Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Inconnu25

Les quotas pour les radios française : Pour ou Contre ?

Messages recommandés

J'ai envoyé un message privé au CSA sur Twitter.

J'ai écrit : "Bonsoir, vous avez imposé des quotas aux radios française, moi je ne suis pas d'accord, moi je dis Stop aux quotas ! grâce au quotas, nos radios sont nul à ch*er ! Les radios 100% musiques et chansons française serait suffisante, mais non, vous avez sortie ces quotas qui est en plus obligatoire car comme vous savez ces quotas vienne de la loi !!! Il faut écouter nos radios pour voir que vous avez fait aux radio française avec ces quotas.".

À votre avis, le CSA va me répondre quoi ?

Il y a 2 heures, Prunelle a dit :

Traduction?

Aux États-Unis, les radios n'a pas de quotas, il y a beaucoup de formats comme la Country, le Jazz, etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Inconnu25 a dit :

J'ai envoyé un message privé au CSA sur Twitter.

J'ai écrit : "Bonsoir, vous avez imposé des quotas aux radios française, moi je ne suis pas d'accord, moi je dis Stop aux quotas ! grâce au quotas, nos radios sont nul à ch*er ! Les radios 100% musiques et chansons française serait suffisante, mais non, vous avez sortie ces quotas qui est en plus obligatoire car comme vous savez ces quotas vienne de la loi !!! Il faut écouter nos radios pour voir que vous avez fait aux radio française avec ces quotas.".

À votre avis, le CSA va me répondre quoi ?

Parce que tu crois que le CSA va se donner la peine de répondre à ce message complètement stupide, bourré de fautes, d'inexactitudes et digne d'un ado de 12 ans?

Avant d'écrire un tas d'âneries à cette instance, renseigne toi un peu sur l'existence des quotas.

Ce n'est en aucun cas le CSA qui a imposé ces quotas aux radios mais bien la loi. 

Le CSA est là pour veiller au respect de cette loi par les opérateurs privés.

Modifié par Prunelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Prunelle a dit :

Parce que tu crois que le CSA va se donner la peine de répondre à ce message complètement stupide, bourré de fautes, d'inexactitudes et digne d'un ado de 12 ans?

On verra bien !

J'ai fais peu de fautes, donc ça va aller.

C'est plutôt les quotas qui est stupide car quand on vois les radios étrangères qui n'ont pas des quotas, on se pose même pas la question !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, Inconnu25 a dit :

On verra bien !

J'ai fais peu de fautes, donc ça va aller.

C'est plutôt les quotas qui est stupide car quand on vois les radios étrangères qui n'ont pas des quotas, on se pose même pas la question !

Ce n'est pas trop le problème des fautes mais plutôt le contenu qui ne va pas aller.

Relis un peu tes propos, c'est vulgaire et insolent. Tu t'adresses au CSA, pas à un pote. Il y a un minimum de respect à avoir vis à vis de l'instance.

Modifié par Prunelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un article sur 20 minutes média :

https://www.20minutes.fr/arts-stars/medias/2661695-20191127-syndicat-radios-estime-quotas-chansons-francophones-fonctionnent

 

Modifié par StanX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, StanX a dit :

Un article sur 20 minutes média :


https://www.20minutes.fr/arts-stars/medias/2661695-20191127-syndicat-radios-estime-quotas-chansons-francophones-fonctionnent

 

Un syndicat de radio à entendu notre demande !

Et c'est vrai en plus !

--> sirti.info/actualites/reforme-de-laudiovisuel-le-sirti-met-en-perspective-les-idees-recues-sur-les-quotas-et-fait-des-propositions-pour-preserver-la-creation-musicale-francophone-a-la-radio/

Je suis contente de cette info qui est vrai en plus !!!

Merci @StanX pour cette info !

Donc une grève contre les quotas prévu pour bientôt ?

En tout cas je suis très content !

