Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Kalito

Quel avenir pour le DAB+ en France ?

Messages recommandés

Depuis plusieurs années beaucoup d'auditeurs de France musique ont quitté cette station au profit de radio classique qui a une bonne audience( voir les sondages) et n'a pas le même nombre d'émetteurs. France musique est devenue "France blablabla". Radio Suisse Classique est très écoutée aussi non seulement en Suisse mais aussi sur le web...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Luc5455 a dit :

Depuis plusieurs années beaucoup d'auditeurs de France musique ont quitté cette station au profit de radio classique qui a une bonne audience( voir les sondages) et n'a pas le même nombre d'émetteurs. France musique est devenue "France blablabla". Radio Suisse Classique est très écoutée aussi non seulement en Suisse mais aussi sur le web...

Sur Radio Classique il y a pas mal de talk aussi, sauf que contrairement aux émissions parlées de France Musique qui restent dans la musique, sur Radio Classique ça parle économie et politique ! Et après on dit "Ressourcez-vous" (2005-2009)...

Je reconnais qu'il y a pas mal de parlote mais au moins ça reste dans le format de la station.

Et puis si les auditeurs se barrent de France Musique à cause du blabla, heureusement qu'ils n'écoutent pas Culture, Inter ou Info !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Gaël01 a dit :

Sur Radio Classique il y a pas mal de talk aussi, sauf que contrairement aux émissions parlées de France Musique qui restent dans la musique, sur Radio Classique ça parle économie et politique ! Et après on dit "Ressourcez-vous" (2005-2009)...

Je reconnais qu'il y a pas mal de parlote mais au moins ça reste dans le format de la station.

Et puis si les auditeurs se barrent de France Musique à cause du blabla, heureusement qu'ils n'écoutent pas Culture, Inter ou Info !

 France culture est une très bonne station que j'écoute régulièrement pour la diversité des sujets traités, mais cela n'a rien à voir avec France musque, ce n'est pas une chaîne musicale

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil je suis un auditeur assidu de France-Culture, d’ailleurs les 3/4 de mes podcasts proviennent de cette radio essentielle au service public (s'il faillait n'en garder qu'une ce serait bien celle-là). Et puis au moins aux infos de cette chaîne on ne parle pas de foot (et de sport en général) ni de faits divers, ça change du reste  :)

Quant à France-Musique effectivement il y aurait des choses à revoir, en particulier la tranche du matin. Perso j'ai basculé sur les webradios de France-Musique qui sont pas mal du tout !

Radio Suisse Classique fait partie de mes favoris également.

Modifié par StanX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, RADIOPIRATE a dit :

Comme par magie, on nous sort l'argument de la puissance "4 KW" : magique !

Quelques questions se posent :

  • Pourquoi 4 Kw et pas des puissances supérieures de 8 ou de 15 KW ?
  • Pourrait-on envisager des puissances intérieures pour des petits projets qui démarrent ?

Quant à la dite location, baisser legerement le prix locatif pourrait permettre de pérenniser l'offre : à ce jour, il est impossible de prevoir la tendance d'un tel marché.

 

Le cout de diffusion englobe, en gros, 4 choses:

- L'amortissement des investissements (antennes, pylônes, filtres, multiplexeurs, etc., sur une durée longue, environ 10 ans, émetteurs et équipements audio sur des durées plus courtes),

- Le coût de la main d’œuvre (entretient, dépannage, etc.),

- Le coût de l'énergie (il faut bien alimenter ces émetteurs),

- La marge du diffuseur.

Amusez-vous à calculer tout cela, contactez les fournisseurs, et vous vous ferez votre propre idée sur les tarifs proposés par les diffuseurs (TDF, Towercast).

 

Pourquoi 4 KW (dans le cas de la zone de Lille) ?

- Parce qu'il y a une zone à couvrir avec un niveau de champ minimal pour que cela soit bien reçu à l'intérieur des habitations, sur un "poste de cuisine pas cher", car comme vous l'avez très justement dit, la radio ne s'écoute pas qu'en voiture. Si on met moins, il y a risque de déception du public.

- Parce que si on met plus, ça permet d'étendre un peu la couverture , mais pas là où c'est intéressant, cela ne vaut pas le coup. Cela peut également engendrer des dépassements du contour autorisé... Donc il vaut mieux rajouter des émetteurs en isofréquence (chose facile et efficace en DAB) bien placés. Évidement, cela se fait dans un deuxième temps, pour des raisons économiques.

Ces choses là se calculent !

 

P.S. : Arrêtez de considérer que les gens qui réfléchissent à ces questions sont tous des cons !

