Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Invité Bob33

Comment fonctionne la suppression de la FM en Norvège ?

Messages recommandés

Invité Bob33

Bonjour, comment fonctionne la suppression de la FM en Norvège et son remplacement par des radios numériques ? Cela est-il bien accepté par la population ? Le remplacement des équipements coûte t-il cher ou pas ? Y a t-il des aides du gouvernement pour cela ?

Et les radios numériques diffusent t-elles sur l'ensemble du territoire, même dans les montagnes et les zones rurales isolées, ou faut-il être à proximité d'une ville pour bien les capter ? La France pourrait-elle suivre le même chemin, avec la Radio numérique terrestre, ou les technologies utilisées sont-elles différentes ? Merci de vos réponses.

http://www.telerama.fr/radio/fin-de-partie-pour-la-fm-en-norvege,152453.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bob33

Vaut-il mieux privilégier les radios numériques, comme en Norvège, ou conserver les radios FM avec le développement de webradios en complément, comme en France actuellement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, je ne crois pas du tout à la RNT en France. L'IP est à un stade bien plus avancé aujourd'hui, et j'en veux pour preuve que dans les voitures, le développement des systèmes "Smart car" basés sur Android, iOs, ou autre, devient de plus en plus courant. Aujourd'hui, la population française est de plus en plus habituée à écouter de la radio grâce aux applis smartphone et vont le devenir de plus en plus dans leur voiture.

Il faut dire que les auto-radios étaient le seul vrai blocage au développement de la RNT. Car acheter un nouveau poste de radio numérique, ça reste bien simple (bien que les français n'ont pas très bien vécu le passage à la TNT car il fallait se procurer un décodeur et donc payer…), mais changer de voiture pour pouvoir continuer d'écouter la radio, c'est en demander beaucoup.

À l'heure où Internet est partout dans nos vies autour de nous, il est bien plus pertinent que les opérateurs réseau déploient des antennes et adaptent leurs forfaits pour que la réception des radios via l'IP soit optimale, puisque les français⋅e ont déjà tous le matériel nécessaire pour écouter chez eux, et d'ici quelques années, le parc automobile sera lui aussi majoritairement connecté.

La RNT est un projet qui a été tué dans l'œuf parce que le gouvernement n'a pas été assez réactif avant qu'Internet s'en mêle. Toutefois, je me demande pourquoi les radios FM n'ont pas fait plus pression, parce que laisser le champ libre à l'IP, c'est assurer une concurrence bien plus grande quand la FM sera désactivée, vu qu'aujourd'hui, le nombre de webradios est colossal.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, christophermh44 a dit :

Personnellement, je ne crois pas du tout à la RNT en France. L'IP est à un stade bien plus avancé aujourd'hui, et j'en veux pour preuve que dans les voitures, le développement des systèmes "Smart car" basés sur Android, iOs, ou autre, devient de plus en plus courant. Aujourd'hui, la population française est de plus en plus habituée à écouter de la radio grâce aux applis smartphone et vont le devenir de plus en plus dans leur voiture.

Il faut dire que les auto-radios étaient le seul vrai blocage au développement de la RNT. Car acheter un nouveau poste de radio numérique, ça reste bien simple (bien que les français n'ont pas très bien vécu le passage à la TNT car il fallait se procurer un décodeur et donc payer…), mais changer de voiture pour pouvoir continuer d'écouter la radio, c'est en demander beaucoup.

À l'heure où Internet est partout dans nos vies autour de nous, il est bien plus pertinent que les opérateurs réseau déploient des antennes et adaptent leurs forfaits pour que la réception des radios via l'IP soit optimale, puisque les français⋅e ont déjà tous le matériel nécessaire pour écouter chez eux, et d'ici quelques années, le parc automobile sera lui aussi majoritairement connecté.

La RNT est un projet qui a été tué dans l'œuf parce que le gouvernement n'a pas été assez réactif avant qu'Internet s'en mêle. Toutefois, je me demande pourquoi les radios FM n'ont pas fait plus pression, parce que laisser le champ libre à l'IP, c'est assurer une concurrence bien plus grande quand la FM sera désactivée, vu qu'aujourd'hui, le nombre de webradios est colossal.

