Aller au contenu
Invité Pas fun

Fun Radio, la CATASTROPHE!

Messages recommandés

Invité Pas fun

Il serait peut être temps de se réveiller pour retrouver des auditeurs, non? Vous attendez quoi pour changer le format et mettre une bonne prog musicale plutôt que ce eléctro latino qui ne ressemble à rien... c’est quand même énorme ça de se faire doubler par RFM, j’aurais jamais pensé que ça arriverait un jour... 

Le retour au Son Dancefloor avec au moins 70% de dance/electro et en retirant le latino ou alors mettre juste 1 ou 2 titres latino et un peu de pop et urbain (mais pas du dadju, Aya naka et toutes ces m****) comme avant serait la bonne solution pour faire remonter l’audience ?
En tout cas si ils font ça je reviens mais pour l’instant je n’écoute plus trop, j’ai décroché tellement c’est nul, heureusement il y a des titres dance qui sont bons comme Gatuso - Cruel, Tiesto, Félix Jeahn, etc... mais melangé a trop de titres nul quotas... 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nyx

tout est dit, fun radio c'est le son dancefloor. Les styles exotiques sont pas fait pour cette radio. Aquand une vraie prog dance EDM bon sang? Les station etrangères en passent . On ne sait pas faire de bonnes playlist en france, voila pourquoi tout le monde se barre.

Le son dancefloor!!!!. Vite

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nicolasdu81

Bonjour,

Je rejoins un peu les critiques que tout le monde peu donner de FUN. Cette radio devrait être une radio Dance/Electro nationale. C'est un style de musique qui fonctionne très bien (en Allemagne par exemple).

Mettre du Aya ou Gims ou autre "chanteur" (j'ai mal aux mains en mettant chanteurs pour ces noms là), c'est le laisser aux radios qui diffusent ce style de musique (Sky, Le Mouv...)

Fun Radio : Enjoy DanceMusic serait le slogan GENIAL !!! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Invité Pas fun a dit :

Il serait peut être temps de se réveiller pour retrouver des auditeurs, non? Vous attendez quoi pour changer le format et mettre une bonne prog musicale plutôt que ce eléctro latino qui ne ressemble à rien... c’est quand même énorme ça de se faire doubler par RFM, j’aurais jamais pensé que ça arriverait un jour... 

Le retour au Son Dancefloor avec au moins 70% de dance/electro et en retirant le latino ou alors mettre juste 1 ou 2 titres latino et un peu de pop et urbain (mais pas du dadju, Aya naka et toutes ces m****) comme avant serait la bonne solution pour faire remonter l’audience ?
En tout cas si ils font ça je reviens mais pour l’instant je n’écoute plus trop, j’ai décroché tellement c’est nul, heureusement il y a des titres dance qui sont bons comme Gatuso - Cruel, Tiesto, Félix Jeahn, etc... mais melangé a trop de titres nul quotas... 

 

Même avis !!!!

Et plus de golds sur le même principe que FUN RADIO ANTHOLOGY (la seule émission que j'écoute !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello !

1ere option :

Un format mixant les sons Nu-Disco.. Nu-Funk ...  Electro.. Dance.. avec des sons RNB Us et Uk de qualité ..

Ne pas oublier que début 2000 la ligne directive musicale était : SOUL & DANCE avec une bonne LA le soir ... cela avait bien fonctionné me semble-t-il mais le public n'est plus le même non plus ... alors ... 

2eme option :

Format NuDisco... Electro.. Dance avec 40 % de golds dance (90's 2000's 2010's) (heu pour les golds 90's.. sans tomber pour autant dans le répertoire de la soupe commerciale mais en ressortant les bons titres électro .... dance.. house..  garage.. 90's!)

That's All ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Invité Pas fun a dit :

Il serait peut être temps de se réveiller pour retrouver des auditeurs, non? Vous attendez quoi pour changer le format et mettre une bonne prog musicale plutôt que ce eléctro latino qui ne ressemble à rien... c’est quand même énorme ça de se faire doubler par RFM, j’aurais jamais pensé que ça arriverait un jour... 

Le retour au Son Dancefloor avec au moins 70% de dance/electro et en retirant le latino ou alors mettre juste 1 ou 2 titres latino et un peu de pop et urbain (mais pas du dadju, Aya naka et toutes ces m****) comme avant serait la bonne solution pour faire remonter l’audience ?
En tout cas si ils font ça je reviens mais pour l’instant je n’écoute plus trop, j’ai décroché tellement c’est nul, heureusement il y a des titres dance qui sont bons comme Gatuso - Cruel, Tiesto, Félix Jeahn, etc... mais melangé a trop de titres nul quotas... 

 

Et si justement, ce n'était pas la meilleure idée ?

Le problème des audiences de Fun Radio, comme des autres radios musicales, n'est pas tant le format musical. Mais c'est surtout la façon de faire la radio par ces stations. Quel est l'intérêt pour un auditeur d'écouter une radio musicale qui joue en boucle les mêmes titres avec des rotations ultraserrées et de la pub alors qu'il peut faire la même chose sans pub et comme il veut sur une plate-forme type Deezer ou Spotify ? Quel est l'intérêt pour l'auditeur d'écouter une radio qui diffuse la même chose que la voisine ?

Alors oui, le contexte actuel n'est pas favorable aux radios musicales. Mais il n'y a pas que ça. Ce n'est pas la première vague qui a cette tendance pour les musicales. Qu'ont fait les responsables de ces radios depuis ? Rien !

Les stations musicales feraient mieux de revoir leur copie, d'assumer leur identité (ou d'en trouver une pour certaines) et de programmer autrement la musique qu'elles diffusent ! Rembourser les loyers, doubler le salaire ou offrir 100 000€ pour ses 40 ans n'est pas la solution.
Qu'attendent les programmateurs musicaux de ces stations pour ENFIN faire leur travail et arrêter d'aller chercher leurs morceaux uniquement sur Muzicenter ? A mes yeux, la solution est là. Plus de golds, des rotations moins serrées, plus de titres recherchés et non pas imposés par les maisons de disques... Si rien n'est fait, la prochaine vague d'audiences des radios musicales sera pire que celle-ci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Franck radio

L'ennui JulienBreizh c'est que les responsables des programmes ne font pas ce qu'ils veulent. Je me souviens lors d'un salon de la radio avoir discuté avec un directeur des programmes à qui je reprochais de rabâcher toujours les mêmes morceaux. Je pensais qu'il allait m'envoyer sur les roses, mais au contraire de ça, il a reconnu que oui, il rabâchait toujours les mêmes morceaux. Il a argumenter avec les mesures d'audience : sa radio étant écouté en moyenne 1h17 par jour, il programmait toutes les dernières nouveautés +/- toutes les heures. De manière à ce que à n'importe quel moment de la journée ou on se branche sur sa radio, on entend au moins une fois les nouveautés. Il a reconnu que pour quelqu'un qui écoute toute la journée c'est du rabâchage, mais que sa direction ne lui laissait pas le choix.

