Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Oblik

Europe 1 : à droite toute !

Messages recommandés

Il y a 21 heures, Invité Le Libre penseur a dit :

C est marrant ces bobos de gauche biocoop qui s'indignent de la nomination d'un mec de droite a la tête d'Europe 1, mais qui trouvent normal et rien a redire quand Laurent Joffrin était a la tête du nouvel obs en sachant que le mec se revendiquait profondément de gauche. Ca ne trouve rien a redire non plus quand Nicolas demorand ( tres bon par ailleurs) est a la matinale d'Inter apres avoir été directeur de la rédaction de Liberation. Personne non plus pour s'indigner de la revue de presse de Claude askolovitch défenseur de la gauche, Rocardien, Jospiniste dans l'âme. Pas un bruit non plus concernant les humoristes, notamment Charline van Henacker, et d'autres qui passent leur temps a taper sur la droite et l'ultra droite, parce que des lors qu'on ne veut pas de la GPA, qu'on dénonce la violence, on est fasciste. Personne non plus pour râler concernant l'émission d'augustin Legrand, en couple avec un ancien dir.Cabinet de gauche.  

C'est assez drôle de voir cette gauche bobo; prôner la tolérance, l'ouverture d'esprit, mais sauter sur les motions de censure, les syndicats des que quelqu'un orienté a droite est nommé dans un média. De qualifier de fascistes ceux qui ne partagent pas leurs idées, de qualifier de nauséabond tout ce qui ne s'assimile pas a du "progrès". 

Et pour en connaitre beaucoup de ces "journalistes" militants, ce sont les premiers à vivre dans des quartiers chics. Luxembourg, Panthéon, les tres chics 6 et 7eme arrondissements. Loin de la " violence" qu'ils ne côtoient pas, mais s'emploient à excuser, relativiser. On ne peut pas payer ses courses au bon marché, et comprendre les préoccupations de la classe "popu".

Bientôt, seuls les gens de gauche seront justiciables. Les gens de droite ne passeront plus par la case procès. Ils seront déclarés coupables du seul fait de ne pas être de gauche. 

"Gauche" sera bientôt écrit sur le passeport ou la CNI, sous la case "opinion politique" et ceux qui auront le malheur d'être de "droite" n'auront plus voix au chapitre. Un peu comme lorsque le régime communiste "purgeait" son empire, de tous ceux qui pensaient différemment. 

Finalement la gauche "anti fasciste" se comporte exactement comme Staline, Pol Pot, et bien d'autres. Elle ne supporte pas la dictature, ni le fascisme, sauf quand c'est à son initiative. 

Empecher les gens de s'exprimer c'est grave, sauf si ils sont de droite ou non ouvertement de gauche. La gauche peut défendre les islamistes, les terroristes, comme la députée Obono en 2017 refusant de condamner le comportement abject d'un Chauffeur de bus ratp radicalisé. (Il refusait de serrer la main des femmes et de conduire un bus précédemment conduit par une femme) . personne n'y trouvera rien a redire, tout simplement car quand on est de gauche, on gagne le droit de raconter des horreurs, des abjections sans aucune indignation. Un blanc seeing, une impunité naturelle, car tant qu'elle correspond a l'idéologie de gauche, alors c'est la parole divine.

Zemmour, Louis de raguenel, Pascal praud, et d'autres sont qualifiés de dangereux pour la république, d'autres sont décrédibilises et marqués de " beaufs" car c'est bien connu le beauf est de droite. 

Autant d'idées préconçues, d'avis tranchés, idéologiquement trempés dans la faucille, auxquels il ne faudrait surtout pas déroger pour continuer à être "bien vu". 

Europe 1 était depuis 25 ans plutôt orientée centre droit. A force de vouloir faire du sous France Inter avec la compagnie trotskyste, il n est pas étonnant que l'auditoire soit parti. 

L'idée Louis de raguenel est il me semble judicieuse, dans un paysage radiophonique difficile, ou chaque auditeur se doit d être représenté. 

Car à force de devoir choisir entre la radio du Ps/eelv , celle de Macron, celle de Mélenchon et consorts, l'auditeur fini toujours par faire quelque chose qui ne rendra personne gagnant. Eteindre sa radio, pour ne plus la rallumer.

Merci pour ce résumé, c'est exactement ça !

