Aller au contenu
Invité StanX

Contact FM et le DAB+

Messages recommandés

Invité StanX

Contact FM postule sur le DAB+, est retenue sur les places disponibles sur les mux de Lille et Dunkerque et pourtant ne semble pas convaincue par le DAB+.

LLPR - Et le DAB+ ? Quelles sont vos attentes ?
NP - Ce modèle est en pleine accélération. Malgré cela il n'y a pas de modèle économique et nous restons prudents sur cette technologie qui risque de mettre en péril un certain nombre de radios en cette période de crise avec des coûts parfois supérieurs à la FM.

source : https://www.lalettre.pro/Contact-FM-nous-faisons-de-la-radio-pas-de-la-tele-_a25966.html

Bref, on postule mais on y va à reculons. Je me demande aussi ce qu'il est advenu des dernières radios retenues dans le Nord en DAB+ afin de compléter les mux en activité. Il me semblait qu'elles devaient commencer à émettre en automne 2020.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les autorisations viennent d'être donnée au 14 avril les radio débutes a tour de rôle 

contact a fait savoir qu il débuterait en juillet 2021 en dab+ quasi en même temps que les nationales

Modifié par ondemania

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'était un peu la même chose avec Alouette qui n'était pas vraiment chaud au début pour aller sur le DAB+ avant de changer d'avis, et ils ont réussi depuis à avoir des villes comme Bordeaux, Rennes, Orléans, Le Mans, et j'en passe... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Max-Hellraiser a dit :

C'était un peu la même chose avec Alouette qui n'était pas vraiment chaud au début pour aller sur le DAB+ avant de changer d'avis, et ils ont réussi depuis à avoir des villes comme Bordeaux, Rennes, Orléans, Le Mans, et j'en passe... 

Alouette qui passe 80 % de titre en anglais et qui est plus proche du pop rock que de l'électro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

certains membres de ce forum se permettent de critiquer à tous va des radio comme coccinelle et bonheur,mais ne supporte pas la moindre critique envers Radio France et France TV  c'est l'arroseur arosé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Coccinulle
il y a 39 minutes, la chasse aux canards a dit :

certains membres de ce forum se permettent de critiquer à tous va des radio comme coccinelle et bonheur,mais ne supporte pas la moindre critique envers Radio France et France TV  c'est l'arroseur arosé

Aucun rapport avec le titre de ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité anonyme je resterais

Explique moi , le DAB c'est quoi ? aujourd’hui avec la 5 g , ma tablette ,  j écoute ce que je veux ou je veux , comme des web radio , de plus pour les radios actuelles  sa coûte . .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Michou
Le 24/04/2021 à 09:30, Invité StanX a dit :

Bref, on postule mais on y va à reculons. Je me demande aussi ce qu'il est advenu des dernières radios retenues dans le Nord en DAB+ afin de compléter les mux en activité. Il me semblait qu'elles devaient commencer à émettre en automne 2020.

Pourquoi s’exciter pour une technologie déjà dépassée, qui est coûteuse et qui ne rapporte rien ? 

Quand la TNT est arrivée on avait 6 chaînes analogiques (principalement) c’était révolutionnaire d’accueillir plus de 10 nouvelles chaînes avec la tnt ! Sauf pour les clients Canalsat et TPS qui avait minimum 300 chaînes dans n’importe quelle langue. 
Là on a en Fm entre 15 et 20 radios entre 88mhz et 108mhz et on en rajoute 13 à 25 en dab selon les mux deployes alors que la radio se fait déjà détrônée par .... (roulement de tambours) .... Le smartphone avec le streaming spotify Apple Music etc ou les applications des radios ou de podcast.

Les premières voitures équipée DAB ne sont pas au point, Peugeot et Citroën par exemple ne se sont pas foulés pour intègrer la norme il n’y a pas de slideshow, ou des datas de logo des radios mis à jour par l’émetteur. on sent que les mecs ont été forcés par le gouvernement à mettre le DAB, ils ont balancé la puce dans le poste et basta. 

De plus il n’y a aucune logique dans certaine coop radio. Si une radio « A » ne paye plus (difficultés de payement ou non payement volontaire) les 12 autres radios doivent être solidaire et payer sa part. Internet c’est simple tu paye pas, tes coupé rien de plus simple, c’est pas le voisin qui doit payer pour toi. Les radios doivent payer les émeteurs donc si la machine tombe en panne, les radios redonnent un chèque pour changer la machine. Si mon émeteurs fm chez tdf prend feu ce n’est pas à la radio de payer pour le remplacer mais c’est à TDF.  (Attention cela dépends des coop, ce n’est pas une généralité). 

Et en parlant d’émetteur, en Fm si l’émetteur de NRJ crame, c’est NRJ qui saute seulement. En DAB si il crame ce sont 13 radios qui tombent...
Bon exemple de Valenciennes également ou le site actuel n’émet pas convenablement, dans Valenciennes on ne capte pas bien dans le coeur de la ville mais les guignols des 13 radios sont content que le DAB de Valenciennes soit écoutable a Lens... et bien ce sont 13 radios qui ne passent pas à Valenciennes là où elles sont initialement autorisées, Dommage ....

