Aller au contenu
Invité CRICRI DE CHACHA

France BLEU LYON

Messages recommandés

Invité CRICRI DE CHACHA

Il semblerait que le projet France Bleu LYON ne soit plus d'actualité.

Il est incroyable qu'une radio qui se revendique comme etant une radio nationale jusqu'à donner des lecons partout en France soit aux abonnés absents de la troisieme ville de France.

L'ennui, c'est qu'à l'epoque où le projet a ete lancé, on a sucré des heures de programmes d'un grand nombre de locales pour contribuer au financement du projet (!) ; à ce jour, les locales pourraient revendiquer les heures perdues et demander le remboursement du financement du projet qui n'a jamais abouti.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 06/07/2021 à 20:43, Invité CRICRI DE CHACHA a dit :

Il semblerait que le projet France Bleu LYON ne soit plus d'actualité.

Il est incroyable qu'une radio qui se revendique comme etant une radio nationale jusqu'à donner des lecons partout en France soit aux abonnés absents de la troisieme ville de France.

L'ennui, c'est qu'à l'epoque où le projet a ete lancé, on a sucré des heures de programmes d'un grand nombre de locales pour contribuer au financement du projet (!) ; à ce jour, les locales pourraient revendiquer les heures perdues et demander le remboursement du financement du projet qui n'a jamais abouti.

Mouai…

en même temps quelqu’un a les sondages de france bleu sur les plus grandes agglos de France ? 
 

et parfois, il est plus sage d’arrêter les frais plutôt que d’en refaire indéfiniment pour cette locale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CRICRI DE CHACHA
Il y a 17 heures, cdrom16 a dit :

Mouai…

en même temps quelqu’un a les sondages de france bleu sur les plus grandes agglos de France ? 
 

et parfois, il est plus sage d’arrêter les frais plutôt que d’en refaire indéfiniment pour cette locale.

C'est marrant; j'allais y venir.

Voici les 10 grandes villes de France; France Bleu, la nationale , brille par ses echecs ou son absence.

     
   

1     Paris    2 175 601 habitants  (moins de 1% : quasi inexistante)
2    Marseille    868 277 habitants (France BLEU doit beaucoup à FB Provence : elle fait 8.4 sur la zone mais recule d'année en année)
3    Lyon    518 635 habitants (pas d'emetteur à Lyon)
4    Toulouse    486 828 habitants (echec 1.5%)
5    Nice    341 032 habitants (la radio oscille entre 3 et 4 points)
6    Nantes    314 138 habitants (France Bleu Loire Ocean est une locale historique à 7 points.)
7    Montpellier    290 053 habitants (La locale surfe sur des plus-bas depuis des années à 5 points)
8    Strasbourg    284 677 habitants (A Strasbourg, la locale fait autant d'audience que FIP (5 points)  : on a choisi de fermer FIP !)
9    Bordeaux    257 068 habitants (Malgré des années de presence, la station n'a jamais performé au-delà de 5.)
10 Lille 233 098 habitants (A Lille, la locale historique fait autant d'audience que Cherie FM. )

 

La tête de pont - programme national - peut remercier toutes les locales rurales qui contribuent à son developpement.

     
     
     
     
     
     
     
     

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, cdrom16 a dit :

Mouai…

en même temps quelqu’un a les sondages de france bleu sur les plus grandes agglos de France ? 
 

et parfois, il est plus sage d’arrêter les frais plutôt que d’en refaire indéfiniment pour cette locale.

Hello !

Pas faux mais le vrai problème est toujours le même : France Bleu diffuse les mêmes thématiques et la même programmation sur l'ensemble des départements qu'elles couvrent ...

Chaque grande ville ou métropole selon quelle soit à dominante urbaine ou rurale n'a pas le même public il est là le vrai problème.

France Bleu Berry fait un carton quand dans d'autres agglos c'est un bide ! Cela veut bien dire que calquer le même programme de partout ne fonctionne pas...

La direction parisienne n'a pas encore compris qu'il faudrait laisser ne serait-ce que 30 à 40 % du contenu, de la programmation etc... à la direction locale voire régionale qui connaît mieux le terrain et la cible qui est touchée ... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CRICRI DE CHACHA
Il y a 2 heures, Oldschoolspeaker a dit :

La direction parisienne n'a pas encore compris qu'il faudrait laisser ne serait-ce que 30 à 40 % du contenu, de la programmation etc... à la direction locale voire régionale qui connaît mieux le terrain et la cible qui est touchée ... 