Avant que certains ne crient au scandale, je tiens à préciser que je n'ai interrogé qu'un seul directeur des programmes, et que par conséquence ceci est n'est pas exhaustif...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais mêler Virgin dans le sujet car elle subit le même sort, et, dans le fond, vous ne trouvez pas qu'elles se ressemblent (musicalement) de + en +? (j'ai pas dit totalement!)

A force de "rapprocher" les formats, on en arrive à une baisse générale et des radios qui se ressemblent trop, fallait pas s'en étonner!

Je n'accuse pas + FUN que VIRGIN,  mais les 2 doivent sérieusement se remettre en question et étudier un peu les formats concurrents, ce n'est plus possible d'avoir des playlist aussi similaires, il va falloir re-segmenter sérieusement!

Je le dis depuis des années, et ca fait des années que toutes les musicales se cassent la gueule (hormis Nostalgie qui respecte finalement sa promesse et son nom).

Laquelle va lancer le mouvement?

 

Un autre problème  EVIDENT: c'est la multiplication des TALK.

Ca n'est plus à prouver et c'est incontestable: NRJ, FUN, et dans une moindre mesure VIRGIN ont augmentés leurs pourcentage de TALK cette saison, et les 3 subissent de très lourdes chutes d'audience. Ne me dites pas que ce n'est pas lié!

Modifié par Virgini.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bob

Il faut arrêter avec les musicales de la bande FM, plus aucune n'est écoutable.

La Radio Libre de Difool et Romano est le dernier programme que j'écoute sur ces radios musicales.

Je conseille plutôt les webradios de Ouï FM, ou la radio suisse Couleur 3, bref il faut chercher sur internet.

Tu enregistres la radio sur ton ordinateur et ensuite tu mets le fichier sur ta clé USB !

Autre option : écouter les playlists/stations des services comme Spotify, Deezer, Amazon Music...

Sur Amazon Music, j'avais écouté une station rock alternatif qui était très bonne !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité STOP

Quand vous aurez compris que plus grand monde n'écoute la radio!!! Vous aurez fais un grand pas.

Vous pouvez mettre, les meilleurs animateurs (si ça existe encore) ? Mettre un super habillage, une top prog (Là aussi ça va être très difficile)

Rien n'y fera, la radio s'essouffle, elle ne fait plus rêver.

Maintenant c'est les Tik Tok, Insta et autres plateformes... Les jeunes ne se disent plus bonjour, mais disent quand ils se croisent: Hey!! Ta combien de like ? Ou de vues.

Voila tout est résumé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Com le module X2
Il y a 16 heures, JulienBreizh a dit :

Et si justement, ce n'était pas la meilleure idée ?

Le problème des audiences de Fun Radio, comme des autres radios musicales, n'est pas tant le format musical. Mais c'est surtout la façon de faire la radio par ces stations. Quel est l'intérêt pour un auditeur d'écouter une radio musicale qui joue en boucle les mêmes titres avec des rotations ultraserrées et de la pub alors qu'il peut faire la même chose sans pub et comme il veut sur une plate-forme type Deezer ou Spotify ? Quel est l'intérêt pour l'auditeur d'écouter une radio qui diffuse la même chose que la voisine ?

Alors oui, le contexte actuel n'est pas favorable aux radios musicales. Mais il n'y a pas que ça. Ce n'est pas la première vague qui a cette tendance pour les musicales. Qu'ont fait les responsables de ces radios depuis ? Rien !

Les stations musicales feraient mieux de revoir leur copie, d'assumer leur identité (ou d'en trouver une pour certaines) et de programmer autrement la musique qu'elles diffusent ! Rembourser les loyers, doubler le salaire ou offrir 100 000€ pour ses 40 ans n'est pas la solution.
Qu'attendent les programmateurs musicaux de ces stations pour ENFIN faire leur travail et arrêter d'aller chercher leurs morceaux uniquement sur Muzicenter ? A mes yeux, la solution est là. Plus de golds, des rotations moins serrées, plus de titres recherchés et non pas imposés par les maisons de disques... Si rien n'est fait, la prochaine vague d'audiences des radios musicales sera pire que celle-ci.

Vous n’êtes pas du métier donc vos conclusions sont totalement influencées par vos goûts et attentes personnelles.

Vous ne comprenez et n’aimez pas les radio top 40, c’est votre droit le plus légitime. Mais quand elles sont en baisses vous militez pour qu’elles changent de modèle. Vous êtes donc péjoratif et hors sujet. Insultant au passage, les milliers de salariés qui y consacrent souvent toute leur vie.

Vous avez le droit de refuser l’entertainment, mais dans la manière que vous avez de denigrer, vous oubliez que si votre radio associative existe c’est aussi grâce aux têtes de pond de l’industrie radiophonique que vous insultez.

Si demain la radio devenait systématiquement élitiste et à la hauteur de vos attentes culturelles, ou à l’inverse, s’il n’y avait que des programmes mainstream, l’attractivité de notre média serait évidemment en berne. C’est à dire, dans l’incapacité de répondre aux multiples et diverses attentes de l’ensemble de la population. 

Un média fonctionne grâce à la pluralité de ses cibles et de ses modèles. Soyez en respectueux silvouplait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité RADIOIDAR
Il y a 3 heures, Invité Com le module X2 a dit :

Vous n’êtes pas du métier donc vos conclusions sont totalement influencées par vos goûts et attentes personnelles.

Vous ne comprenez et n’aimez pas les radio top 40, c’est votre droit le plus légitime. Mais quand elles sont en baisses vous militez pour qu’elles changent de modèle. Vous êtes donc péjoratif et hors sujet. Insultant au passage, les milliers de salariés qui y consacrent souvent toute leur vie.

Vous avez le droit de refuser l’entertainment, mais dans la manière que vous avez de denigrer, vous oubliez que si votre radio associative existe c’est aussi grâce aux têtes de pond de l’industrie radiophonique que vous insultez.

Si demain la radio devenait systématiquement élitiste et à la hauteur de vos attentes culturelles, ou à l’inverse, s’il n’y avait que des programmes mainstream, l’attractivité de notre média serait évidemment en berne. C’est à dire, dans l’incapacité de répondre aux multiples et diverses attentes de l’ensemble de la population. 

Un média fonctionne grâce à la pluralité de ses cibles et de ses modèles. Soyez en respectueux silvouplait.

