Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Roskau

Audience des musicales sur la matinale , est ce le début de la fin ?

Messages recommandés

Voici les résultats de la dernière mesure d'audience de la radio en France pour la matinale des musicales :

1. NRJ (6h-10h), avec Manu Lévy (599.000 auditeurs > -79.000 sur un an)
2. Nostalgie (6h-9h), avec Philippe et Sandy (274.000 auditeurs > -16.000 sur un an)
3. Fun Radio (6h-9h), avec Bruno Guillon (269.000 auditeurs > -81.000 sur un an)
4. RTL2 (6h-9h30), avec Grégory Ascher et Justine Salmon (266.000 auditeurs > -11.000 sur un an)
5. Virgin Radio (7h-10h), avec Manu Payet (262.000 auditeurs > -95.000 sur un an)
6. Skyrock (6h-9h15), avec Difool (255.000 auditeurs > -42.000 sur un an)
7. RFM (6h-9h30), avec Albert Spano et Elodie Gossuin (254.000 auditeurs > +7.800 sur un an)
8. Chérie FM (6h-9h), avec Alexandre Devoise et Sophie Coste (196.000 auditeurs > +29.000 sur un an)
9. Rire & Chansons (6h-10h), avec Bruno Roblès (73.000 auditeurs > -14.000 sur un an)
10. M Radio (6h-10h), avec Vincent Cerutti et Tiffany Bonvoisin (57.000 auditeurs > -17.000 sur un an)

En considérant  que la matinale est en général l'un des scores le plus important pour ces radios; on peut s'étonner de la situation. Et même, s'interroger sur la survie de ces médias sur le moyen terme.

La matinale c'est en général 30 à 40 % d'audience en plus que le reste de la journée car c'est le moment privilégié pour écouter la radio.

Un média comme rire et chanson culmine à 73000 auditeurs. Pour rappel il s'agit d'un réseau national  de plus de 100 émetteurs. Soit un ratio d'environ  730 auditeurs par fréquence. Toutefois n'étant pas proportionnel on peut imaginer que certaines fréquences sont à plus de 1000 auditeurs mais d'autres aussi en dessous de la barre des 500 auditeurs pour une  matinale !!!!. 

Ce qui veut dire que le reste de la journée ces fréquences culminent à environ 200/300 auditeurs ??? C'est l'audience de la musique d'ambiance d'un centre commercial en ile de France . Au regard du cout d'une Fréquence, le modèle est de moins en moins viable dans le temps pour les musicales. Oui, car en dehors des musicales les autres radios se portent assez bien dés l'instant ou elles se démarquent. De France Inter à France Info c'est plutôt solide.

Est ce le début de la fin des musicales ? 

 

 

 

 

Modifié par Roskau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nrj 2

Les drives d'après midi seront la norme demain en radio cher Roskau ! Les morning sont cramés... et puis tellement phletore de choix , les plus fins s'en sortiront,  les autres tels que virgin sont cuits à long terme. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un duo/une bande, des blagues potaches, horoscope, info, météo, remboursement de loyers/doublement de salaire/1500€... Quelle originalité !

Quand on y regarde de près, les recettes de ces émissions sont quasiment les mêmes. Pas étonnant que ça chute. Si les radios musicales ne se remettent pas en question, la chute risque de durer encore et encore...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Constat Auditeur

Pour l’auditeur depuis de nombreuse année les radios musicales n’offrent plus d’intérêt leur audience est donc en décroissance rapide, c est plus marqué pour le groupe NRJ qui a perdu 30 a 40 % de son audience en 10 ans. La transformation vers le numérique n a pas permis de stopper la chute car la mutation des programmes n a pas eu lieu ( Mediametrie sonde la marque de la station) potentiellement c est pas fini car moins d audience moins de revenus et une dégradation de la qualité des radios musicales en plus de l intérêt. Parallèlement, les plateformes musicales progressent rapidement et intègrent les podcast ... une véritable réflexion est nécessaire sur une réorientation du produit entre radio, web et réseaux sociaux avec potentiellement des investissements importants. Est- ce à la portée des acteurs actuels ??? Au vu des résultats actuels va falloir agir ... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 42 minutes, JulienBreizh a dit :

Un duo/une bande, des blagues potaches, horoscope, info, météo, remboursement de loyers/doublement de salaire/1500€... Quelle originalité !

Quand on y regarde de près, les recettes de ces émissions sont quasiment les mêmes. Pas étonnant que ça chute. Si les radios musicales ne se remettent pas en question, la chute risque de durer encore et encore...

Et je rajouterai, la nana derrière le micro qui rit aux éclats pour rien, un classique...

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le pire c'est qu'ils pensent réellement que c'est  la bonne façon de faire de la radio en 2021.

Est ce que les animateurs ou les directions de ces radios  ont mal vieilli ?  Pour certaines de ces radios les animateurs sont les mêmes depuis 20 ans .... 