  • Upvote 4
  • Downvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Radio 7
Il y a 21 heures, Invité Le Libre penseur a dit :

C est marrant ces bobos de gauche biocoop qui s'indignent de la nomination d'un mec de droite a la tête d'Europe 1, mais qui trouvent normal et rien a redire quand Laurent Joffrin était a la tête du nouvel obs en sachant que le mec se revendiquait profondément de gauche. Ca ne trouve rien a redire non plus quand Nicolas demorand ( tres bon par ailleurs) est a la matinale d'Inter apres avoir été directeur de la rédaction de Liberation. Personne non plus pour s'indigner de la revue de presse de Claude askolovitch défenseur de la gauche, Rocardien, Jospiniste dans l'âme. Pas un bruit non plus concernant les humoristes, notamment Charline van Henacker, et d'autres qui passent leur temps a taper sur la droite et l'ultra droite, parce que des lors qu'on ne veut pas de la GPA, qu'on dénonce la violence, on est fasciste. Personne non plus pour râler concernant l'émission d'augustin Legrand, en couple avec un ancien dir.Cabinet de gauche.  

C'est assez drôle de voir cette gauche bobo; prôner la tolérance, l'ouverture d'esprit, mais sauter sur les motions de censure, les syndicats des que quelqu'un orienté a droite est nommé dans un média. De qualifier de fascistes ceux qui ne partagent pas leurs idées, de qualifier de nauséabond tout ce qui ne s'assimile pas a du "progrès". 

Et pour en connaitre beaucoup de ces "journalistes" militants, ce sont les premiers à vivre dans des quartiers chics. Luxembourg, Panthéon, les tres chics 6 et 7eme arrondissements. Loin de la " violence" qu'ils ne côtoient pas, mais s'emploient à excuser, relativiser. On ne peut pas payer ses courses au bon marché, et comprendre les préoccupations de la classe "popu".

Bientôt, seuls les gens de gauche seront justiciables. Les gens de droite ne passeront plus par la case procès. Ils seront déclarés coupables du seul fait de ne pas être de gauche. 

"Gauche" sera bientôt écrit sur le passeport ou la CNI, sous la case "opinion politique" et ceux qui auront le malheur d'être de "droite" n'auront plus voix au chapitre. Un peu comme lorsque le régime communiste "purgeait" son empire, de tous ceux qui pensaient différemment. 

Finalement la gauche "anti fasciste" se comporte exactement comme Staline, Pol Pot, et bien d'autres. Elle ne supporte pas la dictature, ni le fascisme, sauf quand c'est à son initiative. 

Empecher les gens de s'exprimer c'est grave, sauf si ils sont de droite ou non ouvertement de gauche. La gauche peut défendre les islamistes, les terroristes, comme la députée Obono en 2017 refusant de condamner le comportement abject d'un Chauffeur de bus ratp radicalisé. (Il refusait de serrer la main des femmes et de conduire un bus précédemment conduit par une femme) . personne n'y trouvera rien a redire, tout simplement car quand on est de gauche, on gagne le droit de raconter des horreurs, des abjections sans aucune indignation. Un blanc seeing, une impunité naturelle, car tant qu'elle correspond a l'idéologie de gauche, alors c'est la parole divine.

Zemmour, Louis de raguenel, Pascal praud, et d'autres sont qualifiés de dangereux pour la république, d'autres sont décrédibilises et marqués de " beaufs" car c'est bien connu le beauf est de droite. 

Autant d'idées préconçues, d'avis tranchés, idéologiquement trempés dans la faucille, auxquels il ne faudrait surtout pas déroger pour continuer à être "bien vu". 

Europe 1 était depuis 25 ans plutôt orientée centre droit. A force de vouloir faire du sous France Inter avec la compagnie trotskyste, il n est pas étonnant que l'auditoire soit parti. 

L'idée Louis de raguenel est il me semble judicieuse, dans un paysage radiophonique difficile, ou chaque auditeur se doit d être représenté. 

Car à force de devoir choisir entre la radio du Ps/eelv , celle de Macron, celle de Mélenchon et consorts, l'auditeur fini toujours par faire quelque chose qui ne rendra personne gagnant. Eteindre sa radio, pour ne plus la rallumer. 

 

 

 

Un sans-fautes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité italco
il y a 58 minutes, ananas a dit :

Merci pour ce résumé, c'est exactement ça !