J'ai trouvé ça : www.lepoint.fr/musique/les-quotas-radio-de-chansons-francaises-ont-ils-encore-un-sens-22-11-2019-2348926_38.php

Et ça  : www.cbnews.fr/medias/image-audiences-radio-groupe-1981-accable-quotas-47811

Et aussi ça : www.ladepeche.fr/2019/11/08/les-quotas-francophones-pourraient-sadapter-aux-plateformes-de-streaming,8530662.php

Et encore une bonne nouvelle : vous souvenez du Bureau de la Radio ? et bien ils sont de retour !

--> www.offremedia.com/les-radios-privees-reactivent-le-bureau-de-la-radio-pour-sopposer-laugmentation-de-la-pub-sur-radio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici les propositions du SIRTI :

Citation

1. Suppression des dispositions introduites en juillet 2016 : Le SIRTI demande en effet la suppression des dispositions introduites en 2016 et plus particulièrement du « plafonnement des rotations » (dit « malus ») qui s’avère totalement contreproductif pour les artistes francophones et contribue à la chute d’audience des radios musicales.

Je suis pour, mais ça sera encore mieux si on supprime les quotas introduites en 1994 et 1986 !!!

Citation

2. Mise en place d'une régulation sur les plateformes de musique en ligne, afin de faire rentrer ces acteurs dans l'exception culturelle française à l'image que ce que le Gouvernement souhaite faire pour les plateformes vidéo.

Je sais pas si je suis pour ou contre.

à ce propos, le gouvernement veux faire quoi avec les plateformes vidéo ?

Citation

3. Nouvelle définition des « nouveaux talents » Cette définition est établie par le CSA, le SIRTI préconise qu'elle soit à présent sans corrélation avec les outils marketing mis en œuvre par l’industrie musicale, c’est-à-dire la certification « disque d’or » délivrée par le SNEP pour permettre ainsi un meilleur accompagnement de la carrière des artistes.

C'est à dire ?

Citation

4. La mise en œuvre d’une Charte de la diversité musicale en radio Le SIRTI propose la création d’une charte en lien avec les artistes et leurs représentants pour instaurer une nouvelle manière de travailler ensemble qui aille au-delà du cadre législatif et qui soit adaptée aux réalités actuelles.

Il dira quoi la Charte ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/12/2019 à 13:31, Inconnu25 a dit :

Voici les propositions du SIRTI :

Je suis pour, mais ça sera encore mieux si on supprime les quotas introduites en 1994 et 1986 !!!

Je sais pas si je suis pour ou contre.

à ce propos, le gouvernement veux faire quoi avec les plateformes vidéo ?

C'est à dire ?

Il dira quoi la Charte ?

INTRODUITS

VEUT FAIRE QUOI

ELLE DIRA QUOI LA CHARTE

Ouvre un dictionnaire!!!!!

Modifié par Prunelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx ⁰

Attention à ne pas confondre ! Le sirti et le bureau de la radio milite pour une suppression de la loi du 7 juillet 2016 au sujet des rotations   en aucun cas il n'est demandé la suppression pure et dur de l'amendement de 1994 pour les quotas ... quoi qu'il arrive les fameux quotas de 40 % resteront en l'état. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/12/2019 à 23:42, Invité Nyx ⁰ a dit :

quoi qu'il arrive les fameux quotas de 40 % resteront en l'état. 

Et bah moi, je veux pas.

Moi je veux la suppression des quotas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 46 minutes, Inconnu25 a dit :

Et bah moi, je veux pas.

Moi je veux la suppression des quotas.

Enfile un gilet jaune, va sur un rond point, mais genre pas au milieu, juste au milieu de la voie de droite du rond point et hop tu auras ce que tu veux :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité GRF

prunelle c'est féminin pas masculin, avant de faire des cours de français faut prendre un nom de mec

Il y a 3 heures, Prunelle a dit :

C'est étonnant...

  • Gender
    Male
  • Location
    Dans le Périgoooord

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Invité GRF a dit :

prunelle c'est féminin pas masculin, avant de faire des cours de français faut prendre un nom de mec

  • Gender
    Male
  • Location
    Dans le Périgoooord

C'est un pseudo, pas un prénom!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité GRF
Il y a 1 heure, Prunelle a dit :

C'est un pseudo, pas un prénom!