Eventuellement 30 % pour que celà soit plus coherent  ....

Il n'est pas absurde de faire en sorte que les locales disposent de plusieurs formats.

Pour les radios du sud, on pourrait avoir de "l'urban-latino" avec de l'oldies 80-90-2000 et un peu de rock.

Ca marcherait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhône 69

La création de France Bleu Lyon est inscrite au COM de Radio France. Il est plus que temps de le faire. Sibylle Veil devrait s'activer sur ce dossier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jul
Le 07/07/2021 à 22:02, cdrom16 a dit :

Mouai…

en même temps quelqu’un a les sondages de france bleu sur les plus grandes agglos de France ? 
 

et parfois, il est plus sage d’arrêter les frais plutôt que d’en refaire indéfiniment pour cette locale.

 

Excuse-moi, mais qu'est-ce que les sondages viennent faire dans cette histoire? S'il est question d'un France Bleu à Lyon (ça peut être la création d'une nouvelle locale ou l'extension d'une locale déjà existante comme FB Isère), c'est parce que c'est une mission de service public, Radio France doit répondre à un cahier des charges là-dessus. C'est tout, il n'y a pas à chercher plus loin.

 

Si les sondages sont si importants à tes yeux, il va peut-être falloir supprimer France culture, France musique et le Mouv?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Oldschoolspeaker a dit :

Hello !

Pas faux mais le vrai problème est toujours le même : France Bleu diffuse les mêmes thématiques et la même programmation sur l'ensemble des départements qu'elles couvrent ...

Chaque grande ville ou métropole selon quelle soit à dominante urbaine ou rurale n'a pas le même public il est là le vrai problème.

France Bleu Berry fait un carton quand dans d'autres agglos c'est un bide ! Cela veut bien dire que calquer le même programme de partout ne fonctionne pas...

La direction parisienne n'a pas encore compris qu'il faudrait laisser ne serait-ce que 30 à 40 % du contenu, de la programmation etc... à la direction locale voire régionale qui connaît mieux le terrain et la cible qui est touchée ... 

Interessant !

Quels seraient selon toi les grands traits différents de programmation à faire entre le rural et l’urbain ? 
Si j’ai pas mal d’idées pour le rural, l’urbain me parait moins evident.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble que Fb pays d’Auvergne pr exemple fonctionne plutôt bien sur la métropole de Clermont et du coup beaucoup moins sur le reste de son territoire.

En plus c’est pas très clair l’identification  des locales : certaine sont régionale, d’autre départementale. On a des studios locales en plus dans certaines villes. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas que le distinguo rural/urbain soit la véritable problématique. A une époque, France Bleu marchait aussi bien à Marseille, Caen, Nancy, Avignon que dans le Berry, en Creuse, dans l'Yonne ou en Mayenne.

C'est cette proximité d'antan que l'on ne trouve plus assez dans le contenu et il n'y a plus la même interaction avec les auditeurs (pour moi, l'interaction ce n'est pas l'insupportable Géraldine du week-end). Et la fermeture des micros-locales pour moi a été une véritable erreur, tout est de plus en plus centralisé sur la ville pù se trouve les studios.

Modifié par Prunelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Lecantaloup a dit :

Il me semble que Fb pays d’Auvergne pr exemple fonctionne plutôt bien sur la métropole de Clermont et du coup beaucoup moins sur le reste de son territoire.

A l'origine, la locale de Clermont ne desservait que le Puy de Dôme (elle s'appelait d'ailleurs Radio France Puy de Dôme).

Lors de la création du réseau, entre 10 et 15 fréquences ont été trouvées dans le Cantal (en couplage avec celles d'Inter) dans le but d'y créer une locale sur place qui aurait fait un carton! Rien ne s'est fait (on a surement préféré mettre de l'argent sur une locale parisienne qui n'apparait pas dans les sondages) et à part Aurillac, St Flour, Allanches, Massiac et Riom, toutes les fréquences ont été restituées. Résultat, dans le Cantal on n'entend quasiment parler que du Puy de Dôme et avec un son pourri à Aurillac (flux sat bas débit).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité RvSFm.Com

Vous avez toujours pas compris pourquoi cette radio est la plus écoutée dans les campagnes?! c'est tout simplement qu'elle a une position dominante sur les puissances d'émission!!! 100kws en moyenne dans les régions bretagne x2, Normandie x2, Nord x2, Bourges, etc....Maintenant mettez tous le monde à la même puissance, vous verrez que cette radio n'aura plus cette arrogance de numero 1 !!!! Un jour il y aura terminus à ça, grâce à la technologie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CRICRI DE CHACHA

La locale du Puy de Dome a beaucoup perdu en audience cumulée; j'ai le souvenir qu'elle etait montée à 15 au debut des années 2000; curieusement, elle en fait à peine 12 aujourd'hui.

