Aller au contenu
Invité Hommage

Alain Maneval 1953 - 2022

Messages recommandés

Invité Hommage

"La liberté, la passion (...) une attitude, l'amour de la radio et de la musique", Iggy Pop, The Heartbreakers, PO-GO, Europe 1, Arditube, appel au boycott de Shell pour le naufrage de l'Amoco Cadiz en 1978, Megahertz, Tam-tam, Arte, 2M, France Inter, Cité Future, Carbone 14, les radio libres ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les gens,

Je me souviens de lui sur la chaine musicale TV6 (qui a précédé M6).

Il a coanimé avec Jean-Luc Delarue et Childéric Muller l'émission pour les dernières heures de la plus jeune des télés, le Samedi soir 28 Février 1987.

Un Monsieur pointure s'en va.

Repose en paix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je découvre l'annonce de son décès. :eek:

Alain Maneval m'a fait découvrir "Grand Master Flash" (The message) à la télévision quand j'étais môme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et évidemment absolument aucun hommage, y compris sur France Inter...

Par contre, pour l'autre Pernault Ricard, là ce fût le festival de pleurnicheries.

Ce qui prouve bien ce que sont devenus les médias aux ordres. Comment s'étonner ensuite que les auditeurs ne fassent plus confiance à ces vendeurs de lessive.

Alain Maneval était un très grand bonhomme de la radio. Il ne faisait aucune concession. C'était quelqu'un qui avait des valeurs et avec lesquelles il ne transigeait pas. Cf. l'affaire de l'appel au boycott de Shell sur Europe 1. Hélas, il en a payé le prix.

Alors certes, Mme Sonia Devillers (L'instant M) l'a superbement ignoré. Mais dans 50 ans, on se souviendra de Alain Maneval, contrairement à cette pseudo journaliste aux ordres comme tous les autres.

Modifié par AUGUSTUS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, AUGUSTUS a dit :

Ce qui prouve bien ce que sont devenus les médias aux ordres.

Parler de médias aux ordres dans le contexte actuel est presque indécent... Dans les médias français, on a entendu parler pendant des week-end, et jusqu'à l'overdose, des gilets jaunes et des anti-pass/anti-vaxx. Je ne suis pas certains que les opposants à Poutine aient droit à la même couverture en Russie.

Et franchement, je ne vois pas en quoi ne pas évoquer le décès d'Alain Maneval répondrait à un ordre de qui que ce soit, demandez autour de vous qui s'en souvient, la moitié ne doit même pas savoir qui il était.

Modifié par Prunelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Prunelle a dit :

Parler de médias aux ordres dans le contexte actuel est presque indécent... Dans les médias français, on a entendu parler pendant des week-end, et jusqu'à l'overdose, des gilets jaunes et des anti-pass/anti-vaxx. Je ne suis pas certains que les opposants à Poutine aient droit à la même couverture en Russie.

Et franchement, je ne vois pas en quoi ne pas évoquer le décès d'Alain Maneval répondrait à un ordre de qui que ce soit, demandez autour de vous qui s'en souvient, la moitié ne doit même pas savoir qui il était.

Oui, ceux-ci ont parlé des Gilets Jaunes, des anti-vax/anti-pass, mais quasiment de manière négative : violences des manifestations, dégradations urbaines, Black Block, en pointant l'ultra-gauche ou l'ultra-droite, ou je ne sais quoi d'autre.

Mais rien sur les violences policières, rien sur ce qui a motivé ces manifestations de colère. Ou si peu...

Par contre, si tu n'as rien entendu sur la guerre en Ukraine ou sur les opposants de ce méchant Poutine, alors, puis-je me permettre de te suggérer d'aller consulter un ORL. ^^

Si je jette un œil sur le flux RSS de franceinfo :, je pense que nous avons largement plus de 50 % de titres consacré à ces évènements. Même la guerre en Syrie n'a même pas eu aux mêmes honneurs. Bon en même temps, ce sont des musulmans faut dire...

Ah au fait, Bachar Al Assad a largement eu le soutien de la Russie. Mais il faut dire que là, les occidentaux étaient bien contents de le trouver Poutine pour se débarrasser de Daesh.

Attention, je ne dis pas qu'il ne fallait pas évoquer la mort de Pernault. Mais méritait-il tout ce temps d'antenne ? Non. Car selon moi, et je ne suis pas le seul à le penser, c'était un "journaliste" quand même très conservateur, qui vivait dans le passé. Que dis-je : *son passé*, autrement dit : une France blanche, catholique traditionaliste. D'où les populations d'origine étrangères étaient exclus. Malheureusement pour lui et son fan-club, cette France là n'a *jamais existé*. Fail.

