Aller au contenu
Invité Klijkman99

DAB is BAD

Messages recommandés

Si il fallait résumer l'article 

Plus de pubs et moins de tubes ( pour payer les émetteurs DAB en plus de la FM)

Plus de RNT et moins de qualité ( le non sens de faire de la RNT avec des flux basse qualité)...

Bon c'est pas gagné. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Roskau a dit :

Si il fallait résumer l'article 

Plus de pubs et moins de tubes ( pour payer les émetteurs DAB en plus de la FM)

Plus de RNT et moins de qualité ( le non sens de faire de la RNT avec des flux basse qualité)...

Bon c'est pas gagné. 

Vous généralisez et ne prenez pas en compte les radios qui font des efforts. À en écouter certains, la FM n’existerait même pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mikl
Il y a 2 heures, JulienBreizh a dit :

Vous généralisez et ne prenez pas en compte les radios qui font des efforts. À en écouter certains, la FM n’existerait même pas...

Trop peu d'efforts pour faire beaucoup d'audience apparemment. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Me Chouette
Il y a 8 heures, JulienBreizh a dit :

Vous généralisez et ne prenez pas en compte les radios qui font des efforts. À en écouter certains, la FM n’existerait même pas...

Que valent des efforts face à un lobbying qui a réussi à imposer une norme qui n’est pas du tout utilisé ? Combien de temps les nouveaux éditeurs du DAB vont devoir supporter les coûts engagés sans aucun retour sur investissement ? Ce qui revient à poser : Combien de temps un magasin peut tenir sans faire entrer de clientèle ?

Comment le CSA et toutes ses cellules vont-il pouvoir (et devoir) admettre qu’ils n’ont absolument pas cerné le sujet avec ses conséquences économiques et sociales ?

La BBC est un média indiscutable sur la qualité de ses programmes divers et variés ainsi que sur ses choix technologiques. Le DAB est présent depuis la fin des années 90 en Grande Bretagne, 30 ans après, la BBC se positionne sur... l’ip. 

La FM existe bien et résiste très bien tant que les auditeurs ne passeront pas à l’ip juste par facilité.

La TNT est déjà morte quand on constate le nombre d’utilisateur sur les boxes. Et ce glissement n’est pas dû à un choix de programme.

Le smartphone représente l’objet technologique et nomade permettant une convergence des médias totales. Personne ne peut s’opposer à une telle réalité et la radio ne fera pas exception.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx
Il y a 1 heure, Invité Me Chouette a dit :

La TNT est déjà morte quand on constate le nombre d’utilisateur sur les boxes. Et ce glissement n’est pas dû à un choix de programme.

 

va dire ca aux bouts de lignes ADSL qui ne supportent pas plus de 2mb de débit tu veras ta box tv orange free elle sert a rien quel gachi ecologique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, JulienBreizh a dit :

Vous généralisez et ne prenez pas en compte les radios qui font des efforts. À en écouter certains, la FM n’existerait même pas...

Alors oui de mon coté je n'ai plus de FM ( ou ce que nous appelions un poste de radio ) , c'est désormais  enceinte connectée à la maison et Spotify podcast dans la voiture. 
Avant hier dans un moment de vagabondage sur le net je me suis perdu sur une radio écoutée jadis sur les ondes traditionnelles , il est pourtant loin ce temps de la FM .
Je suis arrivé au début d'un tunnel de pub de RTL 2 , au bout de  3 minutes j'ai abandonné ,( INTERMINABLE !!!) pourquoi devrais je supporter entre autre la dernière promotion du dernier robot electro-charcutier de Lidl ? alors que j'ai plein de programmes qui ne parlent  pas de lidl mais qui ont la bonne musique.

Dans 5 ans  la FM sera l'équivalent des ondes courtes aujourd'hui , un endroit pour les irréductibles du souffle des ondes .

Dans 10 ans la FM sera aussi ringarde que d'être cibiste en 2020...

Enfin l'article ne parle pas de la FM mais de la RNT , une technologie prometteuse pour les amoureux de la Cibi que la FM est en train de devenir.
 

La technologie qui gagne c'est celle qui est à la portée de la main ,  la plus proche et la plus rapide à mettre en oeuvre pour l'utilisateur lambda. 

Le smartphone a remplacé les appareils photo , il n'est pas plus performant qu'un appareil professionnel mais suffisant pour la majorité de la population. 
La même chose se produira avec la radio , elle sera écoutée dans le futur sur la techno qui est à portée de main ( enceinte, smartphone, voiture, connectés ).

