Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Kalito

Quel avenir pour le DAB+ en France ?

Messages recommandés

il y a 2 minutes, ElRom16 a dit :

Ah ... Oui j'avais pas vu. Désolé :/

Ce qui est assez peu. Donc autant dire qu'il faut pas espérer d'aller beaucoup plus haut en qualité si on veut avoir du choix en terme de radios.

Si le signal EDGE/3G/4G portait beaucoup plus loin pour chaque émetteur, cela serait possible d'avoir une écoute sans problème. Mais hélas c'est pas le cas :mrgreen:

Par contre, en train, avec des émetteurs tout le long de la voie, pas de soucis. En plus, la 4G a été conceptualisée pour supporter d'importantes vitesses, et de passer quasi instantanément d'une antenne à l'autre.

Ou alors du AAC en 64 kbit/s, avec un bon cache de plusieurs minutes.

Un multiplex de 13 radios peut diffuser des flux à 96kbps (AAC+) maximum.

Pour les flux en AAC 64kbps, peu de radios en diffusent malheureusement...

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité VinZ78
Le 12/06/2018 à 23:27, Invité Jacky a dit :

gratuité non, faut payer des postes, et plus de piles qu'en FM, rien est gratuit.

en EDGE jarrive a écouter des radios 128k sans coupures, faut pas faire autre choses en même temps. Mais ca fonctionne.

Pour France Musique, j'avais bien compris votre raisonnement, je voulais juste mettre le doigt sur votre mauvaise foi, votre faculté à effectuer des volte-face quand votre interlocuteur vous met face à vos erreurs. NRJ est la station avec le plus d'émetteurs. On vous répond et vous prouve que vous avez faux. Votre réponse ? Elle est la station MUSICALE avec le plus d'émetteurs. Je vous répond et vous prouve que vous avez faux. Votre réponse ? Elle est la station MUSICALE PRIVEE avec le plus d'émetteurs. Heureusement qu'arrivé là vous soyez juste, sinon on aurait peut être eu le droit à la station MUSICALE, PRIVEE, JEUNE, AVEC DU ROUGE DANS SON LOGO, AVEC UN STUDIO DANS LE 16EME... Enfin, je me m'étalerai pas plus la dessus, votre réponse sera de toutes façons probablement de mauvaise foi, une fois de plus...

Le téléphone, ou l'ordinateur, ou la tablette... pour pouvoir écouter la radio en IP, ne faut-il pas la payer ?  Quoi qu'il en soit, l'appareil de réception est à payer. Que ce soit en FM, en AM, en DAB, en TNT, en SAT ou en TSF... Une fois le récepteur acheté, la réception de la radio numérique DAB est gratuite. A contrario, l'accès à Internet, ne faut-il pas le payer ?

Pour la consommation, cela a été à maintes reprises répété ici : la consommation d'un récepteur DAB n'est pas supérieure à celle d'un récepteur FM, il est même moindre.

Ensuite, félicitations. L'écoute d'un flux AAC 64 est plus que fragile en E-GPRS, alors si vous parvenez à écouter un flux 128kbps de façon pérenne ET en déplacement... chapeau !

Je ne m'étalerai pas sur vos tergiversations sur le reste de votre message sur les quotas, la fin de la FM et autres... Vous ne semblez pas comprendre que le DAB n'est pas conçu pour diffuser les milliers de radios disponibles sur le web. Cela est une amélioration de la FM avec un nombre toujours limité mais plus important de stations, un confort d'écoute amélioré. La fin de la FM n'est pas à l'ordre du jour, loin de là.

Je pourrai extrapoler votre raisonnement à la Télévision. C'est nul, je ne peux pas regarder ni Antena3, ni BBC Two, ni ABC, ni Zen TV, ni Museum Channel, ni Télé Vendée. C'est de la merd*, il n'y a que l'IP qui soit bien ! On aurait du rester aux 5 ou 6 chaînes analogiques en 4/3, en SD et avec leur neige qui va bien ! Stupide ? Oui, je le concède. On ne parle pas ici du choix éditorial et du contenu des chaînes (ou radios pour le DAB) proposés -je rejoins sur ce point votre avis sur la pauvreté de la programmation de la plupart de nos radios et télévisions- mais bel et bien de l'outil DAB. Ne pas reconnaître qu'il apporte un plus indéniable par rapport à la FM et croire que l'IP a lui seul représente la solution seule, unique et ultime est faire preuve d'un grand manque de discernement.

Concernant le contenu, de la même façon que l'on peut se féliciter que la TNT nous ait apporté des contenus intéressants comme france 5 et arte 24/24, LCP, RMC, L'équipe 21 parmi les contenus débilisants des C8, W9, TMC, NT1, NRJ12, HD1, 6ter et cie, on peut se féliciter que parmi les redondantes RTL2, NRJ, VIRGIN, RFM, SKY, FUN, NOSTALGIE, CHÉRIE on voit apparaître des réseaux comme NOVA, TSF, OUI, CROONER, FG qui apportent certes non pas le pointu de certaines webradios, mais au moins un peu de diversité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky
Il y a 10 heures, LaVraieRadio a dit :

"gratuité non, faut payer des postes, et plus de piles qu'en FM, rien est gratuit." : combien de fois a-t-on déjà dit que le DAB+ consommait moins que la FM ? Ce n'est pas faute de le répéter... Et si, le DAB+ est bien gratuit au niveau de son accès : pas d'abonnement à payer. Mais ça, tu as du mal à comprendre.

"en EDGE jarrive a écouter des radios 128k sans coupures, faut pas faire autre choses en même temps. Mais ca fonctionne." : tu fais comment pour écouter un flux à 128 kbps sur une appli en EDGE sans coupures ? Franchement, il n'y a pas à dire, tu nous fais rêver !

"Pourquoi se priver d'une norme? car apres on veut supprimer une ancienne norme, et la ca coince car la FM est tres bien, pk vouloir a supprimer," : qui a dit que la FM serait supprimée ? Ce n'est pas à l'ordre du jour à ce que je sache...

"c'est la liberté de se financer soit même, et meme de faire du pirate, alors qu'en RNT personen n'aura les moyens de faire du pirate" : en DAB+, il y a des multiplex qui sont auto-financés par les radios présentes dessus comme le mux associatif à Marseille et à Paris ainsi que le mux 7C à Lille ou encore le 7B à Nantes. Cette initiative fera également des petits dans d'autres villes. 

"Si un jour une nouvelle radio apparait sur Paris ou autres, même le petit paysans qui capte en 4G pourra l écouter sans atten,dre des années que le CSA se bouge, voila la différence ." : il faut déjà que celui que tu appelles "le petit paysan" capte la 4G. Ce qui est très loin d'être le cas de la majorité des zones rurales... Quant au CSA, il attribue la ressource hertzienne dès qu'il y en a. Quand il n'y a pas de fréquences disponibles, il ne va pas en inventer.

"c'est fini le temps ou le CSA faisait la pluie et le beau temps sur chaque zones. Internet c'est la liberté." : pourtant, le CSA existe encore et continue à attribuer des fréquences FM et DAB+... Quant à Internet, non, ce n'est pas la liberté comme tu le prétends. Regarde ce qu'il s'est passé lundi aux Etats-Unis...

Comprendre quoi? que l Ip est accessible depuis mon smarphone sans acheter des postes? oui donc voila, je payerai quand meme un forfait avec 30 Go de toute facon, donc je les use comem bon mle semble, que ce soit en TV ou Radios Ou videos. ca ne change rien au niveau du prix. surtout que free defrai sortir un forfait intermédiaire bien moins chère sous peu. l'excuse du prix ne tiens plus.

Combien pour changer 10 postes chez moi? surtemet des années de forfaits avec un nombre ridicule de radios en prime.

 

Simplement je paye pas un forfait au rabais, y a des priorotés sur orange: deja pour orange PRO, ensuite orange particuliers, ensuite SOSH, ensuite les MNVO et Free.

Ben j'ai jamais de souci pour écouter en EDGE, mais il faut dire que chez moi c'est la campagne, y a peu de monde sur l'antenne, alors certes avec Radioline ca coupe mais pas avec Orange radio que j'utilise.

La FM, a des pays qui ont la RNT et qui veulent l'éteindre, donc bon........

et les radios Pirates feront comment? c'est donc la fin de la liberté, Il faut s'entendre avec les autres radios. tout cela fait beaucoup de contraintes.