Un pseudo de mec, pour un mec  plus judicieux non  !!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité California

 

Il y a 12 heures, Invité GRF a dit :

prunelle c'est féminin pas masculin, avant de faire des cours de français faut prendre un nom de mec

  • Gender
    Male
  • Location
    Dans le Périgoooord

Dans la bande dessinée de Gaston Lagaffe, le personnage nommé Prunelle est de genre masculin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Label Inter
Il y a 2 heures, Invité California a dit :

 

Dans la bande dessinée de Gaston Lagaffe, le personnage nommé Prunelle est de genre masculin.

Le progressisme avant l'heure, 100% approuvé par France Inter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Invité California a dit :

 

Dans la bande dessinée de Gaston Lagaffe, le personnage nommé Prunelle est de genre masculin.

Voilà, mon pseudo est en référence à ce personnage, étant un grand fan de Lagaffe!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh là, Oyez Oh Yeah braves gens : Grand concours de français sur Radio Actu !

Un réaménagement des quotas et des catégories radio (A, B, C etc), tout comme les missions et pouvoirs du CSA,, sont indispensables pour garantir des formats cohérents, ou des rotations plus aérées.

Ne serait-ce qu’à l’heure de l’Europe, il suffit de comparer et de s’inspirer de ce qui marche ailleurs.

Je dis ça, je dis rien !

Bonjour chez vous !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tata Christiane
Le 10/12/2019 à 19:36, MAXXIMUM83 a dit :

Un réaménagement des quotas et des catégories radio (A, B, C etc), tout comme les missions et pouvoirs du CSA,, sont indispensables pour garantir des formats cohérents, ou des rotations plus aérées.

Ces categories sont une vraie connerie et completement dépassées; il est urgent de les redefinir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quotas de chansons francophones à la radio : Un rapport parlementaire propose des aménagements

Citation

RADIO Deux députées proposent de créer un régime spécial pour les radios thématiques

Très critiqués par les stations de radio musicales, les quotas de musique francophone pourraient être aménagés, selon un rapport parlementaire publié ce mercredi.

Un régime spécial pourrait être créé pour les radios thématiques (rock, électro), qui peinent à remplir leurs quotas francophones, selon les rapporteures de la mission flash de l’Assemblée nationale sur le sujet, Florence Provendier (LREM) et Michèle Victory (PS). Apparaîtrait également un quota de chansons produites sur le territoire européen, « de sorte à promouvoir les titres locaux non francophones ».

Des quotas instaurés en 1994

Les quotas francophones instaurés en 1994 obligent les radios à diffuser aux heures d’écoute significative un minimum de 40 % de chansons d’expression française, dont la moitié au moins provenant de nouveaux talents ou de nouvelles productions.

Le « plafonnement des rotations » instauré en 2016, qui les contraint à diversifier leur liste de titres francophones pour éviter d’entendre toujours les mêmes tubes à l’antenne, resterait cependant en vigueur, malgré les pressions des stations musicales qui lui attribuent en partie la baisse continue de leurs audiences.

Une étude sur les effets des quotas ?

La notion de « nouveau talent » pourrait cependant être élargie à des artistes un peu plus connus, et les rotations pourraient désormais être évaluées sur trois mois au lieu d’un, laissant plus de marges de manœuvre aux radios.

Les députées proposent surtout de confier au Centre national de la musique et au CSA une étude pour préciser les effets de ces quotas, sur la production musicale francophone comme sur les radios. Le rapport incite aussi à la création d’un « espace de discussion » entre les radios et la filière musicale, sous l’égide de ces deux institutions.

La musique perd de la place face aux programmes parlés

Les députées veulent aussi « inciter les radios à une plus forte musicalité », alors qu’elles constatent une « diminution de la part prise par la diffusion de musique au profit des programmes parlés, notamment aux heures de grande écoute ». Elles proposent une « forme de bonus » pour les radios qui s’engageraient à diffuser plus de musique.

Concernant les plateformes de streaming comme Deezer ou Spotify, que les radios voulaient voir soumises aux mêmes règles, les députées misent moins sur la loi que sur une « concertation », avec la signature d’une « Charte de la francophonie et de la diversité musicale ». Le rapport propose également « d’inclure les webradios les plus importantes dans un dispositif de ce type ».

