Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Bullitos

Les grosses têtes sur la sellette ?

Messages recommandés

Bonjour 

Une association nommée AJL, qui défend la cause des lesbiennes, gays, bi et transe semble manifester son mécontentement en rapport aux différents propos tenus dans les Grosses têtes . Il y aurait eu un certain nombre de propos ayant récemment été tenus sur l antenne de RTL pour que ses représentants s en emeuvent. 

Seul Laurent ruquier semble échapper au blasphème,l AJL prétendant qu il fait amende honorable. 

Naturellement, les pontes du groupe M6-Tavernost en tête-montent au créneau pour défendre l émission vitrine...

Pour rappel, il s agit d une émission axée sur l humour mais comment se fait il que du temps de Bouvard, il n y ait pas eu le même genre de remarques ?  le csa perd t il de sa superbe au profit d associations dites communautaires? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité DeathWing
il y a 41 minutes, Bullitos a dit :

Une association nommée AJL, qui défend la cause des lesbiennes, gays, bi et transe semble manifester son mécontentement en rapport aux différents propos tenus dans les Grosses têtes . Il y aurait eu un certain nombre de propos ayant récemment été tenus sur l antenne de RTL pour que ses représentants s en emeuvent. 

Ces propos ont toujours été tenues, ça ne date pas de cette saison. Cette association sort juste cette histoire aujourd'hui. Mais les grosses têtes époque Bouvard, on aurait sans doute pu trouver la même étude. Mabille se faisait moquer pour son poids, Peroni était l'alcoolique, Ladessou la vieille qui ne comprend rien, Candeloro le crétin, Princesse Erika la nymphomane etc..

Et c'était pareil sur Europe 1, Caroline Diament se faisait vanner sur son poids, Steevy était l'idiot, Saraute la mamie qui perd le ciboulot etc..

C'est une tempête dans un verre d'eau qui risque de faire des petits, ça fait le buzz, d'autres vont avoir la tentation de tout écouter et de relever chaque sortie un peu "politiquement incorrecte".

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Interdiction

Eh oui, on n'a plus le droit de rire sur rien. Tout fout le camp et la décadence s'accélère. La sexualité, la viande, la religion, des mots comme noir ou même un simple désaccord avec le pouvoir sont désormais interdits!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Bullitos a dit :

Bonjour 

Une association nommée AJL, qui défend la cause des lesbiennes, gays, bi et transe semble manifester son mécontentement en rapport aux différents propos tenus dans les Grosses têtes . Il y aurait eu un certain nombre de propos ayant récemment été tenus sur l antenne de RTL pour que ses représentants s en emeuvent. 

Seul Laurent ruquier semble échapper au blasphème,l AJL prétendant qu il fait amende honorable. 

Naturellement, les pontes du groupe M6-Tavernost en tête-montent au créneau pour défendre l émission vitrine...

Pour rappel, il s agit d une émission axée sur l humour mais comment se fait il que du temps de Bouvard, il n y ait pas eu le même genre de remarques ?  le csa perd t il de sa superbe au profit d associations dites communautaires? 

RTL ne veut surtout pas que des publicitaires boycottent l'émission. Cette émission étant la vache à lait de la station et certainement l'émission la plus rentable du groupe.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, Bullitos a dit :

Bonjour 

Une association nommée AJL, qui défend la cause des lesbiennes, gays, bi et transe semble manifester son mécontentement en rapport aux différents propos tenus dans les Grosses têtes . Il y aurait eu un certain nombre de propos ayant récemment été tenus sur l antenne de RTL pour que ses représentants s en emeuvent. 

Seul Laurent ruquier semble échapper au blasphème,l AJL prétendant qu il fait amende honorable. 

Naturellement, les pontes du groupe M6-Tavernost en tête-montent au créneau pour défendre l émission vitrine...

Pour rappel, il s agit d une émission axée sur l humour mais comment se fait il que du temps de Bouvard, il n y ait pas eu le même genre de remarques ?  le csa perd t il de sa superbe au profit d associations dites communautaires? 

j'ai lu cette étude elle est ridicule mais d'un ridicule, venir dire que Les Grosses Têtes sont homophobes, grossophobes, sexistes, racistes.............