Parce qu'en cherchant sur YouTube par exemple, ce n'est pas le nombre talents qui manque donc pourquoi ne pas bousculer les codes. 

Ceci étant dit ces YouTubers ne sont pas nécessairement intéressés de faire de la radio .Car  ils ont en général plus d'audience , de notoriété et de possibilité de monétisation que sur une musicale de deuxième zone.

Bref la remise en question doit être profonde.  
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David69-1985

Président, les radios musicales Françaises, ne sont plus attirante, aucun véritable format, plus vraiment d'exclusivité... Toutes radios confondues, jeunes ou dites adultes. Et puis une musicale qui fait du talk bas de gamme. Je comprends que certaines généralistes soient très hautes en audience. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CRICRI DE CHACHA
Le 14/01/2021 à 21:23, radio kill video star a dit :

Et je rajouterai, la nana derrière le micro qui rit aux éclats pour rien, un classique...

Sortez les bananes pour les singes !

Il est grand temps de leur repondre ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité La Mouche

Je lis ici 255.000 auditeurs pour Skyrock le matin. Sur le site de Sky, la rėgie annonce 1 459 000 auditeurs chaque matin.

Pourquoi cette diffėrence ?

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils doivent utiliser l'audience cumulée qui est plutôt un calcul avantageux et ils s'en servent pour communiquer.

Mais ce qui est important c'est le nombre moyen d'auditeurs en simultané  à un instant donné. Skyrock c'est 250 000 Auditeurs en moyenne et en simultané sur la matinale

Pour un publicitaire, sa pub ne va pas toucher 1.4 millions d'auditeurs mais en moyenne 250 000  au moment de son passage  sur la radio .. je sais c'est moins glamour.

Et le sujet est le même pour le calcul de l'audience des webradios :

l'ACPM communique le nombre de connexion  de plus de 30 secondes sur la période. Mais en réalité le nombre de connectés en simultané  est largement moins. Une radio peut dire j'ai 1000 auditeurs ( en cumulé sur 1  mois ) mais en réalité le nombre d'auditeur en moyenne et en simultané est peut-être inférieur  à 50 auditeurs.....

 

Modifié par Roskau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 14/01/2021 à 20:37, JulienBreizh a dit :

Un duo/une bande, des blagues potaches, horoscope, info, météo, remboursement de loyers/doublement de salaire/1500€... Quelle originalité !

Quand on y regarde de près, les recettes de ces émissions sont quasiment les mêmes. Pas étonnant que ça chute. Si les radios musicales ne se remettent pas en question, la chute risque de durer encore et encore...

Hello !

Exact c'est ce que je dis depuis plusieurs années.... Quel manque d'originalité ... chacun fait comme le voisin histoire de ne pas trop dénoter dans l'ambiance du moment ... 

Le pire ce sont les jeux d'argent qui ont également pourri les mornings car les auditeurs-trice n'écoutent plus une radio pour sa prog ou l'équipe en place (n'en déplaise aux fans de M.Levy) mais pour le gain qu'ils ou qu'elles pourront gagner ...

Quand je pense aux morning 90's durant lesquels les radios rivalisaient sur les nouveautés, les premières équipes (Fun avec Arthur, Sky .. Rfm avec Malher..  ) nous sommes entrés dans l'ère de la Hanouna génération !  et autres tv réalités abrutissantes ... blagues potaches, on parle de tout et n'importe quoi "qu'est ce qu'on en a foutre du fond ce qui compte c'est la forme" ...

Pourquoi ne pas faire un sondage national pour savoir ce que souhaitent entendre les français françaises le matin sur les musicales natio ? On verrait si c'est pour uniquement écouter des conneries à la pelle avec des rires toutes les minutes à chaque vanne ... 

  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Oldschoolspeaker a dit :

Quand je pense aux morning 90's durant lesquels les radios rivalisaient sur les nouveautés, les premières équipes (Fun avec Arthur, Sky .. Rfm avec Malher..  )

Ah bon, tu peux nous expliquer la différences des années 90 et 2021?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, jim59 a dit :

Ah bon, tu peux nous expliquer la différences des années 90 et 2021?

Histoire de rentrer dans les détails : D'une part l'effet nouveauté (Morning en équipe qui aujourd'hui est chose commune) d'autre part il y avait de la créativité audio ou sonore (des fausses chroniques, des fausses actus.. ) Aujourd'hui certes toujours des équipes mais cela repose uniquement sur l'intervention de chacun chacune : chronique people, chronique musique etc pas vraiment ce que j'appelle de la créa sonore ..... Seul Rires et Chansons sont encore dans le montage etc.. Maintenant je reconnais ne pas écouter TOUS les Morning mais en faisant simplement le tour de temps en temps entre celui d'Nrj de Virgin ou RTL2 je ne vois pas de grosses différences puisque pas de créas sonores..  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité la mouche
Il y a 19 heures, Roskau a dit :

Ils doivent utiliser l'audience cumulée qui est plutôt un calcul avantageux et ils s'en servent pour communiquer.