Même si je suis assez d'accord avec vous, la France prend plus le chemin de la RNT que le l'IP car un calendrier de déploiement est prévu.

Et je ne serai pas surpris qu'à l'avenir, le CSA décide de couper la FM pour obliger toutes les radios à partir sur la RNT.

L'avantage de l'IP est un choix plus large que sur la RNT et un coût de diffusion plus faible (un flux internet suffit), ce qui serait un plus pour les petites structures.

Mais je ne suis pas sûr que tous les opérateurs installeront des relais 4G sur l'ensemble du territoire.

La portée d'un émetteur RNT est beaucoup plus vaste que celle des relais mobile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En citant le CSA eux-mêmes, avec qui j'étais en réunion pour la RNT il n'y a pas très longtemps, "La fin de la FM en France n'est pas du tout à l'ordre du jour". En les écoutant, même eux ne sont pas sûrs à 100% du déploiement de la RNT, ils répétaient sans cesse "si ça marche", "si ça se développe"... Pour eux, la RNT est (pour l'instant peut-être) un moyen alternatif de diffuser la radio.

Et il y a ces fameux 20% de couverture : tant que 20% de la population nationale ne sera pas couverte par la RNT, les constructeurs (automobile, hifi...) ne sont pas obligés de proposer la RNT sur leurs appareils, autant dire que si personne ne joue le jeu la RNT est morte-née. Voir le cas des smartphones : dans les pays où le RNT a été lancée, les constructeurs de mobiles ont eu obligation de rajouter une puce RNT en plus de la FM (pour ceux qui la faisait encore), résultat certains comme Samsung ont carrément arrêté d’intégrer une puce FM et ainsi ne plus être "diffuseur" de radio et donc ne plus être concernés par cette obligation.

Et pour parler de la TNT justement, ce n'est pas le même cas de figure qui se présente là... A l'époque on avait vite besoin des fréquences de la télé analogique pour déployer notamment la 4G, c'est pour ça que ça a été assez rapide et qu'on a vite enterré l'analogique. Là pour les radios, la bande FM restera toujours de la FM, aucune technologie n'a pour l'instant besoin de ces fréquences, c'est pour ça que le CSA ne parle pas encore d'arrêt de la FM.

Modifié par Flechman

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lou80

Un Cout de diffusion inferieur sur L'ip???????? On marche sur la tête là!

allez voir les tarifs stream/auditeur ici par exemple https://www.infomaniak.com/fr/outils-professionnels/streaming/audio/offres en admettant que tu n'ai jamais plus de 1000 personnes en simultanée ça te fait 15000 euros/an et encore faut compter la prix d'un abo internet pro ou une LS si tu veux une liaison stable. 

Si tu compare avec le prix d'un emetteur et son amortissement... il n'y a pas photo.

A moins de ne pas vouloir faire d'audience, L'ip reste bcp plus cher que la FM et la RNT.

Et cerise sur le gateau (ironie, en fait c'est plutot cerise ds le ...) , pour L'ip il y a aussi un cout pour l'auditeur abo, forfait, data etc... 

Supporters ou detracteurs de la RNT n'y changeronst rien... la bande FM que nous connaissons cedera dans un avenir relativement proche ses frequences aux operateurs de telephonie pour la 7G la 8G ou la xxxG.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Invité Lou80 a dit :

Un Cout de diffusion inferieur sur L'ip???????? On marche sur la tête là!

allez voir les tarifs stream/auditeur ici par exemple https://www.infomaniak.com/fr/outils-professionnels/streaming/audio/offres en admettant que tu n'ai jamais plus de 1000 personnes en simultanée ça te fait 15000 euros/an et encore faut compter la prix d'un abo internet pro ou une LS si tu veux une liaison stable. 

Il n'y a pas que Infomaniak sur le web, et en plus j'imagine que les grandes radios font plus appel à des prestataires qui leur proposeront des offres sur-mesure. Donc la question du coût dépend réellement des tarifs pratiqués. Ce que je voulais souligner par là, c'est que c'est à la portée de quasiment n'importe qui de mettre un serveur Shoutcast ou Icecast en place sur un serveur. C'est ultra stable et pas forcément très cher…

Modifié par christophermh44

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zzzz

"Vaut-il mieux privilégier les radios numériques, comme en Norvège, ou conserver les radios FM avec le développement de webradios en complément, comme en France actuellement ?"

