Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Invité Eglantine34

Retard CSA : Appel à candidatures partiel FM le 17/04/2019

Messages recommandés

Invité Eglantine34

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'y a pas que Toulouse , le CSA est à '' la bourre '' sur tout les dossiers : 

l'attribution des nouvelles fréquences FM sur le CTA de Clermont Ferrand n'est pas encore fait , l'appel à candidature FM sur le CTA de Poitiers a plus d'un an de retard, ....... et je ne parle des dossiers RNT . J'ai l'impression que l'on se la coule douce au 39 - 43 quai André Citroën à Paris 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Déjà que le CTA de Clermont n'a toujours pas autorisé les nouvelles fréquences FM qui avait été libéré (comme le 98.0 de Clermont qui a été attribué finalement il y a un an à une nouveau radio locale associative Le Chantier), et que le CTA de Poitiers n'a toujours pas clôturé son appel à candidature depuis un an déjà... Plus les années passent et plus je trouve que le CSA est de plus en plus lent au niveau des autorisations...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité California
Le 23/01/2020 à 10:20, Invité Eglantine34 a dit :

Je me souviens que le CSA avait lancé un appel le 17 avril 2019 : https://www.csa.fr/Arbitrer/Gestion-des-frequences/Les-appels-a-candidature/Appel-aux-candidatures-du-17-avril-2019-pour-l-edition-de-services-de-radio-dans-le-ressort-du-comite-territorial-de-l-audiovisuel-de-Toulouse/Decision-du-17-avril-2019-relative-a-un-appel-aux-candidatures-pour-l-exploitation-de-services-de-radio-par-voie-hertzienne-terrestre-en-modulation-de-frequence-a-temps-complet-dans-le-ressort-du-comite-territorial-de-l-audiovisuel-de-Toulouse 

Et que le 17 Juillet le CSA avait complété avec les fréquences : https://www.csa.fr/Arbitrer/Gestion-des-frequences/Les-appels-a-candidature/Appel-aux-candidatures-du-17-juillet-2019-pour-l-edition-de-services-de-radio-dans-le-ressort-du-comite-territorial-de-l-audiovisuel-de-Toulouse 

Je me pose cette question "Comment se fait-il que la liste des candidats n'a pas été encore mise en ligne" ? Je trouve ça très long (plus de 9 mois), pour voir une liste des candidats qui participent à cet appel, à croire, que le CSA ne pense actuellement qu'aux appels en DAB + :

Vous en pensez quoi vous tous ?

Ca ne fait pas neuf mois, mais moins : l'ajout des fréquences en juillet s'est accompagné d'un nouveau délai pour que les candidats intéressés par ces nouvelles fréquences aient autant de temps que les autres candidats pour préparer leur dossier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello !

Sans oublier les préselections en Auvergne Rhône-Alpes notamment pour l'appel dans le ressort du CTA de Lyon concernant Lyon, Chambéry, Grenoble etc... Normalement prévu avant fin décembre 2019 !

Il me semble, il y a quelques années, que le CSA avait été épinglé par le Conseil d' Etat concernant les délais d'instruction bien trop long ... suite à une plainte d'un candidat .. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Wtf

Toujours en retard car se sont des fonctionnaires qui n'ont aucun objectifs et qui passe leur temps à faire grève pour garder leurs privilèges comme par exemple un emploi garantie. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Invité Wtf a dit :

Toujours en retard car se sont des fonctionnaires qui n'ont aucun objectifs et qui passe leur temps à faire grève pour garder leurs privilèges comme par exemple un emploi garantie. 

Tu fais la grève de l orthographe??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tata Christiane
Il y a 22 heures, Oldschoolspeaker a dit :

Il me semble, il y a quelques années, que le CSA avait été épinglé par le Conseil d' Etat concernant les délais d'instruction bien trop long ... suite à une plainte d'un candidat .. 

Non seulement, cette trainée en longueur atteste de methode arbitraire mais c'est parfaitement illégale : les frequences arrivent à expiration et deviennent caduques.

Il y a bien matiere à annuler les plans qui trainent en longueur. Ca bottera le CSA en touche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On ne connais toujours pas les dates et les sites de diffusion du DAB+ pour Annemasse, Annecy et Chambéry. Alors qu’il est prévu que les émissions débutent cette année!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Radio Malheur
Le 25/01/2020 à 12:39, Invité Tata Christiane a dit :

Non seulement, cette trainée en longueur atteste de methode arbitraire mais c'est parfaitement illégale : les frequences arrivent à expiration et deviennent caduques.

Il y a bien matiere à annuler les plans qui trainent en longueur. Ca bottera le CSA en touche.

Seul le CSA peut prononcer la caducité d'une autorisation d'émettre. De quelles méthodes arbitraires parlez-vous ?

