Aller au contenu
Logan59

Un certain nombre de radio FM n'émettent pas en Français , est-ce normal ?

Messages recommandés

Plusieurs radios dont les émetteurs sont basés en France n'utilisent pas systèmatiquement la langue française pour la diffusion de leurs émissions.

Même si le phénomène est assez concentré sur Paris , certaines d'entre elles ont pour vocation à devenir des réseaux .

Que dit la loi ? 

Est ce autorisé ? 

Si cela n'est pas autorisé à qui doit on signaler cela ?

Je suis surpris d'avoir des quotas de chansons françaises à respecter  et d'entendre des radios dont les animateurs ne parlent pas le français.

Un ardent défenseur de la baguette de pain et du ballon de rouge  .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout dépend de l'émission et ça fait partie de la diversité pour moi...

Pour prendre un exemple : une émission en portugais pour la communauté portugaise en France, dont les personnes sont souvent seules et isolées est une belle idée.

Quel intérêt de signaler ça ? Cela vous gêne ? Des radios il y en a pleins... et ça fait partie du paysage radiophonique !

Les quotas de chansons françaises sont ce qu'elles sont, pas adaptées à certaines radios, sur un modèle selon moi dépassé depuis très longtemps, certes, mais elle est là pour promouvoir des artistes qui chantent en langue française...

Rien n'empêche aux animateurs de parler d'autres langues, au contraire, ça fait découvrir de nouvelles langues, de nouvelles cultures, moi ça ne me dérange guère...

Belle soirée à vous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Logan59 a dit :

Je suis surpris d'avoir des quotas de chansons françaises à respecter et d'entendre des radios dont les animateurs ne parlent pas le français.

Quel est le rapport ? Si les radios sont considérées comme communautaires, elles ne sont pas concernées par ces quotas et c'est donc logique que le CSA ne sourcille pas...

Et encore, tu veux un exemple de radio autorisée en France, qui a gagné une cinquantaine de fréquences en pratiquement 15 ans d'existence sur le national et dont on n'entend pratiquement pas une chanson en français ? Jazz Radio !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jolitorax
Il y a 8 heures, Gaël01 a dit :

Si les radios sont considérées comme communautaires, elles ne sont pas concernées par ces quotas et c'est donc logique que le CSA ne sourcille pas...

Communautaires qui mène aussi au communautarisme voire au prosélytisme sans que le CSA ne s'en émeuve. Ce n'est pas pour rien que la région Nord a supprimé la subvention annuelle de 9000€ à la radio associative Pastel FM. Il était où le CSA ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si j'ai bien compris les radios communautaires ne sont pas soumis aux mêmes règles ????

Pourquoi ? 

Après si la langue utilisée n'est pas le Français comment le CSA peut exercer son droit de surveillance sur les dérives communautaires ? 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, Logan59 a dit :

Si j'ai bien compris les radios communautaires ne sont pas soumis aux mêmes règles ????

Pourquoi ? 

Après si la langue utilisée n'est pas le Français comment le CSA peut exercer son droit de surveillance sur les dérives communautaires ? 

 

lesechos.fr/1996/04/exception-culturelle-et-quotas-radiophoniques-832891

 

Tu vas rire, mais le CSA, ce n'est pas que les "sages", il s'agit d'une institution complète avec des "petites mains" dont certaines parlent d'autres langues que le francais; (C'est fou, non? )  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je disais ça car personnellement je vois pas trop l'intérêt d'imposer un quota de chansons françaises à des radios communautaires. Surtout que quand je mets Radio Salam, Radio Orient ou France Maghreb 2, je ne tombe jamais sur une musique en français (Beur FM par contre j'entends souvent une programmation à la Skyrock) et ces radios n'ont jamais reçu un courrier du CSA vis-à-vis de ces quotas, contrairement à plusieurs radios musicales qui reçoivent presque chaque année une mise en demeure à ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Logan59 a dit :

Si j'ai bien compris les radios communautaires ne sont pas soumis aux mêmes règles ????

Pourquoi ? 

