Aller au contenu
Invité Radio France Armorique

France bleu est elle en train de disparaitre ?

Messages recommandés

Bonjour 

France Bleu propose des programme en national de 12H à 16H et de 19H à 6H 

et le week end je vous en parle même pas de 12H30 à 7H sauf sur certaine locale de le week end de 16H A 19H 

mon avis :

France bleu je n'écoute même plus cette station

car il y a trop de programme en national et de moins en moins  programme en local 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pascal -06

France Bleu est très bien comme elle est. D'ailleurs elle est majoritairement locale pendant les plages horaires de grandes écoutes de la radio.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CRICRI DE CHACHA
Le 14/08/2020 à 09:57, Eryx2 a dit :

Par contre, vous faire comme en Belgique (ou en Allemagne), c'est impossible. Les "locales" en Allemagne étant gérées par les landers qui sont de véritables entités administratives. Par contre, vivacité, en Belgique, tourne très bien .

Et bien, ce ne serait pas plus mal dans ce pays !

Le tout-Paris, ca commence à bien faire ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CRICRI DE CHACHA

Ca fait penser à l'ancien Mouv où les equipes avaient ete scindés en deux et ne se voyaient plus : echec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour 

ci joint la nouvelle Grille des programme de France Bleu pour la saison 2021 2022 qui commence des ce Lundi (30 Août) des 5H 

comme d'habitude chez France Bleu beaucoup de programme National depuis Paris et moins de Programme en Locale 

source dossier de rentrée officiel de France Bleu sur le site de Radio France 

61274bbb15cc0_Capturedecran2021-08-26a10_05_39.thumb.png.792001adc12875d7d3dbc5a5fe38ab95.png

61274be36ec44_Capturedecran2021-08-26a10_05_49.thumb.png.e5a94742a7a1001e05cd370a5524e599.png

 

rentree_2122_DP_france_bleu.pdf

Modifié par SachaRequin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité YETI RADIO

Voilà une grille tres originale : NRJ faisait déjà "planete" dans les années 2000.

Bravo pour cette incroyable prise de risque !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Dindonneau

Je crois que la réponse à la question posée dans ce post va bientôt devenir une évidence. 

5,3 en AC en juillet-août 2021, 457 000 auditeurs en moins sur un an, Bleu passe sous la barre des 3 millions d'auditeurs. 

Cette chaîne va t'elle connaître une déroute à la Europe 1 avec exactement les mêmes erreurs stratégiques (ADN dillapidé, ligne éditoriale totalement foutraque, une radio qui se prétend 100% locale mais qui était nationale pendant une majeure partie de son temps cet été, sans oublier les quelques émissions locales dont on se demande vraiment ce qu'elles fabriquent sur cette antenne...etc).

Tout ça est très inquiétant surtout sur une vague d'été traditionnellement favorable aux FB surtout celles du Sud. 

C'était et je dis bien "c'était" la radio des vacances que l'on aimait écouter surtout sur son lieu de villégiature : les Roussillon, Provence, Hérault, Pays Basque, Loire Océan, La Rochelle...étaient des petites RMC (des années 70-80) locales, c'était la radio du soleil écoutée par les vacanciers du nord de la Loire qui découvraient Bleu pendant les vacances (avec les émissions spéciales neige et intempéries, c'était LE gros levier de recrutement de France Bleu sauf qu'avec de moins en moins de local et de plus en plus de tranches verouillées par Paris, évidemment ça ne marche plus). 

Au moins, avant, Bleu était clairement identifiée : c'était la radio de la région plutôt orientée "vieux" et chansons françaises. 

Peu importe ce qu'on pensait de cette image, ça marchait puisqu'on savait parfaitement ce qu'on allait y trouver : des infos et des bons plans LOCAUX, des idées de visites du patrimoine, l'histoire de son territoire, son énergie et sa personnalité, de l'accompagnement, de la musique pas toujours de première fraîcheur mais systématiquement "fredonnante" et efficace... bref, de la proximité affective et géographique. 

Aujourd'hui, on ne peut plus dire que c'est une radio "100% locale" (ce slogan a en plus l'incroyable toupet de se foutre de la gueule des auditeurs), c'est une radio nationale qui décroche le matin et le soir, on ne sait pas quelle est la couleur musicale, on ne sait plus à qui elle parle vraiment, ni à quoi elle sert fondamentalement ?

L'esprit de France Bleu (aussi imparfait qu'il pouvait être mais tellement attachant malgré tout) a lui bien disparu, c'est le syndrome Europe 1 appliqué au service public. 

Tout ça est d'une tristesse infinie car cette marque pourrait vraiment avoir un rôle majeure dans ce contexte si particulier. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CRICRI DE CHACHA
il y a 50 minutes, Invité Dindonneau a dit :

Je crois que la réponse à la question posée dans ce post va bientôt devenir une évidence. 

