Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Nad70

Médecine ou Radio ? La suite....

Messages recommandés

Salut à tous (Et désolé pour tous ces topics, j'ai eu une journée chargée radiophoniquement, aujourd'hui)

Pour les anciens du forum, il y'a deux ans de ça, je crois, on avait lancé un grand débat concernant l'avenir radiophonique de certains (dont moi)

Pour les nouveaux, je vous explique le problème

Je kifferais faire de la radio, en particulier de l'animation radio), MAIS (oui, il y a toujours un MAIS) le problème, c'est que mes parents ne veulent pas l'entendre de cette oreille la

J'étais passé dans Lovin Fun en 2013, Karel avait parlé à ma mère, et tout, et, en gros, ce qu'il en est sorti, c'est que, pour elle, ça ne la dérange pas que je fasse de la radio, mais seulement en tant que passion. (Si il y'a de la demande, je mettrai l'insert ici) Pourquoi ? Car elle n'a pas envie de me retrouver au chômage plus tard, car (et ça, c'est un peu vrai), en médecine, il y aura TOUJOURS du taf, contrairement à la radio, qui est plus resserrée en terme de places

Sauf que moi, la médecine, ça ne me tente pas (mais depuis le temps, je m'y suis fais, ça fait 2 ans que je me dis que je vais aller en médecine après le BAC), et en sachant que j'ai assez confiance en moi pour savoir que je peux décrocher un bon poste en radio

La, je passe en Terminale S, l'année du BAC, et tout

Donc aujourd'hui, je suis passé à l'antenne sur Radio Scoop pour exposer mon petit problème

https://soundcloud.com/nad70-radio/insert-radio-scoop-lequipe-de-nuit

Et vous, vous en pensez quoi ?

Modifié par Nad70

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis assez d'accord avec ce qui a été dit.. 

Quand je vois tout le boulot qu'à ma soeur en 5ème année de médecine.. clairement, c'est l'horreur. 

Après, essai de faire un marché avec eux, un genre de chantage camouflé : "Si j'ai mon bac (qui est un bagage qui te permettra toujours de te retourner au cas ou), est-ce que vous m'autoriser à vous prouver que je suis capable de trouver un travail dans ce qui me plait : la radio ? 

Je ne connais pas très bien tes parents, mais ils veulent surement ton bonheur, et c'est pour ça qu'ils "t'obligent" à aller en médecine, parce que pour beaucoup de gens, être en médecine, c'est synonyme de réussite. 

Essaie de leur faire comprendre que c'est ce que tu aimes, et que même si c'est un risque à prendre de bosser dans la radio, tu es capable de l'assumer jusqu'au bout. 

Demande leur de te faire confiance, et de ton coté, ne la trahie pas. 

J'espère avoir était clair, et avoir pu t'aider :) 
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La radio ce n'est pas facile d'en faire son métier, mais il faut faire ce que l'on aime, si c'est pour te lancer dans une voie qui ne te plaît pas, vivre sous la pression, l'ennuie, la déprime, le stress, à cause de quelque chose qui ne te plaît pas, c'est pas la peine.

 

Le bonheur c'est faire ce que l'on aime, et faire ses propres choix, des métiers y'en a beaucoup, les métiers de la radio ne sont peut-être pas les plus faciles d'accès, mais on a tous au fond d'autres passions, et d'autres intérêts que l'on apprécie, et ça pourrait être ta bouée de secours ;) C'est pas facile de s'imposer devant ses parents mais quand il s'agit de son avenir, dur este de sa vie, autant vivre heureux de ce que l'on fait, que supporter un fardeau toute sa vie, le regretter dans 50 ans, juste pour faire plaisir à quelqu'un d'autre 

Modifié par Dylan A

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans ces métiers, les meilleurs réussissent. Si tu es le meilleur alors tu réussiras. Cela veut dire qu'il faut se donner les moyens d'être le meilleur. Et pour cela il n'y a que le travail de ta technique et le travail de tes contacts.

Quand on est bon dans ce que l'on fait alors on a pas de soucis pour trouver du travail (dans ces milieux là) ou alors on est un gros fainéant qui attend que le boulot arrive à sa porte.

Cela veut dire qu'il faut que tu ai le mental pour résister à la forte pression du marché. Mais bon en médecine tu auras aussi de la pression donc en fait quelque part ça revient au même...