Ah, vous revoici cher Radio Pirate, Tata Christiane, La Sorcière de la Radio, Cricri De Chacha (ou DJ Frolic pour les intimes)... Mais sous un énième nouveau pseudo. Inutile de vous cacher : votre vocabulaire et votre tournure de phrase vous trahit à chaque fois.

Je ne pense pas que ce contributeur avait pour intention d’insulter qui que ce soit. D’ailleurs, pourquoi n’en dites-vous pas autant des autres contributeurs qui ont aussi remis en question le modèle actuel des radios musicales ?

Parlons peu mais parlons vrai : fabriquer une playlist Spotify diffusant sur un flux streaming, c’est faire partie du métier ? Pardonnez moi de vous conseiller de... changer de métier ! Parce que avoir une conception du médium radio comme la vôtre (playlist sans réelle valeur ajoutée, sans âme, sans intervention humaine, sans habillage, sans émissions...), c’est insulter ce bel outil, c’est insulter les milliers de professionnels et de bénévoles passionnés qui font vivre la Radio chaque jour en France et partout ailleurs.

Je ne connais pas ce monsieur. Mais si il fait partie d’une radio associative telle qu’elle soit, il a au moins le mérite d’avoir un pied, aussi modeste soit-il, dans le domaine. Ce qui n’est pas votre cas.

Payer un flux sur RadioKing, comme ce que vous faites, pour y mettre des titres dans un logiciel en ligne et diffuser des titres pas forcément bien enchaînés, ce n’est pas faire de la radio. C’est juste faire mumuse comme des gamins de 15 ans qui montent une webradio (et d’ailleurs, des gamins de 15 ans qui ont un vrai projet de webradio, ça existe et ça a quand même un autre aspect que ce vous proposez avec Playlist Coccinelle).

Avant de donner des leçons à qui que ce soit, vous feriez mieux de vous concentrer sur Radio Coccinelle et en faire ce dont pourquoi elle porte le nom : une radio. Une fois que vous aurez fait ça, alors, nous pourrons parler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenouille01

Enjoy the music, permet de ne pas être lié à un style de musique et de permettre de diffuser plus de musiques différentes.  C est pas idiot.

Si on regarde les chiffres c est toutes les radios musicales qui perdent des auditeurs. On perd 2 millions d auditeurs sur les musicales. 

Pour moi il est urgent de développer la DAB+ afin de faire revenir les auditeurs. 

La France doit rattraper rapidement  l énorme retard sur la DAB+ face aux autres pays européens. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Invité RADIOIDAR a dit :

Ah, vous revoici cher Radio Pirate, Tata Christiane, La Sorcière de la Radio, Cricri De Chacha (ou DJ Frolic pour les intimes)... Mais sous un énième nouveau pseudo. Inutile de vous cacher : votre vocabulaire et votre tournure de phrase vous trahit à chaque fois.

Je ne pense pas que ce contributeur avait pour intention d’insulter qui que ce soit. D’ailleurs, pourquoi n’en dites-vous pas autant des autres contributeurs qui ont aussi remis en question le modèle actuel des radios musicales ?

Parlons peu mais parlons vrai : fabriquer une playlist Spotify diffusant sur un flux streaming, c’est faire partie du métier ? Pardonnez moi de vous conseiller de... changer de métier ! Parce que avoir une conception du médium radio comme la vôtre (playlist sans réelle valeur ajoutée, sans âme, sans intervention humaine, sans habillage, sans émissions...), c’est insulter ce bel outil, c’est insulter les milliers de professionnels et de bénévoles passionnés qui font vivre la Radio chaque jour en France et partout ailleurs.

Je ne connais pas ce monsieur. Mais si il fait partie d’une radio associative telle qu’elle soit, il a au moins le mérite d’avoir un pied, aussi modeste soit-il, dans le domaine. Ce qui n’est pas votre cas.

Payer un flux sur RadioKing, comme ce que vous faites, pour y mettre des titres dans un logiciel en ligne et diffuser des titres pas forcément bien enchaînés, ce n’est pas faire de la radio. C’est juste faire mumuse comme des gamins de 15 ans qui montent une webradio (et d’ailleurs, des gamins de 15 ans qui ont un vrai projet de webradio, ça existe et ça a quand même un autre aspect que ce vous proposez avec Playlist Coccinelle).

Avant de donner des leçons à qui que ce soit, vous feriez mieux de vous concentrer sur Radio Coccinelle et en faire ce dont pourquoi elle porte le nom : une radio. Une fois que vous aurez fait ça, alors, nous pourrons parler.

+1 !

Il est toujours plus facile de baver sur les autres plutôt que de répondre aux questions pour argumenter en sa faveur. Cette personne est coutumière du genre quitte à faire d'étranges parallèles plus que douteux.

Il y a 3 heures, Invité Grenouille01 a dit :

Enjoy the music, permet de ne pas être lié à un style de musique et de permettre de diffuser plus de musiques différentes.  C est pas idiot.

Si on regarde les chiffres c est toutes les radios musicales qui perdent des auditeurs. On perd 2 millions d auditeurs sur les musicales. 

Pour moi il est urgent de développer la DAB+ afin de faire revenir les auditeurs. 

La France doit rattraper rapidement  l énorme retard sur la DAB+ face aux autres pays européens. 

Entièrement d'accord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Com le modul com le modul
Il y a 5 heures, Invité RADIOIDAR a dit :

Ah, vous revoici cher Radio Pirate, Tata Christiane, La Sorcière de la Radio, Cricri De Chacha (ou DJ Frolic pour les intimes)... Mais sous un énième nouveau pseudo. Inutile de vous cacher : votre vocabulaire et votre tournure de phrase vous trahit à chaque fois.

Je ne pense pas que ce contributeur avait pour intention d’insulter qui que ce soit. D’ailleurs, pourquoi n’en dites-vous pas autant des autres contributeurs qui ont aussi remis en question le modèle actuel des radios musicales ?

Parlons peu mais parlons vrai : fabriquer une playlist Spotify diffusant sur un flux streaming, c’est faire partie du métier ? Pardonnez moi de vous conseiller de... changer de métier ! Parce que avoir une conception du médium radio comme la vôtre (playlist sans réelle valeur ajoutée, sans âme, sans intervention humaine, sans habillage, sans émissions...), c’est insulter ce bel outil, c’est insulter les milliers de professionnels et de bénévoles passionnés qui font vivre la Radio chaque jour en France et partout ailleurs.

Je ne connais pas ce monsieur. Mais si il fait partie d’une radio associative telle qu’elle soit, il a au moins le mérite d’avoir un pied, aussi modeste soit-il, dans le domaine. Ce qui n’est pas votre cas.