 Aux amis cibistes 
 

 

 

Modifié par Roskau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité loic
Il y a 9 heures, Invité M. LOYAL a dit :

Il y a les prédictions des uns, et les chiffres qui mesurent la réalité. Ceux de la Belgique viennent d'arriver 

https://www.lalettre.pro/Etude-IPSOS-le-DAB-cartonne-en-Belgique_a25435.html

On voit surtout que la FM est en 1ère place de l'écoute (66%) et que le DAB+ fait que 14% de l 'écoute suivi de pres par l'IP (13%). Pas de quoi s'affoler. Sutout qu'en france y'a bien plus de radios fm par zone qu'en belgique. C'est pas le même contexte et les candidats selectionnés sont peut être plus qualitatifs et il ne doit pas y avoir de quotas la bas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx
Il y a 17 heures, Invité M. LOYAL a dit :

Il y a les prédictions des uns, et les chiffres qui mesurent la réalité. Ceux de la Belgique viennent d'arriver 

https://www.lalettre.pro/Etude-IPSOS-le-DAB-cartonne-en-Belgique_a25435.html

Mais oui ca cartonne en Belgique ils ont raison les belges vive le dab+ et avec fun radio belgique qui passe de l'urbain c'est trop de la balle, le pays de tomorrowland ecoute meme pas l'edm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Il y a 10 heures, Invité Nyx a dit :

Mais oui ca cartonne en Belgique ils ont raison les belges vive le dab+ et avec fun radio belgique qui passe de l'urbain c'est trop de la balle, le pays de tomorrowland ecoute meme pas l'edm

Just facts 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Il y a 18 heures, Invité loic a dit :

On voit surtout que la FM est en 1ère place de l'écoute (66%) et que le DAB+ fait que 14% de l 'écoute suivi de pres par l'IP (13%). Pas de quoi s'affoler. Sutout qu'en france y'a bien plus de radios fm par zone qu'en belgique. C'est pas le même contexte et les candidats selectionnés sont peut être plus qualitatifs et il ne doit pas y avoir de quotas la bas.

14% en 18 mois pour le Dab+ contre 13% pour l'Ip en 20 ans, pas de quoi s'affoler, mais de quoi nuancer ses positions peut être ? Je vous rappelle qu'en France, la Fm a dépassé les grandes ondes en 5 ans, entre 1982 et 1987, date à laquelle les radios grandes ondes ont commencé à s'occuper sérieusement d'une diffusion en Fm à laquelle elles ne croyaient pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Invité loic a dit :

On voit surtout que la FM est en 1ère place de l'écoute (66%) et que le DAB+ fait que 14% de l 'écoute suivi de pres par l'IP (13%

Et surtout qu'en Belgique les radios ont fortement communiquées sur l'arrivée du DAB+ ce qui n'est pas du tout  le cas en France !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité DAB++
Il y a 19 heures, Invité loic a dit :

On voit surtout que la FM est en 1ère place de l'écoute (66%) et que le DAB+ fait que 14% de l 'écoute suivi de pres par l'IP (13%). Pas de quoi s'affoler. Sutout qu'en france y'a bien plus de radios fm par zone qu'en belgique. C'est pas le même contexte et les candidats selectionnés sont peut être plus qualitatifs et il ne doit pas y avoir de quotas la bas.

On voit surtout que l'écoute de la radio par la voie hertzienne est encore majoritaire (80%). Comme en France, l'écoute de la radio en IP reste minoritaire alors que celle-ci est mise en place depuis bien plus longtemps que le DAB+.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Il y a 2 heures, Invité DAB++ a dit :

On voit surtout que l'écoute de la radio par la voie hertzienne est encore majoritaire (80%). Comme en France, l'écoute de la radio en IP reste minoritaire alors que celle-ci est mise en place depuis bien plus longtemps que le DAB+.

Oui, partout l'audience Dab progresse 4 à 5 fois plus vite que celle de l'Ip. Cqfd une fois de plus. 14% en 18 mois alors que toutes les radios ne sont pas encore proposées, c'est énorme. Et la meilleure nouvelle de l'histoire, c'est que le média radio regagne des auditeurs grâce au Dab qui améliore l'offre, ce que l'ip ne parvient pas à faire. L'hertzien a de l'avenir. Eh oui. N'en deplaise aux dab sceptiques...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
il y a 28 minutes, Pfffff a dit :

Bonjour

ah sujet qui fait débat !!! est ce que qq un a des chiffres d'audience du dab en France ?