Ben donc tu confirme que la RNT sera comme la FM: pas de place pour tout le monde, donc l'IP a une longueur d'avance. Faut paser a une technologie ou y a de la place pour tous, et la même couverture pour tous, pour que chaque français ai acces à toutes les radios. C'est tout a fait logique.

Regarde la TNT face à la TV IP: la TNT perd des téléspectateurs, et au bout d' un moment ce ne sera plus rentable, et les fréquences serviront aus opérateurs. La TV finira par passer par la 4G 5G pour ceux qui n'ont pas de débit ADSL assez important et avec de la fibre pour relier les antennes. Le broadcast restera cantonnée a l'analogique, comme les Grandes ondes, la FM . Internet aura aussi la peau de la TNT car ca a un cout pour les chaines alors que pour l'IP, c'est les opérateurs qui paient pour diffuser des chaines.

On est pas aux Etats Unis, on est en Europe, et en France, on a un tarif pour internet le moins chère de toute l'Europe, donc autant en profiter pour développer la radio de demain, c'est a dire un choix de radios infini, sans quotas, et sans pub pour certaines.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky
Il y a 11 heures, LaVraieRadio a dit :

"gratuité non, faut payer des postes, et plus de piles qu'en FM, rien est gratuit." : combien de fois a-t-on déjà dit que le DAB+ consommait moins que la FM ? Ce n'est pas faute de le répéter... Et si, le DAB+ est bien gratuit au niveau de son accès : pas d'abonnement à payer. Mais ça, tu as du mal à comprendre.

"en EDGE jarrive a écouter des radios 128k sans coupures, faut pas faire autre choses en même temps. Mais ca fonctionne." : tu fais comment pour écouter un flux à 128 kbps sur une appli en EDGE sans coupures ? Franchement, il n'y a pas à dire, tu nous fais rêver !

"Pourquoi se priver d'une norme? car apres on veut supprimer une ancienne norme, et la ca coince car la FM est tres bien, pk vouloir a supprimer," : qui a dit que la FM serait supprimée ? Ce n'est pas à l'ordre du jour à ce que je sache...

"c'est la liberté de se financer soit même, et meme de faire du pirate, alors qu'en RNT personen n'aura les moyens de faire du pirate" : en DAB+, il y a des multiplex qui sont auto-financés par les radios présentes dessus comme le mux associatif à Marseille et à Paris ainsi que le mux 7C à Lille ou encore le 7B à Nantes. Cette initiative fera également des petits dans d'autres villes. 

"Si un jour une nouvelle radio apparait sur Paris ou autres, même le petit paysans qui capte en 4G pourra l écouter sans atten,dre des années que le CSA se bouge, voila la différence ." : il faut déjà que celui que tu appelles "le petit paysan" capte la 4G. Ce qui est très loin d'être le cas de la majorité des zones rurales... Quant au CSA, il attribue la ressource hertzienne dès qu'il y en a. Quand il n'y a pas de fréquences disponibles, il ne va pas en inventer.

"c'est fini le temps ou le CSA faisait la pluie et le beau temps sur chaque zones. Internet c'est la liberté." : pourtant, le CSA existe encore et continue à attribuer des fréquences FM et DAB+... Quant à Internet, non, ce n'est pas la liberté comme tu le prétends. Regarde ce qu'il s'est passé lundi aux Etats-Unis...

Pas d abonnement en plus puisque de toute facon j' en ai un, donc autant qu'il serve a fond, surtout avec les quotas de données de maintenant.

Ben avec orange radio j écoute en EDGE et sans coupures, avec radioline ca coupe c'est vrai, et chez moi l'antenne ne risque pas d'être saturée. Il ne faut pas de forfait low cost aussi car la priorité chez orange c'est déja : oragne pro, puis orange, puis sosh, puis les MNVO et free

Encore une fois les radios pirates ne pourront plus payer une diffusion, et les petites locales qui se débrouillent seule ou qui s'entendent pas avec les autres devront subir les tarifs qui se feront au bon vouloir ddu diffuseur. Encore une arnaque par rapport a l'indépendance de la FM.

Donc voila En RNT il y'aura pas de place pour tout le monde donc encore un inconvénient par rapport à l'IP, ca fera comme en FM......

On est en France et j'écoute les radios que je veux, c'est ca la liberté, en RNT on nous impose des radios.... C'est complètement différent.

C'est clair que ca fait pas rêver.... En rase campagne faudra attendre combien d'années piur avoir un sanblant de signal? parce que bon, c'est pas tout ca mais dans les endroits ou rien ne passe, la RNT ne passera pas plus car non rentable, alors qu'en IP, les opérateurs sont contraints de couvrir les zones blanches. En radio ce ne sera pas le cas comme en FM.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky
Il y a 4 heures, LaVraieRadio a dit :

Il faut oublier le fait de vouloir écouter des radios en IP pendant un trajet sur autoroute ! Les coupures sont trop fréquentes et le réseau trop fluctuant pour permettre une écoute correcte.

Le débit moyen constaté en EDGE tourne aux alentours des 100-150 kb/s. Donc écouter une radio en 128kbps tout en ayant une appli ouverte en même temps me paraît peu probable. 

L'écoute en IP est effectivement valable en fixe. Mais en mobilité, ce n'est pas la peine.

En Ouvrant que l appli radio c'est probable puisque ce ne coupe pas, et avec mon EDGE j arrive a afficher des pages internet, alors qu un pote en forfait low cost n'i arrive pas.

je viens de faire un speed test en EDGE, j'ai 187k donc largement suffisant pour du flux a 128k. bon c'est Orange aussi....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah merdum ! Je n'avais pas pensé aux forfaits "Orange Pro" à 19.90€ les 2h d'appels/mois et 5 Go d'internet...

C'est vrai que c'est à la portée de toutes les bourses ! :lol:

Enfin j'en ai un de cet acabit, quand les relais sont HS, et bé y rien qui passe :P 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky
Il y a 6 heures, Lolo54 a dit :

Ah merdum ! Je n'avais pas pensé aux forfaits "Orange Pro" à 19.90€ les 2h d'appels/mois et 5 Go d'internet...

C'est vrai que c'est à la portée de toutes les bourses ! :lol:

Enfin j'en ai un de cet acabit, quand les relais sont HS, et bé y rien qui passe :P 

C est pour ca que la RNT doit exister. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Lolo54 a dit :

Ah merdum ! Je n'avais pas pensé aux forfaits "Orange Pro" à 19.90€ les 2h d'appels/mois et 5 Go d'internet...

C'est vrai que c'est à la portée de toutes les bourses ! :lol:

Enfin j'en ai un de cet acabit, quand les relais sont HS, et bé y rien qui passe :P 

Surtout que les forfaits Pro sont réservés, comme leur nom l'indique, aux pros. Ensuite, en fonction que tu sois client low-cost ou premium, tu es plus ou moins bien servi.

Il y a 15 heures, Invité Jacky a dit :

Pas d abonnement en plus puisque de toute facon j' en ai un, donc autant qu'il serve a fond, surtout avec les quotas de données de maintenant.

Ben avec orange radio j écoute en EDGE et sans coupures, avec radioline ca coupe c'est vrai, et chez moi l'antenne ne risque pas d'être saturée. Il ne faut pas de forfait low cost aussi car la priorité chez orange c'est déja : oragne pro, puis orange, puis sosh, puis les MNVO et free

Encore une fois les radios pirates ne pourront plus payer une diffusion, et les petites locales qui se débrouillent seule ou qui s'entendent pas avec les autres devront subir les tarifs qui se feront au bon vouloir ddu diffuseur. Encore une arnaque par rapport a l'indépendance de la FM.

Donc voila En RNT il y'aura pas de place pour tout le monde donc encore un inconvénient par rapport à l'IP, ca fera comme en FM......

On est en France et j'écoute les radios que je veux, c'est ca la liberté, en RNT on nous impose des radios.... C'est complètement différent.

C'est clair que ca fait pas rêver.... En rase campagne faudra attendre combien d'années piur avoir un sanblant de signal? parce que bon, c'est pas tout ca mais dans les endroits ou rien ne passe, la RNT ne passera pas plus car non rentable, alors qu'en IP, les opérateurs sont contraints de couvrir les zones blanches. En radio ce ne sera pas le cas comme en FM.