Payer un flux sur RadioKing, comme ce que vous faites, pour y mettre des titres dans un logiciel en ligne et diffuser des titres pas forcément bien enchaînés, ce n’est pas faire de la radio. C’est juste faire mumuse comme des gamins de 15 ans qui montent une webradio (et d’ailleurs, des gamins de 15 ans qui ont un vrai projet de webradio, ça existe et ça a quand même un autre aspect que ce vous proposez avec Playlist Coccinelle).

Avant de donner des leçons à qui que ce soit, vous feriez mieux de vous concentrer sur Radio Coccinelle et en faire ce dont pourquoi elle porte le nom : une radio. Une fois que vous aurez fait ça, alors, nous pourrons parler.

Vous êtes encore plus fou que les autres et n’avez évidemment absolument pas compris mon message qui ne vous est d’ailleurs pas destiné.

Je réitère mon propos et qui se résume ainsi, chacun à le droit d’avoir ses goûts personnels mais attaquer la nature des programmes revient juste à prendre ceux qui le font pour des cons. Si radioactu devient juste un espace pour dénigrer notre métier, il va y avoir un problème.

C’est bon vous comprenez que je ne suis pas votre petit plaisantin? Vous pouvez vous abstenir de répondre oui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Com le modul com le modul
il y a 20 minutes, JulienBreizh a dit :

+1 !

Il est toujours plus facile de baver sur les autres plutôt que de répondre aux questions pour argumenter en sa faveur. Cette personne est coutumière du genre quitte à faire d'étranges parallèles plus que douteux.

Entièrement d'accord.

Évidemment que vous entièrement d’accord.

Non seulement cette personne dit n’importe quoi en pensant avoir révélé le grand usurpateur.

Mais de plus, vous n’avez évidemment aucun argument face à mon précédent message qui consiste simplement à vous dire que vous stigmatisez les radios top 40. Ou sont vos arguments? Nada... rien. Du vent.

Et vous aller encore continuer de parler pour surtout ne pas perdre la face. À quoi on joue?

Vous n’etes pas le seul, mais vos excès d’orgueil nous éloigne de notre passion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 1Second
Il y a 7 heures, Invité Grenouille01 a dit :

Enjoy the music, permet de ne pas être lié à un style de musique et de permettre de diffuser plus de musiques différentes.  C est pas idiot.

Si on regarde les chiffres c est toutes les radios musicales qui perdent des auditeurs. On perd 2 millions d auditeurs sur les musicales. 

Pour moi il est urgent de développer la DAB+ afin de faire revenir les auditeurs. 

La France doit rattraper rapidement  l énorme retard sur la DAB+ face aux autres pays européens. 

"Pour moi il est urgent de développer la DAB+ afin de faire revenir les auditeurs"

Quand on voit les radios qui arrivent en DAB+ le plus grand nombre c'est pour diffuser ce qu'on entend déjà partout. Il y a quelques rares stations qui se détachent avec des formats différents mais ce n'est ce qui fera revenir les auditeurs....ces radios seraient déjà en FM que les audiences ne seraient pas au rendez vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx
Il y a 11 heures, Invité Grenouille01 a dit :

Enjoy the music, permet de ne pas être lié à un style de musique et de permettre de diffuser plus de musiques différentes.  C est pas idiot.

Si on regarde les chiffres c est toutes les radios musicales qui perdent des auditeurs. On perd 2 millions d auditeurs sur les musicales. 

Pour moi il est urgent de développer la DAB+ afin de faire revenir les auditeurs. 

La France doit rattraper rapidement  l énorme retard sur la DAB+ face aux autres pays européens. 

Mais vous n'avez pas compris. C'est pas le Dab+ qui fera revenir les gens sur fun Ou les autres stations. Les gens préfèrent les plateforme de streaming pour écouter les sons qui les intéressent vraiment et sans pub, sans quotas et sans rabachage de titres.

Et le dab+ n'apportera pas une radio électro de qualité au niveau national. Donc pour l'auditeur ça ne changera rien. Il faudra encore écouter en 4g pour des radios potable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gustave

Ma proposition de grille pour sauver Fun :

6h-10h Christian Spitz le Doc pour 1 morning 100% covid

10h-15h Les dédis Fun présenté par Marion & les garçons

15h-20h Le Big Vacher Time

20h-Minuit Point G présenté par Bruno Guillon (il reçoit les confessions de candidats des Zamours)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fan2Radio

Bonjour,

Depuis vendredi, quand on regarde les titres diffusés, Fun diffuse 1 son électro tous les 2 titres. 

Comme il le faisait il y a quelques années.

Ils ont aussi entré en playlist par exemple un titre chanté en français remixé par Lost Frequencies : LOUS AND THE YAKUZA avec DILEMME (LOST FREQUENCIES REMIX)

On verra si c'est une réelle évolution ou juste un hasard.

De plus, Tristan a twitté ceci : En 2020, "......  et des perspectives ambitieuses pour @funradio_fr....". Phrase énigmatique 

A surveiller 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, Invité Com le modul com le modul a dit :

Évidemment que vous entièrement d’accord.

Non seulement cette personne dit n’importe quoi en pensant avoir révélé le grand usurpateur.

Mais de plus, vous n’avez évidemment aucun argument face à mon précédent message qui consiste simplement à vous dire que vous stigmatisez les radios top 40. Ou sont vos arguments? Nada... rien. Du vent.

Et vous aller encore continuer de parler pour surtout ne pas perdre la face. À quoi on joue?

Vous n’etes pas le seul, mais vos excès d’orgueil nous éloigne de notre passion.

Alors, si vous aviez correctement lu mon message, j'étais d'accord avec le message de Grenouille01. Mais bon, vous avez compris ce que vous avez voulu entendre...

Enfin, si un des participants de ce forum vous a potentiellement découvert, je n'y suis pour rien. Et il me semble que cette personne a le droit de dire ce qu'elle veut.

(Fin du HS pour moi)

Pour en revenir au sujet, oui, j'ai fait part de remarques sur la programmation de certaines radios. Mais en quoi je les ai stigmatisé ? C'est un constat ! Ecoutez Fun et NRJ par exemple : vous y entendrez beaucoup de titres en commun. Pourquoi cela ? La seule radio (commerciale) à qui je tire mon chapeau est Skyrock qui assume son identité rap/urbain.
Concernant les rotations, oui, je les trouve élevées. Et en quoi ça vous gêne ? Serais-je donc interdit de m'exprimer ?

Bref, en quoi je dois argumenter sur ce qui est un constat ? Pour en avoir des arguments, allumez votre radio ou connectez-vous sur internet et écoutez les radios en question, vous verrez par vous-même !