On n'en a pas encore et ils ne peuvent être significatifs à ce stade du déploiement. Il faut attendre le kick off en juillet 2021 et laisser tourner un an avant de mesurer. Ce que l'on a, c'est l'audience numerique globale, principalement constituée de l'Ip avec un chiffre comparable à la Belgique, autour de 15%

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Il y a 4 heures, Pfffff a dit :

Bonjour

ah sujet qui fait débat !!! est ce que qq un a des chiffres d'audience du dab en France ?

Voilà ce qu'il se passe en Belgique au bout de 18 mois. On peut avoir le même scénario en France, à l'échelle d'une région comme Idf, après mise en place des mux nationaux qui porteront le nombre de programmes ecoutables à Paris de 50 à 100...

20210214_151812.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité DAB++
Il y a 17 heures, Invité M. LOYAL a dit :

Oui, partout l'audience Dab progresse 4 à 5 fois plus vite que celle de l'Ip. Cqfd une fois de plus. 14% en 18 mois alors que toutes les radios ne sont pas encore proposées, c'est énorme. Et la meilleure nouvelle de l'histoire, c'est que le média radio regagne des auditeurs grâce au Dab qui améliore l'offre, ce que l'ip ne parvient pas à faire. L'hertzien a de l'avenir. Eh oui. N'en deplaise aux dab sceptiques...

Totalement d'accord !

La 5G Broadcast est abordée dans le message de départ de ce post. Un article de 2019 du site RadioVisie nous apprend que pour couvrir une zone en 5G Broadcast, il est nécessaire d'émettre avec une puissance 10 fois supérieure par rapport au DAB+ pour couvrir cette dite zone. Et que cette norme de 5G est plus destinée à la télévision qu'à la radio.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce genre de plan de communication est enseigné par les plus petites écoles de marketing.
Pour légitimer un produit il faut des témoignages clients.

Je m'interroge sur la valeur de ce sondage réalisé à la veille de la journée mondiale de radio par Ipsos ( la fameuse institut pour les candidats aux élections afin de légitimer leur candidature)

Regardez tout le monde, le  DAB  est connu et les audiences explosent.... en Belgique.  

De mon coté en France je n'ai jamais entendu parler du DAB en dehors de ce forum, pourtant je m'intéresse à la radio.

Mais  fm , Dab , ou ip c'est un faux problème.


La question à se poser :est  quelle techno dans 10 ans ? 

l'IP à déjà remplacé les émetteurs de liaison entre le studio et les émetteurs de diffusion . 


Après évidemment que le DAB  aura un peu d'auditeurs puisque la techno va arriver dans les voitures ...à la vitesse de leur remplacement. Hâte de voir les études d'audience par des organismes officiels.

Mais dans 10 ans , (probablement avant )? l'internet sera globalisé , la couverture de la 5 g sera plus performante , mais surtout et là cela risque d'être une claque pour les opérateurs traditionnels, la réception par satellite des flux sera généralisé.


Starlink à commencé la commercialisation de l'internet par satellite , terminée les zones inaccessibles .

De nombreux projets sont dans les cartons du type de starlink notamment en Europe.....

Donc dans les années à venir les antennes de cibistes de la FM et du DAB devraient disparaitre.

Mais pour l'instant quel plaisir d'écouter du 32 kps sur le DAB :)


 

 

Modifié par Roskau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
il y a 20 minutes, Roskau a dit :

Ce genre de plan de communication est enseigné par les plus petites écoles de marketing.
Pour légitimer un produit il faut des témoignages clients.

Je m'interroge sur la valeur de ce sondage réalisé à la veille de la journée mondiale de radio par Ipsos ( la fameuse institut pour les candidats aux élections afin de légitimer leur candidature)

Regardez tout le monde, le  DAB  est connu et les audiences explosent.... en Belgique.  

De mon coté en France je n'ai jamais entendu parler du DAB en dehors de ce forum, pourtant je m'intéresse à la radio.

Mais  fm , Dab , ou ip c'est un faux problème.


La question à se poser :est  quelle techno dans 10 ans ? 

l'IP à déjà remplacé les émetteurs de liaison entre le studio et les émetteurs de diffusion . 


Après évidemment que le DAB  aura un peu d'auditeurs puisque la techno va arriver dans les voitures ...à la vitesse de leur remplacement. Hâte de voir les études d'audience par des organismes officiels.