Mais ce qui est important c'est le nombre moyen d'auditeurs en simultané  à un instant donné. Skyrock c'est 250 000 Auditeurs en moyenne et en simultané sur la matinale

Pour un publicitaire, sa pub ne va pas toucher 1.4 millions d'auditeurs mais en moyenne 250 000  au moment de son passage  sur la radio .. je sais c'est moins glamour.

Et le sujet est le même pour le calcul de l'audience des webradios :

l'ACPM communique le nombre de connexion  de plus de 30 secondes sur la période. Mais en réalité le nombre de connectés en simultané  est largement moins. Une radio peut dire j'ai 1000 auditeurs ( en cumulé sur 1  mois ) mais en réalité le nombre d'auditeur en moyenne et en simultané est peut-être inférieur  à 50 auditeurs.....

 

Ce n'est pas très clair sur le site de Skyrock, ils écrivent cela :

 

À CHAQUE INSTANT, ENTRE 06H ET 09H15

295 000 auditeurs 13 ans et plus

203 000 auditeurs 13-34 ans

265 000 auditeurs 13-49 ans

163 000 auditeurs 25-49 ans

156 000 auditeurs avec enf. moins 15 ans 1

52 000 auditeurs RDA de moins de 60 ans.

Ça laisse sous entendre qu'en permanence dans le morning il y a tous ces gens connectés, puisqu'ils précisent "à chaque instant"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Oldschoollistener

Qui se souvient de ces mornings sans prétention entre les années 80 et 2000 où un animateur souriant et dynamique faisait le job, seul à la console, sans avoir besoin d'une équipe faignant la bonne humeur ou forçant le rire sur la première vanne venue, sans intervention d'auditeur ayant un avis sur le sujet du jour, ni factures ou loyer d'auditeur pris en charge par la station ?

Le programme musical, la personnalité de l'animateur et éventuellement quelques chroniques suffisaient au bonheur de l'auditeur que j'étais. Ces animateurs qui m'ont donné envie de faire ce métier : des Duforest ou JL Emmanuelle sur NRJ, Jounin,  Weigert ou Steiner sur Europe 2, Mahler sur RFM, et ceux dont j'ai oublié le nom sur les locales de ma région.

Évidemment avec les habitude d'écoute et la débauche actuelle de moyens, il y a peu de chance que de telles formules reviennent à l'antenne, quoique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Invité la mouche a dit :

Ce n'est pas très clair sur le site de Skyrock, ils écrivent cela :

 

À CHAQUE INSTANT, ENTRE 06H ET 09H15

295 000 auditeurs 13 ans et plus

203 000 auditeurs 13-34 ans

265 000 auditeurs 13-49 ans

163 000 auditeurs 25-49 ans

156 000 auditeurs avec enf. moins 15 ans 1

52 000 auditeurs RDA de moins de 60 ans.

Ça laisse sous entendre qu'en permanence dans le morning il y a tous ces gens connectés, puisqu'ils précisent "à chaque instant"

C'est un pb de mathématique de brevet des collèges ton truc. 
Il faut lire de la façon suivante : 295 000 auditeurs 13 ans et plus  ( il ont pris le 1/4 d'heure moyen le plus élevé sur la tranche horaire) dont 203 000 ont 13/34 ans , 163 000 ont 25/49 et ainsi de suite.... 
C'est les mêmes personnes découpées en tranche d'âges.

Mais si ils communiquent de cette façon en laissant croire qu'il faut cumuler cette liste de personne , c'est limite.

@plus 

Modifié par Roskau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité La Mouche
Le 17/01/2021 à 17:24, Roskau a dit :

Skyrock c'est 250 000 Auditeurs en moyenne

Si on compte 250.000 auditeurs au 1/4 d'heure, une personne qui écoute une heure, va être comptabilisé 4 fois, donc comme 4 auditeurs différents  ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 17/01/2021 à 18:36, Oldschoolspeaker a dit :

Pourquoi ne pas faire un sondage national pour savoir ce que souhaitent entendre les français françaises le matin sur les musicales natio ? On verrait si c'est pour uniquement écouter des conneries à la pelle avec des rires toutes les minutes à chaque vanne

On serait peut être surpris du résultat. On serait pas loin de ce que l'on a aujourd'hui. Il répondrait surement qu'ils ont besoin de rire, alors on leur mettrai un clown!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 14/01/2021 à 17:49, Roskau a dit :

La matinale c'est en général 30 à 40 % d'audience en plus que le reste de la journée car c'est le moment privilégié pour écouter la radio.

