Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

JulienBreizh

La programmation musicale en radio (formats, etc...)

Messages recommandés

J'ai pu lire l'échange dans le post ville manquante. Si je résume de la transe, de la chanson française, du jazz sur une même station n'aurait pas de sens.

Pour ma part, quand je dois choisir une station en ligne par genre musical, je ne m'y retrouve pas. J'aime écouter de tout. De l'opéra au rap en passant par des classiques français, du jazz, de la pop, electro, musique du monde, blues, trucs bizarres en résumé toutes les musiques depuis qu'elles sont enregistrées (qqles exceptions, là ok mais au compte goutte métal, disco, reggae/ska).

J'essaie de choisir par langue mais allant de pays en pays, le style musical est souvent formaté ou ça papote et je ne comprends rien. Bref, il y a quelques A et grosso modo pas de chance. ;)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, vieira a dit :

Pour ma part, quand je dois choisir une station en ligne par genre musical, je ne m'y retrouve pas. J'aime écouter de tout. De l'opéra au rap en passant par des classiques français, du jazz, de la pop, electro, musique du monde, blues, trucs bizarres en résumé toutes les musiques depuis qu'elles sont enregistrées (qqles exceptions, là ok mais au compte goutte métal, disco, reggae/ska).

Il y a FIP qui correspond bien à ce que tu recherches (même si j'imagine que tu connais déjà...)

Tu peux également essayer Radio Paradise (très peu de bla-bla si ce n'est pour annoncer les titres précédents/suivants et absence de pub.)

BBC Radio 6 Music, avec plus de parlotes certes, mais la musique reste majoritaire.

Modifié par AUGUSTUS
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne connaissais pas Radio Paradise. Je vais chercher et l'ajouter aux favoris pour voir. Merci Augustus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 40 minutes, vieira a dit :

J'ai pu lire l'échange dans le post ville manquante. Si je résume de la transe, de la chanson française, du jazz sur une même station n'aurait pas de sens.

Pour ma part, quand je dois choisir une station en ligne par genre musical, je ne m'y retrouve pas. J'aime écouter de tout. De l'opéra au rap en passant par des classiques français, du jazz, de la pop, electro, musique du monde, blues, trucs bizarres en résumé toutes les musiques depuis qu'elles sont enregistrées (qqles exceptions, là ok mais au compte goutte métal, disco, reggae/ska).

J'essaie de choisir par langue mais allant de pays en pays, le style musical est souvent formaté ou ça papote et je ne comprends rien. Bref, il y a quelques A et grosso modo pas de chance. ;)

En fait, ce que je voulais dire, c'est qu'une radio peut très bien diffuser plusieurs genres musicaux sur son antenne. Mais avec un minimum de cohérence malgré tout ! Là, ce qui était évoqué était de mélanger de la variété française avec des dérivés de la techno. Ce qui, en terme d'esthétique et de coloration d'antenne, ne collerait pas du tout.

Quand on prend une radio comme Nova qui diffuse autant de la soul, de la funk, du reggae, du hip-hop, une pointe de pop et d'électro, tout ce mélange va bien ensemble car tous les morceaux de ces styles qui sont diffusé par Nova ont une coloration très proche.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 51 minutes, LaVraieRadio a dit :

En fait, ce que je voulais dire, c'est qu'une radio peut très bien diffuser plusieurs genres musicaux sur son antenne. Mais avec un minimum de cohérence malgré tout ! Là, ce qui était évoqué était de mélanger de la variété française avec des dérivés de la techno. Ce qui, en terme d'esthétique et de coloration d'antenne, ne collerait pas du tout.

On en revient à la même question : vous nous faites du moralisme-dépressif des années 30 en émettant  un pur avis personnel !

Qu'en serait-il des auditeurs ?!?

En ce qui me concerne, je ne vois pas pas où se situe l’incohérence d'une prog de techno ou de trance et de l'ouvrir à de la variété française ....

Ce serait un positionnement redoutable face à NRJ qui pratique cet art depuis de tres nombreuses années !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Ce serait un positionnement redoutable face à NRJ qui pratique cet art depuis de tres nombreuses années !

Au point de dire dans un autre sujet que ça changerait de Radio Bonheur dont les auditeurs se lassent de l'accordéon et qu'ils aimeraient entendre Da Hool ? Tu es sérieux là ?

D'ailleurs, tu as fait une étude de marché pour prétendre que les auditeurs préfèrent entendre tel genre plutôt qu'un autre ?

il y a 17 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Qu'en serait-il des auditeurs ?!?

La meilleure question serait : où seraient les auditeurs ? 

il y a 17 minutes, RADIOPIRATE a dit :

On en revient à la même question : vous nous faites du moralisme-dépressif des années 30 en émettant  un pur avis personnel !

Cite-nous une radio qui mélange de la trance à de la variété française.

Modifié par LaVraieRadio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, LaVraieRadio a dit :

Au point de dire dans un autre sujet que ça changerait de Radio Bonheur dont les auditeurs se lassent de l'accordéon et qu'ils aimeraient entendre Da Hool ? Tu es sérieux là ?

C'est loin d'être absurde, mon bon Monsieur : hélas, personne n'a l'idée de le faire !

Et pour votre etude, je vous invite à consulter les sondages : plus grosse gamelle de l'année 2017 ...

Plus sérieusement, beaucoup regrettent les anciens formats de Contact & Voltage ....

il y a 11 minutes, LaVraieRadio a dit :

La meilleure question serait : où seraient les auditeurs ?

Votre question se perd dans le vide : personne ne le fait à ce jour ! J'ai la conviction qu'ils seraient bien là. (lalalalala) (montez le son surtout !)

 

il y a 11 minutes, LaVraieRadio a dit :

Cite-nous une radio qui mélange de la trance à de la variété française.

Le NRJ d'Alain Weill le faisait : on passait allegrement de Dune, Da HOOL ou DARUDE à Celine DION : premiere radio de France avec 13 en AC !

Jean-Paul, reveille-toi : ils ont massacré ta plus belle radio !

Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le temps que j'écrive un livre, je vois que la bataille a repris.:586a2f074cf5d_EmojiSmiley-01:

@LaVraieRadioJe n'ai pas résisté à aller immédiatement à contresens. Pas de souci sur le fond, que ce soit pour une station mono style ou aux styles plus étendus, pour que cela reste cohérent l'humain me semble  indispensable. Ne serait-ce que pour sélectionner les titres. En écoute aléatoire des musiques perso cela ne me dérange pas, pourtant cela passe de Juliette Greco, Cora Vaucaire à Kate Tempest, Madredeus, Romica Puceanu, PJ Harvey et j'en passe.  Sur une radio passer d'une chanson à du métal, pas facile à moins de trouver deux titres qui le permettent.  Je ne vois pas une machine faire ça sans risque.

Je me souviens de ce type de souci de programmation, il y a longtemps, très longtemps : revox, 3 heures par bandes ! Il fallait être attentif aux sons pour les enchainements afin que la bande soit audible durant longtemps. C'était possible de passer de la musique africaine puis de la pop car l'enchainement était fait par un humain. Là, si tout repose sur des rotations multi critères automatisées,  il y a effectivement des risques. J'ai pu m'y essayer lors de l'arrivée des premiers automates avec le casse tête des genres. Sur une radio avec une "couleur" hip-hop, jazz, hits, cela aurait été plus "facile" qu'une programmation éclectique. 

L'éclectisme peut passer aussi par des émissions avec une présence humaine comme feu Bernard Lenoir ou maintenant Michka Assayas (pop, rock, rap, oldies, blues) sur France Inter, la tribune de la critique du disque (classique). Ça causait/cause musique. Pour le flux musical continu c'est plus dur mais j'aime toujours les mélanges.

En radio, sur France Culture j'ai encore en tête le ton condescendant du présentateur lors du décès de Johnny, j'avais mal pour les fans. Des A qui se gargarisent de ne pas passer Maitre Gims, ok mais j'en ai rien à faire. C'est gueguerres me gonfl... Les couleurs d'antenne c'est surement basé sur un choix, des goûts ou les peurs liées à l'audience. NRJ par exemple a une offre générationnelle. C'est un avis perso-moralo sinon la depresso ça va. Là, je rejoins l'avis de LaVraieRadio. Désolé, RadioPirate, je ne vois pas une entreprise prendre le risque d'investir dans une radio musicale tout public. Motif : la peur de ne pas trouver un public et les annonceurs qui vont avec ? Je ne trouve pas l'argument.