"et les petites locales qui se débrouillent seule ou qui s'entendent pas avec les autres devront subir les tarifs qui se feront au bon vouloir ddu diffuseur. Encore une arnaque par rapport a l'indépendance de la FM." : et encore une fois, je te dis que c'est faux ! Nous avons plusieurs exemples : le mux 8C à Marseille, le mux 9A à Marseille, le mux 7C à Lille et le mux 7B à Nantes sont entièrement gérés par les radios associatives et commerciales locales. Il n'y a pas de diffuseur connu comme TDF ou Towercast derrière. Les tarifs sont donc très bas et, par conséquent, moins chers qu'une diffusion FM indépendante ou par TDF/Towercast. Et ça fonctionne tout aussi bien sans oublier que les investissements sont rentabilisés dès la deuxième année. Les associatives marseillaises viennent d'ailleurs d'ouvrir un deuxième site de diffusion à Aubagne pour mieux couvrir leur zone de diffusion.
Pour avoir été sur Paris et avoir des retours des tests se déroulant actuellement sur Lille, ça fonctionne très bien. Donc, quand on ne sait pas de quoi parle, il vaut mieux se taire.

"En rase campagne faudra attendre combien d'années piur avoir un sanblant de signal? parce que bon, c'est pas tout ca mais dans les endroits ou rien ne passe, la RNT ne passera pas plus car non rentable, alors qu'en IP, les opérateurs sont contraints de couvrir les zones blanches. En radio ce ne sera pas le cas comme en FM." : le DAB+ devra être déployé partout au plus tard en 2021. Le CSA a annoncé vouloir déployer le DAB+ sur tout le territoire en 3 ans. Quant aux zones blanches non couvertes par les réseaux mobiles, ce ne sera pas terminé avant 2022 au bas mot tout comme la fibre optique (source : ARCEP, gouvernement). Par exemple, dans le 58, l'appel DAB+ aura lieu en 2020 soit dans moins de 2 ans pour les multiplex locaux et étendus. Les multiplex nationaux ont de fortes chances d'arriver avant.

Modifié par LaVraieRadio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky
Il y a 9 heures, Lolo54 a dit :

Ah merdum ! Je n'avais pas pensé aux forfaits "Orange Pro" à 19.90€ les 2h d'appels/mois et 5 Go d'internet...

C'est vrai que c'est à la portée de toutes les bourses ! :lol:

Enfin j'en ai un de cet acabit, quand les relais sont HS, et bé y rien qui passe :P 

Bé, j ai pas un forfait pro et ca fonctionne. Pas de ma faute si y a trop de monde sur vos antennes.

Puis j'ai 50go non pas 5, etc a fonctionne. apres si ca ne fonctionne pas pour vous, tant pis. mais avec 187k, c'est largement assez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Jacky

Partout, ca m étonnerais, y a pas de relais partout, et les fréquences sont plus hautes qu'en FM donc ca ira forcément moins loin. y'a aucune techno qui permet le partout...... juste le satellite mais a l'interieur des batiments, c'est compliqué.

Il y a 3 heures, LaVraieRadio a dit :

Surtout que les forfaits Pro sont réservés, comme leur nom l'indique, aux pros. Ensuite, en fonction que tu sois client low-cost ou premium, tu es plus ou moins bien servi.

"et les petites locales qui se débrouillent seule ou qui s'entendent pas avec les autres devront subir les tarifs qui se feront au bon vouloir ddu diffuseur. Encore une arnaque par rapport a l'indépendance de la FM." : et encore une fois, je te dis que c'est faux ! Nous avons plusieurs exemples : le mux 8C à Marseille, le mux 9A à Marseille, le mux 7C à Lille et le mux 7B à Nantes sont entièrement gérés par les radios associatives et commerciales locales. Il n'y a pas de diffuseur connu comme TDF ou Towercast derrière. Les tarifs sont donc très bas et, par conséquent, moins chers qu'une diffusion FM indépendante ou par TDF/Towercast. Et ça fonctionne tout aussi bien sans oublier que les investissements sont rentabilisés dès la deuxième année. Les associatives marseillaises viennent d'ailleurs d'ouvrir un deuxième site de diffusion à Aubagne pour mieux couvrir leur zone de diffusion.
Pour avoir été sur Paris et avoir des retours des tests se déroulant actuellement sur Lille, ça fonctionne très bien. Donc, quand on ne sait pas de quoi parle, il vaut mieux se taire.

"En rase campagne faudra attendre combien d'années piur avoir un sanblant de signal? parce que bon, c'est pas tout ca mais dans les endroits ou rien ne passe, la RNT ne passera pas plus car non rentable, alors qu'en IP, les opérateurs sont contraints de couvrir les zones blanches. En radio ce ne sera pas le cas comme en FM." : le DAB+ devra être déployé partout au plus tard en 2021. Le CSA a annoncé vouloir déployer le DAB+ sur tout le territoire en 3 ans. Quant aux zones blanches non couvertes par les réseaux mobiles, ce ne sera pas terminé avant 2022 au bas mot tout comme la fibre optique (source : ARCEP, gouvernement). Par exemple, dans le 58, l'appel DAB+ aura lieu en 2020 soit dans moins de 2 ans pour les multiplex locaux et étendus. Les multiplex nationaux ont de fortes chances d'arriver avant.

Partout non, aucune techno permet une couverture partout, sauf le satellite mais hors batiments et les GO que justement veulent garder les grands groupes.

Pourtant des locales on du mal avec cette RNT, banquise FM entre autres, donc ce n'est pas simple pour tout le monde. Le cout de diffusion par ce biai est donc plus élevé......

2022 et ce sera terminé quand la RNT en 2040? donc on progresse plus vite en 4G.

De toute facon, aucun radio ne m'interesse. donc appel ou pas...... , prevenez moi quand y aura une radio techno et ou trance...........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, LaVraieRadio a dit :

Nous avons plusieurs exemples : le mux 8C à Marseille, le mux 9A à Marseille, le mux 7C à Lille et le mux 7B à Nantes sont entièrement gérés par les radios associatives et commerciales locales. Il n'y a pas de diffuseur connu comme TDF ou Towercast derrière. Les tarifs sont donc très bas et, par conséquent, moins chers qu'une diffusion FM indépendante ou par TDF/Towercast.

Le commerce n'a aucune limite; et on touche aussi des subventions ?!?

En parlant de diffuseur, vous passez par qui ?!?

Il y a 4 heures, LaVraieRadio a dit :

Et ça fonctionne tout aussi bien sans oublier que les investissements sont rentabilisés dès la deuxième année. Les associatives marseillaises viennent d'ailleurs d'ouvrir un deuxième site de diffusion à Aubagne pour mieux couvrir leur zone de diffusion.
 

J'adore cette promesse : "des investissements rentabilisés dès la deuxième année" !

En quoi svp ?

Il y a 4 heures, LaVraieRadio a dit :

Pour avoir été sur Paris et avoir des retours des tests se déroulant actuellement sur Lille, ça fonctionne très bien. Donc, quand on ne sait pas de quoi parle, il vaut mieux se taire.

Quelle belle vie  : monsieur va à Paris et à Lille; Marseille, c'est pour bientôt ?

Il y a 4 heures, LaVraieRadio a dit :

 Le CSA a annoncé vouloir déployer le DAB+ sur tout le territoire en 3 ans. Quant aux zones blanches non couvertes par les réseaux mobiles, ce ne sera pas terminé avant 2022 au bas mot tout comme la fibre optique (source : ARCEP, gouvernement). Par exemple, dans le 58, l'appel DAB+ aura lieu en 2020 soit dans moins de 2 ans pour les multiplex locaux et étendus. Les multiplex nationaux ont de fortes chances d'arriver avant.

Tant mieux; et si on pouvait faire quelques essais en autodiff, ce serait sympa !

A force de nous parler de trucs qui n'existent pas ou partiellement, on va finir par se demander si vous ne vous prenez pas pour le curé de campagne : y'en a marre de vos messes !

Retournez à RCF et faites le chapelet : ils ont besoin de vous ....

 

Modifié par RADIOPIRATE
  • Downvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, RADIOPIRATE a dit :

Le commerce n'a aucune limite; et on touche aussi des subventions ?!?

En parlant de diffuseur, vous passez par qui ?!?

J'adore cette promesse : "des investissements rentabilisés dès la deuxième année" !

En quoi svp ?

Quelle belle vie  : monsieur va à Paris et à Lille; Marseille, c'est pour bientôt ?

Tant mieux; et si on pouvait faire quelques essais en autodiff, ce serait sympa !