Mais dans 10 ans , (probablement avant )? l'internet sera globalisé , la couverture de la 5 g sera plus performante , mais surtout et là cela risque d'être une claque pour les opérateurs traditionnels, la réception par satellite des flux sera généralisé.


Starlink à commencé la commercialisation de l'internet par satellite , terminée les zones inaccessibles .

De nombreux projets sont dans les cartons du type de starlink notamment en Europe.....

Donc dans les années à venir les antennes de cibistes de la FM et du DAB devraient disparaitre.

Mais pour l'instant quel plaisir d'écouter du 32 kps sur le DAB :)


 

 

On peut mesurer l'audience du Dab là où il a été déployé et là où il a fait l'objet d'une promotion. C'est le cas en Belgique, en Suisse et dans quelques autres pays. Vouloir tirer des conclusions sur le Dab en France alors que les mux nationaux n'ont pas été mis en service est prématuré et je vois bien que les dab-sceptiques (sinon hostiles pour des raisons qui m'échappent) sont un peu trop pressés de tirer les conclusions qui les arrangent. Avant de dire qu'un bateaux ne flotte pas, encore faut il le mettre à l'eau...

Quelle techno dans 10 ans ? Eh bien dans 10 ans l'audience en France sera majoritairement numérique dans les zones urbaines, et sera encore majoritairement analogique dans les zones rurales. Pour le numérique, elle se repartira entre l'Ip et le Dab dans des proportions difficiles à extrapoler. Pas sûr que la 5G bouleverse le paysage pour deux raisons : d'abord son déploiement territorial sera aussi lent (voire plus) que le Dab, ensuite parce que Ip et Dab correspondent à des usages et des besoins assez différents. Le Dab est indiqué pour l'écoute de flux en direct tandis que l'Ip sera portée par l'explosion des podcasts. Les radios ont besoin des deux. Ce qui est notable, partout et toujours, c'est que l'audience du Dab progresse significativement plus vite que celle de l'Ip (ce que l'exemple de la Belgique montre une nouvelle fois), ce qui tend à confirmer le besoin et la validité d'un dispositif hybride 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est dommage avec le DAB c'est que la qualité n'est pas au rendez vous . J'ai écouté et finalement j'ai un meilleur son en FM et l'ip est aussi meilleure. Bof

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
il y a 32 minutes, Logan59 a dit :

Ce qui est dommage avec le DAB c'est que la qualité n'est pas au rendez vous . J'ai écouté et finalement j'ai un meilleur son en FM et l'ip est aussi meilleure. Bof

Je n'ai pas la même expérience que vous, mais la qualité peut varier significativement d'une radio à l'autre, comme en Fm d'ailleurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité jean
Il y a 7 heures, Logan59 a dit :

Ce qui est dommage avec le DAB c'est que la qualité n'est pas au rendez vous . J'ai écouté et finalement j'ai un meilleur son en FM et l'ip est aussi meilleure. Bof

la FM peut avoir un meilleur son, si il est bien reglé. Il reste que l'avantage des radios en plus mais qui sont pas terrible. Donc voila pourquoi ca stagne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité jean
Le 12/02/2021 à 10:56, Invité Nyx a dit :

va dire ca aux bouts de lignes ADSL qui ne supportent pas plus de 2mb de débit tu veras ta box tv orange free elle sert a rien quel gachi ecologique

on vera quand tout le monde sera fibré. La fin sera proche

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité jean
Le 14/02/2021 à 15:32, Invité M. LOYAL a dit :

Voilà ce qu'il se passe en Belgique au bout de 18 mois. On peut avoir le même scénario en France, à l'échelle d'une région comme Idf, après mise en place des mux nationaux qui porteront le nombre de programmes ecoutables à Paris de 50 à 100...

20210214_151812.jpg

En belgique ca a rien a voir. Y'a moins de radios en FM et pas de quotas comme chez nous. Dons faut pas trop compter sur ces chiffres la.

Les gens désertent les radios françaises justement car la qualité des playlistes n'y est pas.

En france on a des radios qui diffusent presques toutes les mêmes titres, alors qu'en Belgique, ca a rien a voir.

Que la norme change ou pas, si les radio font de la M..de ce sera tjr pareil en numérique.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Invité M. LOYAL a dit :

Je n'ai pas la même expérience que vous, mais la qualité peut varier significativement d'une radio à l'autre, comme en Fm d'ailleurs...

idem mais aussi la qualité varie d'un diffuseur à l'autre semble t il. Sur Monaco le débit est plus important

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lou80
Il y a 18 heures, Invité jean a dit :

En belgique ca a rien a voir. Y'a moins de radios en FM et pas de quotas comme chez nous. Dons faut pas trop compter sur ces chiffres la.