Alors

1/ ça a tjrs été le cas

2/ c'est actuellement peut être le talk le plus sur représentatifs des minorités : gays, étrangers, blacks, beurs, jeunes, vieux, gros, maigre, ringards, intellos... Traiter LGT de homophobes quand elle est animée par un gay, rien que sur l'émission d'hier il y avait 3 gays, c'est se foiutre du monde. La nuance c'est que ces minorités quelle qu'elles soient savent rire d'elles-mêmes et faire de l'auto-ironie

3/ les chroniqueurs dans les minorités sont les premières à faire des blagues sur les clichés (Ruquier sur les gays, Diamant sur les gros, Sylla sur jeunes de banlieue...)

4/ Et puis mer*de c'est une émission d'humour et de détente, si on ne peut rire de rien, on rigole de quoi ?

Que cette association aille cordialement se faire empapaouter. Si elle n'est contente qu'elle écoute France Culture. Elitisme à la noix. 

C'est vraiment n'importe quoi, cette société a totalement dérivé et a perdu le contrôle d'elle-même et de sa raison.

  • Upvote 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour rappelle NRJ a prit un million d'amende pour une seule remarque et plainte. Il serait temps que les autres payent aussi s'ils font pareil. Que ce sot RTL, France Inter où les humoristes dépassent toujours les bornes. Une parité montrerait aussi qu'à un moment tout le monde est traité à égalité

  • Downvote 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Radio 7

Dans un post non publié (chez moi on dit censuré) j'écrivais que ce sujet était le signe d'une dictature des minorités. Le modérateur pourrait-il nous expliquer en quoi cet argument le dérange ou contrevient à une Loi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Renokiki

C'est vraiment n'importe quoi cette histoire et j'espère que le CSA ne donnera pas de suite et clôturera cette histoire en ne relevant aucun manquement. 

Pour ceux et celles qui ont connu SuperNana sur Skyrock, c'est comme ci, on aurait dit à l'époque qu'elle était homophobe, car elle utilisait souvent le mot "PD" a l'antenne. Alors qu'elle militait pour la cause LGBT. Donc faut arrêté et soutenons plutôt le second degré qui doit continuer à exister sur nos antennes françaises,  au risque de ne plus pouvoir rien dire...

Y'a qu'a voir la différence concernant les libres antennes des années 1990 a celles d'aujourd'hui où le ton libre a bien changé malheureusement. ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Invité Renokiki a dit :

C'est vraiment n'importe quoi cette histoire et j'espère que le CSA ne donnera pas de suite et clôturera cette histoire en ne relevant aucun manquement. 

Pour ceux et celles qui ont connu SuperNana sur Skyrock, c'est comme ci, on aurait dit à l'époque qu'elle était homophobe, car elle utilisait souvent le mot "PD" a l'antenne. Alors qu'elle militait pour la cause LGBT. Donc faut arrêté et soutenons plutôt le second degré qui doit continuer à exister sur nos antennes françaises,  au risque de ne plus pouvoir rien dire...

Y'a qu'a voir la différence concernant les libres antennes des années 1990 a celles d'aujourd'hui où le ton libre a bien changé malheureusement. ...

Tout à fait d accord et merci de vos réponses ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'émission que j'écoute tous les soirs, devinez-quoi, sans faire exprès une fois j'ai vu que j'avais les grandes ondes à mon autoradio, alors depuis c'est 234 KHZ tous les soirs sur la route entre mon travail et chez moi! :)

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CRICRI DE CHACHA
Le 09/12/2020 à 21:54, EcranPub a dit :

RTL ne veut surtout pas que des publicitaires boycottent l'émission. Cette émission étant la vache à lait de la station et certainement l'émission la plus rentable du groupe.

Ca va faire comme avec Robles sur NRJ : l'audience baissera au fil des années et l'heritage sera perdue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, Invité CRICRI DE CHACHA a dit :

Ca va faire comme avec Robles sur NRJ : l'audience baissera au fil des années et l'heritage sera perdue.