C'est dingue ces gens qui ont la science infuse, qui critiquent mais qui ne feraient pas mieux que les gens actuellement en place...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Invité Radio Malheur a dit :

C'est dingue ces gens qui ont la science infuse, qui critiquent mais qui ne feraient pas mieux que les gens actuellement en place...

Vous avez fait l'école du rire ! être plus lent que le CSA : impossible . Avec les logiciels de simulation actuels , établir un plan de fréquence en FM ou DAB+ se fait en deux temps , trois mouvements . Confiez donc les dossiers à des ste privées , tout sera rendu en temps et en heure. 

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Radio Malheur
il y a 47 minutes, DRM+ a dit :

Vous avez fait l'école du rire ! être plus lent que le CSA : impossible . Avec les logiciels de simulation actuels , établir un plan de fréquence en FM ou DAB+ se fait en deux temps , trois mouvements . Confiez donc les dossiers à des ste privées , tout sera rendu en temps et en heure. 

C'est vous qui êtes drôle.

Entre tous les appels FM, DAB+, les différentes consultations publiques, les saisines que ce soit en radio ou en télé... Est-ce que vous vous êtes dits à un seul moment qu'ils ne sont peut-être en sous-effectif ? Que le CSA manque peut-être de moyens, pas forcément financiers, pour assurer ses missions dans les délais impartis ?

Un plan de fréquences ne se fait pas si simplement que ça et n'est pas gratuit non plus. Et peut-être que le CSA fait déjà appel à des sociétés privées.

Facile de parler et de critiquer. Mais quand on ne fait rien... Peut-être devriez-vous proposer vos services pour les aider ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello !

Entièrement d'accord avec DRM+

Quand on pense qu'il y a qq temps des CTA avait une demande auprés du CSA pour gérer directement les fréquences de confort entre autres (la connaissance du terrain local et régional avec ces diversités, ces complexités et ces faisabilités est quand même plus à la portée des CTA que du CSA... ) et bien NON ! une fin de non recevoir leur a été faite par le CSA...

D'autant que cela permettrait de désengorger cette entité souvent montrée du doigt pour ces lenteurs administratives... et là encore avec la pression des autorisations, études pour le DAB+ on en arrive à prendre du retard sur les tous les autes dossiers je trouve cela anormal au plus haut point ...

 L'erreur de timing leur incombe bien car vu le retard (notamment dû aux hésitations début 2000 sur le lancement du DAB+) voilà que tout ce fait en même temps au vu du retard pris par rapport à certains autres pays européens... entre autres... 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Made in Jura

Et en plus, de plus en plus de fréquences se trouvent en allotissement, il n'y a pas vraiment besoin de réfléchir à qui les attribuer. Et pour le reste on sait comment ça se passe, ça ne réfléchie pas trop non plus! Lors des derniers appels, les tocards et les parisiennes, ont tout raflées!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Invité Radio Malheur a dit :

Facile de parler et de critiquer. Mais quand on ne fait rien... Peut-être devriez-vous proposer vos services pour les aider ?

A ce sujet lors de la présentation par le CTA de Poitiers le 17 octobre 2019 de la maquette du plan de fréquence , le CSA  a demandé de faire une contribution technique aux postulants à de nouvelles fréquences : http://extranet.csa.fr/radio , sous prétexte qu'il n'avait pas le temps de s'en occuper . M'occupant d'une catégorie A , en moins de 24 heures , j'ai rempli ce formulaire de contribution et trouvé de nouvelles fréquences FM disponibles sur les villes qui nous intéressait ( avec choix des sites d'émission, simulation de couverture pour ne pas gêner d'autres fréquences  ....... bref des dossiers pros et sérieux, approuvés par le technicien du CTA de Poitiers   )   . Depuis aucune nouvelle du CSA !!!! 

Vous qui soutenez le CSA , vous devriez lire un livre qui date un peu mais est toujours d'actualité : http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/le-livre-qui-egratigne-le-csa-25-05-2011-1465828.php  C'est édifiant !!! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tata Christiane
Il y a 23 heures, Invité Radio Malheur a dit :

Seul le CSA peut prononcer la caducité d'une autorisation d'émettre. De quelles méthodes arbitraires parlez-vous ?

C'est dingue ces gens qui ont la science infuse, qui critiquent mais qui ne feraient pas mieux que les gens actuellement en place...

C'etait de l'humour : en faisant annuler des plans de frequences qui durent une eternité, ca dure encore plus longtemps !