Modifié par JulienBreizh

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nrj 2
Il y a 6 heures, Invité Gustave a dit :

Ma proposition de grille pour sauver Fun :

6h-10h Christian Spitz le Doc pour 1 morning 100% covid

10h-15h Les dédis Fun présenté par Marion & les garçons

15h-20h Le Big Vacher Time

20h-Minuit Point G présenté par Bruno Guillon (il reçoit les confessions de candidats des Zamours)

 

Jai ri merci pour le point G ! Autrement il y a pour homme le point P ... ou point s pour les pneus 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenouille01
Il y a 15 heures, Invité 1Second a dit :

"Pour moi il est urgent de développer la DAB+ afin de faire revenir les auditeurs"

Quand on voit les radios qui arrivent en DAB+ le plus grand nombre c'est pour diffuser ce qu'on entend déjà partout. Il y a quelques rares stations qui se détachent avec des formats différents mais ce n'est ce qui fera revenir les auditeurs....ces radios seraient déjà en FM que les audiences ne seraient pas au rendez vous.

Le DAB+ permet d augmenter la couverture des radios locales comme SCOOP.

Et aussi d'apporter FIP, LATINA, FG, Chante France, Ouï fm, Crooner et jazz radio...des radios différentes des radios hits.

De la concurrence, pour que les programmateur en faisant des playlist différentes suivant les heures de la journée. FUN radio pourrait être la première à se réveiller et inover.

Tout ça dans la voiture, sans payer un abonnement et partout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Invité Invité
Le 15/01/2021 à 10:33, Invité Franck radio a dit :

L'ennui JulienBreizh c'est que les responsables des programmes ne font pas ce qu'ils veulent. Je me souviens lors d'un salon de la radio avoir discuté avec un directeur des programmes à qui je reprochais de rabâcher toujours les mêmes morceaux. Je pensais qu'il allait m'envoyer sur les roses, mais au contraire de ça, il a reconnu que oui, il rabâchait toujours les mêmes morceaux. Il a argumenter avec les mesures d'audience : sa radio étant écouté en moyenne 1h17 par jour, il programmait toutes les dernières nouveautés +/- toutes les heures. De manière à ce que à n'importe quel moment de la journée ou on se branche sur sa radio, on entend au moins une fois les nouveautés. Il a reconnu que pour quelqu'un qui écoute toute la journée c'est du rabâchage, mais que sa direction ne lui laissait pas le choix.

Avant que certains ne crient au scandale, je tiens à préciser que je n'ai interrogé qu'un seul directeur des programmes, et que par conséquence ceci est n'est pas exhaustif...

+1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx
Il y a 7 heures, Invité Fan2Radio a dit :

Bonjour,

Depuis vendredi, quand on regarde les titres diffusés, Fun diffuse 1 son électro tous les 2 titres. 

Comme il le faisait il y a quelques années.

Ils ont aussi entré en playlist par exemple un titre chanté en français remixé par Lost Frequencies : LOUS AND THE YAKUZA avec DILEMME (LOST FREQUENCIES REMIX)

On verra si c'est une réelle évolution ou juste un hasard.

De plus, Tristan a twitté ceci : En 2020, "......  et des perspectives ambitieuses pour @funradio_fr....". Phrase énigmatique 

A surveiller 

Des fois il y a Même 2 titres électro de suite comme a 12h44 et 12h47 . Des fois il y en a Même 3 de suite la nuit mais Ça a toujours été.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx
Il y a 7 heures, Invité Fan2Radio a dit :

Bonjour,

Depuis vendredi, quand on regarde les titres diffusés, Fun diffuse 1 son électro tous les 2 titres. 

Comme il le faisait il y a quelques années.

Ils ont aussi entré en playlist par exemple un titre chanté en français remixé par Lost Frequencies : LOUS AND THE YAKUZA avec DILEMME (LOST FREQUENCIES REMIX)

On verra si c'est une réelle évolution ou juste un hasard.

De plus, Tristan a twitté ceci : En 2020, "......  et des perspectives ambitieuses pour @funradio_fr....". Phrase énigmatique 

A surveiller 

Des fois il y a Même 3 titres électro de suite a 12h44 aujourd'hui et Non pas 2.

Tant mieux Si ils en mettent plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx
Le 16/01/2021 à 18:18, Invité Grenouille01 a dit :

Le DAB+ permet d augmenter la couverture des radios locales comme SCOOP.

Et aussi d'apporter FIP, LATINA, FG, Chante France, Ouï fm, Crooner et jazz radio...des radios différentes des radios hits.

De la concurrence, pour que les programmateur en faisant des playlist différentes suivant les heures de la journée. FUN radio pourrait être la première à se réveiller et inover.

Tout ça dans la voiture, sans payer un abonnement et partout.

Aucune radio de qualité en électro sur le dab+. Fg rabâche aussi beaucoup les mêmes titres . Ça ne changera rien au malaise de la radio . les gens fan d'électro se barrent sur fr radios étrangères bien mieux conçues. 

Faut vraiment se remettre en question en France ou la radio disparaîtra rapidement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Très clairement, je vais donner mon avis. En France, il y a 67 millions de français dont 40 millions qui écoutent la radio chaque semaine. 17,6 millions de français écoutent des radios musicales. Vous voulez comparer les radios ? On peut pas. Enfin si, on peut comparer la façon d'animer ou encore le style d'antenne mais les radios se ressemblent toute car dès qu'une radio ou qu'un groupe tente une nouvelle méthode et qu'elle marche, les autres radios suivent derrière. 

Pourquoi autant de talk ? Parce qu'il n'y a pas de talk en direct sur Spotify ou Deezer. Chaque radio tente de trouver de nouvelles idées d'émissions (Studio Fun Radio), d'autres continues de se reposer sur leurs lauriers (C'Cauet) mais je pense que les directions devraient écouter les demandes d'auditeurs. Pourquoi la Radio Libre de Difool marche aussi bien ? Car c'est ça la libre antenne et c'est ça la radio ! Que ce soit il y a 40 ans ou aujourd'hui, les libres-antennes sont appréciés des auditeurs (et des jeunes). Le problème ? La confiance que les directions accordent aux animateurs. Entre les mises en demeures et les plaintes, les directeurs d'antenne sont très méfiant à l'égard des programmes sur leur antenne. Ils comblent alors avec de la musique ou de la pub dans les émissions libres comme l'a si bien fait NRJ avec Guillaume et MIKL. 

Et le résultat : MIKL est sur FUN BELGIQUE pour une (vraie selon moi) libre-antenne, Guillaume est sur le web et NRJ lisse les trous d'antenne avec NRJ RADIO STREAM qui soyons honnête, est une roue de secours. Qu'est-ce qui se serait passer si NRJ avait laisser carte blanche à MIKL ou Guillaume ? 