Dans une période où l'on est incité à ne plus sortir de chez soi et à télétravailler, il est logique qu'une partie de la population se lève un peu plus tard et reste chez elle au lieu de prendre sa voiture, modifie ses habitudes, ce qui a forcément un impact sur les matinales ! Par ailleurs, les gens éprouvent plus, en cette période, le besoin de se tenir informé, et vont plus écouter les radios d'infos (même si elles radotent un peu). Mais bon, la tendance est globalement mauvaise pour les musicales (et pas uniquement les matinales).

 

Le 14/01/2021 à 17:49, Roskau a dit :

Un média comme rire et chanson culmine à 73000 auditeurs. Pour rappel il s'agit d'un réseau national  de plus de 100 émetteurs. Soit un ratio d'environ  730 auditeurs par fréquence. Toutefois n'étant pas proportionnel on peut imaginer que certaines fréquences sont à plus de 1000 auditeurs mais d'autres aussi en dessous de la barre des 500 auditeurs pour une  matinale !!!!. 

Ce qui veut dire que le reste de la journée ces fréquences culminent à environ 200/300 auditeurs ??? C'est l'audience de la musique d'ambiance d'un centre commercial en ile de France . Au regard du cout d'une Fréquence, le modèle est de moins en moins viable dans le temps pour les musicales.

Rire et Chanson, sur leur meilleur 1/4h de la journée (10h15-10h30), est à 109.000 auditeurs. Sur cette radio, la meilleure tranche, sur la dernière vague (novembre-décembre) se situe, en gros, entre 9h et 11h. Cette radio a une durée d'écoute moyenne par auditeur de 67 minutes, et une audience cumulée sur une journée moyenne de semaine de 1.128.000 auditeurs. Elle est diffusée sur environ 120 fréquences en FM. Donc si on refait ton calcul, cela fait en moyenne 9400 auditeur par fréquence, sur une journée moyenne. Mais évidement, toutes les fréquences n'ont pas le même impact ! En Idf, R&C fait 258.000 auditeurs (AC13+ veille).

Calculer la rentabilité d'une fréquence doit se faire en tenant compte du coût de diffusion, du nombre de radios sur la zone, de la cible, et donc de l'audience potentielle que peut générer la radio considérée. Le fait que certaines fréquences ne soient pas rentable doit s'étudier à une échelle plus globale (continuité autoroutière, position de la radio dans un classement national, etc.).

Enfin il est en effet fort possible que certaines radios fassent moins d'audience que les programmes diffusés dans de grands centres commerciaux. C'est d'ailleurs pour cela qu'il y a de la pub dans les programmes musicaux diffusés dans les enseignes de la grande distribution. En plus, les gens qui entendent ces pubs ont les produits à portée de main !

 

 

Modifié par Ben

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Morning man

Ce qu'il faudrait c'est une prog 100% electro-EDM et rappeler des animateurs charismatiques comme Maurice et Malher. Point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité maxdu50

ahh je rigole les youtubeurs faire de la radio tu parles ils sont incapable de tenir une émission de 3 heures 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, Invité maxdu50 a dit :

ahh je rigole les youtubeurs faire de la radio tu parles ils sont incapable de tenir une émission de 3 heures 

A voir parce qu'une émission de 3 heures en 2021 sur une musicale  c'est en moyenne 55 musiques et 12 passages pub lancés par un logiciel... A la portée d'un enfant.
Et environ  4 minutes d'intervention pour dire  que la radio est numéro 1 sur le liquide lave vaisselles ....

 

PS J'aime la radio mais je respecte le travail des youtubers  ( une video de 20 minutes peut demander plusieurs jours de travail , montage.etc ..). De mon point de vue les 2 médias sont complémentaires. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

 

Je vois beaucoup de plaintes à juste titre. Je relance un débat : quelle serait le bon programme pour le matin ?  Ou qu'avez vous envie d'entendre en lieu et place de ces émissions ringardes ?

Je ne suis pas sur moi même de savoir, perso, j'ai basculé sur les radios infos. Mais que peut faire une musicale à cette heure là ? Un flux de musique ? Un flux musique infos ? Une libre antenne soft ? Sérieusement je ne suis pas sûr de savoir quel serait le bon format à adopter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, fonzy a dit :

quelle serait le bon programme pour le matin ?

Pour quelle cible ? 

Collégien de 13 ans ? Retraitée de 70 ans ? Cadre supérieur de 48 ans ? Parisien coincé dans les bouchons ou breton face à la mer ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Ben a dit :

Pour quelle cible ? 

Collégien de 13 ans ? Retraitée de 70 ans ? Cadre supérieur de 48 ans ? Parisien coincé dans les bouchons ou breton face à la mer ? 

Cible des musicales donc jeunes et adultes.