Consolez-vous avec Patrick BRUEL : "on se donnera rendez-vous dans dix ans".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tata Christiane
Il y a 20 heures, DRM+ a dit :

Vous avez fait l'école du rire ! être plus lent que le CSA : impossible . Avec les logiciels de simulation actuels , établir un plan de fréquence en FM ou DAB+ se fait en deux temps , trois mouvements . Confiez donc les dossiers à des ste privées , tout sera rendu en temps et en heure. 

Il est tellement bête qu'il ne comprend aucune subtilité : un simple recours et on est reparti pour cinq ans d'appel !

Quand ca traine en longueur et que les frequences arrivent à peremption, il y a violation du droit.

Le CSA ne fait que perpetuer une situation irreguliere : ca n'arrange pas les affaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, Invité Tata Christiane a dit :

Le CSA ne fait que perpetuer une situation irreguliere : ca n'arrange pas les affaires.

La France avance : deux pas en avant , trois pas en arrière !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Radio Malheur
Le 27/01/2020 à 14:37, Invité Tata Christiane a dit :

Il est tellement bête qu'il ne comprend aucune subtilité : un simple recours et on est reparti pour cinq ans d'appel !

Quand ca traine en longueur et que les frequences arrivent à peremption, il y a violation du droit.

Le CSA ne fait que perpetuer une situation irreguliere : ca n'arrange pas les affaires.

Je vous prie de bien vouloir cesser vos insultes et votre attitude hautaine à mon égard ne vous ayant rien fait pour mériter un tel affront.

Plus facile d'insulter que de répondre lorsque des questions concrètes vous sont posées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tata Christiane
Il y a 3 heures, Invité Radio Malheur a dit :

Je vous prie de bien vouloir cesser vos insultes et votre attitude hautaine à mon égard ne vous ayant rien fait pour mériter un tel affront.

Plus facile d'insulter que de répondre lorsque des questions concrètes vous sont posées.

Votre pseudo est déjà une insulte au travail de Radio Bonheur qui a atteint plus de 12 points d'audience dans les Cotes d'Armor.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Radio Malheur
Il y a 3 heures, Invité Tata Christiane a dit :

Votre pseudo est déjà une insulte au travail de Radio Bonheur qui a atteint plus de 12 points d'audience dans les Cotes d'Armor.

Et donc ? A moins que Tata Christiane cacherait l'identité de M. Le Boudec ?

A ce que je sache, je ne vous ai pas insulté. Ayez au moins la décence de faire de même et surtout l'intelligence de ne pas en rajouter pour vous faire remarquer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La liste des candidats recevables à l'appel à candidatures dans le ressort du CTA de Lyon a été publiée au JORF de ce 12 février 2020 : legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041559696&dateTexte=&categorieLien=id

Parmi les candidats :

  • Radio Média Italia (association Club Média France), censée remplacer la Radio Italienne de Grenoble et de Lyon je présume.
  • Radio Campus Saint-Étienne (association Radio Campus 42), déjà disponible en webradio.
  • Lyon Demain, par l'ancien patron de Lyon 1ère, Gérald Bouchon. Lyon Demain qui produit déjà le "Quart d'Heure Lyonnais", co-diffusé en FM sur Radio Salam.
  • Phare FM Lyon, qui passe déjà bien grâce au 107.0 de la Verpillière diffusant le programme "Phare FM Lyon-Dauphiné", gérée par la même association que cette dernière (Radio Colombe)
  • Plein Ph'Arts, radio chrétienne évangéliste qui nous vient de Saint-Étienne.
  • Radio Grésivaudan, pour le 106.5 de Grenoble ? Le 87.8 de Crolles et le 89.0 des Adrets ne passent pas partout dans Grenoble ?
  • Radio Grand Lac, pour espérer basculer en définitif et pouvoir ainsi couvrir Chambéry, si le 88.0 ne le fait déjà pas.
  • Radio Salam est candidate pour après Bourg-en-Bresse pourquoi pas arriver à Grenoble ou Saint-Étienne.
  • Isa Gold et Isa Hits, leur programme n'existe pas encore ni sur la DAB+ de Bourgoin-Jallieu ni sur celle de Bourg-en-Bresse, où elles sont autorisées, c'est le flux de Radio Isa qu'on entend.
  • Et bien sûr celles que l'on retrouve dans n'importe quel appel : Radio Espérance, Sud Radio, Chante France + les radios nationales (sauf RTL et Europe 1).

 

Et voici aussi la même liste pour l'appel dans le ressort du CTA de Toulouse : legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=89B51A0AE8F6CD0543513439C8E70587.tplgfr44s_1?cidTexte=JORFTEXT000041559702&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041558879.

  • Downvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité California

Pour l'appel de Lyon, il manque la candidature de Fever à Balbigny (42), qui ne sera donc pas réautorisée. Oubli de dépôt de dossier ou souhait de ne plus émettre en FM ?