Pas d'avis ! Je remarque juste :

- la diffusion hertzienne est , pour faire court, "gratuite" celle via IP nécessite un abonnement

- comme indiqué ci-dessus, pas sûr que le bilan écologique de l'IP soit favorable (voir par exemple des infos sur le site de l'ADEME).

Cependant, côté  auditeurs, j'ai l'impression que l'envie est là et les habitudes aussi : tv connectée, objets connectés, smartphone, ordinateurs, là où c'est possible de les utiliser prennent le dessus sur le simple poste/tuner de radio FM. Enfin, Flechman décrit très bien l'un des aspects auquel s'ajoute l'investissement pour les radios, les choix pour mettre certaines radios dans les tuyaux... Sacré question !!

Pour la question de Bob 33, il y a tout de même de nombreux articles sur le sujet, que ce soit en Norvège mais aussi la Suisses, le Danemark ou la Grande Bretagne. J'ai l'impression que le coût de rachat ou d'achat d'un récepteur adapté est facteur de mécontentement. Pour les montagnes, côté Norvège c'est sublime ! D'après les articles la couverture via le DAB+ SEMBLE mieux adaptée que celle plus complexe de la FM (ref articles). Bref, le frein semble être l'achat : "pas de sous pour la radio" mais oui pour les autres supports  ?;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nas

Il ne faut pas mettre systématiquement ces 2 modes en concurrence, ils peuvent parfaitement cohabiter.

Pourquoi pas un auto radio qui passe de dab à internet quand il perd le signal ?

Les autoradios deviendront des appareils multimédias avec DAB et internet. La question que l'on doit se poser en tant qu'homme de radio est plutôt :

La radio va-t-elle mourir ? Parce que des autoradios avec internet c'est deja courant dans certains pays, comme l'Israel, par exemple, mais croyez-moi,

les auditeurs n'écoutent pas la radio en mobile, mais bien youtube et spotify ! Sans compter les autres monstres mondialisés qui ne sont pas encore nés !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Alain FMM

Autres attraits importants de la diffusion broadcast (hertzienne FM, AM, DVB-T/T2, DAB, DRM, ...)

- réception neutre et discrète (personne ne sait ce qu'un citoyen particulier écoute),

- résistance plus forte aux catastrophes des émetteurs broadcast.

Bref, une élémentaire prudence milite pour le maintien et même le développement (donc en numérique DAB ET DRM) de la diffusion broadcast.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx

+1 cher Lou80 ! quelle que soit le support , la RNT est dans l'obligation de diffuser pour ne pas effectué de trous ou zones blanches au sortir d'un pays ! le débat ne se proposera plus à long terme car demain UN individu lambda dans toute l'europe n'aura plus a se soucier de la norme de diff !! cqfd 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/10/2017 à 22:52, christophermh44 a dit :

Personnellement, je ne crois pas du tout à la RNT en France. L'IP est à un stade bien plus avancé aujourd'hui, et j'en veux pour preuve que dans les voitures, le développement des systèmes "Smart car" basés sur Android, iOs, ou autre, devient de plus en plus courant. Aujourd'hui, la population française est de plus en plus habituée à écouter de la radio grâce aux applis smartphone et vont le devenir de plus en plus dans leur voiture.

Vu le retard et au regard de l'offre, on ne peut pas s'attendre à ce que les gens aillent s'équiper rapidement !

Le CSA semble vouloir faire une copie-conforme de ce qui existe sur la bande FM.