Pour l'instant, non seulement, l'audience ne baisse pas, mais, elle continue à augmenter ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Triste
Le 11/12/2020 à 09:11, PhiP a dit :

Ce sont des minorités qui prônent la tolérance par l'intolérance

https://www.marianne.net/societe/medias/sexisme-homophobie-faut-il-faire-taire-les-grosses-tetes

Non, c'est le contraire, ce sont de minorités qui imposent leur loi, donc leur intolérance.

J'ai encore envie de rire de tout, sans penser à mal, je n'ai pas envie de programmes aseptisés, mais on y est, il suffit de comparer ce qui se faisait il y a 20 / 30 ans et ce à quoi on a droit aujourd'hui. Eclats de rires forcés des animateurs et chroniqueurs pour simuler une bonne ambiance pendant que l'auditeur ou téléspectateur s'ennuie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Le 09/12/2020 à 12:18, Bullitos a dit :

Bonjour 

Une association nommée AJL, qui défend la cause des lesbiennes, gays, bi et transe semble manifester son mécontentement en rapport aux différents propos tenus dans les Grosses têtes . Il y aurait eu un certain nombre de propos ayant récemment été tenus sur l antenne de RTL pour que ses représentants s en emeuvent.

 

De quels propos s'agit-il?

Peut-on voir de quels propos il s'agit?

J'écoute l'émission depuis pas très longtemps mais ce que j'aime dans cette émission, c'est qu'ils ne sont pas coincés, ils ne se posent pas les questions de racisme, homophobie, sexisme. Ce sont des personnes qui ont confiance en eux, ils ne se sentent pas constamment victimes ou de pauvres petites victimes, ils assument qui ils y sont.

C'est quoi cette France où tout le monde se considère comme une petite victime et où bientôt un homme ou une femme blanc sera déjà coupable d'avoir la couleur claire!

 

  • Upvote 2
  • Downvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Honnêtement, j'ai toujours trouvé les Grosses Têtes d'une beauferie sans nom.

Y compris à l'époque de Bouvard.

Pourquoi ça passait mieux "hier", tout simplement, car je pense que la plupart des gens qui écoutaient cette émission était moins sensibilisés au sujet du racisme et du sexisme.

De plus, on ne s'interrogeait pas trop sur les conséquences de ces blagues très moyennement inspirées...

Enfin, il y avait un maigre vernis culturel - Bouvard étant paraît-il très cultivé - qui permettait de faire passer la pilule. Ou autre chose...

Hélas, pour les dirigeants de RTL-M6, et pour les sociétaires de cette si noble institution, les temps ont changés. Et oui, fini les vannes homophobes ou racistes (si encore les vannes étaient drôle...). Ruquier est certes épargné par l'association, mais depuis que celui-ci a quitté France Inter, je ne peux sincèrement plus... Et pourtant même sur Inter, ça allait loin quand même. C'est dire comme il est descendu bien bas.

En résumé : les Grosses Têtes c'est comme les "black-face", ça ne devrait plus exister...

  • Downvote 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, AUGUSTUS a dit :

Honnêtement, j'ai toujours trouvé les Grosses Têtes d'une beauferie sans nom.

A chacun sa beauferie.

Moi c'est les canulars téléphoniques, qu'on entend(ait ???) dans certaines émissions de radios, que j'estime d'une beauferie et ringardise incommensurables.

Moqueries, rires gras, langue française écorchée, blagues d'une finesse pachydermique, les grosses têtes à côté c'est l'Académie Française !

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, PhiP a dit :

Moi c'est les canulars téléphoniques, qu'on entend(ait ???) dans certaines émissions de radios, que j'estime d'une beauferie et ringardise incommensurables.

Oui, j'avoue que je suis plutôt d'accord aussi.

Quand c'était la bonne vieille époque de Arthur l'animateur le plus con de la bande FM,  et ensuite les pirates, il faut dire que c'était super drôle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je t'ai downvoté... et pourtant je ne suis pas fan du tout des grosses têtes (je suis même d'accord avec toi sur l'essentiel). 

Il y a un truc qui me gêne dans ton commentaire (mais c'est l'époque qui veut ça) : pourquoi demander l'arrêt d'une émission que tu n'écoutes pas... mais qui plaît pourtant à beaucoup de monde ? 

Je ne comprendrais jamais. 

Je n'aime pas les grosses têtes... Eh bah, je suis sur Europe 1 à cette heure et même parfois sur France Inter, c'est tout. 