Je travaille dans une radio FM qui, ne fait pas plus d'audience que ça mais je connait le milieu et avec mes collègues, nous nous battons pour que l'on puisse retrouver ce genre de programme que les auditeurs aiment tant.

Vous avez mon avis, j'aimerai que vous y répondiez avec le votre ! Et si vous êtes en contradiction, essayez de me répondre avec politesse ; certains sont assez dissipez et je ne pense pas mériter l'issue de leur défaillance.

En vous souhaitant une bonne soirée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sheka
Il y a 10 heures, roman5c a dit :

Pourquoi la Radio Libre de Difool marche aussi bien ? Car c'est ça la libre antenne et c'est ça la radio !

C'est quand même relatif, le soir, il a divisé son audience par 4 en 10 ans..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Invité Sheka a dit :

C'est quand même relatif, le soir, il a divisé son audience par 4 en 10 ans..

Possiblement mais ces gens là ont quittés l'écoute. Aucune autre émission n'a récupérés les pertes de Difool...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bobby
Le 24/01/2021 à 02:57, roman5c a dit :

Pourquoi autant de talk ? Parce qu'il n'y a pas de talk en direct sur Spotify ou Deezer. Chaque radio tente de trouver de nouvelles idées d'émissions (Studio Fun Radio), d'autres continues de se reposer sur leurs lauriers (C'Cauet) mais je pense que les directions devraient écouter les demandes d'auditeurs. Pourquoi la Radio Libre de Difool marche aussi bien ? Car c'est ça la libre antenne et c'est ça la radio ! Que ce soit il y a 40 ans ou aujourd'hui, les libres-antennes sont appréciés des auditeurs (et des jeunes).

Il y a tout de même une grosse différence entre il y a 25 ans et aujourd'hui : c'est le fait qu'il y a 25 ans, on écoutait quasiment tous "Lovin Fun" ou Max le soir sur Fun Radio et on en parlait le lendemain à l'école.

Alors qu'aujourd'hui la part des jeunes qui écoutent la radio le soir doit être bien minoritaire, vu qu'ils sont occupés par Netflix, YouTube, les jeux vidéos, les réseaux sociaux, etc...

Mais je suis tout de même content moi aussi que Difool continue à faire une bonne libre antenne sur Skyrock, la dernière de la bande FM...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sheka
Il y a 13 heures, roman5c a dit :

Possiblement mais ces gens là ont quittés l'écoute. Aucune autre émission n'a récupérés les pertes de Difool...

Bien entendu. Mais le problème, c'est que personne n'est là pour compenser la perte de ces auditeurs qui grandissent..La chance de Difool c'est d'être parti de très haut, il a beaucoup chuté, les autres un peu moins, ça lui permet encore de surnager un peu. Mais on ne peut pas dire que l'émission marche bien, c'est la catastrophe pour toutes les musicales "jeunes" le soir. Certains se sont moqué de Virgin et de ses audiences à 0 entre 22h et 22h30 mais c'est sans doute la station qui s'en sort le mieux à cette heure là. Un best-of ça coûte rien à diffuser. Là où une radio comme Skyrock doit payer des animateurs, des standardistes, un réal etc..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité La Mouche

Faire une bonne radio electro avec la contrainte des 40% de musique française  reste un challenge. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, erkalfin a dit :

qu'ils mettent des prières musulmanes, ça semble prometteur!

Tiens rev'là le type qui a un cerveau en forme d'éponge...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bobby
Le 16/01/2021 à 11:14, Invité Gustave a dit :

Ma proposition de grille pour sauver Fun :

6h-10h Christian Spitz le Doc pour 1 morning 100% covid

10h-15h Les dédis Fun présenté par Marion & les garçons

15h-20h Le Big Vacher Time

20h-Minuit Point G présenté par Bruno Guillon (il reçoit les confessions de candidats des Zamours)

 

6h 10h Le Morning de Difool et Romano, avec un flash info toutes les demi heures

10h 15h 100% Rock avec P'tit Dav

15h 20h 100% Rock avec Double F

20h Minuit Libre antenne avec Emilie et Les filles du Mouv'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Max

Je reste persuadé qu'une vraie libre-antenne avec une petit équipe (3 co-animateurs suffisent, dont un est réalisateur et l'autre standardiste) peut marcher. Il faut revenir aux basiques : les animateurs arrivent sans rien de préparé et prennent des auditeurs en ligne. Ça ne coûte quasiment rien et c'est efficace. En Belgique, c'est ce qui marche le soir sur NRJ (Les fous Duroy, ils sont trois en tout) ou sur Fun Radio (Mikl : No limit, ils sont si ne dis pas de bêtise 3 en studio et 2 à distance).

 

Roman5c, je rejoins donc ton avis : revenons en aux bases. Après, je ne sais pas quelles sont les conventions en France, mais en Belgique il y a très peu de pubs et de musique, et ça joue fort je pense. Quand j'écoute une libre-antenne, ce n'est pas pour avoir 5 minutes de discussion puis une chanson, puis 10 minutes puis une pub et deux chansons, etc. D'ailleurs, quand ils passent un titre, je zappe sur Fun Radio, et quand Fun passe un titre, je reviens sur NRJ. Les gens n'écoutent pas ces émissions là pour écouter de la musique il me semble. La preuve : les replays en podcast connaissent un grand succès.  

 

Enfin, je rajouterais un élément qui fait, pour moi, la force de ces émissions du soir : la proximité avec les auditeurs. Alors je reprends l'exemple belge (et hors covid) : on a souvent des émissions spéciales en direct de chez un auditeur, d'un restaurant, d'un lieu spécial, etc. Et on a aussi des jeux qui permettent d'avoir un animateur qui part en direct chez un auditeur faire un petit coucou. Tout ce genre de choses ajoute vraiment un aspect convivial. Même si, pour le coup, je me contredis par rapport à ce que j'ai dis plus haut, cela a un certain coût. 

 

Bref, je suis peut-être à côté de la plaque, mais je pense qu'il y a moyen de créer quelque chose pour pas trop cher qui permettent de sauver les radios du soir auprès des jeunes...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sheka
Il y a 2 heures, Invité Max a dit :

Je reste persuadé qu'une vraie libre-antenne avec une petit équipe (3 co-animateurs suffisent, dont un est réalisateur et l'autre standardiste) peut marcher. Il faut revenir aux basiques : les animateurs arrivent sans rien de préparé et prennent des auditeurs en ligne. Ça ne coûte quasiment rien et c'est efficace. En Belgique, c'est ce qui marche le soir sur NRJ (Les fous Duroy, ils sont trois en tout) ou sur Fun Radio (Mikl : No limit, ils sont si ne dis pas de bêtise 3 en studio et 2 à distance).