Cet appel concerne à chaque fois une fréquence dans 4 grandes villes : 92.1 à Chambéry, 102.4 à St Etienne, 105.8 à Lyon et 106.5 à Grenoble. Forts enjeux ! Sud Radio va t-elle obtenir Lyon ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a aussi l'appel du 11 juillet 2018 du CTA de Bordeaux qui est en retard.

La liste des dossiers sélectionnés a été annoncé le 26 juin 2019, mais les autorisations n'ont toujours pas été publiés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Gaël01 a dit :
  • Radio Média Italia (association Club Média France), censée remplacer la Radio Italienne de Grenoble et de Lyon je présume

Donc pour le 105.8 et le 92.1 (et peux-être pour le 106.5) on replace comme t'as dit sur Mixture une A par une A et en plus un nouveau radio "Italia".

Le 105.8, 92.1 et le 106.5 est pour la langue italienne ? :mrgreen:

Il y a 8 heures, Gaël01 a dit :
  • Radio Campus Saint-Étienne (association Radio Campus 42), déjà disponible en webradio.

Un nouveau Radio Campus en FM !

Il y a 8 heures, Gaël01 a dit :

Lyon Demain, par l'ancien patron de Lyon 1ère, Gérald Bouchon. Lyon Demain qui produit déjà le "Quart d'Heure Lyonnais", co-diffusé en FM sur Radio Salam.

Donc, Lyon Demain va devenir une radio et elle pourra diffuser ses émissions y compris le Quart d'Heure Lyonnais.

Il y a 8 heures, Gaël01 a dit :

Phare FM Lyon, qui passe déjà bien grâce au 107.0 de la Verpillière diffusant le programme "Phare FM Lyon-Dauphiné", gérée par la même association que cette dernière (Radio Colombe)

Phare FM Lyon va être un nouveau programme ou un nouveau nom pour Phare FM Lyon-Dauphiné ?

Il y a 9 heures, Gaël01 a dit :

Plein Ph'Arts, radio chrétienne évangéliste qui nous vient de Saint-Étienne

Donc un Radio Espérance-bis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les sélections ont paru hier !

  • Pour Lyon :

Le 105.8 ira pour...Vivre FM ! La radio associative de Paris donnant la parole aux handicapés est pourtant déjà présente sur le multiplex 6A de Lyon (multiplex étendu en plus). Mais je pense que si elle a été sélectionné, c'est parce qu'elle compte proposer des décrochages pour Lyon.

  • Pour Grenoble :

Le 106.5 a été attribué à Radio Oxygène Grenoble. Nouvelle radio du réseau Radio Oxygène, déjà présente dans l'Isère (Oisans, Val-d'Isère, Vercors).

  • Pour Saint-Étienne :

Radio Salam a été sélectionné pour le 102.4. Après Bourg-en-Bresse en 2011, la radio associative franco-arabe lyonnaise débarque à Saint-Étienne où comme pour Bourg elle proposera sans doute en plus des programmes habituels des journaux et magazines d'information pour l'agglomération stéphanoise. Cette radio a donc malgré tout de sacrés moyens financiers pour diffuser sur Lyon, Bourg-en-Bresse et donc prochainement Saint-Étienne, déjà qu'elle passe par TDF pour ses 2 fréquences.

  • Pour Chambéry :

Le 92.1 sera pour Radio Grand Lac. Un passage en permanent réussi donc pour la radio d'Aix-les-Bains.

  • Pour Ruoms et Vallon-Pont-d'Arc :

Le 106.5 reviendra à RMC.

  • Pour Balbigny :

Radio Scoop reprendra le 94.5, ancienne fréquence de Fever.

 

Pour le reste, il y avait quelques remises en jeu qui ont toutes réussies : BFM Business à Lyon (95.3) et Grenoble (100.8), Radio Espace à Sainte-Foy-l'Argentière (97.5), Radio Zig Zag à Tournon-sur-Rhône (102.0), Radio d'Ici à Annonay (106.6) (au passage, c'est une bonne nouvelle pour cette radio associative qui a été victime d'un odieux incendie criminel), Alpes 1 (93.4) et R-DWA (101.7) à Châtillon-en-Diois, Alpes 1 (92.9) à Die, Radio Millenium à Rencurel (98.0), Chablais Léman FM à Morzine (90.5).