Voilà pour mon avis vite fait, si tu veux des éclaircissements dans ce que j'ai dit... :P

 

Alex

Modifié par AlexR

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses :)

@NoLimit : Bah en fait, si tu veux, mes parents connaissent des trucs sur moi que je ne connaissais pas moi même. Avant d'arriver en 1ère par exemple, je ne me rendais pas trop compte que, tout ce sur quoi j'étais à fond, je le réussissais mieux que les autres dans la classe, car eux, ne se contentent que du minimum, alors que moi je fais plus que ce qui est demandé. Ça, j'en ai pris connaissance qu'en 1ère. Mais le problème, c'est que ça ne fonctionne que si je fais le truc à 100%. Or, médecine, je pense pas que ça va m'attirer plus que ça, donc le faire à 100% je pense pas :/ Et eux pensent que je vais le faire à 100%, donc pensent que je vais automatiquement réussir (c'est assez confus, je sais pas si tu m'a compris)

@Dylan A et @AlexR : Personnellement, je suis à fond dans la radio, j'y pense tout le temps, je peux pas rester une semaine sans rien faire, sans être en manque de radio. Certains, ce sont la cigarette, d'autres la drogue, bah moi non, c'est la radio, je suis constamment à la recherche du truc parfait (que ce soit en prod ou en animation), c'est pour ça que je sollicite tout le temps ce forum. Donc je me vois mal ne pas faire ça plus tard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis désolé, mais je ne comprends pas les parents qui forcent leur enfant à faire un métier.

Attention, c'est simplement un avis personnel.

 

J'ai la chance que mes parents me laissent choisir, et j'en suis bien content.

 

Il vaut mieux être heureux, et vivre de sa passion, même si c'est un métier où il faut réussir à percer, qu'avoir un métier où tu iras chaque jour à reculons en te disant "et si j'avais pas écouté mes parents..".

 

Explique leur que c'est ta passion que c'est ton choix, et que tu comprends qu'il veuillent le meilleur pour toi, mais ça ne te rendra surement pas heureux au quotidien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En quoi le fait de faire des études et d'obtenir un diplôme dans un domaine autre que la radio empêcherait par la suite de faire de la radio ??

La radio, je le répète une fois de plus, est un secteur bouché ! Autant prévoir un plan B avant de se lancer en radio !

Faire des études permet de se recycler dans un autre domaine au cas où ça se passerait pas bien en radio.

Faire des études peut apporter un enrichissement intellectuel qui ne peut pas nuire pour faire de la radio (il y a bien assez d'animateurs incultes, inutile de venir grossir les rangs).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Th0mas : Déjà expliqué, déjà refusé :/ j'ai vraiment tout tenté, enfin presque. J'ai songé à lui envoyer ma dernière pige par mail histoire de la faire tilter (ma mère), je suis entrain d'y réfléchir

@Ben : Si on m'avait dit "Fait des études dans la plomberie et c'est tout", ok, ta remarque me serait super utile, mais la, c'est dans la médecine, quoi, c'est vraiment mort ! Si je veux passer ma première année, je dois travailler à fond fond fond ! Donc plus trop le temps pour de la radio

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La radio en plan A sans plan B c'est un peu être candidat au suicide.

La radio paye mal

La radio s'arrête du jour au lendemain

Bref, la radio ne se pratique pas toute la vie. Et on ne retourne pas à l'école à 40 ans.

Sam

Ps: même les bons ne réussissent pas forcément, il ne faut pas partir de ce principe, c'est une grosse erreur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois savoir également que tes parents sont très protecteurs.

S'ils ne sont pas capables de te laisser 10 minutes pour visiter une radio, ils feront comment quand tu leur expliqueras que tu vas bosser sur une antenne locale de réseau ? Allez au pif tu leur annonce que tu vas à Quimper, ils ne te laisseront jamais partir.

Vu où tu habites tu seras obligé de taffer dans des radios qui ne permettront même pas de payer un loyer ...

Quant à partir sur Paris, le chemin est long, la pression énorme, les enjeux tout autant alors si tu n'as pas le soutient de ta famille, c'est mal barré, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de ta réponse

Bah la, franchement ça va beaucoup mieux de ce côté la, ils me laissent faire ma vie extra scolaire comme je l'entends. Mais les études, faut pas deconner avec ça.

Un dîner de famille peut partir en grands débats sur les études à cause d'une part de pizza, par exemple, et ça, je ne pense pas être le seul à le vivre ici :mrgreen: (genre si je ne fais pas d'études de medecine, je vais sans doute être la personne chargée de faire la pâte des pizzas)

Mais je suis près à courir ce risque, quand tu dis que la radio s'arrête du jour au lendemain. En effet, elle peut, comme elle peut continuer pendant longtemps ! C'est comme tout, si tu fais de la merd*, tu te fais tej (et ça c'est toi et Ahmed qui me l'aviez dis, l'année dernière ou y'a 2 ans je sais plus)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils sont combien ceux qui font un carrière complète en radio ? Même Georges Lang est en train de se faire sortir plus ou moins comme une merde. Sauf que lui n'a pas besoin de plan b puisque la retraite l'attend :)

A part Difool, Cauet, Manu et une poignée d'autres, ceux qui restent sont des gens interchangeables qui peuvent rebondir en cas de déconvenue, mais il y'en a aussi beaucoup qui changent complètement de carrière, non pas pas choix, mais par contrainte. Donc si tu ne sais faire que de la radio, c'est clair qu'il y a une chance que tu termines à faire de la pâte à pizza chez Dominos.