Mais au delà c'est toi apr exemple que souhaiterais tu avoir comme programme ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Renokiki

Bonjour,

Concernant le morning des musicales, elles sont bcp moins travaillées qu'avant.

En faite sur 3 heures d'émission,  la 1ere heure est inédite et ensuite les différentes séquences ou chroniques sont identiques sur la 2ème et 3ème heure. Du coup,  le matin je zappe bcp et j'écoute bcp moins la radio le matin, car c'est soulant d'entendre les animateurs se répéter d'une heure à l'autre. Et ça manque de créativité. 

Dans les années 90, j'avais du mal à décrocher tellement que les émissions étaient bien faites. Pour moi, le dernier morning où il y avait vraiment 3 heures de travail à l'antenne, c'était Manu et Nagui sur Europe2.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, fonzy a dit :

Mais au delà c'est toi apr exemple que souhaiterais tu avoir comme programme ?

Sur une musicale ? De la musique ! 

Je me réveille avec une généraliste. Info, revue de presse, économie, géopolitique... Et quand j'ai eu ma dose, si je passe sur une musicale, c'est pour avoir de la musique ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Le 21/01/2021 à 10:36, fonzy a dit :

Bonjour à tous,

 

Je vois beaucoup de plaintes à juste titre. Je relance un débat : quelle serait le bon programme pour le matin ?  Ou qu'avez vous envie d'entendre en lieu et place de ces émissions ringardes ?

Je ne suis pas sur moi même de savoir, perso, j'ai basculé sur les radios infos. Mais que peut faire une musicale à cette heure là ? Un flux de musique ? Un flux musique infos ? Une libre antenne soft ? Sérieusement je ne suis pas sûr de savoir quel serait le bon format à adopter.

Perso je n'écoute plus les matinales des musicales pour les raisons évoquées par "JulienBreizh" mais aussi et surtout pour la quiche qui rigole bêtement comme l'indique "vidokillradiostar".

De toute façon  sur 3 titres de musique au moins 1 est souvent rédhibitoire.

Si j'ai un long trajet en voiture je me télécharge à l'avance quelques podcasts sur le smartphone. Tellement de bons sons dans le monde et aussi tellement d'émissions passionnantes dans de nombreuses thématiques. 

La chute de la radio musicale live est inexorable , elle est constatée partout dans le monde . Nous avons tous un smarthpone avec notre propre  playlist  et les podcasts qui correspondent à nos gouts. Le bluetooth dans la voiture se généralise

Donc de mon coté pour que je revienne sur la FM pour une matinale il faudrait de l'innovation. Et dans la liste proposée par " fonzy" j'ai eu une étincelle d'intérêt pour la libre antenne . eh bien pourquoi pas ; un animateur charismatique , des auditeurs dont la puberté commence à s'éloigner , quelques thématiques ou l'on peut se reconnaitre dans la communauté me ferait prêter une oreille au programme.

En écrivant cette réponse je viens de m'apercevoir que je n'écoute plus la radio en live   que pour  les infos et le reste du temps sont des replay de différentes radios ou de producteur individuel. C'est étrange parce que j'avais vraiment encore l'impression d'être un grand consommateur. D'ailleurs je n'ai même plus de radio fm à la maison.

Sans s'en apercevoir nos habitudes changent vers les nouveaux médias même si nous recherchons toujours la même chose, du bon son , des émissions interessantes .Etc.  

D'ailleurs quand je regarde l'audience de ces podcasts et de certaines videos YouTube je ne dois pas être le seul dont les habitudes de consommation changent.

Pour terminer je suis particulièrement heureux de ces changements car les nouveaux supports de diffusion nous font découvrir des nouveaux programmes et des gens qui ont vraiment du talent.

Bonjour chez vous :)

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Le 22/01/2021 à 10:37, Ben a dit :

Sur une musicale ? De la musique ! 

Je me réveille avec une généraliste. Info, revue de presse, économie, géopolitique... Et quand j'ai eu ma dose, si je passe sur une musicale, c'est pour avoir de la musique ! 

Oui je pense aussi qu'avec la multiplication des radios, les formats hybrides ne vont pas survivre (sauf peut être pour les locales qui font de la bonne info locale, je ne parle pas d'ersatz à base de météo). Les musicales doivent sans doute revenir à la base en proposant d'abord de la musique. Mais pour rester dans la course elles vont devoir travailler dur sur les points suivants : la qualité de l'animation en trouvant de nouveaux talents qui renouvelent un genre très convenu et trop formaté (et il va falloir accepter de payer en conséquence, ou renoncer carrément à l'animationcomme Radio Meuh qui ne s'en porte pas plus mal), l'encombrement publicitaire qui n'est plus supportable pour des amateurs de musique, la qualité de la programmation musicale elle-même qui, faute de prise de risque (ou de culture musicale), est souvent décevante. Le péché originel, c'est de demander toujours aux auditeurs ceux qu'ils veulent entendre sans accorder plus aucune place à l'intuition des hommes et femmes de radio. Il faut arrêter avec le marketing de supermarchés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Le 19/01/2021 à 10:52, Ben a dit :

