Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Kalito

Quel avenir pour le DAB+ en France ?

Messages recommandés

Depuis plusieurs années beaucoup d'auditeurs de France musique ont quitté cette station au profit de radio classique qui a une bonne audience( voir les sondages) et n'a pas le même nombre d'émetteurs. France musique est devenue "France blablabla". Radio Suisse Classique est très écoutée aussi non seulement en Suisse mais aussi sur le web...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Luc5455 a dit :

Depuis plusieurs années beaucoup d'auditeurs de France musique ont quitté cette station au profit de radio classique qui a une bonne audience( voir les sondages) et n'a pas le même nombre d'émetteurs. France musique est devenue "France blablabla". Radio Suisse Classique est très écoutée aussi non seulement en Suisse mais aussi sur le web...

Sur Radio Classique il y a pas mal de talk aussi, sauf que contrairement aux émissions parlées de France Musique qui restent dans la musique, sur Radio Classique ça parle économie et politique ! Et après on dit "Ressourcez-vous" (2005-2009)...

Je reconnais qu'il y a pas mal de parlote mais au moins ça reste dans le format de la station.

Et puis si les auditeurs se barrent de France Musique à cause du blabla, heureusement qu'ils n'écoutent pas Culture, Inter ou Info !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Gaël01 a dit :

Sur Radio Classique il y a pas mal de talk aussi, sauf que contrairement aux émissions parlées de France Musique qui restent dans la musique, sur Radio Classique ça parle économie et politique ! Et après on dit "Ressourcez-vous" (2005-2009)...

Je reconnais qu'il y a pas mal de parlote mais au moins ça reste dans le format de la station.

Et puis si les auditeurs se barrent de France Musique à cause du blabla, heureusement qu'ils n'écoutent pas Culture, Inter ou Info !

 France culture est une très bonne station que j'écoute régulièrement pour la diversité des sujets traités, mais cela n'a rien à voir avec France musque, ce n'est pas une chaîne musicale

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil je suis un auditeur assidu de France-Culture, d’ailleurs les 3/4 de mes podcasts proviennent de cette radio essentielle au service public (s'il faillait n'en garder qu'une ce serait bien celle-là). Et puis au moins aux infos de cette chaîne on ne parle pas de foot (et de sport en général) ni de faits divers, ça change du reste  :)

Quant à France-Musique effectivement il y aurait des choses à revoir, en particulier la tranche du matin. Perso j'ai basculé sur les webradios de France-Musique qui sont pas mal du tout !

Radio Suisse Classique fait partie de mes favoris également.

Modifié par StanX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, RADIOPIRATE a dit :

Comme par magie, on nous sort l'argument de la puissance "4 KW" : magique !

Quelques questions se posent :

  • Pourquoi 4 Kw et pas des puissances supérieures de 8 ou de 15 KW ?
  • Pourrait-on envisager des puissances intérieures pour des petits projets qui démarrent ?

Quant à la dite location, baisser legerement le prix locatif pourrait permettre de pérenniser l'offre : à ce jour, il est impossible de prevoir la tendance d'un tel marché.

 

Le cout de diffusion englobe, en gros, 4 choses:

- L'amortissement des investissements (antennes, pylônes, filtres, multiplexeurs, etc., sur une durée longue, environ 10 ans, émetteurs et équipements audio sur des durées plus courtes),

- Le coût de la main d’œuvre (entretient, dépannage, etc.),

- Le coût de l'énergie (il faut bien alimenter ces émetteurs),

- La marge du diffuseur.

Amusez-vous à calculer tout cela, contactez les fournisseurs, et vous vous ferez votre propre idée sur les tarifs proposés par les diffuseurs (TDF, Towercast).

 

Pourquoi 4 KW (dans le cas de la zone de Lille) ?

- Parce qu'il y a une zone à couvrir avec un niveau de champ minimal pour que cela soit bien reçu à l'intérieur des habitations, sur un "poste de cuisine pas cher", car comme vous l'avez très justement dit, la radio ne s'écoute pas qu'en voiture. Si on met moins, il y a risque de déception du public.

- Parce que si on met plus, ça permet d'étendre un peu la couverture , mais pas là où c'est intéressant, cela ne vaut pas le coup. Cela peut également engendrer des dépassements du contour autorisé... Donc il vaut mieux rajouter des émetteurs en isofréquence (chose facile et efficace en DAB) bien placés. Évidement, cela se fait dans un deuxième temps, pour des raisons économiques.