A force de nous parler de trucs qui n'existent pas ou partiellement, on va finir par se demander si vous ne vous prenez pas pour le curé de campagne : y'en a marre de vos messes !

Retournez à RCF et faites le chapelet : ils ont besoin de vous ....

Mais que me vaut autant de violence et de mépris de ta part ? Ça te gêne autant que ça que je m'intéresse au dossier DAB+, que je défends la radio en DAB+ ? Si oui, en quoi ça te gêne ? 

Je constate une nouvelle fois que tu ne connais rien en radio et encore moins en DAB+. Il y a des fois où il vaut mieux se taire plutôt que de sortir des âneries pareilles. 

Qu'est-ce que tu racontes la ? Quel rapport entre avoir un multiplex géré conjointement par des radios associatives & quelques commerciales locales et le fait de "faire du commerce" ? 

"En parlant de diffuseur, vous passez par qui ?" : je répondrais à cette question quand tu prendras le temps de répondre à celles que je te pose sans raconter n'importe quoi. 

Quant à la rentabilité des investissements des la deuxième année, oui, c'est le cas. Certains éléments du site de diffusion sont très vite rentabilisés. Mais quand on n'a jamais construit de budget ou que l'on ne sait pas ce que sont des dotations aux amortissements, il vaut mieux se taire également. 

Sur le fait que j'aille à Paris, en quoi ça te dérange ? Je n'ai donc plus le droit d'aller à Paris sur mon temps personnel parce que ça ne convient pas à Môsieur ? Mais pour qui te prends-tu ? Donc en plus de ne pas lire mes messages correctement, tu te permets de me donner des leçons. Mais je n'ai aucun compte à te rendre ! 

Quant à l'auto-diffusion, si tu avais bien lu mon message, tu te serais aperçu que j'en parlais. Mais non, tu préfères troller et raconter des inepties à longueur de post. 

Je suis libre de défendre le DAB+ si j'en ai envie et tu es libre de ne pas y croire. Mais mépriser les gens comme tu as fait dans ta réponse, non. 

Modifié par LaVraieRadio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce débat à déjà eu lieu 15 fois.

Pourquoi continuer de répondre à quelques trolls qui pensent détenir des vérités absolues sans maitriser le dossier ?

On peut y croire ou pas, trouver ça pertinent ou obsolète, chacun son avis, respectez celui des autres.

 

On peut résumer quelques points du débat, et chacun se fera son avis:

 

1 - Seuls les voyants extralucides peuvent savoir si le DAB+ décollera ou pas en France.

2 - Le parc de récepteur va évoluer naturellement car les constructeurs de bagnoles fabriquent pour le marché européen, pas que pour la France.

3 - En 1981, les grosses radios existantes ne croyaient pas à la FM. Après tout, les grandes ondes, ça marchait bien !

4 - Le Net, quasiment inexistant pour le grand public avant 2000, est omniprésent 18 ans plus tard. Première vague de croissance du streaming.

5 - Le Net mobile, inexistant pour le grand public avant 2007, est omniprésent 11 ans plus tard. Nouvelle vague de croissance du streaming.

6 - En 2018, l'audience cumulée des radios "autorisées en mode broadcast" (tous supports confondus) est toujours de 79.5% (certes une légère baisse depuis 2000, mais pas un effondrement comme celui de l'industrie musicale ou de la presse écrite).

7 - Les FAI / Telcos ne sont pas des organisations caritatives, et elles ont de plus en plus tendance à passer des accords avec certains médias, ce qui pourrait fausser la concurrence. Les infrastructures pour le net mobile ("antennes relais") coutent cher, il faut les amortir...

8 - La radio en mode "Broadcast" est soumise à une réglementation (notamment les quotas) qui peut être défavorable face aux "pure players" du web. Mais le nombre de "pure players" rend leur modèle économique incertain.

9 - La plupart des radios est parfaitement consciente qu'il faut être sur plusieurs supports. Pas uniquement la FM, pas uniquement le Net. Pourquoi pas un support de plus, surtout pour celles qui n'ont pas assez de fréquences en FM ?

 

Donc wait and see... La seule certitude est que si personne ne tente l’aventure, ça ne marchera pas...

 

 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, LaVraieRadio a dit :

Mais que me vaut autant de violence et de mépris de ta part ? Ça te gêne autant que ça que je m'intéresse au dossier DAB+, que je défends la radio en DAB+ ? Si oui, en quoi ça te gêne ? 

Je constate une nouvelle fois que tu ne connais rien en radio et encore moins en DAB+. Il y a des fois où il vaut mieux se taire plutôt que de sortir des âneries pareilles.

 

Je reconnais également mon ignorance sur les prestataires : vous comprendrez que vous ne répondez nullement aux objections !

Gardez-les pour vous dans ce cas ....

Il y a 6 heures, LaVraieRadio a dit :

Qu'est-ce que tu racontes la ? Quel rapport entre avoir un multiplex géré conjointement par des radios associatives & quelques commerciales locales et le fait de "faire du commerce" ?

N'est-ce pas vous qui nous avez écrit que les "investissements etaient rentabilisés dès la deuxieme année : il vous a été demandé de bien vouloir préciser cette idée, d'où cette question fondamentale. En quoi le sont-ils ?

Pas le moindre element de réponse : sympa pour un connaisseur !

Il y a 6 heures, LaVraieRadio a dit :

"En parlant de diffuseur, vous passez par qui ?" : je répondrais à cette question quand tu prendras le temps de répondre à celles que je te pose sans raconter n'importe quoi.

Ca s'appelle du chantage : soit vous connaissez et vous développez; dans le cas contraire, mieux vaut s'abstenir !

Il y a 6 heures, LaVraieRadio a dit :

Quant à la rentabilité des investissements des la deuxième année, oui, c'est le cas. Certains éléments du site de diffusion sont très vite rentabilisés. Mais quand on n'a jamais construit de budget ou que l'on ne sait pas ce que sont des dotations aux amortissements, il vaut mieux se taire également. 
 

Mais en quoi c'est rentable ?!?

Il y a 6 heures, LaVraieRadio a dit :

Je suis libre de défendre le DAB+ si j'en ai envie et tu es libre de ne pas y croire. Mais mépriser les gens comme tu as fait dans ta réponse, non. 

Evitez votre zelisme de "collabo" : on avancera plus facilement !

 

  • Downvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Ben a dit :

Donc wait and see... La seule certitude est que si personne ne tente l’aventure, ça ne marchera pas...

C'est aussi la conviction du troll; même s'il reste dubitatif devant l'incapacité de certains acteurs à faire un copek d'audience !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, RADIOPIRATE a dit :

Je reconnais également mon ignorance sur les prestataires : vous comprendrez que vous ne répondez nullement aux objections !

Gardez-les pour vous dans ce cas ....

N'est-ce pas vous qui nous avez écrit que les "investissements etaient rentabilisés dès la deuxieme année : il vous a été demandé de bien vouloir préciser cette idée, d'où cette question fondamentale. En quoi le sont-ils ?

Pas le moindre element de réponse : sympa pour un connaisseur !

Ca s'appelle du chantage : soit vous connaissez et vous développez; dans le cas contraire, mieux vaut s'abstenir !

Mais en quoi c'est rentable ?!?

Evitez votre zelisme de "collabo" : on avancera plus facilement !

Je suis donc un "collabo". Je prends note. Par contre, je vais examiner les suites à donner à l'analogie que tu as fait me concernant par rapport à une période sombre de notre histoire. Autant j'accepte être dans le dialogue et la contradiction, autant je n'accepte pas ce parallèle. 

Pour revenir au sujet initial de ce topic et plus particulièrement sur l'amortissement du matériel d'un site de diffusion DAB+, oui c'est rentabilisé des la seconde année. Il suffit de faire un calcul très simple. Imaginons que chaque radio d'un multiplex auto-diffusé débourse 400 euros par mois pour financer la diffusion de ce mux. Et bien : 400x13x12 = 62 400 euros. Sachant qu'il faut compter un investissement total de près de 60 000 euros pour un multiplex auto-diffusé. Tu enlèves à cela l'électricité. Ton matériel commence donc à être amorti dès la seconde année. 

En quoi je ne réponds pas à tes "objections" ? As-tu répondu à la mienne sur ce point : "Sur le fait que j'aille à Paris, en quoi ça te dérange ? Je n'ai donc plus le droit d'aller à Paris sur mon temps personnel parce que ça ne convient pas à Môsieur ? Mais pour qui te prends-tu ?". Ou encore celle-ci : "Mais que me vaut autant de violence et de mépris de ta part ? Ça te gêne autant que ça que je m'intéresse au dossier DAB+, que je défends la radio en DAB+ ? Si oui, en quoi ça te gêne ?". La réponse est non. 