Mes oreilles sont open bar pourvu que ce soit bien présenté ! Ça ferait un auditeur. 

C'était quoi le sujet ? La programmation musicale. Pas facile, c'est un bon sujet. Si vous n'avez pas de contrainte éclatez-vous ! 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, vieira a dit :

Je ne connaissais pas Radio Paradise. Je vais chercher et l'ajouter aux favoris pour voir. Merci Augustus.

De rien. Ça fait plaisir. :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité domdom

la programmation c'est sur que c'est plus pareil, aprés il est possible de mélangées les genres si c'est bien fait mais il faut un bon animateur avec quelque chose a dire sur sa prog.

sinon il reste les émissions thématiques au moins l'auditeur c'est a quoi s' en tenir 1h de prog rock, reggaie, musique classique , ou autre au moins si c'est ce qu'il va entendre et si ca ne convient pas on zap. aprés les gouts musicaux c'est comme les couleurs on aime ou pas chaqu'un c'est gout.

aprés faire de la programmation fourre tout ca n'as pas de sens il faut un minimum de cohérence au moins 2 voir 3 titres qui se suivent du meme style .

ca reviens a passer du havy métal  a un slow suivi de la trance dans une soirée dansante.

aprés les gens qui font de la radio aujourd'hui ne sont pas les meme qu'il y a 20 ou 30 ans les codes ne sont plus les memes, et leur formation aussi d'ailleur.a mon avis.

l'informatique c'est bien pour partir en week end sans personne dans les studios , mais ca a c'est limites ca n'est qu'un outil a disposition, sinon on mais des ordis partout et on va tous a pole emploi et on laisse les ordinateurs gérer nos vies, nos gouts nos envie, voir nos décisions???? malheureusement tout ceci ne touche pas que le domaine de la radio.

et je parle meme pas des rediffs en boucle.on rediffuse la nuit ce que l'on a deja passer en journée. super ca sert a ca la redevance et le fser.

si la rnt qui vient, si elle  se calque sur la tnt bonjour les dégats comme l'as dit patrick rdv dans 10 ans place des computers et du virtuel.

l'homme a créer la machine???? that is the question.

qui vivra verra ou entendra ou pas d'ailleurs, comme disait coluche quand on voit se qu'on voit et qu'on entend se qu'on entend , on a le droit de penser se que l'on pense .

fin.au suivant!!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai un peu le sentiment que ceux qui préconisent des formats radios, privilégient d'abord leur goût propre en pensent qu'il est universel.

Pour ma part je préfère l'éclectisme et ne m’offusque pas d'entendre Zazz puis Yves Montand, puis Maître Gims.

Peut être cela résulte t il de mon vécu ou dans mon enfance puis ensuite  on écoutait Charles Trenet, Maurice Chevalier, Guy Beart, Paul Anka, Dick Rivers, Les Beatles, Michel Polnareff etc, ce qui fait que ma culture musicale ne se limite pas au RNB ou rap, et que j'aime entendre ce qui m'a fait plaisir à une époque ou une autres.

Chacun vit et vivra cette évolution qui conduit à l'élargissement des goûts musicaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 35 minutes, balvenie a dit :

J'ai un peu le sentiment que ceux qui préconisent des formats radios, privilégient d'abord leur goût propre en pensent qu'il est universel.

Pour ma part je préfère l'éclectisme et ne m’offusque pas d'entendre Zazz puis Yves Montand, puis Maître Gims.

 

Avant de s'en remettre à Maitre GIMS, on peut dejà faire une exêrience :

  • glisser les Bee GEES, Anita WARD  ou Baltimora entre ZAZ et YVES Montant : ca ne choque personne ?!?

Tentons une autre experience : rajoutons Raphaël au programme et ajoutons un titre dance posterieur à 87 :

  • Ca nous donnerait Technotronic, Culture Beat ou Corona ....

Troisieme esperience : remplacer les titres dance par des concepts recents :

  • Maitre GIMS, Imany, INNA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, vieira a dit :

 

@LaVraieRadioJe n'ai pas résisté à aller immédiatement à contresens. Pas de souci sur le fond, que ce soit pour une station mono style ou aux styles plus étendus, pour que cela reste cohérent l'humain me semble  indispensable. Ne serait-ce que pour sélectionner les titres. En écoute aléatoire des musiques perso cela ne me dérange pas, pourtant cela passe de Juliette Greco, Cora Vaucaire à Kate Tempest, Madredeus, Romica Puceanu, PJ Harvey et j'en passe.  Sur une radio passer d'une chanson à du métal, pas facile à moins de trouver deux titres qui le permettent.  Je ne vois pas une machine faire ça sans risque.

Sympa votre programme; je rajoutte Metronomy, Etienne Daho, Culture BEAT, Supermen Lovers, Billy Ocean, FUN FUN, Imany & TUJAMO !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, balvenie a dit :

Pour ma part je préfère l'éclectisme et ne m’offusque pas d'entendre Zazz puis Yves Montand, puis Maître Gims.

Je suis entièrement d'accord avec le principe d'éclectisme. Une radio avec un format musical unitaire peut se couper d'une partie des auditeurs n'aimant pas ce style musical. Mais une programmation éclectique ne veut pas dire bordélique en diffusant tout, n'importe quoi et dans n'importe quel sens comme ce que propose @RADIOPIRATE : mélanger de la trance à de la variété française, prétendre que les gens ne veulent pas entendre d'accordéon mais du Da Hool à la place... ! 

Une programmation musicale éclectique se veut aussi cohérente : on n'enchaîne pas deux styles qui ne vont pas ensemble. C'est, certes, un goût personnel mais c'est aussi une question de logique. Je ne dis pas qu'il faut faire une programmation musicale à la FIP (prog réalisée à la main !), toutes les radios n'en ont pas les moyens. Mais dans une radio, un automate, ça se paramètre ! Sinon autant mettre VLC en mode lecture aléatoire et c'est parti... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, LaVraieRadio a dit :

Mais une programmation éclectique ne veut pas dire bordélique en diffusant tout, n'importe quoi et dans n'importe quel sens comme ce que propose @RADIOPIRATE : mélanger de la trance à de la variété française, prétendre que les gens ne veulent pas entendre d'accordéon mais du Da Hool à la place... !

Pur dénigrement : ca marcherait !

Quelle est votre argumentation ?

Pas l'ombre d'une démonstration cohérente et on se passe en plus d'exemples ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, RADIOPIRATE a dit :

Pur dénigrement : ca marcherait !

Quelle est votre argumentation ?

Pas l'ombre d'une démonstration cohérente et on se passe en plus d'exemples ....

Et quelle(s) preuve(s) apportes-tu pour appuyer tes propos ? Qu'est-ce qui te fait dire que ça marcherait ? As-tu réalisé une étude de marché pour prétendre cela ? Ce n'est pas à moi d'argumenter de tels propos mais bien à celui qui les tient !

Je n'ai pas à apporter d'arguments à de tels propos farfelus à part celui de l'incohérence. De la techno enchaînée à de l'accordéon... Mais tu as consommé quoi avant d'écrire ça ?

Est-ce que Galaxie à Lille diffuse de l'accordéon dans sa playlist ? La réponse est... non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, LaVraieRadio a dit :

Et quelle(s) preuve(s) apportes-tu pour appuyer tes propos ? Qu'est-ce qui te fait dire que ça marcherait ? As-tu réalisé une étude de marché pour prétendre cela ? Ce n'est pas à moi d'argumenter de tels propos mais bien à celui qui les tient !

Je vous retourne la question également : vos preuves !

C'est facile de raconter n'importe quoi tout en imposant à l'adversaire des preuves qu'on n'a pas : dans cette attente, mieux vaut s'abstenir !

Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, LaVraieRadio a dit :

 

Une programmation musicale éclectique se veut aussi cohérente : on n'enchaîne pas deux styles qui ne vont pas ensemble. C'est, certes, un goût personnel mais c'est aussi une question de logique. Je ne dis pas qu'il faut faire une programmation musicale à la FIP (prog réalisée à la main !), toutes les radios n'en ont pas les moyens. Mais dans une radio, un automate, ça se paramètre ! Sinon autant mettre VLC en mode lecture aléatoire et c'est parti... 