Pas mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CC-CF-GD
Le 08/09/2020 à 13:42, Invité Le Libre penseur a dit :

C est marrant ces bobos de gauche biocoop qui s'indignent de la nomination d'un mec de droite a la tête d'Europe 1, mais qui trouvent normal et rien a redire quand Laurent Joffrin était a la tête du nouvel obs en sachant que le mec se revendiquait profondément de gauche. 

Ok donc vous vous indignez que quelqu'un de gauche soit à la tête d'un média, vous faites la même chose que la gauche.

Le 08/09/2020 à 13:42, Invité Le Libre penseur a dit :

C'est assez drôle de voir cette gauche bobo; prôner la tolérance, l'ouverture d'esprit, mais sauter sur les motions de censure, les syndicats des que quelqu'un orienté a droite est nommé dans un média. De qualifier de fascistes ceux qui ne partagent pas leurs idées, de qualifier de nauséabond tout ce qui ne s'assimile pas a du "progrès". 

Bientôt, seuls les gens de gauche seront justiciables. Les gens de droite ne passeront plus par la case procès. Ils seront déclarés coupables du seul fait de ne pas être de gauche. 

"Gauche" sera bientôt écrit sur le passeport ou la CNI, sous la case "opinion politique" et ceux qui auront le malheur d'être de "droite" n'auront plus voix au chapitre. Un peu comme lorsque le régime communiste "purgeait" son empire, de tous ceux qui pensaient différemment. 

Finalement la gauche "anti fasciste" se comporte exactement comme Staline, Pol Pot, et bien d'autres. Elle ne supporte pas la dictature, ni le fascisme, sauf quand c'est à son initiative. 

Empecher les gens de s'exprimer c'est grave, sauf si ils sont de droite ou non ouvertement de gauche.

 

Mais je suis sûr que vous voulez faire la même chose, en invertissant juste les termes "gauche" et "droite"

Tout ça pour dire que les débats sur la gauche ou la droite sont inutiles, vu que cette société est capitalo-communiste, communisto-fasciste, gauche-droite, enfin n'importe quel terme bateau reliant ces deux antagonismes....et le topic entier le prouve vu que tout le monde fait la même chose qu'il dénonce ! 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Onyx24

99 % des médias et notamment radio de gooooche voir extrême, ça ne dérange personne par contre...  Ah oui le camp du bien pardon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je passe sur le sujet et c'est dingue de voir le nombre de personnes qui sont d'accord entre 10h43 et 11h42. Serait-ce la même personne sous plusieurs pseudos différents ?

Il y a 2 heures, Invité CC-CF-GD a dit :

Ok donc vous vous indignez que quelqu'un de gauche soit à la tête d'un média, vous faites la même chose que la gauche.

Mais je suis sûr que vous voulez faire la même chose, en invertissant juste les termes "gauche" et "droite"

Tout ça pour dire que les débats sur la gauche ou la droite sont inutiles, vu que cette société est capitalo-communiste, communisto-fasciste, gauche-droite, enfin n'importe quel terme bateau reliant ces deux antagonismes....et le topic entier le prouve vu que tout le monde fait la même chose qu'il dénonce ! 

J'approuve ce message !

  • Upvote 2
  • Downvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fredo

Bonjour, 

Je trouve dommage que, trop souvent dans ce pays, quand il est question de politique, on tombe dans le clivage "gauchos-bobos-ecolos-procassos" vs "facho-salecapitaliste-raciste". J'ose espérer que nous sommes nombreux, quand nous réfléchissons à notre société ou votons, à avoir des positions plus nuancées que des logiques de "parti" qui consistent à considérer que les "adversaires" ne proposent que de la M... et que tout ce qui vient des "miens" est la seule voie à suivre. Perso-et tout le monde s'en fout--je suis pour un système social fort, pour un avancement des mesures environnementales mais cohérentes et progressives, au vu des réalités actuelles et des économiques, pour le respect strict des lois et de la police, avec toutefois un effort sur l'éducation et la "prévention" de la délinquance, pour la promotion de l'effort personnel et du sens du travail. Alors je suis un bobo gaucho ou facho droito? En fait j'ai même pas envie de me poser la question!