Donc, à l'avenir, abstiens-toi de donner des leçons aux autres, prends bien le temps de lire correctement les messages, évites ce ton hautain & méprisant et évites certaines analogies pouvant te coûter cher. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, LaVraieRadio a dit :

Je suis donc un "collabo". Je prends note. Par contre, je vais examiner les suites à donner à l'analogie que tu as fait me concernant par rapport à une période sombre de notre histoire. Autant j'accepte être dans le dialogue et la contradiction, autant je n'accepte pas ce parallèle.

Ne vous en deplaise, il n'y a aucune analogie douteuse; votre zèle ne trompe que vous !

Si vous nous en parlez avec autant d'ardeur, j'ose imaginer que vous devez collaborer avec cette RNT; à moins que vous ne préfériez le faire bénévolement, ce qui justifierait votre zele !

C'est tout un art de s'inventer des missions ...

il y a 10 minutes, LaVraieRadio a dit :

Pour revenir au sujet initial de ce topic et plus particulièrement sur l'amortissement du matériel d'un site de diffusion DAB+, oui c'est rentabilisé des la seconde année. Il suffit de faire un calcul très simple. Imaginons que chaque radio d'un multiplex auto-diffusé débourse 400 euros par mois pour financer la diffusion de ce mux. Et bien : 400x13x12 = 62 400 euros. Sachant qu'il faut compter un investissement total de près de 60 000 euros pour un multiplex auto-diffusé. Tu enlèves à cela l'électricité. Ton matériel commence donc à être amorti dès la seconde année. 

 

Enfin, on y arrive : on nous explique en quoi c'est "rentabilisé" au bout de deux années.

En fait, non : pour l'instant, il n'y a que la facture : 62 400 € (400*13*12) .... Cherchez l'erreur; on ne voit toujours pas en quoi c'est rentable !

Comme les seules clients sont des radios de catégorie A, y'en a qui ont un sacré budget : curieusement, ce sont souvent les mêmes qui prennent des emplois aidés ...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, LaVraieRadio a dit :

Quant à l'auto-diffusion, si tu avais bien lu mon message, tu te serais aperçu que j'en parlais. Mais non, tu préfères troller et raconter des inepties à longueur de post.

Trop cher votre autodiffusion !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Ne vous en deplaise, il n'y a aucune analogie douteuse; votre zèle ne trompe que vous !

Si vous nous en parlez avec autant d'ardeur, j'ose imaginer que vous devez collaborer avec cette RNT; à moins que vous ne préfériez le faire bénévolement, ce qui justifierait votre zele !

C'est tout un art de s'inventer des missions ...

Enfin, on y arrive : on nous explique en quoi c'est "rentabilisé" au bout de deux années.

En fait, non : pour l'instant, il n'y a que la facture : 62 400 € (400*13*12) .... Cherchez l'erreur; on ne voit toujours pas en quoi c'est rentable !

Comme les seules clients sont des radios de catégorie A, y'en a qui ont un sacré budget : curieusement, ce sont souvent les mêmes qui prennent des emplois aidés ...

En plus de te justifier de manière bancale sur ton analogie, tu ne sais pas lire les messages postés. 

Ou aies-je écrit qu'il n'y avait que des radios associatives comme "clientes" ? 

Et puisque tu es si malin, tu devrais savoir que si la "facture" n'est pas payée au début, le matériel n'est pas livré. Donc la somme est bien payée au départ. Ca confirme bien le fait que tu ne connais rien en radio. 

400€ par mois pour 4kW de PAR, l'électricité, l'amortissement, l'entretien et la maintenance du matériel, c'est cher pour de l'auto-diffusion ? Je te mets au défi de trouver moins cher pour de l'auto-diffusion en DAB+. Mais puisque tu es visiblement omniscient, ça ne devrait pas être trop difficile pour toi !

Modifié par LaVraieRadio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, LaVraieRadio a dit :

400€ par mois pour 4kW de PAR, l'électricité, l'amortissement, l'entretien et la maintenance du matériel, c'est cher pour de l'auto-diffusion ? Je te mets au défi de trouver moins cher pour de l'auto-diffusion en DAB+. Mais puisque tu es visiblement omniscient, ça ne devrait pas être trop difficile pour toi !

Pour l'instant, il n'y a pas un copek d'auditeurs : c'est quand même cher payé !

La moindre des choses serait de proposer un bon prix à 150€ par mois ....

A-t'on déjà le choix de diffuser avec 4KW ?!? Reduisons la puissance par 4 et commencons par des factures equitables : ca nous fera du 100 euros /mois, ce qui permettra d'amortir la diff pour les mouches !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 59 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Pour l'instant, il n'y a pas un copek d'auditeurs : c'est quand même cher payé !

La moindre des choses serait de proposer un bon prix à 150€ par mois ....

A-t'on déjà le choix de diffuser avec 4KW ?!? Reduisons la puissance par 4 et commencons par des factures equitables : ca nous fera du 100 euros /mois, ce qui permettra d'amortir la diff pour les mouches !

Tu ne connais vraiment pas le dossier DAB+, ça se voit. Il y a des objectifs de couverture à respecter (40% au démarrage, 60% au bout de 2 ans...). Donc c'est bien beau de dire qu'il faut baisser la PAR et payer moins cher. Mais il faut respecter ces objectifs de couverture. Donc autant envoyer à pleine puissance des le début ! 

Quant à l'audience, toi qui est si intelligent, tu devrais savoir qu'il n'y en a pas puisque les zones qui doivent démarrer prochainement ne l'ont pas encore fait. 

Et tu ne réponds toujours pas à mes précédentes questions... Ça joue le donneur de leçons mais ça se fait tout petit quand il s'agit de répondre à des questions précises et qui coulent de source ! 

Modifié par LaVraieRadio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, LaVraieRadio a dit :

Tu ne connais vraiment pas le dossier DAB+, ça se voit. Il y a des objectifs de couverture à respecter (40% au démarrage, 60% au bout de 2 ans...). Donc c'est bien beau de dire qu'il faut baisser la PAR et payer moins cher. Mais il faut respecter ces objectifs de couverture.

A qui la faute ?!? Y'a pas un copek de moyens pour faire avancer ces dossiers !

Pourquoi ne permettrait-on pas de faire des tests sur des puissances moindres ?!?

On commence à se lasser du bal des initiés ....

Si on vous suit, soit on paie une location de multiplex qui consiste à rentabiliser un opérateur en autodiff, soit on fait de l'autodiff sans avoir la certitude d'avoir treize chèques.

La situation est tout simplement ridicule : juste du fantasme !

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité tony
Il y a 3 heures, RADIOPIRATE a dit :

A qui la faute ?!? Y'a pas un copek de moyens pour faire avancer ces dossiers !

Pourquoi ne permettrait-on pas de faire des tests sur des puissances moindres ?!?

On commence à se lasser du bal des initiés ....

Si on vous suit, soit on paie une location de multiplex qui consiste à rentabiliser un opérateur en autodiff, soit on fait de l'autodiff sans avoir la certitude d'avoir treize chèques.

La situation est tout simplement ridicule : juste du fantasme !

 

 

 

Le jour ou une radio ou 2 ne veulent plus payer, toutes les radios seront impactées par la coupure. En FM; seule la radio qui ne paie pas, n'emet plus. Ca promet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Invité tony a dit :

Le jour ou une radio ou 2 ne veulent plus payer, toutes les radios seront impactées par la coupure. En FM; seule la radio qui ne paie pas, n'emet plus. Ca promet.

Exactement; à moins que les autres radios ne soient obligés de signer un contrat (de mutualisation) selon lequel elles seraient solidaires en cas de défaillance d'une ou plusieurs radios du multiplex : et comme le csa mets dix ans à réagir !

D'ici là, la rentabilité promise a le temps de boire la goutte ....

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 10gital

messieurs, sans vouloir m'immiscer dans ce duel verbal, je precise que pour chaque multiplexe un operateur de mux (en SAS, en cooperative ou autre) a été crée par les protagonistes, tous associés, et contractuellement liés. de plus les contrats prevoient pour la plupart les defaillances de certains editeurs, le seul moyen de ne plus payer, c'est de liquider, ou d'arriver a une situation prevue entrainant la rupture de contrat. 

les sommes sont redevables jusqu'à liquidation du debiteur. lorsqu'on s'engage, c'est normal non?