P.S.2 : Est-ce qu'un jour vous envisagez de poster un message "positif" (quel que soit le sujet) ?

Modifié par Ben
  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Luc5455 a dit :

 France culture est une très bonne station que j'écoute régulièrement pour la diversité des sujets traités, mais cela n'a rien à voir avec France musque, ce n'est pas une chaîne musicale

C'est vrai qu'elle est intéressante par moments. Et puis il m'arrive de tomber sur des fictions et d'écouter jusqu'au bout, il y a aussi le "Magazine de la Rédaction" qui a l'air bien.

Mais par moments, je la trouve trop élitiste ou alors un peu bizarre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, RADIOPIRATE a dit :

La question est BIEN de savoir pour qui seraient envoyés ces 4 KW ?!?

Les francais sont-ils prêts à changer leur equipement ?

Vous oubliez un détail : la radio ne s'ecoute pas majoritairement en voiture; on l'ecoute le matin, au réveil, le matin à la cuisine, le soir au moyen d'un équipement hi-fi et en nocturne dans son lit .....

Réduire l'equipement à l'autoradio est absurde et releve d'une meconnaissance.

Ne faudrait-il pas revoir à la baisse certaines ambitions ?!?

Comme par magie, on nous sort l'argument de la puissance "4 KW" : magique !

Quelques questions se posent :

  • Pourquoi 4 Kw et pas des puissances supérieures de 8 ou de 15 KW ?
  • Pourrait-on envisager des puissances intérieures pour des petits projets qui démarrent ?

Quant à la dite location, baisser legerement le prix locatif pourrait permettre de pérenniser l'offre : à ce jour, il est impossible de prevoir la tendance d'un tel marché.

Vous comprendrez que si les radios sont en cessation de paiement, il n’appartient pas aux radios du bloc d'y remédier.

A la charge du propriétaire du multiplex d'assurer ces garanties !

Il y a aussi des mux qui émettent à des puissances supérieures à 4kW comme à Paris ou Marseille par exemple.

"Vous comprendrez que si les radios sont en cessation de paiement, il n’appartient pas aux radios du bloc d'y remédier. A la charge du propriétaire du multiplex d'assurer ces garanties !" : et qui sont les propriétaires des multiplex à ton avis ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 42 minutes, LaVraieRadio a dit :

Il y a aussi des mux qui émettent à des puissances supérieures à 4kW comme à Paris ou Marseille par exemple.

"Vous comprendrez que si les radios sont en cessation de paiement, il n’appartient pas aux radios du bloc d'y remédier. A la charge du propriétaire du multiplex d'assurer ces garanties !" : et qui sont les propriétaires des multiplex à ton avis ?

A Paris, cette puissance est ridicule et ne couvre rien : il avait été milité qu'il fallait envoyer au moins 10 à 20 KW dans cette zone.

4 Kw, c'est évidemment inadapté ....

Dans des zones comme Rennes où la diffusion est chère, 4 kw peut certes présenter un intérêt.

Pour répondre à votre question, les propriétaires de ces multiplex doivent en partie être des radios qui font de l'autodiff.

J'imagine qu'à Nantes, il doit  y avoir une autodiff pour les assos mutualisées. En revanche, pour Rennes, la situation est dès plus délicate : il n'y a pas de réelles locomotives. La BRETAGNE a vu un effondrement de ses radios en Cat A & B depuis des années. J'ai le souvenir qu'à Kenta, il était dit qu'il ne restait plus grand monde dans le Finistère.

Une autodiff pourrait venir de Guichen (représentant du SNRL) ou de Caroline ; je doute que certaines catégories D soient prêtes à y rentrer.

Ne soyons pas dupes : ces gens ne sont pas assez fous pour héberger des concurrents. Si Alouette ou Tendance OUEST débarquaient dans la zone, les audiences des 2 B seraient fortement grignotées.

Radio Bonheur pourrait aussi pratiquer l'autodiff : celà pourrait être une bonne façon de se venger de quinze ans de refus à Rennes. Ca pourrait même marcher allant jusqu'à remettre en cause le modèle locatif des assos qui serait déserté. Radio Bonheur est un produit "discontinu" qui a fait ses preuves : avec un peu d'audaces, on pourrait trouver des concepts interessants et ambitieux pour conquérir un public.

Quant à l’éventualité de Bretagne 5, c'est improbable eu egard à leur déboire avec le FSER.

A mon avis, la rentabilité que vous évoquez est loin d'être acquise : les loyers devront être réaménagés certainement à la baisse pour pérenniser cette expérience . Il peut suffire d'un acteur pour que ce "marché fragile" soit complétement déstabilisé.

