Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Sam

Médiamétrie - Enquête 126 000 Radio avril-juin 2010

Messages recommandés

très intéressant et parfois même surprenant :blink: => je savais pas que RTL est plutôt pas mal écoutée. Sinon pour les radios à caractère musical c'est clair que le groupe NRJ est bien en tête.

Merci Sam.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Je viens de voir ce topic. Franchement, je me méfie de ce qu'avance Médiamétrie, quand on sait que les réseaux musicaux sont en perte d'audience depuis quelques années, d'autant que leurs formats peinent à évoluer.

Autre point, lorsqu'une radio X... ou Y... communique ses résultats issus des sondages de Médiamétrie, elle affiche toujours son auto-satisfaction, du style : "X... a fait un résultat d'audience remarquable, merci à vous chers auditeurs". Idem pour les radios Y... ou Z..., Enfin, blablabla...

Si on suit ce postulat, toutes les radios revendiqueraient leur première place, ce qui, bien sûr, est illogique. Cette position reviendrait à dire que sur une équipe cycliste, tous les coureurs auraient le maillot jaune !

Alors Médiamétrie, un organisme indépendant ? J'en doute fortement. Je comprends que cet organisme cherche à faire son business, à rentrer dans ses frais mais j'ai l'impression que Médiamétrie est un annonceur qui se cache sous des intentions dites respectables, pour rester poli.

Donc, ne suivez pas les moutons verts à 6 pattes et 3 cornes !

Conduc44.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le réel soucis ce n'est pas les résultats, mais la façon dont les personnes ont été sondé, la façon d'appeler les gens est très subjectif, dans d'autres pays comme la Suisse les résultats sont beaucoup plus en phase avec la réalité, mais la façon de sonder n'est pas la même !

La bonne nouvelle c'est que Médiamétrie à enfin retrouver les auditeurs de MFM :) !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Autre point, lorsqu'une radio X... ou Y... communique ses résultats issus des sondages de Médiamétrie, elle affiche toujours son auto-satisfaction, du style : "X... a fait un résultat d'audience remarquable, merci à vous chers auditeurs". Idem pour les radios Y... ou Z..., Enfin, blablabla...

L'un des problèmes quand il y a des chiffres, c'est que l'interprétation qu'on en fait n'est jamais la même d'une personne/organisme à une autre.

Chaque radio trouvera TOUJOURS un point positif dans un sondage. Elle recule sur une vague ? Ok, soit. Mais elle progresse sur un an. Elle est derrière RTL ? Ok, soit. Mais elle passe devant telle radio musicale...

Y a toujours un point "positif" et c'est forcément sur celui-là que les radios jouent. Les autres ne sont, bien entendu, pas "vendeur" :-)

Après, c'est partout pareil. Chaque boite communique toujours sur ses résultats satisfaisants vis à vis de l'extérieur. C'est mieux non ^^ ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Autre point, lorsqu'une radio X... ou Y... communique ses résultats issus des sondages de Médiamétrie, elle affiche toujours son auto-satisfaction, du style : "X... a fait un résultat d'audience remarquable, merci à vous chers auditeurs". Idem pour les radios Y... ou Z..., Enfin, blablabla...

Si on suit ce postulat, toutes les radios revendiqueraient leur première place, ce qui, bien sûr, est illogique. Cette position reviendrait à dire que sur une équipe cycliste, tous les coureurs auraient le maillot jaune !

Il ne faut pas tout mélanger. Si on s'en tient au critère le plus significatif, la PDA globale, il n'y a qu'un seul premier. On ne peut pas reprocher à Médiamétrie le fait que certaines radios épluchent les résultats pour trouver un critère qui leur soit favorable. Un book médiamétrie, ca fait presque une centaine de pages, donc toute radio, même petite, peut trouver un chiffre dans un tableau ou elle sera première. Seulement ça ne trompe personne: être premier en PDA sur l'ensemble des 13+, ce n'est pas pareil qu'être premier sur les 24-35 sur le quart d'heure 23h30-23h45 (mais ce genre d'info peut parfaitement être extraite d'un book).

Dans ton exemple de course cycliste on peut très bien imaginer un communiqué disant que tel coureur est passé de la 100eme place à la 50eme, constituant la meilleure progression. Même si c'est vrai, cela ne tromperait personne. Tous les communiqués d'autosatisfaction des radios ne trompent personne non plus, et surtout pas les marchés pub.

Alors Médiamétrie, un organisme indépendant ? J'en doute fortement. Je comprends que cet organisme cherche à faire son business, à rentrer dans ses frais mais j'ai l'impression que Médiamétrie est un annonceur qui se cache sous des intentions dites respectables, pour rester poli.

Médiamétrie est un organisme dont les travaux servent à faire fonctionner le marché publicitaire. La question de l'indépendance de Médiamétrie est sans objet: au sein de son conseil d'administration, figurent des représentants du secteur radio, mais aussi des acheteurs d'espaces publicitaires. C'est cette représentation multiple qui fait l'intérêt de ces sondages: les acheteurs d'espaces pubs veulent avoir des données fiables pour ne pas acheter n'importe quoi. La méthodologie pour établir ces sondages est validée par les secteurs concernés, qui sont aussi les acheteurs de ces études ! Le seul véritable problème réside dans les marges d'erreurs, d'autant plus élevées que les chiffres sont bas.

Si pour toi, des "intentions respectables", cela consiste à fournir des données parfaitement exhaustives (ce qui est impossible) et totalement objectives, dis toi que ce n'est pas le but visé, mais il n'y a aucune tromperie la dedans !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A Ben.

Par intentions respectables, je ne voulais pas dire données exhaustives mais plutôt le fait de donner une mesure d'audience qui soit incontestable et objective.

Pour ma part, Médiamétrie ne satisfait pas au critère principal qui est (et devrait être), une mesure d'audience totalement indépendante, qui est, à mon sens, une donnée devant rester objective.

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, Médiamétrie ne satisfait pas au critère principal qui est (et devrait être), une mesure d'audience totalement indépendante, qui est, à mon sens, une donnée devant rester objective.

Cette mesure d'audience est un produit conçu par une entreprise pour des clients (au même titre qu'une voiture ou un aspirateur), ce qui fait qu'elle ne peut pas être totalement objective, c'est juste impossible ! Elle doit juste répondre aux besoins de ceux qui l'achètent (là aussi, comme une voiture ou un aspirateur) ! Et dans la mesure ou elle défini l'économie d'un secteur, il faut que le principe en soit accepté par le plus grand nombre d'acteurs de ce secteur. Sans cette acceptation, ces études n'auraient aucune valeur (et dans le cas présent, c'est globalement accepté, sinon ces études n'existeraient plus).

Au delà de ces considérations, les études de Médiamétrie ne sont pas si mauvaises que certains voudraient le faire croire. Il faut juste savoir les interpréter, en gardant en tête que:

1°) c'est issu d'une méthode par interview,

2°) les résultats sont extrapolés à partir de l'étude d'un échantillon de la population,

3°) les marges d'erreurs sont d'autant plus élevées que les chiffres sont faibles.

Ainsi, ceux qui essayent d'étudier les évolutions du 1/4 d'heure moyen entre deux intermédiaires sur une tranche d'une radios ayant 200000 auditeurs/jours peuvent aussi essayer la boule de cristal, c'est tout aussi fiable. Par contre, pour connaitre la répartition de l'audience sur un marché, en lissant sur des périodes significatives, c'est parfaitement satisfaisant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×