Cette precision me parait importante, car non, ce n'est pas aux autres de supporter les engagements de ceux qui voudraient se retirer, on ne s'aventure pas avec l'argent des autres.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici la Réponse du ministre  c’était en 2017

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Invité tony a dit :

Le jour ou une radio ou 2 ne veulent plus payer, toutes les radios seront impactées par la coupure. En FM; seule la radio qui ne paie pas, n'emet plus. Ca promet.

Et non, une fois de plus, c'est faux ! 

Tout dépend de comment le multiplex est géré dans ce cas : soit il y a une clause de solidarité auquel cas, les autres radios payent temporairement chacune leur part de la radio défaillante ; soit la radio défaillante est coupée et uniquement celle-ci. 

Jacky, redevenu Tony entre temps : quand on sait pas, on demande avant d'affirmer quelque chose ou bien, on ne dit rien quand on ne maîtrise pas le sujet. 

Modifié par LaVraieRadio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

- Comment voulez-vous que le DAB+ trouve un public si vous démarrez avec une diffusion foireuse ?

- S'agissant des risques de défaillance financière d'une radio du multiplex, effectivement, c'est un inconvénient du système. C'est pourquoi il peut être plus intéressant de se faire diffuser par TDF ou Towercast, chaque radio payant 1/13eme de la diffusion, et en précisant que tant qu'il reste 9 ou 10 opérateurs qui paient, cela ne remet en cause ni le prix payé par chaque radio ni la poursuite de la prestation (c'est le diffuseur qui perd de la marge en attendant que la radio défaillante paie ou soit remplacée). C'est aussi le rôle du CSA de ne pas sélectionner trop de projets "fragiles".

- Faire de la radio, ça a un coût. Mais vous trouvez ça vraiment cher, 660€ht / mois pour couvrir l'agglomération de Lille (4KW, bassin de 800.000 personnes couvertes en indoor) ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si une ou plusieurs radio arrête la diffusion, les autres radio paie le prix fixe et pas pour les autres si non le multiplex serais déserté dans les 3 mois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, LaVraieRadio a dit :

Et non, une fois de plus, c'est faux !

Comme d'habitude, tout et son contraire : on dénonce d'abord et on nie les faits. "C'est faux" !

Tout en reconnaissant que la proposition peut être vraie : donc c'est vrai ?!!

Il y a 2 heures, LaVraieRadio a dit :

Tout dépend de comment le multiplex est géré dans ce cas : soit il y a une clause de solidarité auquel cas, les autres radios payent temporairement chacune leur part de la radio défaillante ; soit la radio défaillante est coupée et uniquement celle-ci.

Conclusion : toutes les radios seront bien impactées par la coupure ou l'arrêt des uns et des autres et risquent de devoir payer les parts défaillantes pendant un petit moment (le temps que le csa fasse des appels : on est rassuré donc !) ...

Même pas sur que les concernés fassent un point d'audience !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, RADIOPIRATE a dit :

Comme d'habitude, tout et son contraire : on dénonce d'abord et on nie les faits. "C'est faux" !

Tout en reconnaissant que la proposition peut être vraie : donc c'est vrai ?!!

Conclusion : toutes les radios seront bien impactées par la coupure ou l'arrêt des uns et des autres et risquent de devoir payer les parts défaillantes pendant un petit moment (le temps que le csa fasse des appels : on est rassuré donc !) ...

Même pas sur que les concernés fassent un point d'audience !

Prends ton doigt, et lis ce qui est écrit par Ben notamment... Juste avant ton intervention  ;)

Juste à titre de comparaison, ça coûte combien de balancer 4 kw en FM ?! :neutral:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, RADIOPIRATE a dit :

Comme d'habitude, tout et son contraire : on dénonce d'abord et on nie les faits. "C'est faux" !

Tout en reconnaissant que la proposition peut être vraie : donc c'est vrai ?!!

Conclusion : toutes les radios seront bien impactées par la coupure ou l'arrêt des uns et des autres et risquent de devoir payer les parts défaillantes pendant un petit moment (le temps que le csa fasse des appels : on est rassuré donc !) ...

Même pas sur que les concernés fassent un point d'audience !

Tu ne sais visiblement pas lire. Là, je ne peux rien faire pour toi. 

Je n'ai pas reconnu que ça pouvait être vrai. Tout comme je n'ai pas dit que tout le monde serait concerné par une coupure si une radio était défaillante. Exemple à Marseille, canal 8C : sur le mux des radios associatives, Radio Garlaban n'a jamais démarré. Est-ce que le mux est coupé pour autant ? Non. Au contraire, ils viennent d'ouvrir un deuxième site de diffusion. 

Quand on ne connaît pas un dossier, on pose des questions pertinentes pour en savoir plus, l'alternative étant aussi de se taire plutôt que de raconter des énormités. Si tu ne sais pas lire correctement un message, c'est grave. Tu préfères traiter les gens de "collabo" et limite faire l'apologie d'une période sombre de notre histoire. Rassure toi, je n'oublierai jamais ce que tu as dit à mon égard. Et j'étudie les suites à donner à cette affaire. 

Modifié par LaVraieRadio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, LaVraieRadio a dit :

Je n'ai pas reconnu que ça pouvait être vrai. Tout comme je n'ai pas dit que tout le monde serait concerné par une coupure si une radio était défaillante.

Du coup, on peine à comprendre ce que vous écrivez : tout et son contraire !

il y a 2 minutes, LaVraieRadio a dit :

Si tu ne sais pas lire correctement un message, c'est grave. Tu préfères traiter les gens de "collabo" et limite faire l'apologie d'une période sombre de notre histoire. Rassure toi, je n'oublierai jamais ce que tu as dit à mon égard. 

Inutile de faire des fixations maladives (l'apologie  ?!? =  pure diffamation !) : je dénonce juste votre zele à nous vendre de la RNT tout comme l'etaient ces gens d'une autre epoque en pensant qu'ils allaient faire baisser les dépenses d'occupation en collaborant pleinement avec Hitler !

Que ce vous plaise ou non, la RNT suscite l'angoisse : on ne sait pas à quelle sauce on sera bouffé.

Inutile d'en faire des tonnes ....

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Du coup, on peine à comprendre ce que vous écrivez : tout et son contraire !

Inutile de faire des fixations maladives (l'apologie  ?!? =  pure diffamation !) : je dénonce juste votre zele à nous vendre de la RNT tout comme l'etaient ces gens d'une autre epoque en pensant qu'ils allaient faire baisser les dépenses d'occupation en collaborant pleinement avec Hitler !

Que ce vous plaise ou non, la RNT suscite l'angoisse : on ne sait pas à quelle sauce on sera bouffé.

Inutile d'en faire des tonnes ....

Tout comme me traiter de "collabo" est de la pure diffamation à mon égard et là, tu peux difficilement dire le contraire. Ce n'est pas de la fixation maladive. Juste une envie de ne pas être comparé à ces êtres ignobles. Je suis breton. Et on dit que les bretons sont têtus. J'affirme l'être surtout quand je suis attaqué de manière aussi immonde, basse et injuste. 

C'est pourtant très clair :

- soit une clause de solidarité est prévue dans le règlement du multiplex et donc les radios restantes payent temporairement à part égale la part de la radio defaillante

- soit, si utilisation d'un prestataire type TDF ou Towercast, le tarif reste inchangé au delà d'une certaine limite par rapport au nombre maximum de radios dans le mux (voir message de Ben) 

- soit le signal de la radio défaillante est purement et simplement coupé. 

C'est on ne peut plus clair ! Et je remarque que tu ne réponds jamais quand on te donne des exemples précis. Ce qui est la traduction d'une gros manque d'arguments solides et surtout de ta méconnaissance du secteur radiophonique dans son ensemble. 

Si tu ne comprends rien, ce n'est pas de ma faute. Et encore une fois, quand on ne connaît pas un sujet, on se renseigne dessus, on pose des questions pour en savoir plus afin de parfaire ses connaissances. Où bien, on se tait pour éviter de raconter n'importe quoi. Et franchement, c'est ce que tu devrais faire ! 