Ces choses là se calculent !

 

P.S. : Arrêtez de considérer que les gens qui réfléchissent à ces questions sont tous des cons !

P.S.2 : Est-ce qu'un jour vous envisagez de poster un message "positif" (quel que soit le sujet) ?

Modifié par Ben
  • Upvote 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Luc5455 a dit :

 France culture est une très bonne station que j'écoute régulièrement pour la diversité des sujets traités, mais cela n'a rien à voir avec France musque, ce n'est pas une chaîne musicale

C'est vrai qu'elle est intéressante par moments. Et puis il m'arrive de tomber sur des fictions et d'écouter jusqu'au bout, il y a aussi le "Magazine de la Rédaction" qui a l'air bien.

Mais par moments, je la trouve trop élitiste ou alors un peu bizarre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, RADIOPIRATE a dit :

La question est BIEN de savoir pour qui seraient envoyés ces 4 KW ?!?

Les francais sont-ils prêts à changer leur equipement ?

Vous oubliez un détail : la radio ne s'ecoute pas majoritairement en voiture; on l'ecoute le matin, au réveil, le matin à la cuisine, le soir au moyen d'un équipement hi-fi et en nocturne dans son lit .....

Réduire l'equipement à l'autoradio est absurde et releve d'une meconnaissance.

Ne faudrait-il pas revoir à la baisse certaines ambitions ?!?

Comme par magie, on nous sort l'argument de la puissance "4 KW" : magique !

Quelques questions se posent :

  • Pourquoi 4 Kw et pas des puissances supérieures de 8 ou de 15 KW ?
  • Pourrait-on envisager des puissances intérieures pour des petits projets qui démarrent ?

Quant à la dite location, baisser legerement le prix locatif pourrait permettre de pérenniser l'offre : à ce jour, il est impossible de prevoir la tendance d'un tel marché.

Vous comprendrez que si les radios sont en cessation de paiement, il n’appartient pas aux radios du bloc d'y remédier.

A la charge du propriétaire du multiplex d'assurer ces garanties !

Il y a aussi des mux qui émettent à des puissances supérieures à 4kW comme à Paris ou Marseille par exemple.

"Vous comprendrez que si les radios sont en cessation de paiement, il n’appartient pas aux radios du bloc d'y remédier. A la charge du propriétaire du multiplex d'assurer ces garanties !" : et qui sont les propriétaires des multiplex à ton avis ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 42 minutes, LaVraieRadio a dit :

Il y a aussi des mux qui émettent à des puissances supérieures à 4kW comme à Paris ou Marseille par exemple.

"Vous comprendrez que si les radios sont en cessation de paiement, il n’appartient pas aux radios du bloc d'y remédier. A la charge du propriétaire du multiplex d'assurer ces garanties !" : et qui sont les propriétaires des multiplex à ton avis ?

A Paris, cette puissance est ridicule et ne couvre rien : il avait été milité qu'il fallait envoyer au moins 10 à 20 KW dans cette zone.

4 Kw, c'est évidemment inadapté ....

Dans des zones comme Rennes où la diffusion est chère, 4 kw peut certes présenter un intérêt.

Pour répondre à votre question, les propriétaires de ces multiplex doivent en partie être des radios qui font de l'autodiff.

J'imagine qu'à Nantes, il doit  y avoir une autodiff pour les assos mutualisées. En revanche, pour Rennes, la situation est dès plus délicate : il n'y a pas de réelles locomotives. La BRETAGNE a vu un effondrement de ses radios en Cat A & B depuis des années. J'ai le souvenir qu'à Kenta, il était dit qu'il ne restait plus grand monde dans le Finistère.

Une autodiff pourrait venir de Guichen (représentant du SNRL) ou de Caroline ; je doute que certaines catégories D soient prêtes à y rentrer.

Ne soyons pas dupes : ces gens ne sont pas assez fous pour héberger des concurrents. Si Alouette ou Tendance OUEST débarquaient dans la zone, les audiences des 2 B seraient fortement grignotées.

Radio Bonheur pourrait aussi pratiquer l'autodiff : celà pourrait être une bonne façon de se venger de quinze ans de refus à Rennes. Ca pourrait même marcher allant jusqu'à remettre en cause le modèle locatif des assos qui serait déserté. Radio Bonheur est un produit "discontinu" qui a fait ses preuves : avec un peu d'audaces, on pourrait trouver des concepts interessants et ambitieux pour conquérir un public.