Et comme la radio est soumise à a loi Léotard et qu'il faut justifier d'une expérience pour avoir une autorisation, les nouveaux projets seront retoqués.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bob33

D'accord donc je valide la mise en œuvre de la Radio Numérique Terrestre en France aussi. Cela permettra notamment d'avoir davantage de radios, par exemple au sein de Radio France on pourra avoir plusieurs stations musicales, une rap, une rock, une électro... Trop bien ! Et pour ceux qui aiment le sport on lancera aussi France Info Sport. Il ne reste plus qu'à m'élire à la tête de Radio France, du CSA et de la Présidence de la République (autant cumuler les postes, ça fera des économies pour le budget de l'Etat) et je lance tout ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben ça a l'air de bien se passer en Norvège avec la RNT malgré un relief compliqué mais les norvégiens ont un pouvoir d'achat plus élevé et donc moins de soucis pour évoluer le matériel (La majorité des véhicules premium vendus dans ces pays ont des installations upgradable question dab depuis belle lurette). Ce qui n'est pas le cas en France avec les véhicules Renault/PSA/coréen etc. Ensuite pour les pro IP, essayez d'écouter une station en streaming sur le perif aux heures de pointes, traversez la dombe, la Bresse ou le bugey sans coupures intempestives, et je ne parle même pas de la Creuse ou de la haute Marne. Zappez simplement avec un bouton +/- etc etc..... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx

La norvège & la suisse montre l'exemple ! les temps changent surtout en france a part ce regarder le nombril en étant schizophrène ... je vais bien rire lorsque les pro IP & FM d'ici 2023 seront devant le mur du switch-off ! 

En france on n'a pas de pétrole mais on n'a plus d'idées ... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pol

Vous parlez du DAB comme la dernière technologie à la mode.

Pour remettre les choses en place, le DAB c'est à peu prés le Radiocom 2000 de vos smatphone d'aujourd'hui, ils sont d'ailleurs sortis a peu prés les mêmes années.

Regardez l'état de ces technologies aujourd'hui, l'une n'a pratiquement pas bougée alors que l'autre a fait un bond de géant, je vous laisse trouver laquelle a fait quoi...

S'il y a des idées à avoir ce n'est peut-être pas celle là qui est la bonne !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Invité Pol a dit :

Vous parlez du DAB comme la dernière technologie à la mode.

Pour remettre les choses en place, le DAB c'est à peu prés le Radiocom 2000 de vos smatphone d'aujourd'hui, ils sont d'ailleurs sortis a peu prés les mêmes années.

Regardez l'état de ces technologies aujourd'hui, l'une n'a pratiquement pas bougée alors que l'autre a fait un bond de géant, je vous laisse trouver laquelle a fait quoi...

S'il y a des idées à avoir ce n'est peut-être pas celle là qui est la bonne !

Ce n'est pas la technologie qui est à la mode, mais la baisse de disponibilité de bande passante en faveur d'autres ressources tels que justement de la Data et Cie. La baisse de ressource fait que pour un nombre équivalent d'opérateurs il va falloir faire de la place. La bande passante d'un multiplex avec 9 radios, c'est 1,536 mhz soit 3 fois moins que la FM. à 1 milliard d'€ les 40 mhz pour quelques années de licence, le calcul est vite fait et l'analogique condamné à moyen terme au profit du DAB ou quelque chose d'approchant mais en tout cas simple d'utilisation et sans abonnement.

Après il faut être lucide, je suis moi même un fervent utilisateur des podcast et de la radio via IP, mais une grande majorité ne veulent pas se prendre la tete à lancer l'appli, connecter le tel à la bagnole pour écouter les grosses têtes. Par contre avoir le RDS en mieux grâce à l'iso fréquence, là ça intéresse le peuple. Mais encore faille t'il qu'il sache que c'est possible et que ça communique. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité tony
il y a une heure, bugey libre a dit :

Ce n'est pas la technologie qui est à la mode, mais la baisse de disponibilité de bande passante en faveur d'autres ressources tels que justement de la Data et Cie. La baisse de ressource fait que pour un nombre équivalent d'opérateurs il va falloir faire de la place. La bande passante d'un multiplex avec 9 radios, c'est 1,536 mhz soit 3 fois moins que la FM. à 1 milliard d'€ les 40 mhz pour quelques années de licence, le calcul est vite fait et l'analogique condamné à moyen terme au profit du DAB ou quelque chose d'approchant mais en tout cas simple d'utilisation et sans abonnement.