Les gens désertent les radios françaises justement car la qualité des playlistes n'y est pas.

En france on a des radios qui diffusent presques toutes les mêmes titres, alors qu'en Belgique, ca a rien a voir.

Que la norme change ou pas, si les radio font de la M..de ce sera tjr pareil en numérique.

 

??? 

https://www.lalettre.pro/La-RTBF-respecte-ses-quotas-francophones_a18590.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Starlink vient de recevoir son autorisation pour proposer des services internet par satellite en France.

C'est le premier projet à être validé. C'est trop cher pour le moment mais la solution pour combler le problème de réception d'internet en zone rurale est résolu.

De nombreux  projets sont en cours avec d'autres opérateurs en Europe et aussi une nouvelle techno qui doit permettre de recevoir le flux satellite sur récepteur mobile .

Voir mon message plus haut sur ce fil , mais comme déjà dit , dans 10 ans  la FM et le DAB seront réservés aux cibistes . Et pendant cette période intermédiaire  de multi canaux de diffusion malheureusement nous assisterons à un effritement de l'audience globale du média radio sur les canaux traditionnels au profit de la montée en puissance du tout numérique par internet et cela dans les coins les plus reculés de France. 


Vive le futur 

 

Modifié par Roskau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité POUETTE
Le 12/02/2021 à 15:33, Invité M. LOYAL a dit :

Il y a les prédictions des uns, et les chiffres qui mesurent la réalité. Ceux de la Belgique viennent d'arriver 

https://www.lalettre.pro/Etude-IPSOS-le-DAB-cartonne-en-Belgique_a25435.html

La Belgique n’est pas la France, pas la même mentalité , pas le même territoire , et l’age moyen ?

Le seul argument valable  du DAB + en France, la gratuité !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Il y a 2 heures, Roskau a dit :

Starlink vient de recevoir son autorisation pour proposer des services internet par satellite en France.

C'est le premier projet à être validé. C'est trop cher pour le moment mais la solution pour combler le problème de réception d'internet en zone rurale est résolu.

De nombreux  projets sont en cours avec d'autres opérateurs en Europe et aussi une nouvelle techno qui doit permettre de recevoir le flux satellite sur récepteur mobile .

Voir mon message plus haut sur ce fil , mais comme déjà dit , dans 10 ans  la FM et le DAB seront réservés aux cibistes . Et pendant cette période intermédiaire  de multi canaux de diffusion malheureusement nous assisterons à un effritement de l'audience globale du média radio sur les canaux traditionnels au profit de la montée en puissance du tout numérique par internet et cela dans les coins les plus reculés de France. 


Vive le futur 

 

Avant de parler du futur, regardons un peu le passé avec le fiasco Irridium qui, après avoir fait banqueroute, se traine avec moins d'un million d'abonnés à l'échelle de la planète. L'internet HD par satellite,  c'est bien pour les zones rurales ou semi désertiques, ça oui. Le seul inconvénient, c'est que les clients sont ailleurs, dans les zone denses et urbaines, là où on en aura jamais besoin (grâce à la fibre, la 5g ou le Dab déjà bien implantés). Et je ne parle pas du coût des terminaux... même histoire que la BLR qui devait prendre le marché de l'internet haut débit en 99/2000, et que l'on avait commencé à déployer avant de se rendre compte que l'Adsl marchait aussi bien en coûtant moins cher...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Invité M. LOYAL a dit :

Avant de parler du futur, regardons un peu le passé avec le fiasco Irridium qui, après avoir fait banqueroute, se traine avec moins d'un million d'abonnés à l'échelle de la planète. L'internet HD par satellite,  c'est bien pour les zones rurales ou semi désertiques, ça oui. Le seul inconvénient, c'est que les clients sont ailleurs, dans les zone denses et urbaines, là où on en aura jamais besoin (grâce à la fibre, la 5g ou le Dab déjà bien implantés). Et je ne parle pas du coût des terminaux... même histoire que la BLR qui devait prendre le marché de l'internet haut débit en 99/2000, et que l'on avait commencé à déployer avant de se rendre compte que l'Adsl marchait aussi bien en coûtant moins cher...

Les nouveaux sont certainement meilleurs pour faire un business plan qui tient la route. 