Quant à l’éventualité de Bretagne 5, c'est improbable eu egard à leur déboire avec le FSER.

A mon avis, la rentabilité que vous évoquez est loin d'être acquise : les loyers devront être réaménagés certainement à la baisse pour pérenniser cette expérience . Il peut suffire d'un acteur pour que ce "marché fragile" soit complétement déstabilisé.

D'une facon ou d'une autre si les grands groupes organisent ces multiplex, soit ils feront de la braderie sur les prix, soit ils blinderont leur multiplex de produits-maison ppur inonder et saturer l'offre.

Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, RADIOPIRATE a dit :

A Paris, cette puissance est ridicule et ne couvre rien : il avait été milité qu'il fallait envoyer au moins 10 à 20 KW dans cette zone.

Non, il vaut mieux mettre plusieurs émetteurs ! Il est beaucoup plus efficace pour obtenir un champ homogène sur une surface étendue de mettre plusieurs émetteurs bien situés qu'un seul très puissant.

Pour l'agglomération parisienne, un émetteur à l'est (Romainville ou Mercuriales) et un émetteur à l'ouest (Porte Maillot ou Meudon, par exemple), ça peut donner des résultats intéressants...

Modifié par Ben

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, RADIOPIRATE a dit :

La question est BIEN de savoir pour qui seraient envoyés ces 4 KW ?!?

Les francais sont-ils prêts à changer leur equipement ?

Vous oubliez un détail : la radio ne s'ecoute pas majoritairement en voiture; on l'ecoute le matin, au réveil, le matin à la cuisine, le soir au moyen d'un équipement hi-fi et en nocturne dans son lit .....

Réduire l'equipement à l'autoradio est absurde et releve d'une meconnaissance.

Ne faudrait-il pas revoir à la baisse certaines ambitions ?!?

Comme par magie, on nous sort l'argument de la puissance "4 KW" : magique !

Quelques questions se posent :

  • Pourquoi 4 Kw et pas des puissances supérieures de 8 ou de 15 KW ?
  • Pourrait-on envisager des puissances intérieures pour des petits projets qui démarrent ?

Quant à la dite location, baisser legerement le prix locatif pourrait permettre de pérenniser l'offre : à ce jour, il est impossible de prevoir la tendance d'un tel marché.

Vous comprendrez que si les radios sont en cessation de paiement, il n’appartient pas aux radios du bloc d'y remédier.

A la charge du propriétaire du multiplex d'assurer ces garanties !

 

Je n'ai pas évoqué la question des autoradios, même si à mon sens c'est un mode d'écoute essentiel à prendre en compte  ;)

L'exemple de 4 kw (faut suivre :P ) provient de l'exemple de l'alotissement local de Lille qui avait été cité peu avant. Les alotissements étendus sont systématiquement proposés à 10 kw.

En FM, en dehors de Paris, bien peu de radios (si ce ne sont sur quelques émetteurs historiques) ont le loisir de pouvoir balancer autant de PAR... Mais visiblement tu ne t'es pas renseigné sur ce point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/06/2018 à 18:37, Lolo54 a dit :

Je n'ai pas évoqué la question des autoradios, même si à mon sens c'est un mode d'écoute essentiel à prendre en compte  ;)

Certes, mais il faut aussi se pencher sur les récepteurs de cuisine, les radioréveils & la hi-fi ....

Pour l'instant, y'a pas grand chose de concret.

Et je doute que les gens aient envie de renouveler leur parc hi-fi !

Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, RADIOPIRATE a dit :

Certes, mais il faut aussi se pencher sur les récepteurs de cuisine, les radioréveils & la hi-fi ....

Pour l'instant, y'a pas grand chose de concret.

Et je doute que les gens aient envie de renouveler leur parc hi-fi !

Concernant la hifi, suffit de rajouter un tuner sur l'existant. Dans les années 90 on a branché des lecteurs CD sur les amplis des années 80.... 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/06/2018 à 10:15, Luc5455 a dit :

Depuis plusieurs années beaucoup d'auditeurs de France musique ont quitté cette station au profit de radio classique qui a une bonne audience( voir les sondages) et n'a pas le même nombre d'émetteurs. France musique est devenue "France blablabla". Radio Suisse Classique est très écoutée aussi non seulement en Suisse mais aussi sur le web...