Il y a bien un moment ou l'on va passer d'un genre à l'autre donc il y aura deux styles différents qui fatalement n'iront pas ensemble.

Une forme de cohérence peut être dans la diversité.

Après tout dépend également de l'auditoire visé.

Pour revenir à ce que je disais plus haut, plus un public sera adulte, plus il tolérera les bascules rapides d'un genre à un autre car il aura avec le temps appris à apprécier différents genres, à l'inverse d'un public plus ado qui sera intransigeant sur l'unicité du genre et rejettera ce qui lui est étranger.

IL y a des chefs d’œuvres dans tous les genres musicaux récents ou historiques, seule la culture permet d'en appréhender davantage. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, RADIOPIRATE a dit :

Je vous retourne la question également : vos preuves !

En général, quand on répond cela, c'est que l'on a rien à dire pour appuyer ses propos. Nous attendons une preuve comme quoi les auditeurs veulent Da Hool à la place de l'accordéon.

Et je dois apporter quelle(s) preuve(s) ? Sur le fait qu'une programmation musicale cohérente et bien préparée fonctionne ? Les beaux scores réalisés par FIP ou Nova dans certaines villes où elles émettent. Et je ne parle pas de Paris...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, balvenie a dit :

Il y a bien un moment ou l'on va passer d'un genre à l'autre donc il y aura deux styles différents qui fatalement n'iront pas ensemble.

Une forme de cohérence peut être dans la diversité.

Après tout dépend également de l'auditoire visé.

Pour revenir à ce que je disais plus haut, plus un public sera adulte, plus il tolérera les bascules rapides d'un genre à un autre car il aura avec le temps appris à apprécier différents genres, à l'inverse d'un public plus ado qui sera intransigeant sur l'unicité du genre et rejettera ce qui lui est étranger.

IL y a des chefs d’œuvres dans tous les genres musicaux récents ou historiques, seule la culture permet d'en appréhender davantage. 

Je suis d'accord. Mais, pour appuyer mes propos, on ne passe pas du coq à l'âne en un coup d'oeil en matière de musique... Même un adulte trouverait bizarre qu'un morceau de metal soit enchaîné à un morceau plutôt lounge. 

Heureusement que la cohérence peut être dans la diversité ! Une radio uniforme serait plus qu'ennuyante...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, LaVraieRadio a dit :

En général, quand on répond cela, c'est que l'on a rien à dire pour appuyer ses propos. Nous attendons une preuve comme quoi les auditeurs veulent Da Hool à la place de l'accordéon.

Mais faites une étude et payez-vous là ! Ca ne vous suffit pas la chute d'audience de Bonheur ?

Ne vous en déplaise, vous n'avez pas le moindre biscuit pour contredire ....

il y a une heure, LaVraieRadio a dit :

Et je dois apporter quelle(s) preuve(s) ? Sur le fait qu'une programmation musicale cohérente et bien préparée fonctionne ? Les beaux scores réalisés par FIP ou Nova dans certaines villes où elles émettent. Et je ne parle pas de Paris...

Vous donnez de belles lecons en postulant que ce ne serait pas cohérent de passer de la trance ou de l'edm à la variété francaise : on attend votre démonstration !

Vous n'argumentez pas et n'apportez aucune démonstration qui vienne confirmer ou infirmer la thèse QUE VOUS NE VOUS PRIVEZ pas de réfuter.

On en déduira que c'est vous le manipulateur !

Pour ma part, cher Monsieur, j'ai fait le boulot et je vous ai donné des exemples :

  • NRJ le faisait très bien jusqu'à l'arrivée de Roberto : 13 points d'audience ! (Des concepts comme Darude, Da HOOL, DUNE, OMEGA ont été largement diffusés)
  • Voltage le faisait également à la fin des années 90 : plus de 4 points à Paris !
  • Contact a réalisé des records d'audience au début des années 2000 : un niveau jamais atteint depuis !
  • Quand RFM a cassé le pop-rock avec de la dance (DR Alban, Corona, Supermen LOVERS), elle a quasi-triplé son audience dans la Sarthe !

Et pour en revenir au sujet initial (on parlait de HIT WEST), peut-être que cette radio n'est pas si cohérente qu'elle en a l'air ?!?

C'est ce qui justifierait ses pertes d'audiences depuis de très nombreuses années. Si on se base sur les etudes de l'observatoire de la musique, HIT WEST sape ses formats passant parfois du rock à la dance comme ca d'un bloc de 3 à 25% en un an !

Et laissez-moi rire : on aboutit à un format qui inclut la dance à plus de 25 %; mais la radio fait la fine gueule sur Martin GARRIX, Showtek et DVBBS & Borgeous !

 

Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 24 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Mais faites une étude et payez-vous là ! Ca ne vous suffit pas la chute d'audience de Bonheur ?

Ne vous en déplaise, vous n'avez pas le moindre biscuit pour contredire ....

Ce n'est pas à moi de faire une étude pour justifier tes propos ! C'est toi qui affirme que les auditeurs veulent plus d'un genre que d'un autre. C'est donc à toi qu'il revient d'appuyer tes propos par des preuves. Ce n'est pas à moi d'apporter les preuves de tes dires ! De plus, qu'est-ce qui te fait dire que c'est la bonne recette pour la radio que tu évoques ? L'annexe IV et IVbis, ça te dit quelque chose ?

il y a 28 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Vous donnez de belles lecons en postulant que ce ne serait pas cohérent de passer de la trance ou de l'edm à la variété francaise : on attend votre démonstration !

Vous n'argumentez pas et n'apportez aucune démonstration qui vienne confirmer ou infirmer la thèse QUE VOUS NE VOUS PRIVEZ pas de réfuter.

On en déduira que c'est vous le manipulateur !

Pour ma part, cher Monsieur, j'ai fait le boulot et je vous ai donné un exemple : NRJ le faisait très bien jusqu'à l'arrivée de Roberto !

Et pour en revenir au sujet initial (on parlait de HIT WEST), peut-être que cette radio n'est pas si cohérente qu'elle en a l'air ?!?

C'est ce qui justifierait ses pertes d'audiences depuis de très nombreuses années. Si on se base sur les etudes de l'observatoire de la musique, HIT WEST sape ses formats passant parfois du rock à la dance comme ca d'un bloc de 3 à 25% en un an !

Et laissez-moi rire : on aboutit à un format qui inclut la dance à plus de 25 %; mais la radio fait la fine gueule sur Martin GARRIX, Showtek et DVBBS & Borgeous !

De plus, qu'est-ce c'est que cette manière d'écrire en gros caractères ? On ne peut pas débattre sereinement ? Je sens comme de la colère sur le fait que je te contredis...

Quelle démonstration puis-je apporter ? Aucune radio en France ne diffuse de la trance enchaînée à de la chanson française en playlist. Si il y en a une, je veux bien avoir le nom ! Encore une fois, ce n'est pas à moi d'apporter des exemples et des preuves pour appuyer tes propos ! 

Concernant Hit West, la radio est libre de faire ce qu'elle souhaite du moment qu'elle reste dans le cadre de sa convention avec le CSA. Si elle veut passer plus de rock que d'électro (ou l'inverse), c'est son choix.
Les exemples de "dance" que tu donnes sont tes exemples. Pas forcément ceux des programmateurs de radios. Si tu veux diffuser ce genre de titres mélangé à de la variété française, pourquoi ne crées-tu pas une webradio pour mettre ton talent en application (mix entre EDM, accordéon, trance et variété française) et voir si tu exploses les scores d'audience ? J'ai hâte d'entendre Daniel Guichard et Michel Pruvot mélangé à Martin Garrix et Da Hool ! :lol:

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, LaVraieRadio a dit :

Ce n'est pas à moi de faire une étude pour justifier tes propos ! C'est toi qui affirme que les auditeurs veulent plus d'un genre que d'un autre. C'est donc à toi qu'il revient d'appuyer tes propos par des preuves. Ce n'est pas à moi d'apporter les preuves de tes dires !

Lorsqu'on refute une these ou qu'on deverse des propos moralisateurs, vous avez aussi la charge de la preuve !