Si tu n'aimes pas, n'en dégoute pas les autres ! 

Et franchement Ruquier était le même sur Inter que sur RTL et même Europe (son image était même plus "beauf" sur inter dans les années 90) mais bizarrement pour toi, il était bien sur inter mais pas sur RTL, étonnant ! 

Modifié par misterpoussin
  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 55 minutes, misterpoussin a dit :

Moi je t'ai downvoté... et pourtant je ne suis pas fan du tout des grosses têtes (je suis même d'accord avec toi sur l'essentiel).

Pardon, je n'exprimais que mon avis. Et je ne veux l'arrêt de rien à vrai dire. Comme tu le dis, je n'écoute pas. Même si je me suis peut-être exprimé maladroitement.

Par contre, pour Ruquier, je maintiens mes propos. Qu'on le veuille ou pas, mais sur France Inter, il y a quand même une certaine tenue des propos et du contenu. RTL est une chaîne un peu plus grand public (ce n'est pas un reproche) donc on peut-être s'y permettre certaines choses (et d'autres pas, comme sur Inter.)

Ce qui ne veut pas die qu'il n'y a pas d'excellents animateurs sur RTL, exemple : Georges Lang, et un peu plus anciennement, Francis Zégut.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/12/2020 à 09:52, fonzy a dit :

j'ai lu cette étude elle est ridicule mais d'un ridicule, venir dire que Les Grosses Têtes sont homophobes, grossophobes, sexistes, racistes.............

Alors

1/ ça a tjrs été le cas

2/ c'est actuellement peut être le talk le plus sur représentatifs des minorités : gays, étrangers, blacks, beurs, jeunes, vieux, gros, maigre, ringards, intellos... Traiter LGT de homophobes quand elle est animée par un gay, rien que sur l'émission d'hier il y avait 3 gays, c'est se foiutre du monde. La nuance c'est que ces minorités quelle qu'elles soient savent rire d'elles-mêmes et faire de l'auto-ironie

3/ les chroniqueurs dans les minorités sont les premières à faire des blagues sur les clichés (Ruquier sur les gays, Diamant sur les gros, Sylla sur jeunes de banlieue...)

4/ Et puis mer*de c'est une émission d'humour et de détente, si on ne peut rire de rien, on rigole de quoi ?

Que cette association aille cordialement se faire empapaouter. Si elle n'est contente qu'elle écoute France Culture. Elitisme à la noix. 

C'est vraiment n'importe quoi, cette société a totalement dérivé et a perdu le contrôle d'elle-même et de sa raison.

+1000

Bien parlé Fonzy

On a passé une année de merd*, merci aux GT de nous avoir fait passer de bons moments.

Sans eux , on aurait fait des grosses dépressions.

Les raleurs , changer de trottoirs et écouter des radios dites sérieuses et foutez nous la paix.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 25/12/2020 à 10:13, Invité Triste a dit :

Non, c'est le contraire, ce sont de minorités qui imposent leur loi, donc leur intolérance.

J'ai encore envie de rire de tout, sans penser à mal, je n'ai pas envie de programmes aseptisés, mais on y est, il suffit de comparer ce qui se faisait il y a 20 / 30 ans et ce à quoi on a droit aujourd'hui. Eclats de rires forcés des animateurs et chroniqueurs pour simuler une bonne ambiance pendant que l'auditeur ou téléspectateur s'ennuie.

Les éclats de rire, c'est juste pour fayoter le patron Ruquier.

Il faut se faire bien voir aux patrons pour revenir dans l'émission, ce sont tous des lèches culs.

 

Moi j'écoute les GT, mais de temps en temps , ils me font pas rire, mais je reste,je fais un tri, j'aime apprendre des citations ou fait divers et certains sociétaires n'ont rien à faire là-bas.

Quand il y a des invités qui me plait pas, j'écoute sur l'application RTL et il y a le mode pause et je saute les pubs et sociétaires qui ne me plaisent pas, c'est génial.

Mais j'aime cette mixité qu'offre Ruquier.

Au temps de Bouvard, il y avait pas cela, à pat Boujena etc...