Modifié par LaVraieRadio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité tony
Il y a 8 heures, Lolo54 a dit :

Prends ton doigt, et lis ce qui est écrit par Ben notamment... Juste avant ton intervention  ;)

Juste à titre de comparaison, ça coûte combien de balancer 4 kw en FM ?! :neutral:

Au moins en cas de non paiement, ca ne concerne que la radio non payeuse......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, LaVraieRadio a dit :

C'est pourtant très clair :

- soit une clause de solidarité est prévue dans le règlement du multiplex et donc les radios restantes payent temporairement à part égale la part de la radio defaillante

- soit, si utilisation d'un prestataire type TDF ou Towercast, le tarif reste inchangé au delà d'une certaine limite par rapport au nombre maximum de radios dans le mux (voir message de Ben) 

- soit le signal de la radio défaillante est purement et simplement coupé.

Justement, c'est loin d'être clair : ca revient à faire de la location à taux variable !

Dans un contexte de baisse de liquidité, les opérateurs (pris littéralement pour des pigeons apprécieront).

C'est d'autant moins clair que lors des appels, peu d'information sont délivrés sur les multiplex et les sociétés qui le proposent (quand ce n'est pas des particuliers) : à moins d'avoir son propre multiplex, il est difficile de savoir où s'orienter.

Je rejoins l'avis de Jacky : tout ce cirque consiste à neutraliser la FM et les diffuseurs potentiels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, RADIOPIRATE a dit :

Dans un contexte de baisse de liquidité, les opérateurs (pris littéralement pour des pigeons apprécieront).

C'est d'autant moins clair que lors des appels, peu d'information sont délivrés sur les multiplex et les sociétés qui le proposent (quand ce n'est pas des particuliers) : à moins d'avoir son propre multiplex, il est difficile de savoir où s'orienter.

Qu'est-ce qui te fait dire qu'elles sont prises pour des pigeons ? Pour être informé sur tout ça, si tu estimes que les doc du CSA ne sont pas assez claires, soit tu vas voir un syndicat de radios (SNRL, SIRTI ou autre), soit tu poses des questions à ton CTA préféré.

Les radios qui candidatent savent qu'il faut se regrouper en multiplex. Le choix de l'opérateur de multiplex et l'établissement du "règlement de copro" sont des phases importantes, tout comme la mise en concurrence des diffuseurs. Mais quand on négocie collectivement des contrats pour la diffusion de 13 radios d'un coup, on a plus de poids que tout seul pour négocier une simple diffusion FM.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Ben a dit :

Qu'est-ce qui te fait dire qu'elles sont prises pour des pigeons ? Pour être informé sur tout ça, si tu estimes que les doc du CSA ne sont pas assez claires, soit tu vas voir un syndicat de radios (SNRL, SIRTI ou autre), soit tu poses des questions à ton CTA préféré.

Le CSA n'apporte pas les infos sur les prestataires : c'est à toi de les trouver !

Entre nous, entre le SNRL ou le Sirti, je prefere largement le SIRT; d'ailleurs, j'en profite pour saluer Monsieur VALLI qui est toujours disponible pour orienter les petits nouveaux et leur apporter l'information.

il y a 4 minutes, Ben a dit :

Les radios qui candidatent savent qu'il faut se regrouper en multiplex. Le choix de l'opérateur de multiplex et l'établissement du "règlement de copro" sont des phases importantes, tout comme la mise en concurrence des diffuseurs. Mais quand on négocie collectivement des contrats pour la diffusion de 13 radios d'un coup, on a plus de poids que tout seul pour négocier une simple diffusion FM.

Vous oubliez que le plus souvent, ce sont celles qui organisent ce multiplex en autodiff : laissez-moi rire sur le sens de ces appels où tout est déjà scellé !

Il est vrai que quand tout est bouclé, c'est une parfaite hypocrisie d'attendre la chambre d'enregistrement qu'est devenu le CSA.

Le fait que ca dure des années atteste d'une réelle inconsistance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, RADIOPIRATE a dit :

Inutile de faire des fixations maladives : je dénonce juste votre zele à nous vendre de la RNT tout comme l'etaient ces gens d'une autre epoque en pensant qu'ils allaient faire baisser les dépenses d'occupation en collaborant pleinement avec Hitler !

 

Après 3 pages de blabla stérile, et faute d'arguments solides et de maitrise du sujet, voila le "point Godwin" atteint !!

 

Modifié par Ben
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, RADIOPIRATE a dit :

Le CSA n'apporte pas les infos sur les prestataires : c'est à toi de les trouver !

Les prestataires ne se cachent pas, ils sont facile à trouver.

 

il y a 2 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Vous oubliez que le plus souvent, ce sont celles qui organisent ce multiplex en autodiff : laissez-moi rire sur le sens de ces appels où tout est déjà scellé !

Rien n'est scellé. Les 13 radios sélectionnées doivent se mettre d'accord. Elles peuvent préférer créer leur propre opérateur de multiplex ou faire appel à un opérateur de multiplex existant. Ensuite elles peuvent demander à leur opérateur de multiplex de négocier avec des diffuseur existant ou créer des sites pour de l'autodiffusion. Tous les cas de figure existent, mais à chaque fois, c'est un choix collectif négocié entre les radios concernées.

Le seul problème est que le cadre juridique hérité de la TNT est mal adapté à la radio, et que malheureusement une seule radio peut faire tout capoter si elle n'est pas d'accord avec le choix de l'opérateur de multiplex. C'est ce qui est arrivé, par exemple, quand "Sud Radio Group" (aujourd'hui "1981") a fait tomber le multiplex "Paris étendu".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Ben a dit :

 

Après 3 pages de blabla stérile, et faute d'argument solides, voila le "point Godwin" atteint !!

Un argument redoutable à ceux s'estiment diffamés !

Cependant, l'allusion au nazisme restait limité et centré au zèle de l’état français à collaborer avec les allemands en vue de faire baisser les dépenses d'occupation.

Que celà plaise ou non à notre cher breton, cette situation s'est tragiquement déroulée dans tout le territoire et la BRETAGNE, elle-aussi , etait ruinée et écrasée par les charges.

En Bretagne, le plus dynamique et le plus important de ces partis collaborationnistes n'est autre que le Parti National Breton (PNB): c'est un fait historique !

A cette epoque, la BRETAGNE votait à droite et ne militait guère pour la résistance.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, Ben a dit :

Le seul problème est que le cadre juridique hérité de la TNT est mal adapté à la radio, et que malheureusement une seule radio peut faire tout capoter si elle n'est pas d'accord avec le choix de l'opérateur de multiplex. C'est ce qui est arrivé, par exemple, quand "Sud Radio Group" (aujourd'hui "1981") a fait tomber le multiplex "Paris étendu".

Très bonne analyse et on a des raisons de s’inquiéter : on ne peut être que dubitatif face aux choix éditoriaux de poles associatifs qui s'acharnent à monopoliser le terrain tout en ne souhaitant pas que d'autres l'occupent.

J'ai la conviction que sur Rennes, ca va être la guerilla !

C'est une aberration !

A Paris, je milite depuis des années que des radios comme Maxximum ou KISS  auraient pû être des locomotives : depuis leur disparition, tout un savoir-faire s'est envolé dans la nature et le genre ne s’est pas renouvelé.

L'absence de diversification et de thematiques clairement identifiées a permis le developpement de radios qui se sont plus ou moins engouffrés dans la niche et n'ont pas d'interet à voir la situation se modifier.

J'ai quand même une question : quel devrait etre le cadre juridique idéal pour la RNT selon vous ?

Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 14/06/2018 à 00:19, Invité VinZ78 a dit :

Pour France Musique, j'avais bien compris votre raisonnement, je voulais juste mettre le doigt sur votre mauvaise foi, votre faculté à effectuer des volte-face quand votre interlocuteur vous met face à vos erreurs. NRJ est la station avec le plus d'émetteurs. On vous répond et vous prouve que vous avez faux. Votre réponse ? Elle est la station MUSICALE avec le plus d'émetteurs. Je vous répond et vous prouve que vous avez faux. Votre réponse ? Elle est la station MUSICALE PRIVEE avec le plus d'émetteurs. Heureusement qu'arrivé là vous soyez juste, sinon on aurait peut être eu le droit à la station MUSICALE, PRIVEE, JEUNE, AVEC DU ROUGE DANS SON LOGO, AVEC UN STUDIO DANS LE 16EME... Enfin, je me m'étalerai pas plus la dessus, votre réponse sera de toutes façons probablement de mauvaise foi, une fois de plus...