 

il y a 2 minutes, LaVraieRadio a dit :

Quelle démonstration puis-je apporter ? Aucune radio en France ne diffuse de la trance enchaînée à de la chanson française en playlist. Si il y en a une, je veux bien avoir le nom ! Encore une fois, ce n'est pas à moi d'apporter des exemples et des preuves pour appuyer tes propos !

On vous ecoute pour la demonstration : à vous de nous prouver l'incoherence de diffuser un programme avec de la techno ou de la trance et de la variété francaise. C'est à vous !

il y a 3 minutes, LaVraieRadio a dit :

Les exemples de "dance" que tu donnes sont tes exemples. Pas forcément ceux des programmateurs de radios. Si tu veux diffuser ce genre de titres mélangé à de la variété française, pourquoi ne crées-tu pas une webradio pour mettre ton talent en application (mix entre EDM, accordéon, trance et variété française) et voir si tu exploses les scores d'audience ? J'ai hâte d'entendre Daniel Guichard et Michel Pruvot mélangé à Martin Garrix et Da Hool ! :lol:

Les exemples de "dance" sont quand même ceux qui ont été choisis par NRJ et qui lui ont permis de realiser de tres bonnes audiences en national et à Paris et en IDF jusqu'à détroner Skyrock !

Pendant ce temps, HIT WEST nous faisait la fine gueule et allait jusqu'à dire que mediametrie avait fait une erreur !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 39 minutes, RADIOPIRATE a dit :

On vous ecoute pour la demonstration : à vous de nous prouver l'incoherence de diffuser un programme avec de la techno ou de la trance et de la variété francaise. C'est à vous !

Encore une fois, à toi de me dire si il existe une radio en France qui diffuse de la trance et de la variété française en même temps ! Je ne peux pas apporter un exemple sur ce que je ne connais pas. Je vois mal un Yves Montand enchaîné à du Martin Garrix : pas le même rythme, pas la même coloration musicale... Ce n'est quand même pas compliqué à prouver ! 

Une nouvelle fois donc, cites-nous une radio qui a cette programmation en France.

il y a 39 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Les exemples de "dance" sont quand même ceux qui ont été choisis par NRJ et qui lui ont permis de realiser de tres bonnes audiences en national et à Paris et en IDF jusqu'à détroner Skyrock !

NRJ joue surtout ce qui fonctionne sur YouTube, Deezer, Spotify et consorts parfois même avec du retard... Ce n'est pas ce que j'appelle être précurseur en matière de musique.

il y a 39 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Pendant ce temps, HIT WEST nous faisait la fine gueule

Hit West te fait la fine gueule... Parce qu'ils ne jouent pas ce que tu veux entendre. Et d'ailleurs, pourquoi t'attaques-tu à cette radio ? Tu as postulé et tu as été recalé ?

il y a 39 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Lorsqu'on refute une these ou qu'on deverse des propos moralisateurs, vous avez aussi la charge de la preuve !

Encore une fois, je n'ai jamais dit que les auditeurs ne voulaient pas entendre ce que tu proposes. J'ai simplement dit qu'un tel programme n'était pas cohérent. Par contre, toi, tu as affirmé que c'est ce que les auditeurs (de Radio Bonheur notamment) voulaient entendre. Donc à toi de prouver cela.

Enfin, je te relance l'idée de la webradio pour mettre tes idées en application ! On devrait bien se marrer...

Modifié par LaVraieRadio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, LaVraieRadio a dit :

Je ne dis pas qu'il faut faire une programmation musicale à la FIP (prog réalisée à la main !), toutes les radios n'en ont pas les moyens. Mais dans une radio, un automate, ça se paramètre !

eh bien, je trouve que le coeur du sujet est là. Quelque soit les styles et points de vue, ce serait intéressant de voir les astuces de chacun pour définir les genres et les rotations, les paramètres. Surtout pour les rotations automatiques qui concernent plus ce site. Si quelqu'un sait comment  se passe la programmation sur une radio nationale, ce sera plus par curiosité.

Par exemple, l'excellente initiative, la chaine youtube créer sa radio, dans l'épisode 2.2.3 les règles de rotations de radio dj il montre ses choix (sans les imposer) :

- catégories, les grandes familles: jingle, pub, interviews, chansons, etc...

- sous-catégorie : il a fait le choix de classer par années, avec l'astuce d'une catégorie qui ne passe pas dans la prog mais des titres qui restent accessibles (exemple chanson marrantes, effrayantes), deuxième astuce les hits 

- genre : pop, rock, etc...

Je ne vois pas très bien comment il différencie les prod françaises, à part la catégorie francais, mais chanson-francais, pop-francais, jazz-francais, ce serait trop...

Pour les explications avec le logiciel MBStudio, il semble avoir plus de clés : la langue (vu les quotas en prod française cela me semble plus facile), appréciations, poids qui peuvent sans doute permettre d'affiner la prog (par exemple sur le vieux station playlist : tempo, energy, mood,..). 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, vieira a dit :

eh bien, je trouve que le coeur du sujet est là. Quelque soit les styles et points de vue, ce serait intéressant de voir les astuces de chacun pour définir les genres et les rotations, les paramètres. Surtout pour les rotations automatiques qui concernent plus ce site. Si quelqu'un sait comment  se passe la programmation sur une radio nationale, ce sera plus par curiosité.

Par exemple, l'excellente initiative, la chaine youtube créer sa radio, dans l'épisode 2.2.3 les règles de rotations de radio dj il montre ses choix (sans les imposer) :

- catégories, les grandes familles: jingle, pub, interviews, chansons, etc...

- sous-catégorie : il a fait le choix de classer par années, avec l'astuce d'une catégorie qui ne passe pas dans la prog mais des titres qui restent accessibles (exemple chanson marrantes, effrayantes), deuxième astuce les hits 

- genre : pop, rock, etc...

Je ne vois pas très bien comment il différencie les prod françaises, à part la catégorie francais, mais chanson-francais, pop-francais, jazz-francais, ce serait trop...

Pour les explications avec le logiciel MBStudio, il semble avoir plus de clés : la langue (vu les quotas en prod française cela me semble plus facile), appréciations, poids qui peuvent sans doute permettre d'affiner la prog (par exemple sur le vieux station playlist : tempo, energy, mood,..). 

Dans la radio dans laquelle je suis, on utilise Rivendell (très bon automate libre et gratuit). Il est paramétré comme tel :

- Catégories : jingles, emissions, habillages. Les musiques sont insérées dans les catégories suivantes : nouveautés, rotation et golds.
- Sous-catégories ("scheduler codes" en langage Rivendell) : 1 sous-catégorie par genre, tempo, langue, artiste/groupe local.

Rivendell est paramétré pour diffuser un nombre de titres francophones afin de respecter les quotas. Il a aussi des "interdictions" d'enchaîner certains genres avec d'autres, de pondérer des styles plus que d'autres à certaines heures...

C'est en appliquant des critères comme le tempo que l'on arrive à avoir une programmation à peu près cohérente, l'automatique n'étant pas parfait à 100%. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, vieira a dit :

En écoute aléatoire des musiques perso cela ne me dérange pas, pourtant cela passe de Juliette Greco, Cora Vaucaire à Kate Tempest, Madredeus, Romica Puceanu, PJ Harvey et j'en passe.

Ça ne TE dérange pas d'écouter un mélange éclectique de morceaux que TU as choisi ("musiques perso"). Je suis dans le même cas, je peux écouter dans la même demi-heure des choses extrêmement variées, du classique à l’électro. Mais l'éclectisme tel qu'on le pratique risque de ne plaire qu'à nous même, ce qui va à l'encontre même du concept de radio ("broadcast", on vise large !). Choisir de la musique qui devra plaire, ou pour le moins ne pas faire fuir une audience n'est pas chose aisée !

 

Il y a 23 heures, vieira a dit :

Pour ma part, quand je dois choisir une station en ligne par genre musical, je ne m'y retrouve pas. J'aime écouter de tout.

+1 ...

Enfin PRESQUE de tout :-)

 

Il y a 7 heures, balvenie a dit :

Après tout dépend également de l'auditoire visé.

Pour revenir à ce que je disais plus haut, plus un public sera adulte, plus il tolérera les bascules rapides d'un genre à un autre car il aura avec le temps appris à apprécier différents genres, à l'inverse d'un public plus ado qui sera intransigeant sur l'unicité du genre et rejettera ce qui lui est étranger.