Le CSA est à fond dans le lancement du DAB, mais ils ne contrôlent pas du tout le contenu des radios. 70% des radios DAB passent de la musique et de la pub. Ou est le contenu Local ? Ou sont les vérifications des quotas diffusés par les radios ?
Virage Radio par exemple en DAB ne diffuse que musique et pub et il n’y a aucun animateurs, c’est bien, c’est agréable mais autant passer sur spotify il n’y aura pas de pub....
Je ne parle évidement pas des diffusions des programmes initiaux de la FM sur le DAB (radio 6, skyrock, delta Fm, ...)

Et pour l’argument commercial, comment tu justifie à un client d’acheter de la Pub sur le DAB « Bonjour monsieur je vous vends de la Pub pour que vous soyez sur une technologie pas écoutée en France et dont 80% des français ne sont pas équipés pour recevoir les programmes, vous en voulez ? » 

Personnellement je suis plutôt rangé à l’avis de Contact Fm qui se déploie tranquillement plutôt que de faire comme leurs concurrents qui ont déboursés minimum 8000 euros sur les deux dernières années (pour un seul site) pour être diffusé dans le vent afin que seul les professionnels de radios écoutent car le grand public n’est pas équipé.

Et principe d’équité, d’égalité , pourquoi sur le forum on ne fustige que Contact fm car ils ont ouvertement donné leur position concernant le DAB alors que pour les grands groupes (NRJ, Lagardère,...) on ne dit rien alors qu’ils attendent très longtemps avant de se lancer ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité StanX
Il y a 13 heures, Invité Michou a dit :

pourquoi sur le forum on ne fustige que Contact fm

Dans le cas présent, il ne s'agissait pas de fustiger Contact FM (que perso je n'écoute jamais) mais de tenter de comprendre une décision paradoxale où l'on se raccroche au train d'une technologie sans trop y croire.
Pour le reste de ton message, les arguments ont été maintes fois évoqués sur ce forum. Dans l'ensemble je suis assez d'accord, le déploiement du DAB+ en France ne se fait pas au meilleur moment. Dans la région le DAB+ a été lancé il y 3 ans et au début j'étais un peu circonspect comme beaucoup, puis ensuite je me suis dis : Après tout pourquoi pas, chez nos voisins on dirait que ça marche mais après y a 3 ans force est de reconnaître que ça ne décolle pas vraiment. Les raisons ? J'en vois plusieurs : L'attention pour la radio qui est en baisse, la technologie peu ou pas du tout connue, les mux dont les stations ne présentent pas un intérêt suffisant motivant l'achat d'un récepteur DAB+ (radios communautaires, religieuses, locales sans intérêt, stations déjà présentes en FM) et la couverture hertzienne largement perfectible (j'ignorais qu'il fallait aller à Lens pour écouter les radios de Valenciennes :) ). On pourrait parler également des décisions parfois surprenantes du CSA (sans parler des lenteurs) comme par exemple le choix de Antinéa (Radio pour la communaute Berbère Amazigh) sur le 11D (Béthune-Lens-Arras-Douai). Dans ce secteur, on doit les compter sur les doigts d'une seule main les représentants de la communaute Amazigh. Là aussi j'ai un peu de mal à comprendre.
En conclusion, si c'est pour écouter 1 ou 2 stations de la RNT une fois de temps en temps, autant se servir d'internet, pas la peine d'investir dans un poste de radio même à bas prix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Invité Michou a dit :

Là on a en Fm entre 15 et 20 radios entre 88mhz et 108mhz et on en rajoute 13 à 25 en dab selon les mux deployes alors que la radio se fait déjà détrônée par .... (roulement de tambours) .... Le smartphone avec le streaming spotify Apple Music etc ou les applications des radios ou de podcast.

Entre 15 et 20 radios en FM ? C'est loin d’être le cas partout, chez moi l'outil du CSA m'indique que j'en reçoit 9 (les 3 principales nationales de RadioFrance, 2 France Bleu, et 4 radios associatives), donc juste les 2 mux nationaux ça nous double le nombre de radios disponibles (auquel il faudra ajouter le mux étendu et le local, de 13 radios chacun).

Et en plus la 4G c'est pas encore trop ça par ici, donc compliqué le streaming en voiture (et sans parler qu'on est sur de l’abonnement payant, d'un coté le forfait mobile, et de l'autre l'appli de streaming ; alors qu'en FM ou en DAB une fois qu'on a acheté un poste, tout est gratuit).

Il y a 13 heures, Invité Michou a dit :

Et en parlant d’émetteur, en Fm si l’émetteur de NRJ crame, c’est NRJ qui saute seulement. En DAB si il crame ce sont 13 radios qui tombent...