Source : www.20minutes.fr/arts-stars/medias/2679795-20191220-quotas-chansons-francophones-radio-rapport-parlementaire-propose-amenagements

J'ai trouvé ça aussi : www.jeanmarcmorandini.com/article-410995-tres-critiques-par-les-stations-de-radio-musicales-les-quotas-de-musique-francophone-pourraient-etre-amenages-selon-un-rapport-parlementaire.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx

Et oui ... on aménage mais on arrondis pour faire (plaisir) aux copains ! hum , pas certain que cette nouvelle énième mouture plaisent aux réseaux . Reste encore le plafond anti-concentration obselète à débattre en seconde lecture .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai trouvé un article de France Info qui explique bien les propositions.

Voici les propositions.

  • Créer un régime spécial pour les radios thématiques

Citation

Un régime spécial pourrait être créé pour les radios thématiques (rock, électro), qui peinent à remplir leurs quotas francophones.

Apparaîtrait également un quota de chansons produites sur le territoire européen, "de sorte à promouvoir les titres locaux non francophones".

Pour la deuxième proposition, je suis contre.

Pour la première proposition, je sais pas, si ce régime sert pour que les radios respecte les quotas, je suis contre.

  • Evaluer les rotations sur trois mois au lieu d'un

Citation

Le "plafonnement des rotations" instauré en 2016, qui contraint les radios à diversifier leur liste de titres francophones pour éviter d'entendre toujours les mêmes tubes à l'antenne, resterait cependant en vigueur, malgré les pressions des stations musicales qui lui attribuent en partie la baisse continue de leurs audiences.

La notion de "nouveau talent" pourrait cependant être élargie à des artistes un peu plus connus, et les rotations pourraient désormais être évaluées sur trois mois au lieu d'un, laissant plus de marges de manoeuvre aux radios.

Je sais pas si je suis pour ou contre car malgré les plafonnement des rotations, les radio continue de jouer les même musiques.

  • Mesurer les effets des quotas

Citation

Les députées proposent surtout de confier au Centre national de la musique et au CSA une étude pour préciser les effets de ces quotas, sur la production musicale francophone comme sur les radios. Le rapport incite aussi à la création d'un "espace de discussion" entre les radios et la filière musicale, sous l'égide de ces deux institutions.

Pourquoi pas, c'est vrai que les quotas pourrisse nos radios, donc rediscuter des quotas pourquoi pas.

  • Inciter à diffuser plus de musique et moins de blabla

Citation

Les députées veulent aussi "inciter les radios à une plus forte musicalité", alors qu'elles constatent une "diminution de la part prise par la diffusion de musique au profit des programmes parlés, notamment aux heures de grande écoute". Elles proposent une "forme de bonus" pour les radios qui s'engageraient à diffuser plus de musique.

Je sais pas si je suis pour ou contre.

à voir si cette proposition risque de nuire RMC.

  • Se concerter avec les plateformes de streaming

Citation

Concernant les plateformes de streaming comme Deezer ou Spotify, que les radios voulaient voir soumises aux mêmes règles, les députées misent moins sur la loi que sur une "concertation", avec la signature d'une "Charte de la francophonie et de la diversité musicale". Le rapport propose également "d'inclure les webradios les plus importantes dans un dispositif de ce type".

Déjà, il y a une erreur, c'est pas les radios qui veulent que ces quotas s'applique aux plateformes de musique, c'est le gouvernement qui veulent que ces quotas s'applique aux plateformes de musique.

Moi je dirais contre, car avec l'article 17 et la loi Coopa (pour Youtube), je veux pas que ça empire.

L'article de France Info : www.francetvinfo.fr/culture/musique/chanson-francaise/quotas-francophones-a-la-radio-un-rapport-parlementaire-formule-des-propositions_3751575.html

Et vous, quel est votre avis pour ces propositions ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

absolument contre et pour laisser les stations gérer leur programmation sans contrainte bien qu'il y ait dans l'ensemble de magnifiques chansons Françaises, il y a aussi des stations qui ne diffusent que ça alors laissons-leur ce monopole 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité California

Si les quotas étaient un problème, on devrait avoir une programmation magnifique sur les 60 % restants pour lesquels il n'existe aucune obligation. Ce n'est pourtant pas le cas, on se retrouve à subir les mêmes titres internationaux complètement cramés...