Modifié par jim59
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, AUGUSTUS a dit :

Qu'on le veuille ou pas, mais sur France Inter, il y a quand même une certaine tenue des propos et du contenu.

Est-ce que tu écoutais vraiment "Rien à cirer" ou "Dans tous les sens" dans les années 90 avec Ruquier sur Inter ?! 

Il n'y avait aucune tenue des propos, je t'assure... 

C'était du pur esprit "chansonnier" ultra ringard (déjà pour l'époque) et bourré de clichés sur les femmes, les noirs, les arabes ou les homos (Ruquier ne s'assumait pas du tout et avait tendance à faire énormément de vannes sur le sujet et ce n'était pas du tout de bon goût). 

Le niveau était à égalité avec les Grosses têtes de Bouvard, je m'en souviens très bien... c'était même beaucoup plus "hard" sur Inter car l'équipe de "Rien à cirer" se donnait une sorte de supériorité intellectuelle (déjà !) que l'on ne pouvait pas remettre en cause alors que les GT ne se sont jamais fait passer pour autre chose qu'une émission de divertissement un peu grasse mais juste faîte pour rigoler un bon coup. 

Dans cette période, j'étais un ado homo qui se "découvrait" et je peux te dire que je rigolais de bon cœur des vannes de Bouvard et de son équipe... alors que celles de "Rien à cirer" me faisaient beaucoup de mal car ça tombait très souvent dans la méchanceté. 

D'ailleurs, encore aujourd'hui, quand Inter retrace ses émissions mythiques, elle ne parle jamais de Rien à cirer, preuve que la chaîne n'assume pas ce programme et ce qu'on y disait à l'époque. 

Modifié par misterpoussin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, misterpoussin a dit :

 

D'ailleurs, encore aujourd'hui, quand Inter retrace ses émissions mythiques, elle ne parle jamais de Rien à cirer, preuve que la chaîne n'assume pas ce programme et ce qu'on y disait à l'époque. 

Merci pour ces souvenirs, aussi douleur eux qu ils furent pour vous... je me souviens aussi de la période Ruquier sur inter, il y avait des humoristes et chansonniers comme Jacques ramade, Sophie forte, ou Laurent gerra, ça devait être dans les  debuts, parce que après, il avait sa bande, qu il a amené sur Europe 1 avec lui.

Aussi vrai que ce fut pour l esprit chansonnier que vous évoquez, je me souviens davantage du contenu que du contenant, j étais tout jeune ado également à l époque.

Après, il y a eu le fou du roi avec Stéphane bern, lui ne plaisait pas au début mais finalement il s est révélé beaucoup plus fin que son prédécesseur. Pour l anecdote, Ruquier ne s est pas fait virer d Inter il me semble, mais la radio, et ses auditeurs, ne goutaient guère ses préférences pour les chanteurs plus populaires (Frédéric François notamment). Pas tout à fait la cible de radio France... comme quoi, le malheur de ce pays, c est qu on aime ranger les gens dans des cases. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as tout à fait raison Bullitos ! 

Le public de Rien a cirer n'était pas vraiment celui du reste de la grille de France Inter.

Le succès de cette émission était paradoxal car beaucoup d'auditeurs venaient écouter ce programme et repartaient ensuite sur d'autres stations. 

Le fou du roi, même si Bern a eu droit à un accueil déplorable, était bien plus dans l'esprit Inter, j'aimais vraiment cette émission qui avait, comme tu dis, une ambiance bien plus "fine" que Rien à cirer, c'était très agréable à écouter avec un humour rarement "facile". 

Il y a eu Laurence Boccolini aussi juste avant Bern qui faisait une chouette émission mais elle n'a duré que 3 mois. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Bullitos a dit :

Merci pour ces souvenirs, aussi douleur eux qu ils furent pour vous... je me souviens aussi de la période Ruquier sur inter, il y avait des humoristes et chansonniers comme Jacques ramade, Sophie forte, ou Laurent gerra, ça devait être dans les  debuts, parce que après, il avait sa bande, qu il a amené sur Europe 1 avec lui.