Dans une période où l'on est incité à ne plus sortir de chez soi et à télétravailler, il est logique qu'une partie de la population se lève un peu plus tard et reste chez elle au lieu de prendre sa voiture, modifie ses habitudes, ce qui a forcément un impact sur les matinales ! Par ailleurs, les gens éprouvent plus, en cette période, le besoin de se tenir informé, et vont plus écouter les radios d'infos (même si elles radotent un peu). Mais bon, la tendance est globalement mauvaise pour les musicales (et pas uniquement les matinales).

 

Rire et Chanson, sur leur meilleur 1/4h de la journée (10h15-10h30), est à 109.000 auditeurs. Sur cette radio, la meilleure tranche, sur la dernière vague (novembre-décembre) se situe, en gros, entre 9h et 11h. Cette radio a une durée d'écoute moyenne par auditeur de 67 minutes, et une audience cumulée sur une journée moyenne de semaine de 1.128.000 auditeurs. Elle est diffusée sur environ 120 fréquences en FM. Donc si on refait ton calcul, cela fait en moyenne 9400 auditeur par fréquence, sur une journée moyenne. Mais évidement, toutes les fréquences n'ont pas le même impact ! En Idf, R&C fait 258.000 auditeurs (AC13+ veille).

Calculer la rentabilité d'une fréquence doit se faire en tenant compte du coût de diffusion, du nombre de radios sur la zone, de la cible, et donc de l'audience potentielle que peut générer la radio considérée. Le fait que certaines fréquences ne soient pas rentable doit s'étudier à une échelle plus globale (continuité autoroutière, position de la radio dans un classement national, etc.).

Enfin il est en effet fort possible que certaines radios fassent moins d'audience que les programmes diffusés dans de grands centres commerciaux. C'est d'ailleurs pour cela qu'il y a de la pub dans les programmes musicaux diffusés dans les enseignes de la grande distribution. En plus, les gens qui entendent ces pubs ont les produits à portée de main !

 

 

Merci pour cette réponse détaillée et argumentee chiffres à l'appui. Il y a encore des gens sérieux sur ce forum qui ne prennent pas leurs impressions personnelles pour des données marketing....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait nous parlons ici de l'audience d'une émission c'est donc l'audience du 1/4 d'heure qui s'applique ici et non l'audience cumulée sur la journée ( l'émission se termine à 10 heures).  L'audience de Rire et Chanson est donc autour de 100 000 auditeurs pour la matinale pour 120 fréquences.

Après pour vérifier la capacité à une radio à supporter ces couts de fonctionnement il suffit de regarder son bénéfice.
Et là c'est chaud !!! 

La société Rire et Chansons a réalisé un chiffre d'affaires en 2019 de 6 M€ et une  perte de =======> 2 M€

Depuis 2012 ce programme ne fait plus de bénéfice . En 2011 dernière année ou elle a gagné de l'argent son chiffre d'affaires était de 10 M€ ( une baisse de 40 % en 2019) , source societeinfo .com   .Depuis son chiffre d'affaires n'a cessé de baisser comme son audience. Combien de pertes en 2020 avec ces résultats d'audience ??  

Heureusement que le groupe NRJ est là pour éponger les pertes de ce réseau. 

En conclusion ce programme avec 120 fréquences n'est pas viable comme dit plus haut.

Bonjour chez vous 
 

Modifié par Roskau
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nrj 2

Il n'y a pas si longtemps on n'a supprimé les 40 min de musique non-stop rabâché en boucle sur toute les top 40 ... hier skyrock proposait "plus de tubes moins de pub" pourquoi ne pas revenir à ces fondamentaux ? Je dis ça je dis rien. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Roskau a dit :

En fait nous parlons ici de l'audience d'une émission c'est donc l'audience du 1/4 d'heure qui s'applique ici et non l'audience cumulée sur la journée ( l'émission se termine à 10 heures).  L'audience de Rire et Chanson est donc autour de 100 000 auditeurs pour la matinale pour 120 fréquences.

Oui, mais comme je l'ai dit plus haut, sur cette radio, ce n'est pas la matinale qui a les 1/4h les plus forts.

Et ne mélangeons pas l'AC sur une tranche, le QHM moyen sur une tranche, et le QHM 1/4h par 1/4h. Pour R&C, si on prend le découpage en tranches "standarts" de Médiamétrie :

- sur le 6-9, l'AC de la tranche est de 339.000, le QHM moyen en milliers est de 65.000 (les 100.000 auditeurs pour la matinale, je ne sais pas d'où tu les sors !)