Le seul departement où elle a progressé, c'est l'Allier où l'audience a été doublée; voilà un departement qui meriterait une locale. Helas, on se contente de deborder de facon passive.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Invité RvSFm.Com a dit :

Vous avez toujours pas compris pourquoi cette radio est la plus écoutée dans les campagnes?! c'est tout simplement qu'elle a une position dominante sur les puissances d'émission!!! 100kws en moyenne dans les régions bretagne x2, Normandie x2, Nord x2, Bourges, etc....Maintenant mettez tous le monde à la même puissance, vous verrez que cette radio n'aura plus cette arrogance de numero 1 !!!! Un jour il y aura terminus à ça, grâce à la technologie !

Complétement d’accord

Je vois chez moi en Dordogne :

France Bleu Périgord a 10 fréquences, 2 a grande puissances (91.7 Les Cars 100Kw ; 99.0 Audrix 26Kw) et 8 fréquences de confort (entre 100w et 500w, dont 2 en dehors du département).

Bien sur, les sites de confort (et grande puissances) prennent le plus souvent 4 fréquences chacuns (Bleu Périgord, Inter, Culture, Musique).

Ajoutons a cela que l'on reçoit quasiment sur l'ensemble du département France Bleu Limousin (103.5 Les Cars 158Kw), et on reçoit aussi (par débordement normal) par endroits Bleu Gironde (100.1 Bordeaux 6 Kw) et Bleu La Rochelle (103.9 Saintes 60Kw).

Résultats, les autres radios n'ont que les miettes avec des petits 500w ou 1kw (sans confort). Les grandes radios nationales ne sont elles recevable qu'a Bergerac, Périgueux et Sarlat (et encore pas toutes, loin de la), et sont difficilement recevable des que l'on s’éloignent de ces viles (ce qui est dommage pour un département rural).

Et en plus France Info (qui est pourtant plus important au niveau national que Culture et Musique) est difficilement recevable par endroits, et ne parlons pas de FIP (recevable uniquement a l'ouest du département par le débordement du 96.7 de Bordeaux) ou de Mouv' (dont le 87.7 de Bordeaux, ou le 107.6 de Limoges n'arrivent pas a atteindre le département). Par contre on paye le même prix qu'un Parisien (ou un Bordelais) niveau redevance.

Malgrés des demandes pour l'ensemble du département dans une récente consultation du CTA, des recherches de fréquences seront ouvertes pour Sarlat et Périgueux sur le département, mais il n'y aura pas de recherche de fréquence en dehors de ces villes et France Bleu restera l'unique radio locale* écoutable sur l'ensemble du département. (* local de 6h à 12h08 et de 16h02 à 19h, Journal national les après-midis)

Vivement le DAB+ ... (mais la aussi il va falloir attendre)

(et pour le petit malin qui va me sortir son forfait 4G illimité, on attends aussi les antennes ...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@etdu24 C'est tout à fait vrai, le paysage radiophonique est lamentable en Dordogne, seules Bergerac et Périgueux sortent un peu du lot.

Sarlat, c'est le désert, heureusement que quelques radios émettant depuis le Lot (Totem, Antenne d'Oc, RFM, Présence) passent un peu et permettent d'améliorer l'offre radio.

Pour France Info, c'est l'arrivée de l'A89, qui traverse la Dordogne d'ouest en est, qui a permis d'obtenir un émetteur à Mussidan et à Terrasson. Mais toujours impossible d'écouter France Info en continu entre Périgueux et Bergerac ou entre Bergerac et Sarlat.