Alors que parallèlement aucune minute n'a été dédié à Alain Maneval. Et dire que les gens ne s'en souviennent pas, c'est faux, même s'il n'a pas eu la même notoriété de Pernault. Il n'a hélas pas eu non plus le même temps d'antenne. Évidemment, si on ne garde en mémoire que les stars, nous allons passer à coté de grands noms des médias. Qui plus est, rien n'empêchait Mme Devillers et les autres de récapituler la carrière de Maneval, de rappeler - à ceux qui l'ont oublié ou ne l'ont jamais connu - son parcours. Benh non, il n'y a rien eu.

Donc je maintiens que nous avons des médias aux ordres.

Aller je t'aime quand même mon cher Prunelle, big up à toi et aux autres. <3 <3 <3

Modifié par AUGUSTUS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Grandes Ondes a dit :

Alain Maneval a marqué la radio et la télévision mais pour moi Jean Pierre Pernaut l'a marqué également, il a fait beaucoup pour ma région !

Je ne dis pas qu'il ne fallait pas évoquer Pernault (voir mon message ci-dessous).

Toutefois, je considère qu'il a plus fait de tord pour la "France profonde" qu'autre chose. Ah le sempiternel dernier maréchal-ferrant, le dernier sabotier du fin fond d'un bled de la Creuse, ou de Picardie.

Par contre, il se gardait bien dans son journal de parler des initiatives locales, et du travail effectué par les associations ou par la société civile. Il aurait peut-être du écouter "Carnets de Campagne" sur France Inter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Yoyo Capitale
Le 15/03/2022 à 01:08, AUGUSTUS a dit :

Et évidemment absolument aucun hommage, y compris sur France Inter...

Par contre, pour l'autre Pernault Ricard, là ce fût le festival de pleurnicheries.

Ce qui prouve bien ce que sont devenus les médias aux ordres. Comment s'étonner ensuite que les auditeurs ne fassent plus confiance à ces vendeurs de lessive.

Alain Maneval était un très grand bonhomme de la radio. Il ne faisait aucune concession. C'était quelqu'un qui avait des valeurs et avec lesquelles il ne transigeait pas. Cf. l'affaire de l'appel au boycott de Shell sur Europe 1. Hélas, il en a payé le prix.

Alors certes, Mme Sonia Devillers (L'instant M) l'a superbement ignoré. Mais dans 50 ans, on se souviendra de Alain Maneval, contrairement à cette pseudo journaliste aux ordres comme tous les autres.

Bonjour,

Je n'en reviens pas : France-Inter n'a donc pas eu un seul mot en mémoire d'Alain Maneval ???

Je suis totalement prêt à te croire (même si cela m'étonne et me choque), mais une simple question : es-tu sûr de n'avoir loupé AUCUNE brève d'AUCUN flash ou journal d'Inter le jour où l'on a appris le décès de "monsieur Mégahertz" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Invité Yoyo Capitale a dit :

Je n'en reviens pas : France-Inter n'a donc pas eu un seul mot en mémoire d'Alain Maneval ???

Je suis totalement prêt à te croire (même si cela m'étonne et me choque), mais une simple question : es-tu sûr de n'avoir loupé AUCUNE brève d'AUCUN flash ou journal d'Inter le jour où l'on a appris le décès de "monsieur Mégahertz" ?

Si France Inter en a vraiment parlé, c'est en durée d'antenne bien moindre que pour Pernault dans ce cas...

Alors *peut-être* que sa mort a été évoqué en vitesse. Mais franchement, étant auditeur régulier de cette station, je peux t'assurer que je n'ai absolument rien entendu à ce sujet.

Là, je viens de vérifier à nouveau la page de L'instant M présenté par Sonia Devillers - programme consacré aux médias - et je te confirme qu'il n'y a aucune émission consacré à Maneval. Par contre, un épisode est dédié à Pernault...

Toujours sur le site de Inter, si je regarde sa fiche, sa mort n'est pas mentionné du tout. Sa biographie se limitant au fait qu'il a été directeur de Arte. On peut toutefois écouter ses dernières émissions.

Tu dis que c'est choquant ? C'est même franchement honteux selon moi.

Voila, voila quoi.

Modifié par AUGUSTUS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×