Je confirme : j'ai le même retour par chez moi !

France musique est donc passé au format "talk" : c'est un glissement de terrain !

Incroyable comment ce service public peut tricher avec ses obligations !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité invité

Bonjour, 

un point qui n'est pas abordé dans toutes ces discussions, c'est la question de la neutralité du NET sacrément mis à mal aux US. Quand la fin de la neutralité du NET sera actée en France (cf les déclarations du patron d'Orange), que toutes les radios diffuseront via IP, les opérateurs auront toute la latitude pour faire payer des couts de diffusion exorbitants. Ceux qui ne payeront pas auront la possibilité d'avoir 4 auditeurs car pas suffisamment de bande passante mis à disposition par les opérateurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/06/2018 à 20:09, Invité Pascal28 a dit :

Pour la Norvège, seules les radios nationales publiques ont coupé la FM.

Les radios locales continuent une diffusion en FM.

Un podcast à écouter sur VOCAST à propos de la RNT en Norvège :

(débute à 2mn10s)

www.vocast.fr/desondes/s1e11.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai longtemps pensé que la DRM allait s'imposer naturellement, au moins pour les radios généralistes disposant déjà d'un ou plusieurs émetteurs AM. Et puis finalement on a le DAB...

Au lieu de çà, l'AM est moribonde et on se retrouve avec un émetteur à Allouis qui dépote entre 800 et 1100kw pour simplement donner l'heure quand le dcf77 allemand fait la même chose avec 50kw. Émetteur d'Allouis pas fait pour ça à l'origine et doit consommer quelques GWh électriques par an...ça fait quand même cher l'horloge.

(rien qu'à y penser ça me fout en rogne !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 10 nouvelles fréquences en AM des pays voisins de la Hollande sont devenues disponibles, des fréquences seront accordées bientôt... C'est d'ailleurs un succès au sujet de la relance des nouvelles radios de faibles puissance en Hollande, pourquoi pas en France ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité claude
Il y a 9 heures, Luc5455 a dit :

Bonjour, 10 nouvelles fréquences en AM des pays voisins de la Hollande sont devenues disponibles, des fréquences seront accordées bientôt... C'est d'ailleurs un succès au sujet de la relance des nouvelles radios de faibles puissance en Hollande, pourquoi pas en France ?

cela a  été fait il y a quelques années notamment en région parisienne (plusieurs fréquences am)   mais ce fut un échec la puissance devait tourner entre 1 a  5 kw

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité claude
Il y a 10 heures, Luc5455 a dit :

Bonjour, 10 nouvelles fréquences en AM des pays voisins de la Hollande sont devenues disponibles, des fréquences seront accordées bientôt... C'est d'ailleurs un succès au sujet de la relance des nouvelles radios de faibles puissance en Hollande, pourquoi pas en France ?

superloustic en ondes moyennes a paris en 2003 mais a rendu  sa fréquence en 2006 trop peu d'auditeurs les français ne connaissent pas ou peu les om   

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, Luc5455 a dit :

Bonjour, 10 nouvelles fréquences en AM des pays voisins de la Hollande sont devenues disponibles, des fréquences seront accordées bientôt... C'est d'ailleurs un succès au sujet de la relance des nouvelles radios de faibles puissance en Hollande, pourquoi pas en France ?

Euuhh... Parce que...

 

À la suite de l'appel aux candidatures lancé le 27 février 2002 pour l'édition de radios diffusant en ondes moyennes, le Conseil a approuvé, pour les zones de Marseille, Nancy, Rennes et Toulouse, les conventions de six radios et a délivré les autorisations correspondantes.
- Dans le ressort du CTR de Marseille
o Marseille : Superloustic (675 kHz) ; Radio Livres Télérama (1485 kHz) ;
o Nice : Radio Orient (1350 kHz) ;
 
- dans le ressort du CTR de Nancy
o Metz : RMC Info (1584 kHz) ;
o Mulhouse : RMC Info (1584 kHz) ;
o Nancy : RMC Info (1485 kHz) ;
o Strasbourg : RMC Info (1584 kHz) ; Ciel AM (1161 kHz) ;
o Reims : Radio Livres Télérama (1485 kHz) ;
 
- dans le ressort du CTR de Rennes
o Brest : RMC Info (1485 kHz) ;
o Nantes : Radio Livres Télérama (1584 kHz) ;
 
- dans le ressort du CTR de Toulouse
o Montpellier : La Radio de la mer (1071 kHz) ; Radio Livres Télérama (1584 kHz) ;
o Nîmes : Radio Orient (1602 kHz) ;
o Toulouse : Radio Livres Télérama (1485 kHz) ; Ciel AM (1161 kHz).