Selon toi elles ne seraient pas soumises à quelles règles ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'idée n'est pas de débattre sur ma compréhension mais de trouver des réponses à mes questions....
Elles sont  au début du fil , juste les relire merci 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Eryx2 a dit :

lesechos.fr/1996/04/exception-culturelle-et-quotas-radiophoniques-832891

 

Tu vas rire, mais le CSA, ce n'est pas que les "sages", il s'agit d'une institution complète avec des "petites mains" dont certaines parlent d'autres langues que le francais; (C'est fou, non? )  

Ouais ouais cela n"est pas très clair pour moi sur ce qui est autorisé ou pas .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, chez moi depuis quelques semaines une radio temporaire, World Radio Paris, diffusé en FM sur le 88.2 Mhz, avec tout le temps un programme anglophone. Je connais pas exactement le motif de cette diffusion, mais nous avons une bonne communauté internationale dans ma commune.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Logan59 a dit :

L'idée n'est pas de débattre sur ma compréhension mais de trouver des réponses à mes questions....
Elles sont  au début du fil , juste les relire merci

Déjà, peux-tu nous sortir des exemples de "radios qui ne diffusent pas en français" ? A part les radios dites "communautaires", je vois pas trop de quelles radios tu veux parler...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 50 minutes, Gaël01 a dit :

Déjà, peux-tu nous sortir des exemples de "radios qui ne diffusent pas en français" ? A part les radios dites "communautaires", je vois pas trop de quelles radios tu veux parler...

Bah oui tu n’avais pas compris ?

Dans le premier post on comprend aisément que le message vise les radios communautaires.

Et l’ardent défenseur de la baguette et du ballon de rouge qu’il est doit certainement être en pleine crise identitaire.

Ce forum devient un déversoir des idées du RN... génial !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aucun rapport avec le RN ,  arrêtez de fantasmer.
"Ardent défenseur de" ... est une autre façon de dire , je prône l'usage de la langue française sur les radios en France.
Le second point , pour revenir au post d'origine est de comprendre comment cela fonctionne. 
il y a, à priori, des professionnels ici ? 
Si les radios comme radio alfa , radio orient , Magreb, ou world radio sur le DAB  etc ont une partie de leur émission en langue étrangère ( voire toutes les émissions ) est ce normal ? 
dois je comprendre que pour les radios communautaires c'est autorisé ? il n'y a aucun piège dans cette question 

Décidément c'est compliqué d'avoir des réponses sur des sujets de sociétés  . A part la prog de Fun ou M40 radio difficile de traiter un autre sujet . 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Il y a 18 heures, Logan59 a dit :

Plusieurs radios dont les émetteurs sont basés en France n'utilisent pas systèmatiquement la langue française pour la diffusion de leurs émissions.

Même si le phénomène est assez concentré sur Paris , certaines d'entre elles ont pour vocation à devenir des réseaux .

Que dit la loi ? 

Est ce autorisé ? 

Si cela n'est pas autorisé à qui doit on signaler cela ?

Je suis surpris d'avoir des quotas de chansons françaises à respecter  et d'entendre des radios dont les animateurs ne parlent pas le français.

Un ardent défenseur de la baguette de pain et du ballon de rouge  .

La loi de 86 (Leotard) et celle de 94 (Toubon) sont un peu contradictoires sur le sujet. Du coup le CSA a publié une recommandation le 18 janvier 2005 sur le sujet. L'usage du français est obligatoire mais peut ne pas être exclusif.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000000444334#:~:text=Elle impose l'usage obligatoire,des biens et des services.

En pratique, les opérateurs peuvent faire largement usage de langues étrangères (ou régionales) dans certaines conditions qui sont précisées dans les conventions agréées par le CSA qui gère au cas par cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, Logan59 a dit :

Si les radios comme radio alfa , radio orient , Magreb, ou world radio sur le DAB  etc ont une partie de leur émission en langue étrangère ( voire toutes les émissions ) est ce normal ? 
dois je comprendre que pour les radios communautaires c'est autorisé ? il n'y a aucun piège dans cette question 

Je n'ai pas lu l'intégralité de la loi de 86 (plusieurs fois modifiée), mais il semblerait qu'elle prévoit que des émissions puissent être en langues étrangères.