Vous parlez du futur et du passé quand cela vous arrange....
Pour positiver le DAB . vous parlez du futur en prenant comme exemple la Belgique si différente de la France et quand une personne mentionne une technologie prometteuse  , pour les zones mal desservies par le numérique vous ressortez les problèmes fossilisés du passé. Bientôt vous ressortirez le Minitel pour prédire l'avenir d'internet.....

Je ne suis pas là depuis longtemps sur le forum mais si il est plein de ce type de commentaires  gâteux  je ne vais rester longtemps ici ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
il y a 43 minutes, Logan59 a dit :

Les nouveaux sont certainement meilleurs pour faire un business plan qui tient la route. 

Vous parlez du futur et du passé quand cela vous arrange....
Pour positiver le DAB . vous parlez du futur en prenant comme exemple la Belgique si différente de la France et quand une personne mentionne une technologie prometteuse  , pour les zones mal desservies par le numérique vous ressortez les problèmes fossilisés du passé. Bientôt vous ressortirez le Minitel pour prédire l'avenir d'internet.....

Je ne suis pas là depuis longtemps sur le forum mais si il est plein de ce type de commentaires  gâteux  je ne vais rester longtemps ici ...

Voilà pensez que je suis gâteux, cela demande moins d'efforts que de réfléchir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, Roskau a dit :

Starlink vient de recevoir son autorisation pour proposer des services internet par satellite en France.

C'est le premier projet à être validé. C'est trop cher pour le moment mais la solution pour combler le problème de réception d'internet en zone rurale est résolu.

De nombreux  projets sont en cours avec d'autres opérateurs en Europe et aussi une nouvelle techno qui doit permettre de recevoir le flux satellite sur récepteur mobile .

Voir mon message plus haut sur ce fil , mais comme déjà dit , dans 10 ans  la FM et le DAB seront réservés aux cibistes . Et pendant cette période intermédiaire  de multi canaux de diffusion malheureusement nous assisterons à un effritement de l'audience globale du média radio sur les canaux traditionnels au profit de la montée en puissance du tout numérique par internet et cela dans les coins les plus reculés de France. 


Vive le futur 

 

Qui peut ou va s’offrir un kit de connexion à plus de 500 euros et payer un abonnement à plus de 100 euros par mois pour avoir accès à Internet ?

Les excités d’Internet feraient mieux de réfléchir sur la viabilité à long terme d’un tel moyen de diffusion de la radio.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici, on raisonne souvent l'avenir en termes de possibilités de réception (on est couvert ou pas) c'est à dire bien sous l'angle technologique. Rarement en termes de pratiques d'écoute, et du côté pratique de l'écoute.

La 5G les premiers forfaits disponibles font un peu mal par rapport à la 4G. C'est pas parce que ça ira plus vite, que l'on écoutera forcément plus la radio qu'on ne le fait déjà avec la 4G. En termes pratiques, à quoi sert d'avoir une Bugatti Veyron si c'est pour ne prendre que des autoroutes limitées à 130 km/h ? Bien sûr on peut aller sur l'autobahn, ou se faire plaisir sur un circuit, mais ça ne correspond pas aux usages quotidiens.

Beaucoup, dont moi le premier, écoutent déjà la radio en IP, c'est bien agréable au niveau du choix à disposition... C'est ce qui m'a amené à franchir le pas. Quelques radios font des efforts quant à la qualité des flux proposés, mais toutes ne sont pas à 192 kpbs MP3 qui engendre par contre des coupures à la moindre faiblesse ou surcharge du réseau. Ce mode d'écoute progresse, pourtant compte tenu des avantages qu'il apporte je trouve que ce n'est pas faramineux. J'ai beau en faire la promotion à mon entourage et collègues depuis belle lurette, notamment lors des trajets en covoiturage, je reste le seul à ce jour à pratiquer ce type d'écoute en voiture. Car se développera probablement de manière inéluctable mais peut être plus lente que ce que l'on croit. Je ne suis pas devin, j'interprète ce que l'on peut constater à ce jour. L'écrasante majorité de la population possède un smartphone, et on n'est pas encore majoritaires à écouter la radio sur ce support.

Par contre, il faut admettre que pour l'écoute à domicile, la prolifération des enceintes connectées a permis un développement plus généralisé de l'écouteen IP. Mais c'est bien quand tu es posé chez toi, que tu peux sereinement choisir ton programme. Sans compter que bien souvent on part sur des plate-formes de streaming. Du coup on s'éloigne du monde de la radio...