 

 

... il en reste quoi, de tout ça ?

(sans parler de la Radio des Nouveaux Talents, de Ciel AM, de Loisirs AM...)

Les français n'écoutent plus les ondes moyennes depuis... longtemps !

 

Modifié par Ben

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

RMC en OM dans l'Est faisait un peu d'audience non ? En plus l'AM c'est logique pour une radio parlée, pas besoin d'une qualité de son FM (ou DAB) pour de tels programmes.

En tout cas du côté de Metz la réception me semblait plutôt correcte sur l'auto-radio à cette époque.

Il y a 19 heures, Ben a dit :

Les français n'écoutent plus les ondes moyennes depuis... longtemps !

C'est sûr et c'est aussi une conséquence du monopole d'après 1945 qui a empêché le développement des radios privées en AM, lesquelles ont dû expatrier leurs émetteurs en périphérie pour exister quand ce n'était pas déjà fait (Luxembourg, Sarre, Andorre, Monaco, Pays Basque Espagnol) et surtout sans possibilité de relais sur le territoire national, sinon on aurait pu connaître une situation comme au USA ou Canada avec une bande AM correctement occupée et peu délaissée (quoique là-bas aussi l'AM a du plomb dans l'aile). Ensuite, quand sont apparues avec quelques succès les radios "libres" sur une bande FM sous-exploitée à la fin des années 70 et que nombre de celles-ci furent autorisées en parallèle de la constitution des réseaux (NRJ, RFM, Skyrock etc...), il était logique que l'habitude fut prise de se cantonner à la FM. A voir si cette habitude sera contrariée avec la RNT, on en saura probablement plus quand les gros réseaux public, généralistes ou musicaux débarqueront sur les mux métropolitains fin 2020.

Quant à l'attribution des fréquences OM pour des stations de faibles puissances (radios locales, associatives, thématiques musicales, éphémères etc...) à l'image de ce qui se fait aux Pays-Bas, même si l'idée me séduit je n'y croit guère. Les Pays-Bas sont les Pays-Bas avec leur propre culture radiophonique "ondes moyennes" très marquée par les ex-radios pirates ou offshores (Veronica, Noordzee, Atlantis, Mi Amigo etc...) et la France est la France avec son addiction à la FM et plus rien en ondes moyennes à part Bretagne 5. L'AM et en particulier les ondes moyennes c'est fini chez nous, une page est tournée, il faut s'y résoudre et pourtant dans bien des endroits elles pourraient encore rendre service. Pour l'anecdote (vécue récemment) pour écouter correctement RMC dans les villages au pied du Mont Ventoux, les grandes ondes étaient encore le meilleur moyen par rapport à la FM. Il faut dire aussi que le puissant émetteur de Roumoules n'est pas très loin.

Modifié par StanX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité claude
Il y a 3 heures, StanX a dit :

RMC en OM dans l'Est faisait un peu d'audience non ? En plus l'AM c'est logique pour une radio parlée, pas besoin d'une qualité de son FM (ou DAB) pour de tels programmes.

En tout cas du côté de Metz la réception me semblait plutôt correcte sur l'auto-radio à cette époque.

C'est sûr et c'est aussi une conséquence du monopole d'après 1945 qui a empêché le développement des radios privées en AM, lesquelles ont dû expatrier leurs émetteurs en périphérie pour exister quand ce n'était pas déjà fait (Luxembourg, Sarre, Andorre, Monaco, Pays Basque Espagnol) et surtout sans possibilité de relais sur le territoire national, sinon on aurait pu connaître une situation comme au USA ou Canada avec une bande AM correctement occupée et peu délaissée (quoique là-bas aussi l'AM a du plomb dans l'aile). Ensuite, quand sont apparues avec quelques succès les radios "libres" sur une bande FM sous-exploitée à la fin des années 70 et que nombre de celles-ci furent autorisées en parallèle de la constitution des réseaux (NRJ, RFM, Skyrock etc...), il était logique que l'habitude fut prise de se cantonner à la FM. A voir si cette habitude sera contrariée avec la RNT, on en saura probablement plus quand les gros réseaux public, généralistes ou musicaux débarqueront sur les mux métropolitains fin 2020.