 

Demandez à des auditeurs ce qu'ils pensent de France MUSIQUE : ils vous répondront que c'est tout sauf musical. Il n'y a que des débats sans fin et ils reprochent l'absence de contre-programmation face à classique.

Affirmer en 2018 que F musique est une radio musicale n'a aucun sens : c'est devenu un France Culture aménagé; le format a bien basculé sur du "talk".

Le 14/06/2018 à 00:19, Invité VinZ78 a dit :

Concernant le contenu, de la même façon que l'on peut se féliciter que la TNT nous ait apporté des contenus intéressants comme france 5 et arte 24/24, LCP, RMC, L'équipe 21 parmi les contenus débilisants des C8, W9, TMC, NT1, NRJ12, HD1, 6ter et cie, on peut se féliciter que parmi les redondantes RTL2, NRJ, VIRGIN, RFM, SKY, FUN, NOSTALGIE, CHÉRIE on voit apparaître des réseaux comme NOVA, TSF, OUI, CROONER, FG qui apportent certes non pas le pointu de certaines webradios, mais au moins un peu de diversité.

On peut regretter que certains contenus intéressants comme FRANCE 4 ou France O (une rare chaine à proposer des series australiennes) soient aussi amenés à disparaitre du PAF.

Depuis quelques années, ce PAF est devenu un serieux sujet d’inquiétude chez les producteurs de serie ou de dessions animés : c'est tout simplement la cata !

image.png.a6e95f709707bec4088e701f531d58bb.png

http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/arret-de-france-4-que-vont-devenir-les-dessins-animes-_52142afe-6e59-11e8-9dc3-e33fd227be33/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité jacky
Il y a 9 heures, RADIOPIRATE a dit :

Demandez à des auditeurs ce qu'ils pensent de France MUSIQUE : ils vous répondront que c'est tout sauf musical. Il n'y a que des débats sans fin et ils reprochent l'absence de contre-programmation face à classique.

Affirmer en 2018 que F musique est une radio musicale n'a aucun sens : c'est devenu un France Culture aménagé; le format a bien basculé sur du "talk".

On peut regretter que certains contenus intéressants comme FRANCE 4 ou France O (une rare chaine à proposer des series australiennes) soient aussi amenés à disparaitre du PAF.

Depuis quelques années, ce PAF est devenu un serieux sujet d’inquiétude chez les producteurs de serie ou de dessions animés : c'est tout simplement la cata !

image.png.a6e95f709707bec4088e701f531d58bb.png

http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/arret-de-france-4-que-vont-devenir-les-dessins-animes-_52142afe-6e59-11e8-9dc3-e33fd227be33/

En France on e sait pas faire prendre les bonnes décisions, on selectionne des radios nulles sur la RNT et on met des chaines nul sur la TNT, préfère proposer un clone de chaine existante (france info) que de se démarquer. En RNT  c'est pareil. On fait du réchauffé, on innove plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, Invité tony a dit :

Au moins en cas de non paiement, ca ne concerne que la radio non payeuse......

Sauf que ta réponse ne correspond pas à la question posée !

Aujourd'hui en FM peu de radios privées envoient du 4 kw, la plupart restent limitées à 1 kw.

Pour celles qui en ont l'autorisation, quelle est la facture ? Voilà la question !

Même 1kw je suis preneur de l'information  ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pasphoto

500w en fm via un diffuseur historique... 1400/mois (TTC) en moyenne. Donc oui le dab est rentable. On divise le prix par deux, oui soit parfois il faut plusieurs pylônes, alors cela remonte le prix mais... ce n'est pas partout et surtout lorsque le relief est très accidenté, ce qui est loin d'être le cas partout. En ce qui concerne les propos tenus ici, si l'on se demande pourquoi les professionnels ne postent plus ici, relisez donc l'ensemble de ce que l'on peut trouver dans ce forum. Gérer un média quelqu"en soit la catégorie implique une connaissance véritable des acteurs, des lois et des évolutions. Les radios visant un public adulte/sénior auront plus de mal à rapidement trouver une audience sur cette technologie... mais pour tous les autres n'oubliez jamais que la nouveauté attire, que les jeunes, les quadras branché - voulant rester jeunes d'esprit - vont rapidement avoir des récepteurs disponibles. Pour 25 euros on peut trouver des récepteurs, pour 110 euros un autoradio, et pour les postes embarqués fournis par les constructeurs cela ne va pas tarder. Croire qu'un phénomène qui fonctionne en Europe ne marchera pas en France est ne pas comprendre la consommation de masse - qui est la même dans tous les pays. Vous avez le droit d'y croire ou non, pour l’instant ce qui compte c'est le résultat technique qui affiche un bon bilan. Le développement de cette technologie est en route et permet plus de justesse entre les moyens du service public et les autres en matière de couverture. Certains émetteurs de radio France injectent 160 Kw de P.A.R dans les airs - exemple Les cars à Limoges - avec le DAB, tout le monde couvrira par multiplex la même zone, ce qui va permettre de rééquilibrer véritablement l'échelle des valeurs. Si le CSA a envisagé trois types de plaques possibles c'est en bonne logique, d'ailleurs les locales étendus correspondent aux zones actuelles des France Bleu locales. N'oublions pas qu'au début du net, France télécom au début ne s’intéressait pas aux pages d'entreprises car jugé sana intérêt, que les radios dites historiques riaient de la FM, que l'on pensait avant la rnt que seul le satellite couvrirait des zones rurales convenablement en matière de réception de télévision. En ce qui concerne l'ip nous verrons mais il semblerait que cela glisse plus vers une technologie de podcast plutôt que de direct, là aussi l'avenir le dira. Rien n'empêche à tout de coexister.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Lolo54 a dit :

Aujourd'hui en FM peu de radios privées envoient du 4 kw, la plupart restent limitées à 1 kw.

Pour celles qui en ont l'autorisation, quelle est la facture ? Voilà la question !

Même 1kw je suis preneur de l'information  ;)

La question est BIEN de savoir pour qui seraient envoyés ces 4 KW ?!?

Les francais sont-ils prêts à changer leur equipement ?

Vous oubliez un détail : la radio ne s'ecoute pas majoritairement en voiture; on l'ecoute le matin, au réveil, le matin à la cuisine, le soir au moyen d'un équipement hi-fi et en nocturne dans son lit .....

Réduire l'equipement à l'autoradio est absurde et releve d'une meconnaissance.

Ne faudrait-il pas revoir à la baisse certaines ambitions ?!?

Comme par magie, on nous sort l'argument de la puissance "4 KW" : magique !

Quelques questions se posent :

  • Pourquoi 4 Kw et pas des puissances supérieures de 8 ou de 15 KW ?
  • Pourrait-on envisager des puissances intérieures pour des petits projets qui démarrent ?

Quant à la dite location, baisser legerement le prix locatif pourrait permettre de pérenniser l'offre : à ce jour, il est impossible de prevoir la tendance d'un tel marché.

Vous comprendrez que si les radios sont en cessation de paiement, il n’appartient pas aux radios du bloc d'y remédier.

A la charge du propriétaire du multiplex d'assurer ces garanties !

 

Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, RADIOPIRATE a dit :

Demandez à des auditeurs ce qu'ils pensent de France MUSIQUE : ils vous répondront que c'est tout sauf musical. Il n'y a que des débats sans fin et ils reprochent l'absence de contre-programmation face à classique.

Affirmer en 2018 que F musique est une radio musicale n'a aucun sens : c'est devenu un France Culture aménagé; le format a bien basculé sur du "talk".

Décidément, tu nous surprendras toujours avec tes inepties, toi !

J'écoute souvent France Musique et je tombe très souvent sur...de la musique ! (classique surtout mais aussi jazz, musiques du monde, expérimentales...).

Si tu trouves que France Musique n'est pas musicale car il n'y a pas de techno/trance/handsup/variété/accordéon, là on ne peut plus rien pour toi, faut aller consulter...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Gaël01 a dit :

Décidément, tu nous surprendras toujours avec tes inepties, toi !

C'est l'avis d'auditeurs historiques qui n'aiment plus ecouter cette radio :

  • beaucoup trop de débats (donc format "talk")
  • toujours les mêmes morceaux
  • pas de contre-programmation du privé
Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, RADIOPIRATE a dit :

C'est l'avis d'auditeurs historiques qui n'aiment plus ecouter cette radio :

  • beaucoup trop de débats (donc format "talk")
  • toujours les mêmes morceaux
  • pas de contre-programmation du privé

T'as des sources ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×