La réception de la radio par satellite, ce n'est pas nouveau, ça fonctionne aux USA notamment, mais il faut là aussi aligner un billet pour l'abonnement en plus du fait d'avoir des équipements de réception spécifiques et onéreux. Peut-être que ça prendra pour la fourniture d'internet, mais ça semble difficile d'arriver au moment où la couverture Très Haut Débit fini de se mettre en place chez les particuliers hors zones isolées. Là aussi les coûts seront un frein non négligeable.

La radio numérique peut être perçue comme un complément à la FM, ainsi qu'à l'écoute en IP. La diversité des supports est, pour l'auditeur, un atout majeur car cela permet d'adapter son écoute à son activité, son environnement, et ses moyens. C'est à mon sens ce qui permettra au DAB+ de se développer à mesure que les équipements se renouvelleront.

Il me semble peu probable qu'un modèle d'écoute, ou de diffusion, finisse par écraser les autres.

On aurait parfois tendance à oublier que la radio, quand on en fait, ça ne sert pas qu'a se faire plaisir (ou qu'à servir ses propres  intérêts), mais c'est pour toucher un auditoire ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Il y a 1 heure, Lolo54 a dit :

Ici, on raisonne souvent l'avenir en termes de possibilités de réception (on est couvert ou pas) c'est à dire bien sous l'angle technologique. Rarement en termes de pratiques d'écoute, et du côté pratique de l'écoute.

La 5G les premiers forfaits disponibles font un peu mal par rapport à la 4G. C'est pas parce que ça ira plus vite, que l'on écoutera forcément plus la radio qu'on ne le fait déjà avec la 4G. En termes pratiques, à quoi sert d'avoir une Bugatti Veyron si c'est pour ne prendre que des autoroutes limitées à 130 km/h ? Bien sûr on peut aller sur l'autobahn, ou se faire plaisir sur un circuit, mais ça ne correspond pas aux usages quotidiens.

Beaucoup, dont moi le premier, écoutent déjà la radio en IP, c'est bien agréable au niveau du choix à disposition... C'est ce qui m'a amené à franchir le pas. Quelques radios font des efforts quant à la qualité des flux proposés, mais toutes ne sont pas à 192 kpbs MP3 qui engendre par contre des coupures à la moindre faiblesse ou surcharge du réseau. Ce mode d'écoute progresse, pourtant compte tenu des avantages qu'il apporte je trouve que ce n'est pas faramineux. J'ai beau en faire la promotion à mon entourage et collègues depuis belle lurette, notamment lors des trajets en covoiturage, je reste le seul à ce jour à pratiquer ce type d'écoute en voiture. Car se développera probablement de manière inéluctable mais peut être plus lente que ce que l'on croit. Je ne suis pas devin, j'interprète ce que l'on peut constater à ce jour. L'écrasante majorité de la population possède un smartphone, et on n'est pas encore majoritaires à écouter la radio sur ce support.

Par contre, il faut admettre que pour l'écoute à domicile, la prolifération des enceintes connectées a permis un développement plus généralisé de l'écouteen IP. Mais c'est bien quand tu es posé chez toi, que tu peux sereinement choisir ton programme. Sans compter que bien souvent on part sur des plate-formes de streaming. Du coup on s'éloigne du monde de la radio...

La réception de la radio par satellite, ce n'est pas nouveau, ça fonctionne aux USA notamment, mais il faut là aussi aligner un billet pour l'abonnement en plus du fait d'avoir des équipements de réception spécifiques et onéreux. Peut-être que ça prendra pour la fourniture d'internet, mais ça semble difficile d'arriver au moment où la couverture Très Haut Débit fini de se mettre en place chez les particuliers hors zones isolées. Là aussi les coûts seront un frein non négligeable.

La radio numérique peut être perçue comme un complément à la FM, ainsi qu'à l'écoute en IP. La diversité des supports est, pour l'auditeur, un atout majeur car cela permet d'adapter son écoute à son activité, son environnement, et ses moyens. C'est à mon sens ce qui permettra au DAB+ de se développer à mesure que les équipements se renouvelleront.

Il me semble peu probable qu'un modèle d'écoute, ou de diffusion, finisse par écraser les autres.