D'une facon ou d'une autre si les grands groupes organisent ces multiplex, soit ils feront de la braderie sur les prix, soit ils blinderont leur multiplex de produits-maison ppur inonder et saturer l'offre.

Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, RADIOPIRATE a dit :

A Paris, cette puissance est ridicule et ne couvre rien : il avait été milité qu'il fallait envoyer au moins 10 à 20 KW dans cette zone.

Non, il vaut mieux mettre plusieurs émetteurs ! Il est beaucoup plus efficace pour obtenir un champ homogène sur une surface étendue de mettre plusieurs émetteurs bien situés qu'un seul très puissant.

Pour l'agglomération parisienne, un émetteur à l'est (Romainville ou Mercuriales) et un émetteur à l'ouest (Porte Maillot ou Meudon, par exemple), ça peut donner des résultats intéressants...

Modifié par Ben

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, RADIOPIRATE a dit :

La question est BIEN de savoir pour qui seraient envoyés ces 4 KW ?!?

Les francais sont-ils prêts à changer leur equipement ?

Vous oubliez un détail : la radio ne s'ecoute pas majoritairement en voiture; on l'ecoute le matin, au réveil, le matin à la cuisine, le soir au moyen d'un équipement hi-fi et en nocturne dans son lit .....

Réduire l'equipement à l'autoradio est absurde et releve d'une meconnaissance.

Ne faudrait-il pas revoir à la baisse certaines ambitions ?!?

Comme par magie, on nous sort l'argument de la puissance "4 KW" : magique !

Quelques questions se posent :

  • Pourquoi 4 Kw et pas des puissances supérieures de 8 ou de 15 KW ?
  • Pourrait-on envisager des puissances intérieures pour des petits projets qui démarrent ?

Quant à la dite location, baisser legerement le prix locatif pourrait permettre de pérenniser l'offre : à ce jour, il est impossible de prevoir la tendance d'un tel marché.

Vous comprendrez que si les radios sont en cessation de paiement, il n’appartient pas aux radios du bloc d'y remédier.

A la charge du propriétaire du multiplex d'assurer ces garanties !

 

Je n'ai pas évoqué la question des autoradios, même si à mon sens c'est un mode d'écoute essentiel à prendre en compte  ;)

L'exemple de 4 kw (faut suivre :P ) provient de l'exemple de l'alotissement local de Lille qui avait été cité peu avant. Les alotissements étendus sont systématiquement proposés à 10 kw.

En FM, en dehors de Paris, bien peu de radios (si ce ne sont sur quelques émetteurs historiques) ont le loisir de pouvoir balancer autant de PAR... Mais visiblement tu ne t'es pas renseigné sur ce point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/06/2018 à 18:37, Lolo54 a dit :

Je n'ai pas évoqué la question des autoradios, même si à mon sens c'est un mode d'écoute essentiel à prendre en compte  ;)

Certes, mais il faut aussi se pencher sur les récepteurs de cuisine, les radioréveils & la hi-fi ....

Pour l'instant, y'a pas grand chose de concret.

Et je doute que les gens aient envie de renouveler leur parc hi-fi !

Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, RADIOPIRATE a dit :

Certes, mais il faut aussi se pencher sur les récepteurs de cuisine, les radioréveils & la hi-fi ....

Pour l'instant, y'a pas grand chose de concret.

Et je doute que les gens aient envie de renouveler leur parc hi-fi !

Concernant la hifi, suffit de rajouter un tuner sur l'existant. Dans les années 90 on a branché des lecteurs CD sur les amplis des années 80.... 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/06/2018 à 10:15, Luc5455 a dit :

Depuis plusieurs années beaucoup d'auditeurs de France musique ont quitté cette station au profit de radio classique qui a une bonne audience( voir les sondages) et n'a pas le même nombre d'émetteurs. France musique est devenue "France blablabla". Radio Suisse Classique est très écoutée aussi non seulement en Suisse mais aussi sur le web...

Je confirme : j'ai le même retour par chez moi !

France musique est donc passé au format "talk" : c'est un glissement de terrain !

Incroyable comment ce service public peut tricher avec ses obligations !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité invité

Bonjour, 

un point qui n'est pas abordé dans toutes ces discussions, c'est la question de la neutralité du NET sacrément mis à mal aux US. Quand la fin de la neutralité du NET sera actée en France (cf les déclarations du patron d'Orange), que toutes les radios diffuseront via IP, les opérateurs auront toute la latitude pour faire payer des couts de diffusion exorbitants. Ceux qui ne payeront pas auront la possibilité d'avoir 4 auditeurs car pas suffisamment de bande passante mis à disposition par les opérateurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×