5,3 en AC en juillet-août 2021, 457 000 auditeurs en moins sur un an, Bleu passe sous la barre des 3 millions d'auditeurs. 

Cette chaîne va t'elle connaître une déroute à la Europe 1 avec exactement les mêmes erreurs stratégiques (ADN dillapidé, ligne éditoriale totalement foutraque, une radio qui se prétend 100% locale mais qui était nationale pendant une majeure partie de son temps cet été, sans oublier les quelques émissions locales dont on se demande vraiment ce qu'elles fabriquent sur cette antenne...etc).

Tout ça est très inquiétant surtout sur une vague d'été traditionnellement favorable aux FB surtout celles du Sud.

On peut effectivement le militer; à moins que le service public ne surfe sur la loose de ses concurents et par voie de consequence, France Bleu profiterait de la loose hypothetique de RTL comme elle profite des plus bas niveaux de Nostalgie OU de RFM.

Inquietant ou non, l'histoire nous montre que le service public aime bien rêgner en maitre; et tant pis si celà passe par la neutralisation de ses concurrents.

Quel interet d'avoir en 2021 un service public à 35% d'audience ?!?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Dedansdehors

Tellement d’accord avec vous. Tout est entrepris pour détruire cet extraordinaire réseau. Vu de Paris, la province est tellement secondaire et ringarde. Je ne crois pas que les auditeurs aient changé en 7 ans (depuis les 8 ptdr historiques). 
Seulement, tout à été entrepris pour saccager, détruire et abîmer.
Cible trop vite rajeunie (les jeunes ne venant pas et les auditeurs historiques ne s’y retrouvant plus), programmes locaux qui se vident et disparaissent, une dynamique qui se perd, un son sourd et étouffé, des problèmes techniques à répétitions sur la diffusion (cette semaine encore le national était perturbé par des coupures sat à répétitions), du bas débit sur un nombre grandissant d’émetteurs, des dirigeants à Paris qui font du RTL d’il y a 10 ans sur une radio dont le produit d’appel est le local et les territoires…

Le pire dans tout cela ? C’est que ceux qui sont responsables de ces choix à Paris sont persuadés que les ploucs auditeurs de province préfèrent maintenant les réseaux sociaux. On est en train d’orchestrer une stratégie de marginalisation. Elle est volontaire, délibérée et elle vise, je le pense, à :

- donner une légitimité à une fusion vers France 3 avec disparition de la marque

- tuer cette radio qui ne fait pas rêver les bobos parisiens 

- d’amorcer une fermeture par saccages et fînalement baisses catastrophique des audiences 

1,2 million d’auditeurs perdus : on devrait être en état de choc et surtout sur un plan hors sec. Un état de guerre pour sauver le réseau. Mais rien ! …

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les dernières médialocales confirment à nouveau l'échec de France Bleu qui depuis 2 ou 3 ans perd des bastions où elle était historiquement en tête comme le Limousin, l'Yonne, le Gard, les Landes, la Normandie, le Cotentin, le Vaucluse, la Drôme, l'Ardèche, la Savoie... Il ne reste plus que quelques départements comme la Creuse, la Mayenne, la Dordogne, la Somme, le Doubs ou les Pyrénées-Orientales.

Personne ne comprend ce mélange entre des programmes destinés aux adultes/séniors et une programmation musicale plutôt destinée à un public jeunes adultes composée de Robin Schulz, The Weeknd, Martin Garrix, Dua Lipa, Polo & Pan ou Ava Max.

Dindonneau a entièrement raison en parlant des radios que l'on écoutait sur son lieu de villégiature, il y avait clairement une identité locale. Maintenant aucune différence entre France Bleu Nord et France Bleu Provence ou entre France Bleu Gironde et France Bleu Isère, les mêmes programmes bridés et la même musique partout. Et que dire du 1er confinement où France Bleu était attendue comme la radio locale de gestion de crise et où on a eu droit à des syndications sans aucune cohérence géographique couplés avec des programmes nationaux qui occupaient la tranche 16h/19h. Même les radios régionales ont réussi à continuer de faire du local grâce au télétravail...

France Bleu suit clairement la même direction qu'Europe 1, elle suscite de plus en plus l'indifférence, les auditeurs sont allés voir ailleurs et parfois même chez France Inter!

Modifié par Prunelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Dindonneau
Il y a 15 heures, Invité CRICRI DE CHACHA a dit :

France Bleu profiterait de la loose hypothetique de RTL comme elle profite des plus bas niveaux de Nostalgie OU de RFM.

Justement, la direction devrait se poser les bonnes questions. 

Pendant ces 30 dernières années, les locales de RF puis France Bleu se battaient pour les mêmes auditeurs qu'RTL sauf que cette dernière était au top de sa forme et caracolée en tête, quasiment inatteignable avec des auditeurs fidèles qui n'allaient jamais voir ailleurs. 