On aurait parfois tendance à oublier que la radio, quand on en fait, ça ne sert pas qu'a se faire plaisir (ou qu'à servir ses propres  intérêts), mais c'est pour toucher un auditoire ;)

Bravo. Vous le prenez sous le bon angle. Plusieurs technologies vont coexister et seront privilégiées selon les usages. La gueguerre ip vs/dab entretenue par quelques uns ici n'a aucun sens. Un opérateur avisé prendra soin d'être reçu de toutes les façons possibles. Je me demande par ailleurs s'il existe en France une place pour des bouquets de radios payants. Certains diront "heresie" mais en même temps, personne ne croyait à la télé à peage quand Canal a importé le modèle des Etats Unis. Et les plate-forme de musique ont ouvert la voix à un modèle par abonnement sans pub. A suivre avec attention.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 20/02/2021 à 16:53, JulienBreizh a dit :

Qui peut ou va s’offrir un kit de connexion à plus de 500 euros et payer un abonnement à plus de 100 euros par mois pour avoir accès à Internet ?

Les excités d’Internet feraient mieux de réfléchir sur la viabilité à long terme d’un tel moyen de diffusion de la radio.

Qui vous demande d'acheter ? 

A quoi sert votre commentaires ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, Logan59 a dit :

Qui vous demande d'acheter ? 

A quoi sert votre commentaires ?

 

Mon commentaire est tout aussi utile que le vôtre.

Qui me demande d’acheter ? Personne. Mais les excités de l’IP vont trouver en cette solution un miracle qui n’en est pas un.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

il y a 20 minutes, JulienBreizh a dit :

Mon commentaire est tout aussi utile que le vôtre.

Qui me demande d’acheter ? Personne. Mais les excités de l’IP vont trouver en cette solution un miracle qui n’en est pas un.

Pourquoi portez vous des jugements sur les personnes  privilégiant  l'IP . Nous sommes bien sur un forum parlant de la radio ? chacun l'écoute comme il souhaite..
Bizarrement ce forum est plein de personnes détenant la vérité et souhaitant l'imposer aux autres.


 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Logan59 a dit :

Pourquoi portez vous des jugements sur les personnes  privilégiant  l'IP . Nous sommes bien sur un forum parlant de la radio ? chacun l'écoute comme il souhaite..
Bizarrement ce forum est plein de personnes détenant la vérité et souhaitant l'imposer aux autres.

Alors, soyons clairs : je ne prétend détenir la vérité et je ne souhaite pas imposer quoi que ce soit à qui que ce soit. Contrairement à vous, les pro-IP.

Je défends juste que l’IP ne peut pas et ne doit pas être le seul vecteur d’écoute de la radio car trop dépendant du bon vouloir des opérateurs mobiles qui sont aussi accessoirement fournisseurs d’accès à internet. Mais ça, vous avez du mal à l’entendre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Nyx_ a dit :

Oui comme les neuneus qui ne veulent pas du DAB, qu'est-ce que ça peut leur foutre ?

Je viens de lire les messages de votre profil , vous avez la réflexion d'un adolescent quittant la puberté actuellement en contrat d'apprentissage dans une radio de catégorie A et qui laisse aller sa frustration . Je me trompe ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, JulienBreizh a dit :

Alors, soyons clairs : je ne prétend détenir la vérité et je ne souhaite pas imposer quoi que ce soit à qui que ce soit. Contrairement à vous, les pro-IP.

Je défends juste que l’IP ne peut pas et ne doit pas être le seul vecteur d’écoute de la radio car trop dépendant du bon vouloir des opérateurs mobiles qui sont aussi accessoirement fournisseurs d’accès à internet. Mais ça, vous avez du mal à l’entendre...

Moi non j'ai compris , ça va sinon la famille , les enfants ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, Nyx_ a dit :

Non, j'imite simplement un troll pro IP et anti DAB

Et toi le type inscrit sur ce forum depuis mercredi tu veux faire ta loi ? (Précision importante, je suis sur ce forum depuis des années, mais malheureusement la modération inexistante ici s'en prend aux mauvaises personnes, plutôt que de bannir les trolls invités on préfère bannir les membres qui dénoncent ceux qui pourrissent ce forum, et toi mon cher tu commences à en faire partie)

Pour le premier point , ok c'est passionant , bravo c'est bien imité.  Vous avez de l'expérience.

Pour le second point , non c'est pas nécessaire , le forum est auto régulé par quelques adolescents qui se chargent de rappeler ce qu"il faut ou pas faire

Modifié par Logan59

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Wizupmi
Il y a 16 heures, Nyx_ a dit :

Précision importante, je suis sur ce forum depuis des années

@Nyx_  totalement faux, tu es seulement là que depuis ce mois ci,  le 5 février 2021

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×