Cette émission a fait démarrer et connaitre un bon nombre de chansonniers et imitateurs :

Sophie Forte
Christophe Alévêque
Laurence Boccolini
François Pirette
Jean-Jacques Vanier
Patrick Font
Anne Roumanoff
Gérald Dahan
Pascal Brunner
Laurent Gerra
Jean-Éric Bielle
Frédéric Lebon   

...

Ruquier était considéré comme un sniper à l'époque, et aller dans Rien à Cirer, dans  cette émission, c’était prendre un risque considérable de se faire dézinguer pour une raison ou pour une autre. Certains producteur refusait d'envoyer certain de leur poulain : proie trop facile.

Les Boys Bands l'on payé cher, Elizabeth Tessier aussi.

Ce n’était pas le Ruquier d'aujourd'hui.C'etait un snipper redoutable. Ruquier à simplement expliquer qu'avec l'élection De Chirac à l'époque il ne pouvait plus continuer l'émission.

Cette émission amena des record d'audiences sur Inter le dimanche Matin quasi jamais vues. Ce n’était pas forcement les auditeurs d'Inter.

Elle fut déclinée par la suite tous les midi de la semaine

Mais c’était une émission comme nulle autre pareille, très fortement écrite : C’était des sketchs écrits pour l'émission et pas vraiment des chroniques le tout en public et totalement en direct, dans le grand studio de Radio France.

J'ai plus d'un cinquantaine d'émission en ma possession enregistrée le dimanche matin, car je savais que cet ovni radiophonique n'allait pas durer à cause de son coté trash assumé.

Merci tout de même a Inter pour ces grands moments !

TF1 avait tenté de la mettre à l'antenne le soir en quotidienne, ce fut un échec car trop trash et pas adapté au public conservateur de TF1.

C'est peut être son coté trash que Inter n'assume pas ou bien que son animateur vedette est parti sur le privé par la suite, sans compter les affaires de mœurs un peu particulière d'un de ses chroniqueur (Patrick Font).

Modifié par repeat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, misterpoussin a dit :

Est-ce que tu écoutais vraiment "Rien à cirer" ou "Dans tous les sens" dans les années 90 avec Ruquier sur Inter ?! 

Il n'y avait aucune tenue des propos, je t'assure... 

C'était du pur esprit "chansonnier" ultra ringard (déjà pour l'époque) et bourré de clichés sur les femmes, les noirs, les arabes ou les homos (Ruquier ne s'assumait pas du tout et avait tendance à faire énormément de vannes sur le sujet et ce n'était pas du tout de bon goût). 

Le niveau était à égalité avec les Grosses têtes de Bouvard, je m'en souviens très bien... c'était même beaucoup plus "hard" sur Inter car l'équipe de "Rien à cirer" se donnait une sorte de supériorité intellectuelle (déjà !) que l'on ne pouvait pas remettre en cause alors que les GT ne se sont jamais fait passer pour autre chose qu'une émission de divertissement un peu grasse mais juste faîte pour rigoler un bon coup. 

Dans cette période, j'étais un ado homo qui se "découvrait" et je peux te dire que je rigolais de bon cœur des vannes de Bouvard et de son équipe... alors que celles de "Rien à cirer" me faisaient beaucoup de mal car ça tombait très souvent dans la méchanceté. 

D'ailleurs, encore aujourd'hui, quand Inter retrace ses émissions mythiques, elle ne parle jamais de Rien à cirer, preuve que la chaîne n'assume pas ce programme et ce qu'on y disait à l'époque. 

Je n'ai jamais entendu de propos homophobe méchants dans Rien à Cirer. Ce d'autant plus quand on connait Ruquier... 

En revanche il y a eu des propos méchants sur certains invités et sans filtre, le tout en direct.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, repeat a dit :

 

TF1 avait tenté de la mettre à l'antenne le soir en quotidienne, ce fut un échec car trop trash et pas adapté au public conservateur de TF1.

C'est peut être son coté trash que Inter n'assume pas ou bien que son animateur vedette est parti sur le privé par la suite, sans compter les affaires de mœurs un peu particulière d'un de ses chroniqueur (Patrick Font).

Rien à cirer version tv n a duré que quelques mois sur France 2, c était au milieu des années 90 avant que Ruquier ne fasse les niouzes sur Tf1, une quotidienne qui n avait duré que 5 jours . 