Pardon d'être pessimiste mais le combat est perdu depuis un moment maintenant. Toutes les radios l'ont compris, pas seulement les musicales. Tout le monde a réduit la voilure depuis quelques saisons. Rediffusions d'émissions de la journée en soirée, suppression des animateurs de nuit, suppression des flash sur les généralistes etc.. Les soirées et les week-end, c'est la source première d'économie des radios. Quand il n'y aura plus rien à gratter, ils s'attaqueront aux début d'après-midi et aux fins de matinée.

 

 

Il y a 2 heures, Invité Max a dit :

Bref, je suis peut-être à côté de la plaque, mais je pense qu'il y a moyen de créer quelque chose pour pas trop cher qui permettent de sauver les radios du soir auprès des jeunes...

Le problème à ce stade, ce n'est plus de sauver les programmes du soir auprès des jeunes, ça va vite devenir de sauver la radio tout simplement..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bobby
Il y a 7 heures, Invité Sheka a dit :

Pardon d'être pessimiste mais le combat est perdu depuis un moment maintenant. Toutes les radios l'ont compris, pas seulement les musicales. Tout le monde a réduit la voilure depuis quelques saisons. Rediffusions d'émissions de la journée en soirée, suppression des animateurs de nuit, suppression des flash sur les généralistes etc.. Les soirées et les week-end, c'est la source première d'économie des radios. Quand il n'y aura plus rien à gratter, ils s'attaqueront aux début d'après-midi et aux fins de matinée

D'une certaine façon c'est logique : il n'y a plus d'auditeurs donc il n'y a plus de programmes. On voit la même chose en télévision, sur la TNT, avec une forte baisse de la qualité des programmes depuis les années 2000.

Il faut donc se reporter sur des services payants comme Netflix ou Canal + pour avoir de bons programmes.

Pareil pour la musique, il faut aller sur Spotify ou Deezer pour trouver ce que l'on aime, alors que dans les années 1990/2000 on trouvait encore des musicales correctes (Europe 2 et Le Mouv' pour le rock, Skyrock pour le rap...).

En radio aujourd'hui, il reste donc le service public pour l'information et le divertissement, et une libre antenne sympa le soir sur Skyrock, c'est à peu près tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bobby
Il y a 7 heures, Invité Sheka a dit :

Le problème à ce stade, ce n'est plus de sauver les programmes du soir auprès des jeunes, ça va vite devenir de sauver la radio tout simplement..

Il y a tout de même un point positif de nos jours, c'est internet !

Ainsi on peut trouver de bonnes webradios françaises (Ouï FM Génération Woodstock) ou de bonnes (web)radios musicales étrangères, par exemple The Rock (NZ) ou Delta Radio (Deutschland) !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Invité Max a dit :

Roman5c, je rejoins donc ton avis : revenons en aux bases. Après, je ne sais pas quelles sont les conventions en France, mais en Belgique il y a très peu de pubs et de musique, et ça joue fort je pense. Quand j'écoute une libre-antenne, ce n'est pas pour avoir 5 minutes de discussion puis une chanson, puis 10 minutes puis une pub et deux chansons, etc. D'ailleurs, quand ils passent un titre, je zappe sur Fun Radio, et quand Fun passe un titre, je reviens sur NRJ. Les gens n'écoutent pas ces émissions là pour écouter de la musique il me semble. La preuve : les replays en podcast connaissent un grand succès.  

Pour justifier les quotas de musiques et de pubs en France, on a juste a regarder la durée d'un podcast de MIKL il y a un an sur NRJ et MIKL aujourd'hui sur Fun Radio Belgique et la différence est FLAGRANTE ! Je pense aussi qu'il y a une craintes des directions et un manque de confiance envers les animateurs de libre-antenne. La peur d'un défi qui dérape ou encore d'un auditeur qui va loin dans ses propos, j'ai bien peur que le Groupe M6 (ou NRJ Group, Lagardère...) ne soient pas prêts à prendre ce risque. 

 

Il y a 11 heures, Invité Max a dit :

Enfin, je rajouterais un élément qui fait, pour moi, la force de ces émissions du soir : la proximité avec les auditeurs. Alors je reprends l'exemple belge (et hors covid) : on a souvent des émissions spéciales en direct de chez un auditeur, d'un restaurant, d'un lieu spécial, etc. Et on a aussi des jeux qui permettent d'avoir un animateur qui part en direct chez un auditeur faire un petit coucou. Tout ce genre de choses ajoute vraiment un aspect convivial. Même si, pour le coup, je me contredis par rapport à ce que j'ai dis plus haut, cela a un certain coût. 

A mon avis, si la Belgique est aussi proche de ses auditeurs, c'est parce qu'il sont beaucoup moins nombreux et très proche des uns des autres. Je m'explique : la Belgique a beaucoup moins d'habitants donc relativement moins d'auditeurs. Le pays est aussi beaucoup plus petit (surtout que le côté Flandre ne compte pas) donc les délocalisations sont plus simples et moins coûteuses, il y a moins de problème de "vous êtes toujours ici ou là" (en France, aller partout est beaucoup plus compliqué et plus coûteux). 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sheka
Il y a 9 heures, Invité Bobby a dit :

Pareil pour la musique, il faut aller sur Spotify ou Deezer pour trouver ce que l'on aime, alors que dans les années 1990/2000 on trouvait encore des musicales correctes (Europe 2 et Le Mouv' pour le rock, Skyrock pour le rap...).

En radio aujourd'hui, il reste donc le service public pour l'information et le divertissement, et une libre antenne sympa le soir sur Skyrock, c'est à peu près tout.

Mais Radio et Deezer/Spotify, ce n'est pas du tout la même chose. Une radio ça doit être vivant, ça ne doit pas nous donner à écouter ce qu'on aime déjà mais ce qu'on pourrait aimer..

Deezer/Spotify c'est sans doute très bien mais c'est assez déshumanisé..

Vous abusez sur votre constat final, il reste quand même des trucs sympa un peu partout, de moins en moins, mais celui qui accepte de piocher à gauche à droite, il peut y trouver son compte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CRICRI DE CHACHA
Il y a 18 heures, Invité Sheka a dit :

Le problème à ce stade, ce n'est plus de sauver les programmes du soir auprès des jeunes, ça va vite devenir de sauver la radio tout simplement..

Difficile de contredire les vieux mickeys : ils se sont attachés à leurs fonctions et sont persuadés du bienfondé de leur apport ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bobby
Il y a 5 heures, Invité Sheka a dit :

BMais Radio et Deezer/Spotify, ce n'est pas du tout la même chose. Une radio ça doit être vivant, ça ne doit pas nous donner à écouter ce qu'on aime déjà mais ce qu'on pourrait aimer..