Après il faut être lucide, je suis moi même un fervent utilisateur des podcast et de la radio via IP, mais une grande majorité ne veulent pas se prendre la tete à lancer l'appli, connecter le tel à la bagnole pour écouter les grosses têtes. Par contre avoir le RDS en mieux grâce à l'iso fréquence, là ça intéresse le peuple. Mais encore faille t'il qu'il sache que c'est possible et que ça communique. 

 

Pour les grosses têtes y a les grandes ondes, et ca fonctionne même a l étranger, alors le DAB+ peut aller se rhabiller.

Serieusement le DAB+ c'est déja dépassé, car les radios qui y sont présentes ne sont pas mieux qu'en FM, contrairement a l 'IP et ses radios sans quotas, et rien qu a causes des quotas, la RNT va dans le mur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, bugey libre a dit :

Ce n'est pas la technologie qui est à la mode, mais la baisse de disponibilité de bande passante en faveur d'autres ressources tels que justement de la Data et Cie. La baisse de ressource fait que pour un nombre équivalent d'opérateurs il va falloir faire de la place. La bande passante d'un multiplex avec 9 radios, c'est 1,536 mhz soit 3 fois moins que la FM. à 1 milliard d'€ les 40 mhz pour quelques années de licence, le calcul est vite fait et l'analogique condamné à moyen terme au profit du DAB ou quelque chose d'approchant mais en tout cas simple d'utilisation et sans abonnement.

Après il faut être lucide, je suis moi même un fervent utilisateur des podcast et de la radio via IP, mais une grande majorité ne veulent pas se prendre la tete à lancer l'appli, connecter le tel à la bagnole pour écouter les grosses têtes. Par contre avoir le RDS en mieux grâce à l'iso fréquence, là ça intéresse le peuple. Mais encore faille t'il qu'il sache que c'est possible et que ça communique. 

 

Pas mieux ! Moi aussi je pratique l'écoute IP dans ma voiture sauf qu'à 10 min de la ville où j'habite , et qui compte presque 30 000 habitants, la 3G ne passe plus.

J'aimerais bien que les antis RNT viennent m'expliquer comment on pourra écouter la radio via IP si le réseau mobile ne le permet pas.

Et n'allez pas croire que tous les opérateurs mobiles vont aller installer des relais dans des zones perdues pour que les gens écoutent la radio via leur smartphone.

Dans mon département, le 3ème plus grand de la métropole, il reste des secteurs où aucun réseau ne passe et où l'ADSL est totalement illusoire. Inutile d'aller y parler de votre IP.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nyx
Il y a 10 heures, Prunelle a dit :

Pas mieux ! Moi aussi je pratique l'écoute IP dans ma voiture sauf qu'à 10 min de la ville où j'habite , et qui compte presque 30 000 habitants, la 3G ne passe plus.

J'aimerais bien que les antis RNT viennent m'expliquer comment on pourra écouter la radio via IP si le réseau mobile ne le permet pas.

Et n'allez pas croire que tous les opérateurs mobiles vont aller installer des relais dans des zones perdues pour que les gens écoutent la radio via leur smartphone.

Dans mon département, le 3ème plus grand de la métropole, il reste des secteurs où aucun réseau ne passe et où l'ADSL est totalement illusoire. Inutile d'aller y parler de votre IP.

Je te rassure moi j'habite à la cambrousse ... et il se gratte encore la tète pour la fibre optique ! nous n'avons que très peu de 3 g ; alors la 4g -_- sinon félicitations a ceux & celles qui habitent L'ile de France ... les autres se farcissent en régions les FM (france inter/nrj/europe 1) voilà le tour est fait en éxagérant un minimum :mrgreen: elle est belle la promesse . Mèmes les belges sont moins c*** que nous actuellement ! dire que le france était pilote dans le domaine de la radio (années 80/années 90) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pol
Il y a 17 heures, Prunelle a dit :

Pas mieux ! Moi aussi je pratique l'écoute IP dans ma voiture sauf qu'à 10 min de la ville où j'habite , et qui compte presque 30 000 habitants, la 3G ne passe plus.

J'aimerais bien que les antis RNT viennent m'expliquer comment on pourra écouter la radio via IP si le réseau mobile ne le permet pas.

Et n'allez pas croire que tous les opérateurs mobiles vont aller installer des relais dans des zones perdues pour que les gens écoutent la radio via leur smartphone.