Désolé pour le HS et pour en revenir à la discussion: j'entend l'argument de France Inter, financée par le bien commun et qui devrait être neutre. Je pense malgré tout que c'est illusoire, tant les réseaux d'influence capables de prendre le contrôle du média sont forts et que ça a toujours plus au moins existé (pour la radio publique, je sais pas trop, pour la TV ça a longtemps été flagrant: l'ORTF bien tenue par le grand Charles, la "purge" de 1981, etc.). Que les canaux privés décident de pencher d'un côté, c'est leur liberté. De toute façon, en manière d'informations, il présentent tous les même faits, la différence est que c'est sous l'angle qui correspond à ce que leur auditoire ou cible a envie d'entendre. Car au final, c'est quoi l'objectif d'avoir "son" média de (extrême) gauche/droite? Entendre ce qu'on pense déjà? Ça apporte quoi de plus ? 

En réalité, je pense que quelqu'un de droite, par exemple, peut trouver autant d'intérêt à lire le Figaro et l'Humanité. C'est bien aussi de prendre connaissance de points de vue divers, non ? Vive la pluralité. 

 

Bonne journée 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Libre penseur
Il y a 17 heures, Invité CC-CF-GD a dit :

Ok donc vous vous indignez que quelqu'un de gauche soit à la tête d'un média, vous faites la même chose que la gauche.

Mais je suis sûr que vous voulez faire la même chose, en invertissant juste les termes "gauche" et "droite"

Tout ça pour dire que les débats sur la gauche ou la droite sont inutiles, vu que cette société est capitalo-communiste, communisto-fasciste, gauche-droite, enfin n'importe quel terme bateau reliant ces deux antagonismes....et le topic entier le prouve vu que tout le monde fait la même chose qu'il dénonce ! 

 

 

Je ne m'indigne absolument pas de quoique ce soit. je souligne simplement le fait que l'indignation, ou devrais je dire la "censure" est à sens unique. 

S'indigner quand il s'agit de la droite semble être un réflexe sectaire, mais ces mêmes contestataires sont aux abonnés absents lorsqu'il s'agit de la gauche. Joffrin, ou d'autres personnalités ancrées à gauche auraient été nommées à Europe 1, que le syndicat des journalistes ainsi que la SDR de Europe1 n'auraient non seulement pas criés à l'indignation, mais se seraient levés pour applaudir des 2 mains en criant "bravo" jusqu'a s'en faire une entorse du poignet...C'est cela qui aujourd'hui est inquiétant. Ce militantisme à peine caché, par un journalisme très orienté. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Libre penseur

Je terminerai ici en faisant un parallèle entre notre sujet et le procès des attentats de Charlie Hebdo qui se tient actuellement en citant les paroles de Fabrice Nicolino, survivant de Charlie, qui témoignait hier à la barre, en disant cette phrase qui a elle seule donne à réfléchir sur ce qui se passe à Europe 1: 

" La France est malade de cette génération d'intellectuels biberonnés au stalinisme, qui se sont menti à eux mêmes sur la nature de cette idéologie là, et qui aujourd'hui refusent leur responsabilité et nous regarde crever sans broncher. Les grands esprits qui défendent la liberté à Petaouchnok ou en Bielorussie, mais ne regardent pas ce qui se passe sous leur yeux. Plenel, la conscience morale de cette société, qui osait écrire que Charlie menait une guerre contre les musulmans.(...) Ou sont les combattants de la liberté? les journalistes français s'en foutent" 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Invité Libre penseur a dit :

Ce militantisme à peine caché, par un journalisme très orienté.

J'espère que vous faites la même réflexion au sujet de C News, par exemple...

  • Upvote 1
  • Downvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les rédactions info ont toujours étaient indépendantes et c’est tant mieux. Bravo aux journalistes d’Europe 1 de ne pas plier face aux amis du patron. L’argent n’achète pas tout et surtout pas leur intégrité 

  • Like 1
  • Upvote 1
  • Downvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Invité Libre penseur a dit :

Je ne m'indigne absolument pas de quoique ce soit. je souligne simplement le fait que l'indignation, ou devrais je dire la "censure" est à sens unique. 