Deezer/Spotify c'est sans doute très bien mais c'est assez déshumanisé..

Malheureusement il n'y a plus de bonnes radios musicales en France, comme l'était Le Mouv' des années 2000 par exemple. Nous pouvons le regretter mais nous n'y pouvons pas grand chose, à part créer sa propre (web)radio. Je parle bien sûr des stations nationales, car je ne connais évidemment pas toutes les radios locales.

Mais il reste effectivement, grâce à internet, les webradios (celles de Ouï FM par exemple) et les radios étrangères. Pour trouver de bonnes radios rock, je conseille de chercher du côté de l'Europe du Nord (Allemagne, Norvège, Islande...), de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande...

Dans ces pays, on trouve encore des musicales avec une programmation correcte et cela fait plaisir ! Ce sont ces radios que j'écoute désormais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Max
Il y a 17 heures, Invité Bobby a dit :

Malheureusement il n'y a plus de bonnes radios musicales en France, comme l'était Le Mouv' des années 2000 par exemple. Nous pouvons le regretter mais nous n'y pouvons pas grand chose, à part créer sa propre (web)radio. Je parle bien sûr des stations nationales, car je ne connais évidemment pas toutes les radios locales.

Mais il reste effectivement, grâce à internet, les webradios (celles de Ouï FM par exemple) et les radios étrangères. Pour trouver de bonnes radios rock, je conseille de chercher du côté de l'Europe du Nord (Allemagne, Norvège, Islande...), de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande...

Dans ces pays, on trouve encore des musicales avec une programmation correcte et cela fait plaisir ! Ce sont ces radios que j'écoute désormais.

Tout est subjectif. Je peux t'assurer que pour ma femme, NRJ est une excellente radio musicale. Chacun ses goûts...

On pourrait faire une webradio, oui, mais je suis persuadé que déjà rien qu'entre nous on ne sera pas d'accord sur les titres à y diffuser... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Le 15/01/2021 à 19:38, Invité Grenouille01 a dit :

Enjoy the music, permet de ne pas être lié à un style de musique et de permettre de diffuser plus de musiques différentes.  C est pas idiot.

Si on regarde les chiffres c est toutes les radios musicales qui perdent des auditeurs. On perd 2 millions d auditeurs sur les musicales. 

Pour moi il est urgent de développer la DAB+ afin de faire revenir les auditeurs. 

La France doit rattraper rapidement  l énorme retard sur la DAB+ face aux autres pays européens. 

Il me semble que Skyrock n'est pas trop impactée par cette baisse, comme quoi elle n'est peut-être pas inéluctable ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Le 15/01/2021 à 12:55, Invité STOP a dit :

Quand vous aurez compris que plus grand monde n'écoute la radio!!! Vous aurez fais un grand pas.

Vous pouvez mettre, les meilleurs animateurs (si ça existe encore) ? Mettre un super habillage, une top prog (Là aussi ça va être très difficile)

Rien n'y fera, la radio s'essouffle, elle ne fait plus rêver.

Maintenant c'est les Tik Tok, Insta et autres plateformes... Les jeunes ne se disent plus bonjour, mais disent quand ils se croisent: Hey!! Ta combien de like ? Ou de vues.

Voila tout est résumé.

Un peu trop résumé quand même,  il y a encore un peu plus de 40 millions d'auditeurs quotidiens pour la radio. Une paille ?

Après, s'agissant spécifiquement de Tik Tok (si on peut parler de concurrence, je n'en suis pas complètement sûr) il faut observer que le cœur de cible de ce reseau a moins de 13 ans alors qu'on ne mesure l'audience radio qu'à partir de 13 ans... La radio a toujours sous-performe sur la cible jeune (teens et jeunes adultes). Il ne faut pas l'oublier pour ne pas se tromper...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Le 15/01/2021 à 11:08, Virgini.fr a dit :

Je vais mêler Virgin dans le sujet car elle subit le même sort, et, dans le fond, vous ne trouvez pas qu'elles se ressemblent (musicalement) de + en +? (j'ai pas dit totalement!)

A force de "rapprocher" les formats, on en arrive à une baisse générale et des radios qui se ressemblent trop, fallait pas s'en étonner!

Je n'accuse pas + FUN que VIRGIN,  mais les 2 doivent sérieusement se remettre en question et étudier un peu les formats concurrents, ce n'est plus possible d'avoir des playlist aussi similaires, il va falloir re-segmenter sérieusement!

Je le dis depuis des années, et ca fait des années que toutes les musicales se cassent la gueule (hormis Nostalgie qui respecte finalement sa promesse et son nom).

Laquelle va lancer le mouvement?

 

Un autre problème  EVIDENT: c'est la multiplication des TALK.

Ca n'est plus à prouver et c'est incontestable: NRJ, FUN, et dans une moindre mesure VIRGIN ont augmentés leurs pourcentage de TALK cette saison, et les 3 subissent de très lourdes chutes d'audience. Ne me dites pas que ce n'est pas lié!

Vous n'avez pas tort. Les Fm musicales sont enlisées dans leurs tranchées marketing et vont crever si elles ne se mettent pas en mouvement. Mais personne ne veut s'y risquer de peur d'essuyer les plâtres. Moralité : les Fm musicales ne se sont pas encore assez cassé la gueule pour réagir. Et quand elles le feront, il sera sans doute trop tard pour la plupart d'entre elles...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Le 15/01/2021 à 22:46, JulienBreizh a dit :

+1 !

Il est toujours plus facile de baver sur les autres plutôt que de répondre aux questions pour argumenter en sa faveur. Cette personne est coutumière du genre quitte à faire d'étranges parallèles plus que douteux.

Entièrement d'accord.

Oui, on est un peu dans la même situation que le cinéma au début des années 80. Des salles pourries, des films pourris. Mais avec de gros investissements (en production et en salles, les multiplex) la cinéma a trouvé une nouvelle jeunesse et se porte au mieux (malgré Canal dont on disait qu'il allait le tuer alors qu'il l'a sauvé, malgré Netflix...). Pour la radio il faut faire pareil. Moderniser l'outil (le Dab), créer de nouveaux programmes plus attractifs, et surtout diminuer le temps de pub qui a franchi les limites de l'acceptable. Y'a du boulot mais rien n'est joué. La radio a survécu à  la télé, à Internet, elle est éternelle !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Le 15/01/2021 à 23:46, Invité Les Télécom de Lorient a dit :

Totalement inutile on à l'IP pour ça,  la preuve mouvement up qui le navire

Le Dab c'est trop chère énergivore et ça sert à rien

Le Dab ça sert à rien. Un peu comme vos commentaires...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×