- sur le 9-12, l'AC de la tranche est de 336.000, le QHM moyen en milliers est de 93.000

- sur le 12-14, l'AC de la tranche est de 249.000, le QHM moyen en milliers est de 68.000

- sur le 14-18, l'AC de la tranche est de 394.000, le QHM moyen en milliers est de 75.000

 

il y a une heure, Roskau a dit :

Après pour vérifier la capacité à une radio à supporter ces couts de fonctionnement il suffit de regarder son bénéfice.
Et là c'est chaud !!! 

La société Rire et Chansons a réalisé un chiffre d'affaires en 2019 de 6 M€ et une  perte de =======> 2 M€

Le problème, c'est qu'il faudrait analyser plus finement le bilan de R&C, mais aussi celui du groupe NRJ. Par exemple:

- Quelle est la part des coûts de diffusion de R&C qui revient à Towercast (filiale du groupe NRJ)?

- Quelle est l'impact de la présence de R&C dans les couplages de la régie publicitaire (Allez msieur, pour du NRJ acheté, je vous fais un complément pas cher de GRP CSP+ avec du R&C)

- Quel est le taux de régie appliqué (donc le % des recettes prélevé par la régie du groupe NRJ) ?

- Quels sont les frais facturés en interne par le groupe NRJ à R&C (loyer, services fournis en interne tels que IT, services généraux, prestas de NRJ Audio, etc.) ?

2M€ de perte, à l'échelle du groupe NRJ, je serais tenté de dire que ce n'est rien, si elle contribue au financement de plein d'autres entités du groupe !

 

 

il y a une heure, Roskau a dit :

Heureusement que le groupe NRJ est là pour éponger les pertes de ce réseau. 

En conclusion ce programme avec 120 fréquences n'est pas viable comme dit plus haut.

Quand on a eu à étudier ce genre de question, on sait que le seuil de rentabilité pour une diffusion en catégorie D sur une petite ville se situe autours de 2500 - 3000 auditeurs.

Donc pour une radio qui fait en moyenne 2.0% d'AC sur une zone, il faut un bassin couvert de 125.000 à 150.000. Mais si cette audience monte à 3.0, il suffit d'un bassin de 83.000 à 90.000 habitants couverts. Évidement l'audience d'une radio sera dépendante de l'offre globale sur la zone considérée, ce qui fait qu'une fréquence sur un bassin de 50.000 où l'offre est faible peut générer plus d'audience qu'une fréquence située sur un bassin deux fois plus grand ayant une offre plus complète ! Et attention, c'est un calcul à une échelle locale, qui ne tient pas compte de l'influence à l'échelle globale de la taille d'un réseau !

Alors que dois faire un réseau ? A chaque fois qu'une audience baisse dans une zone, elle dois rendre sa fréquence ? Radio Classique l'a fait à une époque, et je ne crois pas qu'elle le refera de sitôt ! Et quant tu as un groupe de radios, est-ce qu'il vaut mieux garder les fréquences parfois non-rentables de l'une de tes radios pour occuper la place, ou la restituer en prenant le risque qu'elle soit récupérée par une radio qui viendrait concurrencer tes autres radios ?

Après, c'est clair que l'audience ne doit pas baisser indéfiniment. Si cette radio a été rentable, ne peut-elle le redevenir ? En tous cas, ce n'est pas en taillant dans la diffusion que l'on peut remonter une audience !

 

Après, si tu penses être un meilleur stratège pour la gestion des réseaux, vas proposer tes services à ces radios !

 

 

 

Modifié par Ben

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben 

Pas mal de sensibilité exacerbée dans ta dernière phrase.

Evidement que non , je ne vais pas proposer mes services, j'ai un vrai travail en dehors de ce forum sur la radio . Je n'ai pas la prétention d'être mieux placé que toi pour leur donner des conseils de stratégie . Nous sommes dans un forum d'échange ou se croisent l'ado qui veut faire de la radio depuis sa chambre et le quinquagénaire nostalgique des années 80. Forum ouvert suffisamment pour discuter posément. 

Mon constat est que le média radio est en baisse pour des raisons déjà évoquées sur ce forum , le résultat financier + l'audience sont  particulièrement mauvais et ça s'arrête là.  

La perte de chiffre d'affaires est corrélée avec l'audience et c'est normal.  . Les seuls  bénéficiaires dans le groupe sont NRJ et radio Nostalgie et ils participent. à maintenir les autres réseaux 

Parce qu'au delà de la baisse d'audience interminable des musicales , c'est aussi le chiffre d'affaires qui baisse en corrélation  et donc la viabilité long terme de ce business model. voilà mon propos 

En revanche les revenus des flux musicaux payants, des podcasts et chaines youtube explosent.  Il faut donc regarder le média à sa juste valeur en 2021 et en observant  l'évolution de son chiffre d'affaires on peut partiellement comprendre ce qui va arriver si rien ne change. 