S'indigner quand il s'agit de la droite semble être un réflexe sectaire, mais ces mêmes contestataires sont aux abonnés absents lorsqu'il s'agit de la gauche. Joffrin, ou d'autres personnalités ancrées à gauche auraient été nommées à Europe 1, que le syndicat des journalistes ainsi que la SDR de Europe1 n'auraient non seulement pas criés à l'indignation, mais se seraient levés pour applaudir des 2 mains en criant "bravo" jusqu'a s'en faire une entorse du poignet...C'est cela qui aujourd'hui est inquiétant. Ce militantisme à peine caché, par un journalisme très orienté. 

 

 

Votre exemple ne reflete pas la réalité souvenez vous de Michel Field (ancien trotskiste, pas réputé pour être à droite) et de son accueil chez France TV...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité libre penseur
Il y a 2 heures, Lecantaloup a dit :

Les rédactions info ont toujours étaient indépendantes et c’est tant mieux. Bravo aux journalistes d’Europe 1 de ne pas plier face aux amis du patron. L’argent n’achète pas tout et surtout pas leur intégrité 

ok Jean luc. On t'a reconnu! l'argent n'achète pas tout c'est vrai, par contre l'argent permet d'acheter le bescherelle, et stp, évite de prendre trop d'indépendance avec lui... "ont toujours été" au lieu de "'étaient" . Mais d'un point de vue syntaxique, ont toujours été n'est pas français. on ne peut pas "avoir être" . c'est compliqué... "sont" eût été mieux et plus simple... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité libre penseur
il y a 4 minutes, Bullitos a dit :

Votre exemple ne reflete pas la réalité souvenez vous de Michel Field (ancien trotskiste, pas réputé pour être à droite) et de son accueil chez France TV...

c'est faux. son accueil chez France TV n'était pas du a son passé gauchiste.

1. il a tres rapidement mis fin au contrat de Pujadas et des 2 présentatrices d'envoyé spécial...ce qui a passablement agité la rédaction. 

Ensuite la défiance n'était pas du a son penchant à gauche mais à ses accointance avec le pouvoir...une défiance justifiée car

2. il y avait un vrai problème d'indépendance vis à vis du pouvoir, apres avoir transmis les elements d'une émission a l'équipe de Francois hollande, et retiré 2 noms jugés trop "virulents" de la liste de ceux qui devaient interroger Hollande...

Donc le contexte est différent..en aucun cas ses opinions politiques n'étaient concernées...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M. LOYAL
Il y a 10 heures, Invité Fredo a dit :

Bonjour, 

Je trouve dommage que, trop souvent dans ce pays, quand il est question de politique, on tombe dans le clivage "gauchos-bobos-ecolos-procassos" vs "facho-salecapitaliste-raciste". J'ose espérer que nous sommes nombreux, quand nous réfléchissons à notre société ou votons, à avoir des positions plus nuancées que des logiques de "parti" qui consistent à considérer que les "adversaires" ne proposent que de la M... et que tout ce qui vient des "miens" est la seule voie à suivre. Perso-et tout le monde s'en fout--je suis pour un système social fort, pour un avancement des mesures environnementales mais cohérentes et progressives, au vu des réalités actuelles et des économiques, pour le respect strict des lois et de la police, avec toutefois un effort sur l'éducation et la "prévention" de la délinquance, pour la promotion de l'effort personnel et du sens du travail. Alors je suis un bobo gaucho ou facho droito? En fait j'ai même pas envie de me poser la question!

Désolé pour le HS et pour en revenir à la discussion: j'entend l'argument de France Inter, financée par le bien commun et qui devrait être neutre. Je pense malgré tout que c'est illusoire, tant les réseaux d'influence capables de prendre le contrôle du média sont forts et que ça a toujours plus au moins existé (pour la radio publique, je sais pas trop, pour la TV ça a longtemps été flagrant: l'ORTF bien tenue par le grand Charles, la "purge" de 1981, etc.). Que les canaux privés décident de pencher d'un côté, c'est leur liberté. De toute façon, en manière d'informations, il présentent tous les même faits, la différence est que c'est sous l'angle qui correspond à ce que leur auditoire ou cible a envie d'entendre. Car au final, c'est quoi l'objectif d'avoir "son" média de (extrême) gauche/droite? Entendre ce qu'on pense déjà? Ça apporte quoi de plus ? 

En réalité, je pense que quelqu'un de droite, par exemple, peut trouver autant d'intérêt à lire le Figaro et l'Humanité. C'est bien aussi de prendre connaissance de points de vue divers, non ? Vive la pluralité. 