Par la suite, si ma mémoire est bonne, après son départ d inter, Ruquier à été invité plusieurs fois dans des émissions  y compris celles qui lui ont succédé... d ailleurs il me semble qu il aurait pu y revenir à une certaine époque, où il était déjà bien installé sur Europe 1. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, misterpoussin a dit :

Est-ce que tu écoutais vraiment "Rien à cirer" ou "Dans tous les sens" dans les années 90 avec Ruquier sur Inter ?!

Oh que oui ! Quand je n'avais pas cours, c'était France Inter H24. Au début, l'émission était même diffusée le dimanche matin. J'ai un peu continué d'écouter Ruquier dans "On va s'gêner" sur Europe 1 (malgré l'absence de direct et un montage à la serpe...!)

Donc si je n'aime plus celui-ci sur RTL, ce n'est pas parce qu'il est désormais sur une méchante radio privée, c'est juste que c'est nul, et je n'en démordrai pas. Sur Inter, c'était d'un tout autre niveau. Je vais te concéder que parfois c'était un peu moins bon. Comme n'importe quel programme après tout.

Il y a 14 heures, misterpoussin a dit :

Dans cette période, j'étais un ado homo qui se "découvrait" et je peux te dire que je rigolais de bon cœur des vannes de Bouvard et de son équipe... alors que celles de "Rien à cirer" me faisaient beaucoup de mal car ça tombait très souvent dans la méchanceté.

Oui, Rien À Cirer c'était parfois méchant, y compris avec leurs invités - comme d'autres l'ont fait remarqué dans ce fil - c'était impertinent, mais ce n'était jamais gratuit. D'ailleurs, je ne me souviens pas qu'il y avait eu des accusations d'intolérance contre Ruquier et son équipe. Par contre, contre les GT - époque Bouvard - si, si. Je me souviens de militants anti-racistes prendre à parti celui-ci, dans une émission sur France 3. C'était au début des années 1990...

Après que tu aies été blessé par des propos tenus, je peux le concevoir, mais je pense qu'on pouvait difficilement accuser Ruquier d'homophobie, y compris à l'époque.

Il y a 14 heures, misterpoussin a dit :

D'ailleurs, encore aujourd'hui, quand Inter retrace ses émissions mythiques, elle ne parle jamais de Rien à cirer, preuve que la chaîne n'assume pas ce programme et ce qu'on y disait à l'époque. 

Bof, France Inter - même s'il elle reste une station de qualité - est devenu bien lisse. Donc elle se contente d'honorer de manière perpétuelle ses émissions les plus "mythiques" : les sempiternels "Radioscopie" ou autre "Masque et la plume". "Rien à cirer" n'est pas le seul programme a avoir disparu de son livre d'Histoire. France Inter a également effacé de sa mémoire "Allo Macha", Bernard Lenoir, "Noir sur Blanc" (avec Brigiitte Kernel), et tant d'autres.

En fait, et la solution serait là, il faudrait pouvoir réécouter un échantillon d'épisodes de Rien à cirer en entier, et apprécier (au sens d'analyser) l'humour qui y était délivré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me souviens de l'époque de "Rien à Cirer", le titre de l'émission venait d'une expression de Edith Cresson alors 1er ministre à propos de la bourse.

Mais je souviens surtout du "Tribunal de fragrants délires" que jamais je ne ratais le midi, une émission jamais reprise ni égalée même (et surtout pas) par Charline et sa clique de "révolutionnaires" de salon entre 17 et 18h  !

Si France-Inter est en manque d'imagination lors des rediff d'été,  je lui suggérerais de rediffuser le "Tribunal de fragrants délires"

Aujourd'hui je n'écoute pratiquement plus France-Inter, je la trouve bavarde, barbante et convenue en particulier le matin mais comme d'autres généralistes il faut bien reconnaître. Les Demorand, Salamé, Legrand, Seux  et Ali Badou sont tous du même tonneau de bienpensance, lors des interviews et selon la personne interviewée, on devine sans trop de difficultés quelles seront les questions posées et le comportement qu'auront les interviewers face aux interviewés. D'autres émissions ne sont pas sans intérêts mais en règle générale le ton reste le même.

Modifié par PhiP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×