et Agap) le tout adossé à l'image d'un réseau national.

Ce principe a évolué car la rentabilité est devenue finalement faible, par rapport au coût d'un studio local, donc on ferme tout et on passe en D.

Les B s'inspirent de plus en plus de ces procédés, et fonctionnent avec une forte équipe commerciale (un commercial qui ne fait pas assez de chiffre est rapidement invité à aller voir ailleurs), et un minimum d'animateurs, + du voice track. Sans oublier le GIE qui assure aux meilleures un matelas mensuel parfois non négligeable, voir suffisant.

Depuis des années la radio FM, quoi qu'on en pense n'est pas (ou si peu) un outil de distraction de l'auditeur, mais un moyen de vendre la pub. Pour cela il y a des régles, des techniques, mais la seule finalité, c'est la pub.

Que pensez vous que regarde un directeur de radio B ou réseau le matin en arrivant ? Le chiffre d'affaire de la veille !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le principe initial des radios C était de raffler la pub locale, en se basant sur des commerciaux performants, et une équipe en studio, qui essentiellment organise la diffusion des pubs, avec un minimum de programme local,parfois une simple diffusion d'un tapis musical local (merci musilog, musinight et Agap) le tout adossé à l'image d'un réseau national.

Ce principe a évolué car la rentabilité est devenue finalement faible, par rapport au coût d'un studio local, donc on ferme tout et on passe en D.

Ce principe a surtout évolué parce que les franchises ont progressivement été absorbées.

Lorsqu'une radio locale devenait une franchise de réseau, si elle était gérée par des gens efficaces et motivés, elle pouvait devenir très rentable, si le marché local était sain. Mais dans d'autres cas, elle pouvait continuer d'accumuler les pertes. Au final, d'une manière ou d'une autre, le réseau finissait par se débrouiller pour racheter les franchisés (ou éventuellement les court-circuiter lors des appels à candidatures), car cela permettait de maitriser la qualité du programme local et d'augmenter la valorisation du réseau concerné. Avec au passage des tentatives plus ou moins heureuses de "rationalisation" (création de plateformes régionales par exemple). Ce passage de petites structures "historiques" gérées localement à des filiales de grands groupes ne les a pas forcément rendues plus efficaces commercialement. Certains rachats de franchisés ont pu couter assez cher, ce qui suppose ensuite plus de rentabilité pour amortir tout ça ! Et lorsqu'un franchisé perd de l'argent, c'est bon pour le réseau (ça rend le franchisé plus facile à croquer), par contre, si c'est une filiale qui perd de l'argent, c'est de la perte pour le réseau concerné !

(P.S.: Musinight, c'était un automate pour discothèque, c'est Musilog qui était utilisé en radio, notamment par Nostalgie).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je confonds Musinight avec le système qu'utilisait Nostalgie pour le programme "local" de 20 h à 22h , qui diffusait un programme fait de musiques téléchargées depuis Paris ou livrées sur CD, enregistrait les pubs nationales pendant la diffusion locale, pour les ré inserrer dans le programme "local". C'était à base de musilog je crois, mais avec le temps j'ai oublié le nom.

C'est un temps que les moins de 20 ans .....

Ca a dû être abandonné quand NRJ a repris Nostalgie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je confonds Musinight avec le système qu'utilisait Nostalgie pour le programme "local" de 20 h à 22h , qui diffusait un programme fait de musiques téléchargées depuis Paris ou livrées sur CD, enregistrait les pubs nationales pendant la diffusion locale, pour les ré inserrer dans le programme "local". C'était à base de musilog je crois, mais avec le temps j'ai oublié le nom.

C'était musilog.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Ben, mais il me semblait que Nostalgie l'appelait autrement

Alzheimer ?

Si on peut se permettre voilà un logiciel qui a apporté bien des bouleversements à cette radio ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore une fois, la radio est un métier qui se pratique par passion.

Aujourd'hui, il y a des métiers qui recrutent avec peu de qualification (je pense à plombier ou autre corps d'artisanat, comme on a pu le constater dans zone interdite sur M6 récemment) et qui peuvent rapporter gros.

Il faut faire un choix entre gagner beaucoup d'argent et travailler avec plaisir. :rolleyes:

Vous faites le choix de travailler en radio ... acceptez les contraintes (on vous aura prévenu ^^)

C'est comme si vous vouliez travailler en Boulangerie parce que vous adorez le pain (et le blé :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:) alors que vous n'aimez pas vous lever le matin. Et bien à part de rare exceptions, c'est difficile.

Et bien quand vous travaillez sur une petite radio qui a du mal à émerger, il faut s'adapter.

Bon sur ce Topic on ne remonte que les pires situations. Bien qu'ils soient sans doute moins nombreux, certainS ont très bien réussis. Des anonymes qui gagnent très bien leur vie comme des très connus qui ne sont pas forément à prendre pour exemple et qui pourraient plus être considérés comme des miraculés... Aussi bien dans les animateurs, que chez les techniciens en passant par les DA, les commerciaux et les vendeurs de matèriel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

merci à tous pour ce débat et pour les maquettes. J'ai tout transféré, si votre candidature est retenue vous serez contacté :-)

Si j'ai d'autres offres, je repost

Sam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

jviens de trouver un poste donc ne brulons pas les étapes :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais jen'ai pas envie d'aller trop loin :rolleyes:

et puis j'ai l'habitude du soleil du midi, alors si c'est pour aller à Dunkerque :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais jen'ai pas envie d'aller trop loin :rolleyes:

et puis j'ai l'habitude du soleil du midi, alors si c'est pour aller à Dunkerque :-D

c le probleme de la radio : bouger, mais bon pour cumuler les expériences il faut savoir faire ce genre de concession je pense.

Mais je peux te confirmer que c pas à Dunkerque ptdr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c le probleme de la radio : bouger, mais bon pour cumuler les expériences il faut savoir faire ce genre de concession je pense.

Mais je peux te confirmer que c pas à Dunkerque ptdr

Ni à Calais ? Ou Bergues ? :mrgreen:

Alors tu sais ou c'est ?

Maintenant, avec seulement 4 candidats + moi ça m'aurait fait une chance sur cinq. Dommage :mrgreen:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×