Dans mon département, le 3ème plus grand de la métropole, il reste des secteurs où aucun réseau ne passe et où l'ADSL est totalement illusoire. Inutile d'aller y parler de votre IP.

Pour ton information il est plus que probable que dans le cas que tu évoques la RNT ne pourra pas plus être captée demain à cet emplacement que la 3G ne l'est aujourd'hui...

 

Il y a 20 heures, bugey libre a dit :

Ce n'est pas la technologie qui est à la mode, mais la baisse de disponibilité de bande passante en faveur d'autres ressources tels que justement de la Data et Cie. La baisse de ressource fait que pour un nombre équivalent d'opérateurs il va falloir faire de la place. La bande passante d'un multiplex avec 9 radios, c'est 1,536 mhz soit 3 fois moins que la FM. à 1 milliard d'€ les 40 mhz pour quelques années de licence, le calcul est vite fait et l'analogique condamné à moyen terme au profit du DAB ou quelque chose d'approchant mais en tout cas simple d'utilisation et sans abonnement.

Après il faut être lucide, je suis moi même un fervent utilisateur des podcast et de la radio via IP, mais une grande majorité ne veulent pas se prendre la tete à lancer l'appli, connecter le tel à la bagnole pour écouter les grosses têtes. Par contre avoir le RDS en mieux grâce à l'iso fréquence, là ça intéresse le peuple. Mais encore faille t'il qu'il sache que c'est possible et que ça communique. 

 

Chaque canal en bande III est espacé de 7Mhz et pour info un signal multiplex FM occupe seulement 300kHz, comme quoi il ne faut pas confondre occupation et espacement. De plus 9 radio par multiplex ne laisse qu'un débit d'environ 128kbps ce qui ne produit qu'un signal stéréo de qualité moyenne (par opposition à la TNT qui a permis de diffuser plus de canaux en   haute définition, ce que monsieur tout le monde attend d'une nouvelle technologie).

 

Je ne défends ni la RNT, ni l'IP, ni la FM, je note simplement qu'il n'y a rien d'assez révolutionnaire pour effacer tout le reste (comme l'a fait votre smartphone aujourd'hui). Les technologies en l'état restent complémentaires et c'est peut être simplement ce qu'il y a besoin aujourd'hui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Invité Pol a dit :

Pour ton information il est plus que probable que dans le cas que tu évoques la RNT ne pourra pas plus être captée demain à cet emplacement que la 3G ne l'est aujourd'hui...

 

Chaque canal en bande III est espacé de 7Mhz et pour info un signal multiplex FM occupe seulement 300kHz, comme quoi il ne faut pas confondre occupation et espacement. De plus 9 radio par multiplex ne laisse qu'un débit d'environ 128kbps ce qui ne produit qu'un signal stéréo de qualité moyenne (par opposition à la TNT qui a permis de diffuser plus de canaux en   haute définition, ce que monsieur tout le monde attend d'une nouvelle technologie).

 

Je ne défends ni la RNT, ni l'IP, ni la FM, je note simplement qu'il n'y a rien d'assez révolutionnaire pour effacer tout le reste (comme l'a fait votre smartphone aujourd'hui). Les technologies en l'état restent complémentaires et c'est peut être simplement ce qu'il y a besoin aujourd'hui.

Mais 7 MHz entre chaque canal c'était pour la TV, je joins le tableau des canaux.... Mais en RNT il y a bien plus de canaux et pour ta gouverne en France c'est 400khz entre chaque radio FM dans la même ville.

DAB_blocks.thumb.gif.f3404b34fb11b555c936821d680d09de.gif

Modifié par bugey libre
Compléments

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Max54

Vous êtes déjà rendu dans un stade avec + de 10 000 personnes comment voulez vous écoutez une radio si les antennes sont saturé avec l ip

et arrêter avec la 3 4 5G si c'est pour avoir le même débit ça sert à rien débit 3G 15 méga débit 4G 20 méga.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre contenu devra être approuvé par un modérateur

Invité
Vous postez un commentaire en tant qu’invité. Si vous avez un compte, merci de vous connecter.
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×