 

Bonne journée 

 

Vous avez parfaitement raison. Certains ici font un contresens en appelant le Csa à faire respecter une "neutralité " qui ne s'appliquerait qu'au service public, les radios privées n'étant pas tenues (selon les mêmes) par les mêmes règles au motif qu'elles se financeraient par leurs propres moyens. Or le Csa n'est pas le garant de la neutralité, mais du pluralisme, ce qui est fondamentalement différent. Et cette règle du pluralisme s'applique à  tous les secteurs de l'audiovisuel réglementé, qu'ils soient public ou privé (et c'est chose différente pour la presse, qui n'est pas sous la tutelle du Csa, là encore on est en pleine confusion  lorsqu'on effectue, par exemple, une comparaison hasardeuse entre une radio et l'Obs)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Durutti

Paupérisation, chômage et catastrophe climatique. La révolution dites-vous ? La blague ! On vous explique.

Nous sommes plus riches que jamais et possédons les médias. Un Brunet par-ci, un Raguenel par-là... Trois cuillères de Zemmour et une pincée de Bastié. Du burkini aux roms, des statues aux mosquées, nos poulains savent comment hystériser le débat. Désigner des cibles, se prétendre bâillonnés, attaquer les plus faibles sans jamais nous frôler. Tous savent très bien leur rôle, pas besoin d'ordonner. Entre gens de la haute, on n'élève pas la voix.

Attirés par le buzz, d'autres médias renchérissent. Certes en se bouchant le nez, mais pendant ce temps-là, on évite soigneusement que nos pommes ne pourrissent. Qu'elles finissent dans un seau pour une affaire d'Etat.

Gauche, droite, centre, vert, cette comédie vous occupe. Certains pensent même qu'Inter est un repère de trotskistes ! Parfait, bagarrez-vous sans même chercher la clé, de l'ordre social que nous avons verrouillé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 09/09/2020 à 17:29, Invité Onyx24 a dit :

99 % des médias et notamment radio de gooooche voir extrême, ça ne dérange personne par contre...  Ah oui le camp du bien pardon.

C'est exactement ça le problème, cette gauche crasseuse étant omniprésente, ça ne choque plus personne...

  • Upvote 3
  • Downvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, ananas a dit :

C'est exactement ça le problème, cette gauche crasseuse étant omniprésente, ça ne choque plus personne...

C’est vrai que la droite raciste, réactionnaire, xénophobe, homophobe, populiste, qui joue sur la peur et la haine est tellement plus vertueuse...

  • Upvote 1
  • Downvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité italco
il y a 23 minutes, Oblik a dit :

C’est vrai que la droite raciste, réactionnaire, xénophobe, homophobe, populiste, qui joue sur la peur et la haine est tellement plus vertueuse...

Quand on parlait des journalistes de gauche qui font la leçon et qui habitent les beaux quartiers. C'est valable aussi pour ceux qui habitent des régions bien peinards qui n'ont jamais mis les pieds dans une banlieue . Je vous invite dans le couloir Nord, Paris Rhin Rhone!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité StanX
Il y a 16 heures, Bullitos a dit :

Votre exemple ne reflete pas la réalité souvenez vous de Michel Field (ancien trotskiste, pas réputé pour être à droite) et de son accueil chez France TV...

En tout cas celui-là il aura bien retourné sa veste. A sa décharge ce n'est pas le seul, suivez mon regard vers les ex-soixante-huitard lanceurs de pavés parisiens.

(j'en profite pour signaler que, contrairement à ce qui a été dit dans un autre message, on peut toujours poster en invité et même avec un pseudo associé à un compte ce qui est un comble, la preuve)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CC-CF-GD
Le 09/09/2020 à 17:29, Invité Onyx24 a dit :

99 % des médias et notamment radio de gooooche voir extrême, ça ne dérange personne par contre...  Ah oui le camp du bien pardon.

Donc à vous lire, la droite est le camp du mal et vous le voulez ? 

Il n'y a que les droitards pour désigner, en se plaignant, que la gauche est le camp du bien alors que chaque mouvement a ses propres négatifs..... si ça se trouve, en réalité tout est mal et rien n'est bien

Vous êtes encore bloqués dans la binarité gauche-droite alors que bon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×