 

Source : csa.fr/Arbitrer/Espace-juridique/Les-textes-reglementaires-du-CSA/Les-decisions-du-CSA/Appel-aux-candidatures-FM-du-26-juin-2019-dans-le-ressort-du-CTA-de-Lyon-les-candidats-selectionnes?fbclid=IwAR2C_3NldII5E1hzVf5AQHyNNvPciJ7KXUYThitpY6u-F4vwmkVdI_MyjGg

Modifié par Gaël01
  • Downvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Boscolle

Oui le csa a beaucoup retard l ex Champagne ardennes attends avec au moins 3 ans de retard l appel a candidature qui une première devait avoir lieu en 2018 puis après on m as dit fin 2019 et puis après mars 2020 hélas le covid 19 est arrivé et la le cta de Nancy n est même pas capable de donner une date ils m ont dit consulter régulièrement le site du csa et on paie vraiment des fonctionnaires à rien foutre quel honte de cette france et de cette équipe du gouvernement 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité James Wave

cette sélection est un camouflet pour les Indéradios 

sud n’obtient pas Lyon 

scoop n’obtient ni Grenoble ni Chambéry et récupère un village 

rien pour Isa etc 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello !

En effet un peu étonnant (ou pas.. ) ... 

Par contre concernant les indés radios sur les derniers appels dans la région ils ont été plutôt bien servi il ne faut pas exagérer ...

Scoop Isa et d'autres indés ont obtenu un développement en Isère et plus largement dans la région non négligeable..

Zone de Grenoble :

Je ne comprends pas bien cette bien veillance à l'égard de Radio Oxygéne (je n'ai rien contre eux personnellement) mais sachant qu'il s'agit d'un réseau A avec un siège qui se trouve dans les Hautes Alpes (Mercantour ou Alpes Maritimes)....et qu'il y a juste pour chaque fréquence (sauf pour le Vercors) un seul bureau pour la pub et une décro locale je crois... Je pense que pour Grenoble il faut mettre les moyens et avoir un bureau un peu plus conséquent... affaire à suivre ..  

Lors des derniers appels en Isère ils ont eu à chaque fois ce qu'ils souhaitaient...  Bon on se dit qu'il s'agit d'une A qui remplace une A (radio italienne) c'est déjà bien..

Ceci étant je pense qu'il aurait fallut octroyer cette fréquence à une radio déjà bien implantée aux alentours de Grenoble ne serait-ce que pour la connaissance du bassin grenoblois (association, environnement économique etc... )  ... 

Zone de Chambéry :

Radio Oxygéne Pontcharra n'a pas obtenu la fréquence sur Chambéry là aussi bizarre car cette radio présente sur Albertville également connaît plutôt bien le bassin chambérien... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j42

Les résultats de cet appel sont positifs je pense.

Dans 4 grandes villes de la région (Saint-Etienne, Lyon, Grenoble, Chambéry), les fréquences qui étaient occupées par des A (Radio Soleil et la Radio Italienne) reviennent toutes à nouveau à des A. Ces dernières années, beaucoup d'anciennes fréquences de A sont revenues à des D (par exemple à Vienne, Radio Harmonie remplacée par Radio Classique)

A Balbigny, Scoop obtient la fréquence, même si on capte déjà cette radio dans la zone. Il fallait attribuer la fréquence à quelqu'un, mais très clairement, cette fréquence ne servira à rien pour Scoop.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité California

Sur Balbigny, je m'attendais à l'arrivée d'Activ Radio.

J'interprète l'attribution de la fréquence de Balbigny à Radio Scoop comme une tentative pour débloquer la situation du Puy-en-Velay où la fréquence qu'elle occupe a été réattribuée à Radio Alti'R. Depuis les pré-sélections de juin 2019, aucune autorisation n'a été publiée, j'imagine qu'un ou plusieurs recours ont été formulés.

Sur Lyon, je ne comprends pas le choix de Vivre FM. Je ne sais déjà pas qui l'écoute à Paris. Il y avait plein d'autres choix plus intéressants. Et le doublon entre FM et DAB+ pour cette radio est incompréhensible alors qu'aucune autre fréquence FM ne pourra être ouverte sur Lyon.

Pour les autres villes, les choix sont pertinents (Oxygène Grenoble, Radio Salam, Radio Grand-Lac, RMC), et assez étonnant pour Châtillon-en-Diois : le 101,7 était attribué à RDWA depuis 2017, qui ne l'a pas utilisé, autorisation devenue caduque en 2019, nouvelle candidature et re-sélection de RDWA sur la fréquence inutilisée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité BK31

Le CSA va enfin se bouger pour l'occitanie ? 

Ça commencz à faire long... 

BK31

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Alex3c
Il y a 4 heures, Oldschoolspeaker a dit :

Par contre concernant les indés radios sur les derniers appels dans la région ils ont été plutôt bien servi il ne faut pas exagérer ...

Scoop Isa et d'autres indés ont obtenu un développement en Isère et plus largement dans la région non négligeable..