Quant à l'attribution des fréquences OM pour des stations de faibles puissances (radios locales, associatives, thématiques musicales, éphémères etc...) à l'image de ce qui se fait aux Pays-Bas, même si l'idée me séduit je n'y croit guère. Les Pays-Bas sont les Pays-Bas avec leur propre culture radiophonique "ondes moyennes" très marquée par les ex-radios pirates ou offshores (Veronica, Noordzee, Atlantis, Mi Amigo etc...) et la France est la France avec son addiction à la FM et plus rien en ondes moyennes à part Bretagne 5. L'AM et en particulier les ondes moyennes c'est fini chez nous, une page est tournée, il faut s'y résoudre et pourtant dans bien des endroits elles pourraient encore rendre service. Pour l'anecdote (vécue récemment) pour écouter correctement RMC dans les villages au pied du Mont Ventoux, les grandes ondes étaient encore le meilleur moyen par rapport à la FM. Il faut dire aussi que le puissant émetteur de Roumoules n'est pas très loin.

il y avait avant 1981 dans le sud ouest radio Andorre(250 kw) et sud radio (900 kw)en principauté d’Andorre  en ondes moyennes qui avaient pas mal d'auditeurs. en grandes ondes Europe 1 et  surtout rtl  très  mal reçu. rmc (roumoules)a partir de juillet 1974  et surtout  France inter avec les émetteurs om (Toulouse 300 kw)  en plus d'allouis go passaient beaucoup mieux .il y avait au moins 3 stations en om avec un bon confort d’écoute  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/06/2018 à 20:09, Invité Pascal28 a dit :

Pour la Norvège, seules les radios nationales publiques ont coupé la FM.

Les radios locales continuent une diffusion en FM.

Peut-être que les choses vont évoluer, mais actuellement, les radios locales se frottent les mains de cette situation. Car l'audience des radios publiques faite par des auditeurs qui n'étaient pas équipés DAB s'est reportée sur les radios locales toujours en FM. Reste à voir si le public fera le nécessaire pour retrouver les radios publiques via le DAB. Ce sera intéressant à suivre.

"Le cirque du DAB+ en Norvège !
Acte 1 : Suite à l’installation du DAB+, les diffuseurs avaient pris la décision de couper la FM du service public NRK, des deux radios privées Bauer Media et NENT ainsi que les autres programmes commerciaux des zones métropolitaines en 2017.
Acte 2 : Écoute par intermittence en voiture, les ondes rentrent péniblement dans les habitations. La gronde populaire a fait tant de bruit que la vague de protestation est remontée jusqu’au Parlement.
Acte 3 : Le parlement a voulu obliger la NRK à remettre en service la FM, mais pendant ce temps le diffuseur c’était empressé de démonter les émetteurs et de les revendre d’occasion à des pays africains.
Acte 3 : Les stations de radio locales en dehors des villes d'Oslo, Bergen, Trondheim et Stavanger ainsi que les programmes non commerciaux de la ville continuent de diffuser sur FM mais étaient obligés de passer au DAB + d'ici 2022
Acte 4 : Le changement a maintenant été reporté d'au moins cinq ans : Le Parlement norvégien l'a décidé la semaine dernière à une large majorité. On parle donc de 2026 au plus tôt."

source :

https://fr-fr.facebook.com/Radiosdumonde/

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/06/2018 à 20:09, Invité Pascal28 a dit :

Pour la Norvège, seules les radios nationales publiques ont coupé la FM.

Les radios locales continuent une diffusion en FM.

Peut-être que les choses vont évoluer, mais actuellement, les radios locales se frottent les mains de cette situation. Car l'audience des radios publiques faite par des auditeurs qui n'étaient pas équipés DAB s'est reportée sur les radios locales toujours en FM. Reste à voir si le public fera le nécessaire pour retrouver les radios publiques via le DAB. Ce sera intéressant à suivre.