C'est à mon avis le point essentiel. Le point de départ d'une réflexion sur un format de radio varié ne doit pas être les étiquettes des bacs à disques, les genres et les sous-genres, mais "à qui on s'adresse". Par ailleurs, il est parfaitement possible de pratiquer l’éclectisme "avec transitions", sans bascules rapides.

Dans cette réflexion, il faut faire très attention à ce qui peut faire fuir une partie de l'audience !

 

Il y a 9 heures, balvenie a dit :

Pour ma part je préfère l'éclectisme et ne m’offusque pas d'entendre Zazz puis Yves Montand, puis Maître Gims.

Très bon exemple des limites de l'exercice qui consiste à trouver des dénominateurs communs, et éviter certains styles très clivants.

Les deux premiers ne me feront pas fuir. Mais le rap français auto-tuné, je ne tiens pas plus de 10 secondes !

 

Il y a 8 heures, LaVraieRadio a dit :

Je suis entièrement d'accord avec le principe d'éclectisme. Une radio avec un format musical unitaire peut se couper d'une partie des auditeurs n'aimant pas ce style musical. Mais une programmation éclectique ne veut pas dire bordélique en diffusant tout, n'importe quoi et dans n'importe quel sens comme ce que propose @RADIOPIRATE : mélanger de la trance à de la variété française, prétendre que les gens ne veulent pas entendre d'accordéon mais du Da Hool à la place... ! 

Une programmation musicale éclectique se veut aussi cohérente : on n'enchaîne pas deux styles qui ne vont pas ensemble. C'est, certes, un goût personnel mais c'est aussi une question de logique. Je ne dis pas qu'il faut faire une programmation musicale à la FIP (prog réalisée à la main !), toutes les radios n'en ont pas les moyens. Mais dans une radio, un automate, ça se paramètre !

Un "format musical unitaire" va se couper de PRATIQUEMENT TOUS les auditeurs n'aimant pas ce style !!! Mais attention, une programmation éclectique peut aussi perdre une partie significative de ses auditeurs (réels ou potentiels) à cause de morceaux trop clivants. Comme dit plus haut, il s'agit de savoir à qui l'on s'adresse, et ce qui peut faire fuir. Je ne peux qu'approuver ce que tu dis: une programmation éclectique doit être cohérente.

Il suffit de regarder un peu comment marche un logiciel comme Selector pour comprendre que l’éclectisme est parfaitement gérable, à condition que le concept et la cible soient bien définis. On peut interdire facilement les enchainements de sound-codes incompatibles. Le tout est d'avoir les idées claires et une maitrise suffisante des outils de programmation.

 

Il y a 21 heures, vieira a dit :

J'ai pu m'y essayer lors de l'arrivée des premiers automates avec le casse tête des genres. Sur une radio avec une "couleur" hip-hop, jazz, hits, cela aurait été plus "facile" qu'une programmation éclectique. 

Pour les hits, peut-être. Pour le jazz, attention, c'est un genre musical qui couvre pratiquement un siècle, rien de comparable (musicalement ou en terme de son) entre du "new orleans" de 1930 et du Mile Davis cocaïné des années 70 (probablement plus proche du rock progressif), ou du Keith Jarett et un big band...

 

Il y a 22 heures, LaVraieRadio a dit :

Là, ce qui était évoqué était de mélanger de la variété française avec des dérivés de la techno.

Dit comme ça, effectivement. Mais le problème, c'est les étiquettes des bacs à disques. Dans cette phrase, ce qui me gène, c'est que "variété française" recouvre un ensemble de choses extrêmement diverses, tout comme "techno". Le boulot d'un programmateur musical est de sélectionner des MORCEAUX (pas de prendre tout le bac ayant telle ou telle étiquette), et de coder les fiches à bon escient dans un logiciel de programmation convenablement paramétré. Donc sur le principe, pas d'opposition, pour une cible adulte un peu ouverte, à enchainer un morceau bien choisi de variété française avec un autre morceau bien choisi dérivé de musique électronique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Ben a dit :

Dit comme ça, effectivement. Mais le problème, c'est les étiquettes des bacs à disques. Dans cette phrase, ce qui me gène, c'est que "variété française" recouvre un ensemble de choses extrêmement diverses, tout comme "techno". Le boulot d'un programmateur musical est de sélectionner des MORCEAUX (pas de prendre tout le bac ayant telle ou telle étiquette), et de coder les fiches à bon escient dans un logiciel de programmation convenablement paramétré. Donc sur le principe, pas d'opposition, pour une cible adulte un peu ouverte, à enchainer un morceau bien choisi de variété française avec un autre morceau bien choisi dérivé de musique électronique...

En l'occurence, c'était le format de Radio Bonheur qui était ciblé. Ce cher Radio Pirate prétendait que les auditeurs de cette radio en avaient marre de l'accordéon et voulaient entendre du Da Hool à la place... Mais sinon, je te rejoins sur le fait qu'une programmation cohérente passe avant tout par un logiciel bien programmé !

il y a 15 minutes, Ben a dit :

Un "format musical unitaire" va se couper de PRATIQUEMENT TOUS les auditeurs n'aimant pas ce style !!! Mais attention, une programmation éclectique peut aussi perdre une partie significative de ses auditeurs (réels ou potentiels) à cause de morceaux trop clivants. Comme dit plus haut, il s'agit de savoir à qui l'on s'adresse, et ce qui peut faire fuir. Je ne peux qu'approuver ce que tu dis: une programmation éclectique doit être cohérente.

Il suffit de regarder un peu comment marche un logiciel comme Selector pour comprendre que l’éclectisme est parfaitement gérable, à condition que le concept et la cible soient bien définis. On peut interdire facilement les enchainements de sound-codes incompatibles. Le tout est d'avoir les idées claires et une maitrise suffisante des outils de programmation.

+1 !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, LaVraieRadio a dit :

C'est en appliquant des critères comme le tempo que l'on arrive à avoir une programmation à peu près cohérente, l'automatique n'étant pas parfait à 100%. 

Je constate qu'avec vous, c'est tout et son contraire !

Vous reconnaissez que le tempo est un des critères pour avoir une prog cohérente; curieusement, vous n'admettez pas qu'on passe de la techno à 130 BPM à des titres de MYLENE Farmer ou du rock qui sonnerait comme du madison à 132- 136 BPM !

Et je partage complétement l'avis de BEN sur les etiquettes :

Il y a 1 heure, Ben a dit :

Dit comme ça, effectivement. Mais le problème, c'est les étiquettes des bacs à disques. Dans cette phrase, ce qui me gène, c'est que "variété française" recouvre un ensemble de choses extrêmement diverses, tout comme "techno". Le boulot d'un programmateur musical est de sélectionner des MORCEAUX (pas de prendre tout le bac ayant telle ou telle étiquette), et de coder les fiches à bon escient dans un logiciel de programmation convenablement paramétré. Donc sur le principe, pas d'opposition, pour une cible adulte un peu ouverte, à enchainer un morceau bien choisi de variété française avec un autre morceau bien choisi dérivé de musique électronique...

A la base, on se méprend déjà sur le genre musical : ça doit arranger certains de pouvoir glisser de la variété française; malheureusement, beaucoup de titres sont plus à mettre dans le registre "dancefloor".

Que dire d'ailleurs de LARTISTE CATCHU CATCHU reconnu par Yacast comme étant du rap alors qu'il fait 116 BPM et peut être considéré comme de la dance ?

Comment considérer qu'en diffusant IMAGES & Gold à outrance, on ne tombe pas dans un format "dancefloor" ?

Quant au format incompris de Bonheur, il ne serait pas inutile de rappeler que les danses de bal sont un segment du registre "dancefloor" : la thématique peut parfaitement rejoindre ce registre ! Il ne serait odnc pas absurde de remplacer ces danses de bal par du "hit des clubs" (funk-italo-disco-techno).

Il y a 1 heure, Ben a dit :

C'est à mon avis le point essentiel. Le point de départ d'une réflexion sur un format de radio varié ne doit pas être les étiquettes des bacs à disques, les genres et les sous-genres, mais "à qui on s'adresse". Par ailleurs, il est parfaitement possible de pratiquer l’éclectisme "avec transitions", sans bascules rapides.