Ah bon, Scoop a obtenu un développement en Isère et plus largement dans la région...la derniere grande ville obtenue par Scoop est CLermont il y a 18 ans... depuis que des petites villes voire des villages...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Benjamin Ducongé
Il y a 7 heures, Oldschoolspeaker a dit :

Hello !

En effet un peu étonnant (ou pas.. ) ... 

Par contre concernant les indés radios sur les derniers appels dans la région ils ont été plutôt bien servi il ne faut pas exagérer ...

Scoop Isa et d'autres indés ont obtenu un développement en Isère et plus largement dans la région non négligeable..

Zone de Grenoble :

Je ne comprends pas bien cette bien veillance à l'égard de Radio Oxygéne (je n'ai rien contre eux personnellement) mais sachant qu'il s'agit d'un réseau A avec un siège qui se trouve dans les Hautes Alpes (Mercantour ou Alpes Maritimes)....et qu'il y a juste pour chaque fréquence (sauf pour le Vercors) un seul bureau pour la pub et une décro locale je crois... Je pense que pour Grenoble il faut mettre les moyens et avoir un bureau un peu plus conséquent... affaire à suivre ..  

Lors des derniers appels en Isère ils ont eu à chaque fois ce qu'ils souhaitaient...  Bon on se dit qu'il s'agit d'une A qui remplace une A (radio italienne) c'est déjà bien..

Ceci étant je pense qu'il aurait fallut octroyer cette fréquence à une radio déjà bien implantée aux alentours de Grenoble ne serait-ce que pour la connaissance du bassin grenoblois (association, environnement économique etc... )  ... 

Zone de Chambéry :

Radio Oxygéne Pontcharra n'a pas obtenu la fréquence sur Chambéry là aussi bizarre car cette radio présente sur Albertville également connaît plutôt bien le bassin chambérien... 

Bonjour, il me semble que vous ne nous connaissez pas très bien...

Radio Oxygène c'est 16 fréquences pour un bassin de population de 60 000 habitants, et 6000 auditeurs par jour selon l'étude la Public des Associatives. Nous avons créé en 13 ans 7 bureaux de proximité avec 9 salariés chargés d'animer, de produire du contenu local et du contenu sur la thématique montagne pour les différentes antennes, ainsi que 14 sites de diffusion Fm et un site DAB+. En 13 années, notre fréquence FM la plus importante couvrait 8000 habitants, et pourtant nous avions présenté des dossiers dans toutes les grandes villes ayant un lien avec la montagne, sans jamais en obtenir.

Enfin, concernant la proximité, l"une de nos journaliste travaillait avant à Hot Radio à Grenoble, notre second journaliste est Grenoblois, j'ai passé mon enfance dans le Vercors, notre émetteur de Corrençon en Vercors s'arrête à une vingtaine de kilomètres de Grenoble et celui de l'Alpe d'Huez environ 30. Nous avons déjà plusieurs partenaires dans la Ville : Alpexpo, Le département, Les Bruleurs de Loup, etc... Bref nous sommes bien implantés aux alentours de Grenoble.

Nous avons conscience que nous devrons "muscler notre jeu" à Grenoble et allons le faire, pour proposer un programme alliant proximité et thématique montagne (associations, sport, économie, environnement, etc...) dans la capitale des Alpes, en partenariat avec les stations de montagne de l'Isère, La Savoie et des Hautes Alpes : c'est un formidable challenge.

Bonne journée.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Invité Alex3c a dit :

Ah bon, Scoop a obtenu un développement en Isère et plus largement dans la région...la derniere grande ville obtenue par Scoop est CLermont il y a 18 ans... depuis que des petites villes voire des villages...

Toutes ne peuvent être logées à la même enseigne... Reconnaissez que depuis des années bon nombre de A n'ont pas eu la chance de pouvoir se développer sur des grandes villes urbaines ... Les développement en Isère et Savoie d'Isa et de Hot en sont un exemple non ? Le CSA ne peut octroyer systématiquement des fréquences à des radios commerciales qui plus est pour la plupart propose la même ''soupe commerciale".. De plus il y a à chaque fois la question de l'équilibre écononomique .. En effet si Scoop était retenue pour Grenoble la part du gâteau publicitaire commencerait sérieusement à se faire minime.. et le CSA ne veut pas déséquilibrer certaines radios... De toute manière le CSA a respecté une régle déontologique (pourtant qq fois cela n'a pas été le cas) celle du remplacement d'une A par une A donc Grenoble ne pouvait revenir à une B ou tout autre catégorie qu'une A...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Invité Benjamin Ducongé a dit :

Bonjour, il me semble que vous ne nous connaissez pas très bien...