"Le cirque du DAB+ en Norvège !
Acte 1 : Suite à l’installation du DAB+, les diffuseurs avaient pris la décision de couper la FM du service public NRK, des deux radios privées Bauer Media et NENT ainsi que les autres programmes commerciaux des zones métropolitaines en 2017.
Acte 2 : Écoute par intermittence en voiture, les ondes rentrent péniblement dans les habitations. La gronde populaire a fait tant de bruit que la vague de protestation est remontée jusqu’au Parlement.
Acte 3 : Le parlement a voulu obliger la NRK à remettre en service la FM, mais pendant ce temps le diffuseur c’était empressé de démonter les émetteurs et de les revendre d’occasion à des pays africains.
Acte 4 : Les stations de radio locales en dehors des villes d'Oslo, Bergen, Trondheim et Stavanger ainsi que les programmes non commerciaux de la ville continuent de diffuser sur FM mais étaient obligés de passer au DAB + d'ici 2022. Le changement a maintenant été reporté d'au moins cinq ans : Le Parlement norvégien l'a décidé la semaine dernière à une large majorité. On parle donc de 2026 au plus tôt."

source :

https://fr-fr.facebook.com/Radiosdumonde/

 

Modifié par StanX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, StanX a dit :

Acte 4 : Les stations de radio locales en dehors des villes d'Oslo, Bergen, Trondheim et Stavanger ainsi que les programmes non commerciaux de la ville continuent de diffuser sur FM mais étaient obligés de passer au DAB + d'ici 2022. Le changement a maintenant été reporté d'au moins cinq ans : Le Parlement norvégien l'a décidé la semaine dernière à une large majorité. On parle donc de 2026 au plus tôt."

Dans ces conditions , ce sera pour la France 2040 au plus tôt ! 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 53 minutes, DRM+ a dit :

Dans ces conditions , ce sera pour la France 2040 au plus tôt ! 

Quand je vois la pagaille qu'il y a en ce moment où à certains endroits de la région on ne capte plus la TNT et où un mux DAB+ est complètement muet (le 11D) depuis quelques jours suite à la période de forte propagation actuelle, je me dis que l'analogique peut encore rendre service. Certes il y a aussi des perturbations sur la FM mais moins pénalisantes.

Il est aussi à souhaiter que nos crânes d'oeufs nationaux prennent en compte le retour d'expérience Norvégien avant de se précipiter vers une voie sans issue.

Modifié par StanX
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tom
Le 30/12/2019 à 17:49, DRM+ a dit :

Dans ces conditions , ce sera pour la France 2040 au plus tôt ! 

La France n'a pas l'intention d'arreter la FM. Ce sera peut être envisagé quand la 4G sera partout et que toutrs les voitures seront connectées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Invité Tom a dit :

La France n'a pas l'intention d'arreter la FM. Ce sera peut être envisagé quand la 4G sera partout et que toutrs les voitures seront connectées.

Dans ces conditions à quoi sert la RNT ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tom
Il y a 10 heures, Invité Tom a dit :

La France n'a pas l'intention d'arreter la FM. Ce sera peut être envisagé quand la 4G sera partout et que toutrs les voitures seront connectées.

Je voulais dire la 5G.

La Rnt sert a faire plaisir aux patrons de radios qui peuvent s'étendre en hertzien mais pour l auditeur , ça changera pas grand choses, peu de radios sont originales par rapport a l'existant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité La Riviera

Je n'ai pas trop lu les commentaires précédents mais après avoir passé quelques jours en Italie, pays dont on ne parle pas trop en terme de DAB+ bah je vous confirme qu'ils n'ont rien à nous envier.

Il y a une multitude de radio en DAB+ chez eux a commencer par toutes les radios publiques et privées nationales, il y a également plein d'autres radios ne diffusant qu'en dab+ et vraiment pour tous les goûts...

La France est en retard sur cette technologie et la réticence de RF ainsi que des grands réseaux privés nationaux n'aident pas à son développement 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Invité Tom a dit :
Il y a 5 heures, Invité Tom a dit :

La Rnt sert a faire plaisir aux patrons de radios qui peuvent s'étendre en hertzien mais pour l auditeur , ça changera pas grand choses, peu de radios sont originales par rapport a l'existant.