Pour les radios locales, elles font ce qu'elles peuvent avec les moyens qu'elles ont mais franchement aucune n'arriverait à concurrencer sérieusement France Bleu Périgord. La seule qui dégage un certain professionnalisme, c'est Bergerac 95 et encore je ne parle que pour l'info locale (la musique c'est la catastrophe) mais la radio a frôlé la faillite récemment quand la ville de Bergerac a sévèrement réduit sa participation (qui dépassait les 100 000 par an!) alors qu'elle vit également de la publicité nationale (via les Indéradios) et locales. Preuve que le modèle économique d'une radio en Dordogne est extrêmement fragile (je rappelle au passage la fermeture de la locale Virgin de Bergerac, que la locale Chérie FM de Périgueux ne doit sa survie qu'au secours financier du groupe NRJ et des difficultés financières récurrentes de certaines radios associatives).

Et pour la 4G, on attend encore la 3G par endroits!

Modifié par Prunelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Invité RvSFm.Com a dit :

Vous avez toujours pas compris pourquoi cette radio est la plus écoutée dans les campagnes?! c'est tout simplement qu'elle a une position dominante sur les puissances d'émission!!! 100kws en moyenne dans les régions bretagne x2, Normandie x2, Nord x2, Bourges, etc....Maintenant mettez tous le monde à la même puissance, vous verrez que cette radio n'aura plus cette arrogance de numero 1 !!!! Un jour il y aura terminus à ça, grâce à la technologie !

France Bleu dans le top 5 à Perpignan, Avignon, Limoges, Bayonne, Nîmes.... face à une dizaine de radios que l'on reçoit aussi bien. La puissance aide bien mais ne fait pas tout (sinon France Culture serait l'une des radios les plus écoutées!).

Modifié par Prunelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité curieux1
il y a une heure, etdu24 a dit :

Complétement d’accord

Je vois chez moi en Dordogne :

France Bleu Périgord a 10 fréquences, 2 a grande puissances (91.7 Les Cars 100Kw ; 99.0 Audrix 26Kw) et 8 fréquences de confort (entre 100w et 500w, dont 2 en dehors du département).

Bien sur, les sites de confort (et grande puissances) prennent le plus souvent 4 fréquences chacuns (Bleu Périgord, Inter, Culture, Musique).

Ajoutons a cela que l'on reçoit quasiment sur l'ensemble du département France Bleu Limousin (103.5 Les Cars 158Kw), et on reçoit aussi (par débordement normal) par endroits Bleu Gironde (100.1 Bordeaux 6 Kw) et Bleu La Rochelle (103.9 Saintes 60Kw).

Résultats, les autres radios n'ont que les miettes avec des petits 500w ou 1kw (sans confort). Les grandes radios nationales ne sont elles recevable qu'a Bergerac, Périgueux et Sarlat (et encore pas toutes, loin de la), et sont difficilement recevable des que l'on s’éloignent de ces viles (ce qui est dommage pour un département rural).

Et en plus France Info (qui est pourtant plus important au niveau national que Culture et Musique) est difficilement recevable par endroits, et ne parlons pas de FIP (recevable uniquement a l'ouest du département par le débordement du 96.7 de Bordeaux) ou de Mouv' (dont le 87.7 de Bordeaux, ou le 107.6 de Limoges n'arrivent pas a atteindre le département). Par contre on paye le même prix qu'un Parisien (ou un Bordelais) niveau redevance.

Malgrés des demandes pour l'ensemble du département dans une récente consultation du CTA, des recherches de fréquences seront ouvertes pour Sarlat et Périgueux sur le département, mais il n'y aura pas de recherche de fréquence en dehors de ces villes et France Bleu restera l'unique radio locale* écoutable sur l'ensemble du département. (* local de 6h à 12h08 et de 16h02 à 19h, Journal national les après-midis)

Vivement le DAB+ ... (mais la aussi il va falloir attendre)

(et pour le petit malin qui va me sortir son forfait 4G illimité, on attends aussi les antennes ...)

Je suis d accord ! au sujet d INFO qu on ne reçoit pas toujours très bien selon les endroits et pour installer FIP en FM en France il n y a pas de fréquences disponibles (même dans 40 grandes villes, non mais.....??) c est toujours la réponse...

Pour le DAB+ faut pas être pressé en effet. J ai lu que la Présidente de Radio France a du mener bataille pour que FIP et Mouv soient en DAB car avec ce gouvernement qui gouverne ce n était pas prévu !!!! On se demande sur quelle planète vivent ceux qui sont au pouvoir ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×