 

Article 20-1 de la loi 86-1067, dite "loi Léotard":

L'emploi du français est obligatoire dans l'ensemble des émissions et des messages publicitaires des organismes et services de radiodiffusion sonore ou télévisuelle, quel que soit leur mode de diffusion ou de distribution, à l'exception des oeuvres cinématographiques et audiovisuelles en version originale.

Sous réserve des dispositions du 2° bis de l'article 28 de la présente loi, l'alinéa précédent ne s'applique pas aux oeuvres musicales dont le texte est, en tout ou partie, rédigé en langue étrangère.

L'obligation prévue au premier alinéa n'est pas applicable aux programmes, parties de programme ou publicités incluses dans ces derniers qui sont conçus pour être intégralement diffusés en langue étrangère ou dont la finalité est l'apprentissage d'une langue, ni aux retransmissions de cérémonies cultuelles.

 

Ce qui semble vouloir dire, sauf erreur d’interprétation de ma part (je ne suis pas juriste), qu'un programme peut être en langue étrangère si sa finalité initiale est d'être diffusé dans cette langue.

Après, le CSA sait parfaitement que Radio Alfa est en portugais (par exemple), et si son autorisation est renouvelée, c'est que ça doit rentrer dans le cadre de la loi.

Cela dit, j'ai aussi entendu des émissions musicales en anglais sur des radios non communautaire...

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Logan59 a dit :

Si cela n'est pas autorisé à qui doit on signaler cela ?

Bon esprit... Tu crois vraiment que le CSA n'écoute jamais la radio ?

 

Il y a 18 heures, Logan59 a dit :

Je suis surpris d'avoir des quotas de chansons françaises à respecter  et d'entendre des radios dont les animateurs ne parlent pas le français.

Un peu de jalousie ?

Pas de quotas sur Radio Classique, TSF Jazz, Jazz Radio, qui causent en français. Et pire encore, le service public (FIP, etc.) ne semble pas concerné par les quotas.

Les quotas s'appliquent, toujours selon la loi,   "pour la part de ses programmes composée de musique de variétés" .

Reste à définir ce que l'on entend par "variété" (et par "nouveaux talents", "nouvelles productions", etc.).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nanode

bonjour  quotas que fais le csa ? rien qu a  radio france plus exactement sur

fip il y a pratiquement 80% de titres anglophone  ou est la langue de molière

en 2021

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Il y a 2 heures, Gaël01 a dit :

Déjà, peux-tu nous sortir des exemples de "radios qui ne diffusent pas en français" ? A part les radios dites "communautaires", je vois pas trop de quelles radios tu veux parler...

Il y a peu de cas, mais on peut citer Riviera qui est intégralement anglophone (mais je pense qu'ils utilisent une fréquence monegasque qui echappe à la réglementation française). Par ailleurs il existe aussi des radios qui diffusent largement en langue régionale mais sur ce point, les choses sont claires, c'est permis. Donc oui, il reste les radios communautaires et cela ne pose pas de problème si elles ne parlent pas exclusivement en langue étrangère et si les programmes specifiques sont bien délimités dans la grille annexée à la convention CSA 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
il y a 59 minutes, Ben a dit :

Je n'ai pas lu l'intégralité de la loi de 86 (plusieurs fois modifiée), mais il semblerait qu'elle prévoit que des émissions puissent être en langues étrangères.

 

Article 20-1 de la loi 86-1067, dite "loi Léotard":

L'emploi du français est obligatoire dans l'ensemble des émissions et des messages publicitaires des organismes et services de radiodiffusion sonore ou télévisuelle, quel que soit leur mode de diffusion ou de distribution, à l'exception des oeuvres cinématographiques et audiovisuelles en version originale.

Sous réserve des dispositions du 2° bis de l'article 28 de la présente loi, l'alinéa précédent ne s'applique pas aux oeuvres musicales dont le texte est, en tout ou partie, rédigé en langue étrangère.