Le problème réside dans les radios elles-mêmes : hyper formatage pour attirer le maximum d'auditeurs afin de vendre plus cher les espaces publicitaires (vu les tunnels de publicités qu'on subit, la santé financière devrait être au rendez-vous), absence totale de liberté laissée aux programmateurs (hormis Radio Nova). Les radios sont des entreprises qui sont devenues des entreprises comme les autres avec une recherche de rentabilité maximale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est quand même bien dommage que les producteurs Dance ne veulent plus faire de remixs de titres francophones, ça nous éviterait d'avoir

NE REVIENS PAS - GRADUR & HEUSS L'ENFOIRE sur Fun ... Du rap sur sample d'Eiffel 65 faisant l'apologie de la drogue, tout va bien dans le meilleur des mondes ! 

Déjà que Fun Belgique le diffusait (mais ils se positionnent sur du Top40/Dance/Urbain car pas ou peu de radio rap/r&b en Belgique Francophone) ... mais là que Fun France s'y mettent aie ! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tom

Pourquoi fun ne joue pas que des remix de d..becs françaises? 

Avec stromae ils ont bien diffusé un remix plutôt pas mal. Il faut continuer dans ce sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La lettre pro de la radio a fait une interview de Maryam Salehi, la directrice délégué à la Direction Générale d'NRJ Group.

Citation

LLPR - Votre faiblesse semble être le soir sur NRJ…
MS - L’émission de MiKL est récente sur ce créneau et il est un peu tôt pour se prononcer.   
 
LLPR - Chérie FM gagne des auditeurs. Après 5 ans de difficultés et plusieurs changements à la matinale, pensez-vous avoir trouvé la bonne formule ?
MS - L’audience cumulée (3.8%) et la PDA (2.2 %) sont en hausse sur un an. Chérie FM confirme son positionnement de radio la plus féminine, avec une même une hausse de 38 % sur les 25-49 ans. La matinale gagne même +7% auditeurs ! Je tiens aussi signaler la bonne santé de Nostalgie qui gagne +114 000 auditeurs sur un an, la plus forte progression des radios musicales.
 
LLPR - Vos concurrents, comme Fun Radio, estiment que les quotas francophones sont, en partie, responsables des difficultés d’audience. Est-ce votre analyse ?
MS - Je ne commente pas les résultats de mes concurrents. J’observe que Spotify est le Netflix de la radio et que les pouvoirs publics doivent se saisir de ce sujet, comme ils le font avec les télévisions face aux autres plateformes. Il faut assouplir les règles car les quotas de musiques francophones ont été édictés il y a 25 ans. Il faut revoir les sur-quotas mis en place en 2016, comme le préconisait le rapport d’Aurore Bergé en 2018.

Source : www.lalettre.pro/Maryam-Salehi-NRJ-appelle-les-pouvoirs-publics-a-assouplir-la-regle-des-quotas-francophones_a21590.html

Là, on va s'intéresser à la dernière question et réponse.

Citation

LLPR - Vos concurrents, comme Fun Radio, estiment que les quotas francophones sont, en partie, responsables des difficultés d’audience. Est-ce votre analyse ?
MS - Je ne commente pas les résultats de mes concurrents. J’observe que Spotify est le Netflix de la radio et que les pouvoirs publics doivent se saisir de ce sujet, comme ils le font avec les télévisions face aux autres plateformes. Il faut assouplir les règles car les quotas de musiques francophones ont été édictés il y a 25 ans. Il faut revoir les sur-quotas mis en place en 2016, comme le préconisait le rapport d’Aurore Bergé en 2018.

Je suis d'accord, il faut revoir ces quotas et engager une suppression des quotas.

Et vous ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx ⁰

Repoussé au printemps en deuxième lecture , le texte de loi parle d'ajustement et non de réforme...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×