Dans cette réflexion, il faut faire très attention à ce qui peut faire fuir une partie de l'audience !

Le point de départ d'une réflexion est de savoir déjà ce que l'on veut passer et comment arriver à ses objectifs ...

Beaucoup semblent inaptes à cette réflexion : à force de ne voir que des "hits", on finit par tomber dans le même piege de la "variété francaise" sans le moindre discernement puisqu'en mode "hit", on peut se faire balader d'un format à un autre. Contre-productif !

Il y a 1 heure, Ben a dit :

Pour les hits, peut-être. Pour le jazz, attention, c'est un genre musical qui couvre pratiquement un siècle, rien de comparable (musicalement ou en terme de son) entre du "new orleans" de 1930 et du Mile Davis cocaïné des années 70 (probablement plus proche du rock progressif), ou du Keith Jarett et un big band...

C'est une tres bonne reflexion; et je rajouterai qu'il en va presque de même pour l’électronique. Ca nous fait maintenant quatre décennies et ce genre compte désormais !

N'en deplaise à certains, la techno est devenue anthologique et il faut compter la dessus pour séduire un public comme les quadras : on en est tres loin !

Rappelons d'ailleurs que le jazz a connu quelques sursauts dans les années 70 et pulsait à donf; beaucoup meconnaissent cette période.

Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci LaVraieRadio pour les indications sur vos paramétrages pour Rivendell. A dire vrai, il faudrait connaître le fonctionnement de ce logiciel pour totalement comprendre. C'es tun peu la limite du truc.

Merci Ben pour toutes les nuances et rappels. Je chanteo en ototuneo à lae redio... avec plein de O partout. ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Je constate qu'avec vous, c'est tout et son contraire !

Vous reconnaissez que le tempo est un des critères pour avoir une prog cohérente; curieusement, vous n'admettez pas qu'on passe de la techno à 130 BPM à des titres de MYLENE Farmer ou du rock qui sonnerait comme du madison à 132- 136 BPM !

Tu disais que Nostalgie faisait dans le "hot tempo" en apportant des exemples de titres disco. Tu n'as donc pas compris le sens de ma phrase.

Il y a un paramètre sur le tempo pour éviter qu'un morceau à tempo lent s'enchaîne avec un tempo trop rapide et vice-versa. 

il y a 6 minutes, vieira a dit :

Merci LaVraieRadio pour les indications sur vos paramétrages pour Rivendell. A dire vrai, il faudrait connaître le fonctionnement de ce logiciel pour totalement comprendre. C'es tun peu la limite du truc.

De rien ! Il peut paraître un peu complexe au début mais une fois que la logique est acquise, ça roule comme sur des roulettes !

Il y a 23 heures, RADIOPIRATE a dit :

C'est loin d'être absurde, mon bon Monsieur : hélas, personne n'a l'idée de le faire !

Et pour votre etude, je vous invite à consulter les sondages : plus grosse gamelle de l'année 2017 ...

Plus sérieusement, beaucoup regrettent les anciens formats de Contact & Voltage ..

Le NRJ d'Alain Weill le faisait : on passait allegrement de Dune, Da HOOL ou DARUDE à Celine DION : premiere radio de France avec 13 en AC !

Jean-Paul, reveille-toi : ils ont massacré ta plus belle radio !

Et donc, sous prétexte que Radio Bonheur ait connu une chute en 2017 et que beaucoup de gens regrettent les anciens formats de Contact et Voltage, il faudrait donc que cette station adopte cette ligne musicale. Je t'ai déjà posé la question (hélas restée sans réponse) donc je te la repose : l'annexe IV et IVbis, ça te dit quelque chose ?

Quant au NRJ d'Alain Weill, c'était dans les années... 90 ! Nous sommes en 2018. Les méthodes et les recettes ont changé.

Encore une fois, n'hésite pas à proposer une webradio à ton goût et n'hésite pas à nous la partager !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, LaVraieRadio a dit :

Il y a un paramètre sur le tempo pour éviter qu'un morceau à tempo lent s'enchaîne avec un tempo trop rapide et vice-versa.

A vrai dire, je ne vois pas la difficulté de passer d'un tempo rapide à un tempo lent : certains estiment que l'auditeur a besoin de respirer !

Concernant Nostalgie, vous avez déplacé une fois de plus la problématique dans le sens qui vous arrange; les propos de BEN sont intéressants à ce titre.

La variété, c'est tout et n'importe quoi avec un genre qu'on n'a pas pris la peine d'identifier : à force de faire du "hot tempo", on peut raisonnablement militer qu'on glisse vers une thématique "club".

De par cette constatation, il peut apparaitre choquant que cette "thématique" soit bloquée à 1985 quand on va paramétrer des titres qui vont bien au-delà !

Il y a 10 heures, LaVraieRadio a dit :

Quant au NRJ d'Alain Weill, c'était dans les années... 90 ! Nous sommes en 2018. Les méthodes et les recettes ont changé.

Les recettes ont changé parce que les acteurs ne sont plus les mêmes et n'ont pas la même vison de la radio; en revanche, les records d'audience restent inégalés à ce jour.

Il y a 10 heures, LaVraieRadio a dit :

Et donc, sous prétexte que Radio Bonheur ait connu une chute en 2017 et que beaucoup de gens regrettent les anciens formats de Contact et Voltage, il faudrait donc que cette station adopte cette ligne musicale. Je t'ai déjà posé la question (hélas restée sans réponse) donc je te la repose : l'annexe IV et IVbis, ça te dit quelque chose ?

Votre annexe IV et IVbis vaut autant pour nostalgie et france bleu : il y a un moment quand on ne diffuse que du images ou opus, on rentre dans une thématique =glissement de format !

Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, RADIOPIRATE a dit :

Les recettes ont changé parce que les acteurs ne sont plus les mêmes et n'ont pas la même vison de la radio; en revanche, les records d'audience restent inégalés à ce jour.

Les acteurs ont effectivement changé. Et même si Alain Weill était encore aux commandes, aurait-il la même recette qu'à l'époque ? Rien n'est moins sûr. Les gens ont changé et la manière de faire la radio également.

Il y a 2 heures, RADIOPIRATE a dit :

Votre annexe IV et IVbis vaut autant pour nostalgie et france bleu : il y a un moment quand on ne diffuse que du images ou opus, on rentre dans une thématique =glissement de format !

"Mon" annexe IV et IVbis n'est pas "mon" annexe mais un document du CSA applicable à toutes les radios. Nostalgie et France Bleu ne diffusent pas que les deux groupes que tu cites (et heureusement...!). Si une radio déroge à ces annexes, elle ne respecte donc pas sa convention. Et pour toute dérogation/modification, il faut une autorisation du CSA sous réserve que celui-ci donne la dite autorisation. Une radio ne peut pas changer radicalement de format musical du jour au lendemain en un claquement de doigt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, RADIOPIRATE a dit :

La variété, c'est tout et n'importe quoi avec un genre qu'on n'a pas pris la peine d'identifier : à force de faire du "hot tempo", on peut raisonnablement militer qu'on glisse vers une thématique "club".

La variété, c'est trop vaste pour être pertinent en terme de description d'un genre musical, effectivement, c'est tout et n'importe quoi...

Mais "Club" ou "Danse" également ! Pas de rapport entre une valse viennoise, du charleston et de la disco, hormis le fait que cela se danse.

Des clubs, il y en a des très différents, qui ne ciblent pas le même public, on n'y écoute pas la même chose. Idem pour la radio. L'important, c'est "qui souhaite-t-on toucher".

 

Il y a 13 heures, LaVraieRadio a dit :

Quant au NRJ d'Alain Weill, c'était dans les années... 90 ! Nous sommes en 2018. Les méthodes et les recettes ont changé.

Et le contexte aussi. Virgin n'a pas le positionnement d'Europe 2. Les petits "réseaux thématiques multivilles" (Nova, Jazz, FG, Ouï) ont grignoté un petit peu de part de marché. Et si l'on regarde l'offre globale, au delà de la FM, on voit bien qu'il sera de plus en plus difficile pour une radio musicale, même si elle fut leader, de faire des scores à 2 chiffres.