L'obligation prévue au premier alinéa n'est pas applicable aux programmes, parties de programme ou publicités incluses dans ces derniers qui sont conçus pour être intégralement diffusés en langue étrangère ou dont la finalité est l'apprentissage d'une langue, ni aux retransmissions de cérémonies cultuelles.

 

Ce qui semble vouloir dire, sauf erreur d’interprétation de ma part (je ne suis pas juriste), qu'un programme peut être en langue étrangère si sa finalité initiale est d'être diffusé dans cette langue.

Après, le CSA sait parfaitement que Radio Alfa est en portugais (par exemple), et si son autorisation est renouvelée, c'est que ça doit rentrer dans le cadre de la loi.

Cela dit, j'ai aussi entendu des émissions musicales en anglais sur des radios non communautaire...

 

 

 

 

Tu as raison. La loi de 86 est complétée par la loi de 94 (Toubon, quotas etc.) et comme ce n'était toujours pas très clair, le CSA a publié une recommandation en 2005... quand la loi ne dit pas ce qui est interdit ou obligatoire, c'est au CSA d'apprécier. Après il fixe les règles applicables à chaque radio dans le cadre des conventions qu'il negocie avec elles. Ce n'est donc pas dans la loi qu'il faut chercher, mais dans les conventions CSA, lesquelles ne sont d'ailleurs pas confidentielles...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Logan59 a dit :

Si les radios comme radio alfa , radio orient , Magreb, ou world radio sur le DAB  etc ont une partie de leur émission en langue étrangère ( voire toutes les émissions ) est ce normal ?

Attends-tends-tends-tends-tends-tends là, tu te demandes pourquoi il y a des émissions en langue étrangère...sur des radios communautaires ??? A chaque fois on se dit qu'on a atteint le summum de la connerie sur RadioActu mais je vois que beaucoup comptent vraiment trouver du pétrole !

C'est un peu comme si tu allais chez McDo et que tu te plaignais "Mais pourquoi diable y a-t-il des hamburgers chez McDo ?"

Et au passage, il existe quelques émissions en français, notamment des émissions de débats et qui souvent ne concernent pas que des sujets "communautaires" sur les radios citées ("Magreb" = France Maghreb 2 ?).

Il y a 2 heures, Logan59 a dit :

Décidément c'est compliqué d'avoir des réponses sur des sujets de sociétés  . A part la prog de Fun ou M40 radio difficile de traiter un autre sujet . 

Je préfère 1000 fois avoir à faire à ce genre de sujet plutôt que des énergumènes qui se demandent pourquoi des radios bilingues diffusent des programmes en langue étrangère...

Il y a 8 heures, Invité Jolitorax a dit :

Communautaires qui mène aussi au communautarisme voire au prosélytisme sans que le CSA ne s'en émeuve. Ce n'est pas pour rien que la région Nord a supprimé la subvention annuelle de 9000€ à la radio associative Pastel FM. Il était où le CSA ?

Le rapport avec le fait que des radios ne diffusent pas totalement en français ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses et votre enthousiasme sur le sujet que j'ai lancé .

Les réponses de M Loyal sont particulièrement pertinentes et une réponse de   @ben 

Pour les autres , c'est gentil de participer ....



 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 42 minutes, Invité nanode a dit :

bonjour  quotas que fais le csa ? rien qu a  radio france plus exactement sur

fip il y a pratiquement 80% de titres anglophone  ou est la langue de molière

en 2021

 

RF n'est pas concerné par cette directive... 

Ah.. et nous ne sommes ni myope, ni aveugle.. Merci de conserver une taille de police normalisée ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 36 minutes, Invité M. LOYAL a dit :

Après il fixe les règles applicables à chaque radio dans le cadre des conventions qu'il negocie avec elles. Ce n'est donc pas dans la loi qu'il faut chercher, mais dans les conventions CSA, lesquelles ne sont d'ailleurs pas confidentielles...