Aujourd'hui RTL a perdu de sa superbe (audience divisée quasiment par 2 en 20 ans et son public erre un peu partout sans se fixer vraiment) et Bleu N'A STRICTEMENT RIEN RÉCUPÉRÉ, ABSOLUMENT RIEN. 

Bleu essaye de copier RTL mais elle copie le mauvais RTL qui se cassait déjà la gueule a l'époque... et qui était aux programmes fin 2010 quand NRJ est repassé devant RTL ??

Je vous laisse chercher, les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CRICRI DE CHACHA
Il y a 22 heures, Prunelle a dit :

Les dernières médialocales confirment à nouveau l'échec de France Bleu qui depuis 2 ou 3 ans perd des bastions où elle était historiquement en tête comme le Limousin, l'Yonne, le Gard, les Landes, la Normandie, le Cotentin, le Vaucluse, la Drôme, l'Ardèche, la Savoie... Il ne reste plus que quelques départements comme la Creuse, la Mayenne, la Dordogne, la Somme, le Doubs ou les Pyrénées-Orientales.

Ce qu'il y a de pathetique, c'est que les dernieres locales ne decollent pas et ne marcheront jamais : à croire que la recette qui explique que les auditeurs étaient attachés à leur radio est tout autre.

La Manche bat tous les records et divise quasimment son audience par deux, annulant plus de quinze années de travail

Les equipes sont découragées; à part assurer leurs heures de presence, elles n'ont aucune marge de manoeuvre pour remonter la pente.

Celà fait penser à l'ancien Mouv qui n'a cessé de perdre son audience lorsque les equipes (une à Toulouse, l'autre à Paris)  ont été scindées en deux.

Ca ne peut pas fonctionner.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Radioc

Prunelle a tout dit ! J’ai écouté France Bleu  sur mon lieu de villégiature il y a quelques jours : ennuyeux du fond à la forme ! Le son est vraiment moche surtout sur les plages parlées ! Dire que ce réseau aurait tout à gagner en revenant sur sa cible 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la Dordogne c'est normal car passé les 20 km autour de Périgueux on ne capte plus que FB Limousin, FB Périgord, F. Inter, F. Culture et F. Musique :586a2f0beaed8_EmojiSmiley-19:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/09/2021 à 13:06, Invité Dindonneau a dit :

 

Bleu essaye de copier RTL mais elle copie le mauvais RTL qui se cassait déjà la gueule a l'époque... et qui était aux programmes fin 2010 quand NRJ est repassé devant RTL ??

Je vous laisse chercher, les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets. 

Frédéric Jouve en effet. Ce même monsieur qui semble bouffer à tous les râteliers puisque il fait aussi, il me semble, du cinéma. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Bullitos a dit :

Frédéric Jouve en effet. Ce même monsieur qui semble bouffer à tous les râteliers puisque il fait aussi, il me semble, du cinéma. 

Autant pour moi après vérification, il s agit bien d un homonyme !!! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité remarque

Personnellement je trouve que France Bleu est bien plus moderne aujourd'hui qu'il y a 20 ans. Les jingles sont agréables, les animateurs, la musique aussi.

Mais le gros problème, ce sont les informations locales. A chaque fois que je zappe sur France Bleu Breiz Izel lorsque je souhaite entendre de l'information locale, bien souvent je tombe sur l'info nationale ou alors l'info en langue bretonne.

Pour les infos nationales il y a déjà RTL, EUROPE1, FRANCE INTER, FRANCE INFO, RMC..

alors pourquoi diffuser de l'information nationale si souvent sur France Bleu. C'est ça qui est totalement aberrant. Idem pour l'info en Breton que 90% des bretons ne comprennent pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CRICRI DE CHACHA
Le 19/09/2021 à 21:46, Invité remarque a dit :

Personnellement je trouve que France Bleu est bien plus moderne aujourd'hui qu'il y a 20 ans. Les jingles sont agréables, les animateurs, la musique aussi.

Les jingles agreables ?!? Tous sur France Bleu avec un liner digne des années 2000 pour identifier les locales ?!? Foutage ...

Le 19/09/2021 à 21:46, Invité remarque a dit :

Mais le gros problème, ce sont les informations locales. A chaque fois que je zappe sur France Bleu Breiz Izel lorsque je souhaite entendre de l'information locale, bien souvent je tombe sur l'info nationale ou alors l'info en langue bretonne.

A force de focaliser sur "l'info", on oublie l'essentiel : les programmes !

Incroyable que sur une locale, les auditeurs ne peuvent pas appeler pour ecouter un disque. On va où ?!?

Le 19/09/2021 à 21:46, Invité remarque a dit :

alors pourquoi diffuser de l'information nationale si souvent sur France Bleu. C'est ça qui est totalement aberrant. Idem pour l'info en Breton que 90% des bretons ne comprennent pas

C'est pas comme ca que vous vous ferez des amis sur France BLEU en Bretagne : les seuls à diffuser des chansons en breton malgré la reduction des heures de programmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×