Tant que l'offre était très restreinte, le public allait naturellement écouter les radios CLT/LAB/NRJ. Et l'oreille du public était familiarisée (pour ne pas dire formatée) avec les morceaux mis en avant par ces radios, qui travaillaient avec les majors de l'industrie musicale. Désormais, le public, et en particulier les jeunes, consomme différemment la musique. Cela entraine un éparpillement de l'audience. Comment, dans ce cas, une radio musicale pourrait-elle faire un format assez large et fédérateur pour dépasser 12% d'AC ?

 

Il y a 14 heures, RADIOPIRATE a dit :

C'est une tres bonne reflexion; et je rajouterai qu'il en va presque de même pour l’électronique. Ca nous fait maintenant quatre décennies et ce genre compte désormais !

N'en deplaise à certains, la techno est devenue anthologique et il faut compter la dessus pour séduire un public comme les quadras : on en est tres loin !

Vrai pour la musique électronique en général. On a fêté il y a 2 ou 3 ans les 30 ans de la House. Les tubes de Kraftwerk et Jarre ont environ 40 ans. Après, la techno n'est pas forcément la branche de l'électro la plus fédératrice pour un format radio. La branche "house soulful" me semble plus facile à intégrer dans un format éclectique à même de fédérer des adultes...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Ben a dit :

Et le contexte aussi. Virgin n'a pas le positionnement d'Europe 2. Les petits "réseaux thématiques multivilles" (Nova, Jazz, FG, Ouï) ont grignoté un petit peu de part de marché. Et si l'on regarde l'offre globale, au delà de la FM, on voit bien qu'il sera de plus en plus difficile pour une radio musicale, même si elle fut leader, de faire des scores à 2 chiffres.

Tant que l'offre était très restreinte, le public allait naturellement écouter les radios CLT/LAB/NRJ. Et l'oreille du public était familiarisée (pour ne pas dire formatée) avec les morceaux mis en avant par ces radios, qui travaillaient avec les majors de l'industrie musicale. Désormais, le public, et en particulier les jeunes, consomme différemment la musique. Cela entraine un éparpillement de l'audience. Comment, dans ce cas, une radio musicale pourrait-elle faire un format assez large et fédérateur pour dépasser 12% d'AC ?

Entièrement d'accord. C'est pour ça qu'une radio passant du coq à l'âne et n'ayant pas de dominante cohérente ne pourra jamais être fédératrice. 

il y a 6 minutes, Ben a dit :

La branche "house soulful" me semble plus facile à intégrer dans un format éclectique à même de fédérer des adultes...

Et dire que certains veulent mélanger de la trance à de la chanson française... On peut vouloir proposer une programmation éclectique et dansante sans aller dans les extrêmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 03/04/2018 à 09:18, RADIOPIRATE a dit :

glisser les Bee GEES, Anita WARD  ou Baltimora entre ZAZ et YVES Montant : ca ne choque personne ?!?

Comme je l'ai dit plus haut, le job d'un programmateur est de choisir des morceaux (parmi ceux d'un artiste, dont toute l'oeuvre n'est pas forcément homogène), et de renseigner leurs fiches avec les critères pertinents permettant de sortir une prog cohérente.

Alors pour les Bee Gees, tu penses plutôt à une température excessive de fin de semaine, ou à un désastre minier ? Car le résultat ne sera pas le même !

Modifié par Ben

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Ben a dit :

Alors pour les Bee Gees, tu penses plutôt à une température excessive de fin de semaine, ou à un désastre minier ? Car le résultat ne sera pas le même !

A donf sur tragedy, jive talking & staying alive ....

Et enchainement direct avec Valerie DORE & une nouveauté que j'adore : Pomme !

ps : Marion GUERIN, vous devriez tenter !

Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Ben a dit :

Et le contexte aussi. Virgin n'a pas le positionnement d'Europe 2. Les petits "réseaux thématiques multivilles" (Nova, Jazz, FG, Ouï) ont grignoté un petit peu de part de marché. Et si l'on regarde l'offre globale, au delà de la FM, on voit bien qu'il sera de plus en plus difficile pour une radio musicale, même si elle fut leader, de faire des scores à 2 chiffres.

 

Entierement d'accord avec vos propos : quand TSF Jazz, Mouv ou NOVA ont débarqué à TOURS, ca a pris plus de cinq points !

Maintenant, ce n'est pas parce que c'est difficile que c'est impossible .....

Il y a 6 heures, LaVraieRadio a dit :

Et dire que certains veulent mélanger de la trance à de la chanson française... On peut vouloir proposer une programmation éclectique et dansante sans aller dans les extrêmes.

Mon cher Monsieur, lorsque la concurrence est vive, faire du "discontinu" peut contribuer à sauver d'une part vos points, faire du score et devenir leader ! Je maintiens la trance et la techno ....

Christiane Chadal faisait bien passer Carlos sur FB Provence !

Il y a 6 heures, Ben a dit :

Vrai pour la musique électronique en général. On a fêté il y a 2 ou 3 ans les 30 ans de la House. Les tubes de Kraftwerk et Jarre ont environ 40 ans. Après, la techno n'est pas forcément la branche de l'électro la plus fédératrice pour un format radio. La branche "house soulful" me semble plus facile à intégrer dans un format éclectique à même de fédérer des adultes...

Tout dépend comment on l'utilise; en ce qui me concerne, j'aime cette musique !

TECHNO IS NOT DEAD .....

Il y a 6 heures, LaVraieRadio a dit :

Entièrement d'accord. C'est pour ça qu'une radio passant du coq à l'âne et n'ayant pas de dominante cohérente ne pourra jamais être fédératrice.

Pardonnez-moi de vous dire que j'ai écouté Alouette, l'autre jour, et ils passaient du "coq à l'ane" : et bien ca marche !

On a eu droit à Jeanette porque te vas, Julien Doré, Imany et Feder; si j'etais à la prog, j'aurais même rajouté Modern Talking ....

Je peux vous dire que les auditeurs apprécient ce type de programmes et s'en souviennent : j'envisage fortement déménager en Vendée et voter pour De VILLIERS !image.png.86b3ed08f65449e55cb044e547b6c947.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, RADIOPIRATE a dit :

Christiane Chadal faisait bien passer Carlos sur FB Provence !

Chanson française et populaire. Ce qui correspond à la programmation de France Bleu.

Il y a 2 heures, RADIOPIRATE a dit :

Pardonnez-moi de vous dire que j'ai écouté Alouette, l'autre jour, et ils passaient du "coq à l'ane" : et bien ca marche !

On a eu droit à Jeanette porque te vas, Julien Doré, Imany et Feder; si j'etais à la prog, j'aurais même rajouté Modern Talking ....

Je peux vous dire que les auditeurs apprécient ce type de programmes et s'en souviennent : j'envisage fortement déménager en Vendée et voter pour De VILLIERS !

Quand je dis "passer du coq à l'âne", c'est pour faire référence à ta programmation trance/chanson française...

Julien Doré, Imany, Feder, Modern Talking : ce n'est pas passer du coq à l'âne mais c'est une programmation qui se tient. Plutôt axée variété-pop avec une pointe d'électro des années 80 à nos jours. Ce n'est pas déconnant et qui correspond bien à une antenne comme Alouette.

Finalement Chambéry ne t'intéresse plus, direction la Vendée ? Une vraie girouette... :lol:

Modifié par LaVraieRadio
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, LaVraieRadio a dit :

Chanson française et populaire. Ce qui correspond à la programmation de France Bleu.

A mon avis, il y a une erreur d'interpretation sur les methodes de la directrice d'AIX : France BLEU est tres loin de diffuser Michel Sardou; alors, imaginez Carlos et Adamo !

Je connais même certains directeurs de l'info qui la regrettent : avec elle, on pouvait au moins entendre Mike BRANT.

C'est tout un art d'obtenir des résultats : surtout quand on part de rien et d'un niveau au ras des pâquerettes !

image.png.b0415223ab129541c418884fb9bf984b.png

Il faut savoir être réaliste, mon bon Monsieur : dans une agglo comme LYON ou Grenoble, il faut mettre de la trance et ne pas avoir peur de l'enchainer avec de la variété française. Ca vous fait un produit unique à fort développement.

En revanche, pour des agglos plus modestes, je m'incline : mieux vaut passer par des programmes de transition !