Radio Oxygène c'est 16 fréquences pour un bassin de population de 60 000 habitants, et 6000 auditeurs par jour selon l'étude la Public des Associatives. Nous avons créé en 13 ans 7 bureaux de proximité avec 9 salariés chargés d'animer, de produire du contenu local et du contenu sur la thématique montagne pour les différentes antennes, ainsi que 14 sites de diffusion Fm et un site DAB+. En 13 années, notre fréquence FM la plus importante couvrait 8000 habitants, et pourtant nous avions présenté des dossiers dans toutes les grandes villes ayant un lien avec la montagne, sans jamais en obtenir.

Enfin, concernant la proximité, l"une de nos journaliste travaillait avant à Hot Radio à Grenoble, notre second journaliste est Grenoblois, j'ai passé mon enfance dans le Vercors, notre émetteur de Corrençon en Vercors s'arrête à une vingtaine de kilomètres de Grenoble et celui de l'Alpe d'Huez environ 30. Nous avons déjà plusieurs partenaires dans la Ville : Alpexpo, Le département, Les Bruleurs de Loup, etc... Bref nous sommes bien implantés aux alentours de Grenoble.

Nous avons conscience que nous devrons "muscler notre jeu" à Grenoble et allons le faire, pour proposer un programme alliant proximité et thématique montagne (associations, sport, économie, environnement, etc...) dans la capitale des Alpes, en partenariat avec les stations de montagne de l'Isère, La Savoie et des Hautes Alpes : c'est un formidable challenge.

Bonne journée.

 

Hello !

Merci pour votre retour...

9 salariés pour 7 bureaux reconnaissez que cela fait tout juste 1 poste et demi par bureau... 

Vos nombreuses premières fréquences ont été obtenu lors de l'appel à candidature qui a eu lieu il y a qq années dans le Mercantour, le 05 et 04 me semble-til avec des dizaines de fréquences dont personne ne voulait ... bon vous avez postulé et vous les avez eu trés bien mais en face il n'y avait personne en qualité de candidat ou alors si peu... Cette manne de fréquences vous a permis d'obtenir un volume de subventions du FSER non négligeable notamment pour l'installation (15000 euros par fréquence ... environ) donc le développement ne peut être que rapide car au début il n'y avait pas un bureau par fréquence..; 

Ensuite concernant votre argumentation sur votre présence autour de Grenoble il y a des radios implantées depuis plus de dix ans voire pour certaines 35 ans qui ont prouvé que leur boulot était respectable et conséquent ... comprenez leur frustration d'avoir une telle longévité et que leur boulot ne soit pas ou peu reconnu par le CSA..... 

Si votre letmotiv est de privilégier les zones de montagnes pouquoi Grenoble ? Sachant que vous êtes déjà sur le Vercors dans l'Oisans entre autres ... Grenoble est située dans une vallée et même si les massifs alentours ont besoin de Grenoble comme relais en matière de communication, de flux tourtistique etc.. vous n'êtes plus vraiment dans votre ligne de conduite à savoir être une radio de massifs, de montagnes...  Car à ce moment là vous pouvez postuler sur Albertville Annecy et toutes les grosses villes n'étant pas forcément en montagne mais entourées ou proches de montages... tout est question d'interprétation...

Bonne continuation et bonne réussite sur Grenoble... car je suis pour le développement des radios A ... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nono51
Il y a 19 heures, Invité Benjamin Ducongé a dit :

Bonjour, il me semble que vous ne nous connaissez pas très bien...

Radio Oxygène c'est 16 fréquences pour un bassin de population de 60 000 habitants, et 6000 auditeurs par jour selon l'étude la Public des Associatives. Nous avons créé en 13 ans 7 bureaux de proximité avec 9 salariés chargés d'animer, de produire du contenu local et du contenu sur la thématique montagne pour les différentes antennes, ainsi que 14 sites de diffusion Fm et un site DAB+. En 13 années, notre fréquence FM la plus importante couvrait 8000 habitants, et pourtant nous avions présenté des dossiers dans toutes les grandes villes ayant un lien avec la montagne, sans jamais en obtenir.

Enfin, concernant la proximité, l"une de nos journaliste travaillait avant à Hot Radio à Grenoble, notre second journaliste est Grenoblois, j'ai passé mon enfance dans le Vercors, notre émetteur de Corrençon en Vercors s'arrête à une vingtaine de kilomètres de Grenoble et celui de l'Alpe d'Huez environ 30. Nous avons déjà plusieurs partenaires dans la Ville : Alpexpo, Le département, Les Bruleurs de Loup, etc... Bref nous sommes bien implantés aux alentours de Grenoble.

Nous avons conscience que nous devrons "muscler notre jeu" à Grenoble et allons le faire, pour proposer un programme alliant proximité et thématique montagne (associations, sport, économie, environnement, etc...) dans la capitale des Alpes, en partenariat avec les stations de montagne de l'Isère, La Savoie et des Hautes Alpes : c'est un formidable challenge.