 

Tout à fait d'accord mais au niveau commercial ç'a va être une catastrophe . C'est bien beau de multiplier le nombre de programmes de radios mais le marché publicitaire n'est pas extensible . Bon nombres vont laisser des plumes ! wait and see

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx
il y a une heure, DRM+ a dit :

Tout à fait d'accord mais au niveau commercial ç'a va être une catastrophe . C'est bien beau de multiplier le nombre de programmes de radios mais le marché publicitaire n'est pas extensible . Bon nombres vont laisser des plumes ! wait and see

Point grave ! le groupe skyrock et Next radio cherche des places dispo ; comme en TNT les multiplex vont ètre remplies d'abandons ou fusions , (1ère radio a se faire bouffer) (air zen) :mrgreen:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Invité Nyx a dit :

Point grave ! le groupe skyrock et Next radio cherche des places dispo ; comme en TNT les multiplex vont ètre remplies d'abandons ou fusions , (1ère radio a se faire bouffer) (air zen) :mrgreen:

On peut dire que ça a déjà commencé avec Grand Lille Infos qui s'est fait gobé par BFM. Grand Lille Infos aura vécu une vingtaine de mois, le temps de prendre une place sur la RNT, d'émettre un peu et de tout refourguer à Altice. Etonnant non ?

Finalement non, ça ne m'étonne pas...

Modifié par StanX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Invité La Riviera a dit :

La France est en retard sur cette technologie et la réticence de RF ainsi que des grands réseaux privés nationaux n'aident pas à son développement 

"Le temps perdu ne se rattrape plus"

Autre chose (cas concret) : comment convaincre un amateur de musique classique de s'équiper en DAB+ si aucune radio ne diffuse sa musique de prédilection et de surcroît si la qualité sonore tant vantée n'est pas vraiment au rendez-vous ?

 

Modifié par StanX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx
Il y a 2 heures, StanX a dit :

On peut dire que ça a déjà commencé avec Grand Lille Infos qui s'est fait gobé par BFM. Grand Lille Infos aura vécu une vingtaine de mois, le temps de prendre une place sur la RNT, d'émettre un peu et de tout refourguer à Altice. Etonnant non ?

Finalement non, ça ne m'étonne pas...

Les montages à la sauce (radiofina) ont toujours existé ... je n'apprend rien aux profanes ! après cela reste a prouver , mais comme le soulignait un intervenant ci dessus les places seront chères et CE depuis toujours mème en FM jadis !! le marché n'est pas extensible à outrance . désolé du H.S ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, Invité Nyx a dit :

Point grave ! le groupe skyrock et Next radio cherche des places dispo ; comme en TNT les multiplex vont ètre remplies d'abandons ou fusions , (1ère radio a se faire bouffer) (air zen) :mrgreen:

Mince ... Air Zen ne diffusera finalement pas ??? 

J'ai vu que Topaz avait également cédé des fréquences ... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, nnahoy a dit :

Mince ... Air Zen ne diffusera finalement pas ??? 

J'ai vu que Topaz avait également cédé des fréquences ... 

Je pense que ces deux radios et par la suite beaucoup d'autres se sont aperçues que diffuser sur la RNT ne leurs apporterait rien : nombre ridicule d'auditeurs équipés de récepteur DAB+ , aucune campagne de promotion de la RNT ....... au jour d'aujourd'hui émettre uniquement sur la RNT c'est prêcher dans le désert sauf que ce n'est pas gratuit , il faut compter les coûts de diffusion . 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, DRM+ a dit :

Je pense que ces deux radios et par la suite beaucoup d'autres se sont aperçues que diffuser sur la RNT ne leurs apporterait rien : nombre ridicule d'auditeurs équipés de récepteur DAB+ , aucune campagne de promotion de la RNT ....... au jour d'aujourd'hui émettre uniquement sur la RNT c'est prêcher dans le désert sauf que ce n'est pas gratuit , il faut compter les coûts de diffusion . 

C'est juste la zone de couverture qui est très faible en France mais je pense que dans le futur je parle dans une dizaine d'année je pense que la DAB+ tout le monde sera content de l'avoir pour écouter des radios comme Mouv' , FIP qui ont très peu de fréquence en FM.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, ChrisFanDeFoot a dit :

C'est juste la zone de couverture qui est très faible en France mais je pense que dans le futur je parle dans une dizaine d'année je pense que la DAB+ tout le monde sera content de l'avoir pour écouter des radios comme Mouv' , FIP qui ont très peu de fréquence en FM.

Dans une dizaine d'année il y aura la 4 G qui sera complètement déployée et même encore mieux la 5 G 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx ⁰
Il y a 4 heures, nnahoy a dit :

Mince ... Air Zen ne diffusera finalement pas ??? 

J'ai vu que Topaz avait également cédé des fréquences ... 

Personne n'a précisé cela dans le topic ! Ne sortez pas la phrase de leur contexte , relisez je n'ai pas mentionné que cette radio allait disparaître.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×