En revanche, pour ce qui est des nuits, techno & trance à donf !

ps : je vous trouverai des sets "house" en prime; j'adore mixer !

nb : et pour vous répondre, à Chambery, on ne capterait pas ALOUETTE. Z'auraient dû racheter PERRINE FM. Ce que j'aime chez Alouette, quand ils desannoncent OLIVER Cheatan ou Modern Talking, ils nous disent que c'est le "son des clubs" !

 

 

Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, RADIOPIRATE a dit :

A mon avis, il y a une erreur d'interpretation sur les methodes de la directrice d'AIX : France BLEU est tres loin de diffuser Michel Sardou; alors, imaginez Carlos et Adamo !

Je connais même certains directeurs de l'info qui la regrettent : avec elle, on pouvait au moins entendre Mike BRANT.

C'est tout un art d'obtenir des résultats : surtout quand on part de rien et d'un niveau au ras des pâquerettes !

Un peu plus haut, tu écris "Christiane Chadal faisait bien passer Carlos sur FB Provence !". Et maintenant : "France BLEU est tres loin de diffuser Michel Sardou; alors, imaginez Carlos et Adamo !" ? Il faut savoir ce que tu veux...

il y a une heure, RADIOPIRATE a dit :

Il faut savoir être réaliste, mon bon Monsieur : dans une agglo comme LYON ou Grenoble, il faut mettre de la trance et ne pas avoir peur de l'enchainer avec de la variété française. Ca vous fait un produit unique à fort développement.

Qu'est-ce qui te fait dire que les Lyonnais ou les Grenoblois, pour reprendre ton exemple, ont envie d'entendre ce genre de choses ? Encore une fois, ce que tu proposes n'a aucune cohérence en terme d'esthétique musicale ! Va enchaîner un Mike Brant avec de la trance... Comme dirait M. Mackey : "La drogue, c'est mal, m'voyez !"

Modifié par LaVraieRadio
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, LaVraieRadio a dit :

Un peu plus haut, tu écris "Christiane Chadal faisait bien passer Carlos sur FB Provence !". Et maintenant : "France BLEU est tres loin de diffuser Michel Sardou; alors, imaginez Carlos et Adamo !" ? Il faut savoir ce que tu veux...

Christiane Chadal a fait programmer ces artistes lorsqu'elle dirigeait Aix et que la radio avait autant d'audience que LYON. A cette epoque, les locales avaient l'autonomie de faire ce qu'elles voulaient.

Vous remarquerez (si vous avez les capacités suffisantes d'analyse) qu'on est loin du compte aujourd'hui !

Il y a 23 heures, LaVraieRadio a dit :

Qu'est-ce qui te fait dire que les Lyonnais ou les Grenoblois, pour reprendre ton exemple, ont envie d'entendre ce genre de choses ? Encore une fois, ce que tu proposes n'a aucune cohérence en terme d'esthétique musicale ! Va enchaîner un Mike Brant avec de la trance... Comme dirait M. Mackey : "La drogue, c'est mal, m'voyez !"

  • Proximité de l'ITALIE et de la Suisse !
  • Présence d'une scène électronique incroyable

Vous ne me piégerez pas : je connais parfaitement les dossiers !

Quant à vos inepties sur les bonnes méthodes, évitez de nous empoisonner avec du moralisme à deux balles : on ne peut critiquer  une methode en radio que lorsqu'elle a été testée et appliquée.

Pour vous répondre brièvement, on coupe bien des progs avec du sempiternel disco-funk : pourquoi ne pas essayer l'eurodance, la techno ou la trance ?!? Ca pourrait changer ....

Tres honnêtement, on commence à se fatiguer des "Drucker" du bon goût !

Je doute fort de votre capacité à produire de "la vraie radio" .

 

Modifié par RADIOPIRATE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Vous ne me piégerez pas : je connais parfaitement les dossiers !

Quant à vos inepties sur les bonnes méthodes, évitez de nous empoisonner avec du moralisme à deux balles : on ne peut critiquer  une methode en radio que lorsqu'elle a été testée et appliquée.

Pour vous répondre brièvement, on coupe bien des progs avec du sempiternel disco-funk : pourquoi ne pas essayer l'eurodance, la techno ou la trance ?!? Ca pourrait changer ....

Tres honnêtement, on commence à se fatiguer des "Drucker" du bon goût !

Je doute fort de votre capacité à produire de "la vraie radio" .

Proximité de la Suisse et de l'Italie ? Quand on voit Galaxie à Lille, à proximité de la Belgique donc, est-ce que cette radio a un tel format ? Non. 

Moi, faire du moralisme ? Non, je suis dans le réalisme. Désolé de te contredire. Pas besoin de tester la formule trance/handsup/variété française pour te dire que ça ne marchera pas en radio ! Les couleurs musicales sont beaucoup trop différentes. Imagine par exemple Radio Nova diffuser un morceau de black metal suivi d'un morceau de soul : ça ne marche pas car les esthétiques des deux genres sont totalement différentes !
Certaines radios comme Nostalgie coupent avec du disco ou de la funk parce que ça rentre dans leur ligne musicale et que certains morceaux de variété française peuvent coller avec de la funk ou du disco. Encore une fois, une programmation musicale bien construite, c'est aussi une question de logique et d'esthétique !

Si tu veux tester ton format trance/handsup/variété française, tu peux créer un flux webradio et voir si ça marche ! 

Tu doutes de mes capacités à produire de "la vraie radio" autant que moi je doute très fortement des tiennes... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, LaVraieRadio a dit :

Proximité de la Suisse et de l'Italie ? Quand on voit Galaxie à Lille, à proximité de la Belgique donc, est-ce que cette radio a un tel format ? Non.

Vous êtes gentil : on vous parle de la Suisse et de l'ITALIE. Vous nous parlez de la Belgique ! Arrêtez les acides ...

Pour Nova, l'exemple est mal choisi : ils ne passent pas de metal et celà indisposerait leur auditoire. L'autre jour, ils ont mis Age of LOVE !

il y a une heure, LaVraieRadio a dit :

Certaines radios comme Nostalgie coupent avec du disco ou de la funk parce que ça rentre dans leur ligne musicale et que certains morceaux de variété française peuvent coller avec de la funk ou du disco. Encore une fois, une programmation musicale bien construite, c'est aussi une question de logique et d'esthétique !

Avec vous, c'est une drole de logique !

Quand on coupe avec du disco-funk, c'est logique et ca rentre dans le format; quand on met de l'eurodance ou des choses plus pointues, ca ne rentre plus ....

Démentiel comme argus : c'est grace à des gens comme vous que beaucoup de radios sont à leur plus bas niveau !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 34 minutes, RADIOPIRATE a dit :

Vous êtes gentil : on vous parle de la Suisse et de l'ITALIE. Vous nous parlez de la Belgique ! Arrêtez les acides ...

Pour Nova, l'exemple est mal choisi : ils ne passent pas de metal et celà indisposerait leur auditoire. L'autre jour, ils ont mis Age of LOVE !

Avec vous, c'est une drole de logique !

Quand on coupe avec du disco-funk, c'est logique et ca rentre dans le format; quand on met de l'eurodance ou des choses plus pointues, ca ne rentre plus ....

Démentiel comme argus : c'est grace à des gens comme vous que beaucoup de radios sont à leur plus bas niveau !

Mais je rêve ou bien ? Il n'y a pas de grosse scène électro en Belgique ? Ah non, le Tomorrowland Festival est un tout petit évènement rural avec les DJ du coin... Et c'est moi qui doit arrêter les acides ? Redescends sur Terre !

Pour Nova, l'exemple est mal choisi ? Non, c'est purement volontaire. C'était pour te démontrer que deux styles n'ayant aucun lien entre eux ne peuvent pas vraiment cohabiter sur une antenne d'une radio FM.

Enfin, avec du disco et de la funk, ça passe. Pourquoi ? Car ce sont des genres grand public qui peuvent donc toucher et donc intéresser potentiellement un grand nombre d'auditeurs. Des formats trop restrictifs et mal construits, comme ce que tu proposes, n'attireraient qu'un nombre infime de personnes si ce n'est 0 car il n'y a aucune logique, aucune esthétique entre tous les genres diffusés.

Beaucoup de radios à leur plus bas niveau : des exemples ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×