Bonne journée.

 

Pour info, votre émetteur de Correncon brouille le Mouv sur le secteur Tain-l’Hermitage -Tournon-sur-Rhône. Certainement une bonne implantation de l émetteur.

Arnaud.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, Invité Benjamin Ducongé a dit :

notre émetteur de Corrençon en Vercors s'arrête à une vingtaine de kilomètres de Grenoble et celui de l'Alpe d'Huez environ 30.

Je dirais même plus : le 100.6 est reçu jusqu'aux portes de Lyon aux endroits où Sol FM (100.7) est mal capté. En revanche, la qualité de réception du 100.6 est médiocre car de l'autre côté sur le 100.5 il y a Chérie FM Bourgoin ou à la rigueur RTL2 Saint-Étienne voire FB Pays de Savoie Chamonix.

Sinon, Oxygène Vercors est bien reçu dans la vallée du Rhône aux frontières entre l'Ardèche, la Drôme et l'Isère, bien au sud de Vienne où RTL2 est comme pour Saint-Étienne sur 100.5.

Pour Oxygène Grenoble, bravo pour la fréquence et bonne chance ! ;)

  • Downvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 21/05/2020 à 18:50, Invité Benjamin Ducongé a dit :

Bonjour, il me semble que vous ne nous connaissez pas très bien...

Radio Oxygène c'est 16 fréquences pour un bassin de population de 60 000 habitants, et 6000 auditeurs par jour selon l'étude la Public des Associatives. Nous avons créé en 13 ans 7 bureaux de proximité avec 9 salariés chargés d'animer, de produire du contenu local et du contenu sur la thématique montagne pour les différentes antennes, ainsi que 14 sites de diffusion Fm et un site DAB+. En 13 années, notre fréquence FM la plus importante couvrait 8000 habitants, et pourtant nous avions présenté des dossiers dans toutes les grandes villes ayant un lien avec la montagne, sans jamais en obtenir.

Enfin, concernant la proximité, l"une de nos journaliste travaillait avant à Hot Radio à Grenoble, notre second journaliste est Grenoblois, j'ai passé mon enfance dans le Vercors, notre émetteur de Corrençon en Vercors s'arrête à une vingtaine de kilomètres de Grenoble et celui de l'Alpe d'Huez environ 30. Nous avons déjà plusieurs partenaires dans la Ville : Alpexpo, Le département, Les Bruleurs de Loup, etc... Bref nous sommes bien implantés aux alentours de Grenoble.

Nous avons conscience que nous devrons "muscler notre jeu" à Grenoble et allons le faire, pour proposer un programme alliant proximité et thématique montagne (associations, sport, économie, environnement, etc...) dans la capitale des Alpes, en partenariat avec les stations de montagne de l'Isère, La Savoie et des Hautes Alpes : c'est un formidable challenge.

Bonne journée.

R. Oxygène est elle toujours financée par le Conseil départemental des Alpes-Maritimes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

11 mois après la sélection des dossiers (et pas loin de 2 ans après l'appel a candidatures), la délivrance des autorisations de l'appel du 11 Juillet 2018 du CTA de Bordeaux, est aujourd'hui a l'ordre du jour de l'assemblée plénière du CSA !

Tenez bon, ça met du temps, mais ça arrive !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, etdu24 a dit :

11 mois après la sélection des dossiers (et pas loin de 2 ans après l'appel a candidatures), la délivrance des autorisations de l'appel du 11 Juillet 2018 du CTA de Bordeaux, est aujourd'hui a l'ordre du jour de l'assemblée plénière du CSA !

Tenez bon, ça met du temps, mais ça arrive !

Il ne faut pas trop en demander à nos chers fonctionnaires !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité California
il y a 8 minutes, DRM+ a dit :

Il ne faut pas trop en demander à nos chers fonctionnaires !

S'il y a du retard, c'est peut-être qu'il y a eu des recours de la part de radios privées ? On se croirait sur RMC...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, Invité California a dit :

S'il y a du retard, c'est peut-être qu'il y a eu des recours de la part de radios privées ? On se croirait sur RMC...

Onze mois pour instruire les différents recours , il ne faut pas exagérer ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, DRM+ a dit :

Onze mois pour instruire les différents recours , il ne faut pas exagérer ! 

Hello !

Pourtant il me semble que le CSA avait été épinglé par le Conseil d'Etat il y a qq années pour délais trop longs en maitièr de traitement des dossiers lors d'appels à candidature... Je crois, pas sûr, que le Conseil d'Etat avait imposé un délai de 8 mois maximum pour le traitement des dossiers... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×