Bonjour chez toi et si tu peux un visite sur radio zen cet après midi :)

 

 

Modifié par Roskau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Roskau a dit :

Je n'ai pas la prétention d'être mieux placé que toi pour leur donner des conseils de stratégie

Là où tu te trompes, c'est que je ne prétend pas donner de conseils.

Par contre je trouve que ce forum est de plus en plus rempli de génies capables d'analyser et de résoudre tous les problèmes des radios (et il y en a, des problèmes, c'est sûr, mais sont-ils si simples à résoudre ?)... 

 

Il y a 5 heures, Roskau a dit :

Parce qu'au delà de la baisse d'audience interminable des musicales , c'est aussi le chiffre d'affaires qui baisse en corrélation  et donc la viabilité long terme de ce business model. voilà mon propos 

Ce propos là n'est pas faux. Par contre quand on cite des chiffres, il faut être précis. Et quant à les analyser, c'est encore une autre histoire ! Voilà mon propos ! 

Et si tu creuses un peu la question, tu verras que les revenus baissent bien plus vite que les audiences... 

 

Il y a 5 heures, Roskau a dit :

Les seuls  bénéficiaires dans le groupe sont NRJ et radio Nostalgie et ils participent. à maintenir les autres réseaux

Seraient-elles aussi bénéficiaires sans les deux autres ? C'est le résultat du groupe qui compte. Mais évidement avec plus d'audience, ils se porteraient mieux.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Accroc

On dirait le responsable de rire de chanson en train de défendre son bilan. c'est pas l'élection américaine faut arrêter le recompte , le résultat est nul

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M Michu

Haha qui écoute rire et chanson en 2021 ? on s'en tape de vos calculs . Dans le déni le plus complet , la radio se casse la gueule . Genre c'est pas vrai entre 18.00 et 18.05 il y a un pic d'auditeurs. 
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Invité Accroc a dit :

On dirait le responsable de rire de chanson en train de défendre son bilan

Perdu je ne bosse pas pour ce groupe. Je suis juste triste que ce forum soit devenu un déversoir d'infox et de raisonnements un peu courts. Un espace qui, à l'origine, regroupait des gens qui aimaient la radio, s'est mué en forum de gens dont le discours se résume à "la radio c'est nul" ou "la radio c'est mort". À se demander ce qu'ils viennent faire ici. 

 

Il y a 2 heures, Invité M Michu a dit :

Dans le déni le plus complet , la radio se casse la gueule

Si tu avais lu ce que j'ai écrit ailleurs dans ce forum, tu saurais que je ne suis pas du tout dans le déni. Après ton brillant constat de baisse, tu as des solutions concrètes à proposer ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, Invité M Michu a dit :

Haha qui écoute rire et chanson en 2021 ? on s'en tape de vos calculs . Dans le déni le plus complet , la radio se casse la gueule . Genre c'est pas vrai entre 18.00 et 18.05 il y a un pic d'auditeurs. 
 

Une partie des radios seulement , les musicales chutent.
Certaines généralistes et le réseau radio France se portent bien. C'est comme çà . Faut juste observer les habitudes des 13-18 ans ( ceux qui ont faits les beaux jours de ces radios)  et ceux qui viendront après  pour dessiner la future courbe d'audience. Mais comme les responsables de ces radios fonctionnent comme il y a 20 ans , cela ne va pas changer demain .
 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Et si le vrai problème c'était la pub ?
Quand vous zappez d'une radio à l'autre, vous avez les mêmes publicités ringardes qui vous agressent au saut du lit.
Par ailleurs les régies publicitaires ne savent pas adapter les messages en fonctions des radios.
Par exemple croyez vous que le gars qui écoute radio Nova se sent concerné par une pub pour les endives en promotion chez Lidl ?

J'écoutais régulièrement radio Nova il y a encore quelques années, et j'ai décroché tellement que les tunnels de pubs devenaient insupportables ....

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Il y a 15 heures, Niko069 a dit :

Bonjour,

Et si le vrai problème c'était la pub ?
Quand vous zappez d'une radio à l'autre, vous avez les mêmes publicités ringardes qui vous agressent au saut du lit.
Par ailleurs les régies publicitaires ne savent pas adapter les messages en fonctions des radios.
Par exemple croyez vous que le gars qui écoute radio Nova se sent concerné par une pub pour les endives en promotion chez Lidl ?

J'écoutais régulièrement radio Nova il y a encore quelques années, et j'ai décroché tellement que les tunnels de pubs devenaient insupportables ....

 

 

Cela me semble évident. Aucune radio n'est prête à autolimiter le temps de pub, ni à adapter les messages à son public (ce que les annonceurs pourraient comprendre). Il va falloir faire un sérieux effort de ce côté là...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×