Enfin quand c'est le site principal de TDF qui crame c'est toutes les radios de RadioFrance et les 27 chaines de la TNT qui sautent (et quand tu est dans un trou perdu ou il y a que radiofrance qui passe, ben tu as plus rien).

En DAB, il y a souvent plusieurs mux reparti sur plusieurs sites, ce qui garanti justement d'avoir au moins 13 radios (donc plus qu'a de nombreux endroits en FM), en cas de problème.

Et avec la 4G/5G (ou même avec les box) si une antenne crame ou qu'une fibre lâche, ben tu n'a plus rien non plus (que ce soit les plateformes de vidéo, de musique en streaming, de podcasts, ou les applis de radios). Et il ne faut pas compter sur le peu de data que permettent la 2G/3G, qui sera complétement saturée au point que seul les SMS et les appels (via l'app native du mobile) arriveront a fonctionner.

Il y a 13 heures, Invité Michou a dit :

Les premières voitures équipée DAB ne sont pas au point, Peugeot et Citroën par exemple ne se sont pas foulés pour intègrer la norme il n’y a pas de slideshow, ou des datas de logo des radios mis à jour par l’émetteur. on sent que les mecs ont été forcés par le gouvernement à mettre le DAB, ils ont balancé la puce dans le poste et basta.

En même temps je voit pas vraiment l’avantage du SlideShow, on va avoir le logo de la radio sur l'afficheur de l'autoradio en fixe, jusqu’à ce que les banquiers d'NRJ se rendent compte qu'il est possible d'envoyer des pubs via ce moyen, et que le principe soit repris par les autres radios commerciales ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, etdu24 a dit :

Entre 15 et 20 radios en FM ? C'est loin d’être le cas partout, chez moi l'outil du CSA m'indique que j'en reçoit 9 (les 3 principales nationales de RadioFrance, 2 France Bleu, et 4 radios associatives), donc juste les 2 mux nationaux ça nous double le nombre de radios disponibles (auquel il faudra ajouter le mux étendu et le local, de 13 radios chacun).

Et en plus la 4G c'est pas encore trop ça par ici, donc compliqué le streaming en voiture (et sans parler qu'on est sur de l’abonnement payant, d'un coté le forfait mobile, et de l'autre l'appli de streaming ; alors qu'en FM ou en DAB une fois qu'on a acheté un poste, tout est gratuit).

Je confirme, tout le monde n'habite pas une grande ville avec une offre d'une trentaine ou d'une quarantaine de radios et un réseau mobile qui offre la 4G presque partout.

D'ailleurs, je ne comprends pas que le DAB+ n'ai pas d'abord été déployé dans ces zones fortement dépourvues de radios plutôt que dans des zones où l'on retrouve en DAB+ ce que l'on a déjà en FM (d'où un intérêt limité) et où la 4G permet une écoute en streaming quasiment partout.

Je crois que chez moi le DAB+ sera activé en 2023, d'ici là cette technologie ne sera t-elle pas complètement dépassée?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Prunelle a dit :

Je confirme, tout le monde n'habite pas une grande ville avec une offre d'une trentaine ou d'une quarantaine de radios et un réseau mobile qui offre la 4G presque partout.

D'ailleurs, je ne comprends pas que le DAB+ n'ai pas d'abord été déployé dans ces zones fortement dépourvues de radios plutôt que dans des zones où l'on retrouve en DAB+ ce que l'on a déjà en FM (d'où un intérêt limité) et où la 4G permet une écoute en streaming quasiment partout.

Je crois que chez moi le DAB+ sera activé en 2023, d'ici là cette technologie ne sera t-elle pas complètement dépassée?

 

@Prunelle  Vous oubliez de dire que en pleine campagne c'est Radio France qui occupe l'ensemble qu spectre FM  avec tous ses réémetteurs à la noix

Modifié par la chasse aux canards

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Steph62
Il y a 4 heures, Prunelle a dit :

Je confirme, tout le monde n'habite pas une grande ville avec une offre d'une trentaine ou d'une quarantaine de radios et un réseau mobile qui offre la 4G presque partout.

D'ailleurs, je ne comprends pas que le DAB+ n'ai pas d'abord été déployé dans ces zones fortement dépourvues de radios plutôt que dans des zones où l'on retrouve en DAB+ ce que l'on a déjà en FM (d'où un intérêt limité) et où la 4G permet une écoute en streaming quasiment partout.

Je crois que chez moi le DAB+ sera activé en 2023, d'ici là cette technologie ne sera t-elle pas complètement dépassée?

 

Elle a été déployé en priorité aux zones frontalières où les fréquences sont plus rares. Mais les zones "creuses" auraient pu être aussi prioritaires

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un opérateur privé n'a pas forcément de modèle économique à couvrir des zones désertes ou très peu peuplées.

D'où, peut-être, l'intérêt du service publique... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×