Tout à fait. Et les engagements conventionnels ne peuvent s'affranchir de ce qui est prévu par la loi.

il y a 38 minutes, Invité M. LOYAL a dit :

La loi de 86 est complétée par la loi de 94 (Toubon, quotas etc.) et comme ce n'était toujours pas très clair, le CSA a publié une recommandation en 2005...

Il y avait eu la "Carignon" aussi...

J'ignorais pour la recommandation de 2005.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Al Kazar
il y a 39 minutes, Logan59 a dit :

Pour les autres , c'est gentil de participer ....

Ironie inside

Il y a 3 heures, Chris95800 a dit :

Ce forum devient un déversoir des idées du RN... génial !

Godwin point winner

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Invité nanode a dit :

bonjour  quotas que fais le csa ? rien qu a  radio france plus exactement sur

fip il y a pratiquement 80% de titres anglophone  ou est la langue de molière

en 2021

 

Le

 

il y a 42 minutes, Eryx2 a dit :

RF n'est pas concerné par cette directive... 

Ah.. et nous ne sommes ni myope, ni aveugle.. Merci de conserver une taille de police normalisée ;) 

ça se voit que le CSA n'aime pas la dance,  il impose des quotas sur les radio club, mais radio france à le droit de faire n'importe quois

Des pure priviligié chez RF

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On se poserait moins, la question si on disposait de fréquences pour tout le monde. Je me sentirais agacé de me faire rafler une fréquence par une radio, comment vous dites communautaire? On peut être communautaire est s'adresser à un public tout à fait franchouillard, comme RCF ou Espérance.

Le problème c'est la langue, pas la communauté. Je trouverais plus normal que les radios s'adressant à un public étranger soit sur des puissances limitées. Sur la commune de Vienne en Isère, pléthore de fréquences ont été délivrées de 50w à 100w. Une fréquence de 1kilo pour qui : Radio Orient. On dit merci le CSA pour ce choix. Sachant en plus qu'un projet locale a été rejeté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pascal - 06

En ce qui concerne JAZZ Radio c'est très bien qu'il n'y ai aucun titres français cela compense avec M Radio qui est 100 % Français au sein de Espace Group. JAZZ Radio est une très bonne radio musicale c'est très bien ce format JAZZ and  SOUL qui propose des musiques très influencées par le jazz. Néanmoins j'aurais aimé qu'ils continuent à diffuser une de mes idoles à savoir la virtuose de la guitare serbe Ana Popovic.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, radio kill video star a dit :

On se poserait moins, la question si on disposait de fréquences pour tout le monde. Je me sentirais agacé de me faire rafler une fréquence par une radio, comment vous dites communautaire? On peut être communautaire est s'adresser à un public tout à fait franchouillard, comme RCF ou Espérance.

Le problème c'est la langue, pas la communauté. Je trouverais plus normal que les radios s'adressant à un public étranger soit sur des puissances limitées. Sur la commune de Vienne en Isère, pléthore de fréquences ont été délivrées de 50w à 100w. Une fréquence de 1kilo pour qui : Radio Orient. On dit merci le CSA pour ce choix. Sachant en plus qu'un projet locale a été rejeté.

La puissance allouée par le CSA  est une forme de discrimination positive permettant de promouvoir la diversité. 

Si non, ça sent le pâté.

Il y a 2 heures, Invité Al Kazar a dit :
Il y a 3 heures, Logan59 a dit :

Pour les autres , c'est gentil de participer ....

Ironie inside

Mais c'est fait avec tellement de gentillesse

--------------------------------------------

Pour résumer  ce que j'ai compris : 

Le quota de chanson française est en vigueur mais pas pour les radios communautaires  . Etonnant non 

Qu'il est autorisé de diffuser des émissions dans  une autre langue mais pas trop parce qu'il faut une convention . Donc toutes les radios communautaires que j'ai écouté lors de mon dernier passage en région parisienne doivent avoir une convention. 

Et pour le chercheur en anthropologie humaine @gael01 : si tu vas chez McDo c'est pour manger des hamburgers !  Merci pour cette intervention futile  . Belle comparaison adéquate entre un fast-food et la FM

 

 

 

 

Modifié par Logan59

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Logan59 a dit :

La puissance allouée par le CSA

La planification des fréquences précède la sélection et l'autorisation.

Ce n'est pas lors de la sélection que la puissance est déterminée, les paramètres sont déjà précisés dans l'annexe de l'appel et pas ajusté en fonction de la radio sélectionnée.

 

Il y a 1 heure, Logan59 a dit :

Le quota de chanson française est en vigueur mais pas pour les radios communautaires  . Etonnant non

Les quotas concernent les radios dites "musicales", pour ce qui concerne la "variété". Pas de quotas sur le classique ou le jazz, par exemple. Et ces quotas concerne la chanson francophone (elle peut être suisse, belge, québecoise ou d'Afrique francophone, par exemple) ou d'une langue régionale (breton, corse, créole, basque, par exemple).

Les radios communautaires ne rentrent pas forcément dans la catégorie "radios musicales". Étonnant, non ?

 

Il y a 1 heure, Logan59 a dit :

Qu'il est autorisé de diffuser des émissions dans  une autre langue mais pas trop parce qu'il faut une convention . Donc toutes les radios communautaires que j'ai écouté lors de mon dernier passage en région parisienne doivent avoir une convention. 

Toutes les radios privées autorisées en France ont signé une convention avec le Conseil. Une radio ne peut pas être autorisée sans passer par cette étape.

Petit extrait du texte d'un appel en cours actuellement :

 

4. Élaboration de la convention

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel examine avec chaque candidat sélectionné les clauses particulières de la convention prévue à l'article 28 de la loi du 30 septembre 1986, dont les clauses générales figurent dans le modèle disponible sur le site internet du Conseil [...], dossier « Appels aux candidatures ». La convention doit être complétée et renvoyée au Conseil dans un délai de quinze jours à compter de la réception de la lettre de notification de la sélection.

Les éléments particuliers de la convention portent notamment sur les points suivants :

  • la durée et les caractéristiques générales du programme ;
  • le format du programme (public visé, type de musique diffusée, nature des émissions non musicales) ;
  • la proportion des chansons d'expression française, des nouveaux talents et des nouvelles productions ;
  • la diffusion de programmes éducatifs et culturels et d’émissions destinées à faire connaître les différentes formes d’expression artistique ;
  • le temps maximum consacré à la publicité et aux émissions parrainées, ainsi que les modalités de leur insertion dans le programme.

À défaut de signature de la convention dans un délai de huit semaines à compter de la notification de la décision de sélection, la candidature peut être rejetée.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Ben a dit :

La planification des fréquences précède la sélection et l'autorisation.

Pas toujours quand il s'agit d'allotissement. Il y a bien des entretiens avant, plus ou moins en sous marin pour recueillir quelques doléances.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, radio kill video star a dit :

Pas toujours quand il s'agit d'allotissement. Il y a bien des entretiens avant, plus ou moins en sous marin pour recueillir quelques doléances.

Effectivement, dans ce cas particulier, le sélectionné peut être connu d'avance, mais ce qui détermine la puissance, c'est forcément les critères de planification.

Des entretiens ? Effectivement, quand le service de planification étudie une zone pour y ajouter de nouvelles fréquences, il peut être amené à en trouver qui doivent être utilisées en contraintes de programme, et dans ce cas, il peut demander à la radio concernée si elle est intéressée (ce qui n'est pas forcément le cas). Des doléances ? C'est le jeu, toutes les radios qui veulent s'étendre ont intérêt à le faire savoir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Le 08/04/2021 à 17:18, Ben a dit :

Tout à fait. Et les engagements conventionnels ne peuvent s'affranchir de ce qui est prévu par la loi.

Il y avait eu la "Carignon" aussi...

J'ignorais pour la recommandation de 2005.

Exact, c'est d'ailleurs la loi Carignon, alors ministre de la communication, qui a instauré les quotas en 93. La loi Toubon (culture et francophonie) est posterieure (94) et porte davantage sur la défense de la francophonie en général 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×