 

Sam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité alo

Y'a aussi une autre question qui se pose, si tu ne fait pas de la radio ton métier ce n'est pas pour ça que tu doit faire médecine qui te tente pas plus que ça, explore d'autre métiers qui te plairont peut-être plus que médecine et t'aiderons à mieux relativiser le fait que tu ne pourra pas forcément faire de la radio ton métier ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Sam : Après j'ai pas dis que je voulais tout plaquer maintenant hein ! Je vais jusqu'au BAC (je peux plus faire marche arrière, maintenant, de toute façon), je le décroche et tout, et après on verra. Dans l'insert, j'ai trop fais le mec genre "J'en ai marre des cours et tout" car c'est de la radio, j'ai un peu abusé, mais je vais décrocher le BAC :P Difool, Manu etc... En effet, eux, leur vie est bien ficelée la, mais je n'ai pas forcément envie de devenir comme eux, un poste sympa en radio régionale (ou même natio, genre 12-16, soyons fou :mrgreen: ) ça me plairait beaucoup ! Mais on dirait que, comme tu évoque les choses, la radio est devenue très très sélective et que, ce que j'ai fais jusqu'à maintenant n'a servi a rien puisqu'il n'y a aucun avenir hahaha

@ : y'a éventuellement l'informatique qui me plait pas mal, le dépannage et tout, j'aime bien rester des heures à réparer des PCs, mais la radio, c'est vraiment plus intéressant, je trouve !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui la radio est très sélective (en tout cas pour celles qui payent le moins mal).

Le talent n'est hélas pas le seul critère. Le copinage ou la célébrité sont de sérieux accélérateurs.

Prenons par exemple l'arrivée de l'ancienne miss France Élodie sur RFM, je pense à titre personnel qu'il y avait meilleur sur le marché. Sauf qu'elle est connue.

Comment double F est arrivé sur NRJ : copinage (vu comment Arnaud a bavé sur NRJ sur Facebook et au Studec pendant des années). Il se trouve que lui n'est pas mauvais ...

Un ami m'a raconté qu'un directeur d'antenne lui a fait tout un tas de louanges sur son taff mais qu'ils préféraient opter pour la case people au moment de renouveler son contrat.

J'ai bien compris que tu comptes aller jusqu'au bac. Mais avec ce seul diplôme en poche tu n'iras pas très loin. Aujourd'hui, même un bac + 2 ne vaut rien !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour être bref, fais ta médecine sérieusement et amuse toi en radio.

Il y a dans ce message plusieurs professionnels de la radio qui tiennent ce discours sur la base de leur vécu, alors cela vaut peut être la peine de les écouter.

 

Pour ta médecine tu vas en baver pendant 7 ans, mais ensuite tu en tireras  tout le bénéfice.

Et après tout 7 ans c'est moins qu'un dixième de la vie qui t'assurera le bien être des 7/10 à venir (tes parents en auront déjà assumé au moins 3/10).

Et si tu y tiens toujours, la radio sera la petite cerise sur le gâteau, mais je suis persuadé que ta vie de médecin t'offrira bien d'autres bonheurs.

 

Si tu abandonnes les études pour la radio, les 7/10 à venir ne seront pas que bonheur, c'est quasiment assuré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Médecine ou autre chose, peu importe du moment que ça te permet de trouver un boulot qui te permet de vivre correctement. Si tu penses que tu n'es pas fait pour un cursus long comme médecine, tu peux t'orienter vers des formations plus courtes, mais il faut toujours réfléchir aux débouchés.

En radio, il ne suffit pas d'être bon. Il faut surtout réussir à décrocher une bonne place ! Et le problème, c'est qu'il y a beaucoup plus de BONS candidats (les mauvais, on n'en parle même pas) que de postes disponibles !

Beaucoup de postes en animation sont précaires: tu signes un CDDU pour la période septembre à juin, et tu flippes à partir de mai en espérant signer pour la saison suivante.

Comme je l'ai déjà répété un certain nombre de fois, le nombre de postes disponibles n'augmente pas, il aurait même plutôt tendance à baisser. Il y a beaucoup d'animateurs qui ont fait leurs preuves sur le marché. Ce n'est pas parce qu'un petit jeune motivé débarque qu'il arrivera automatiquement à trouver une place. Et une fois qu'il aura une place, rien n'empêchera un plus jeune que lui de lui piquer sa place 5 ans plus tard, lorsqu'il demandera une augmentation !

Je sais que ça fait vieux con de tenir ce genre de discours, mais comprenez bien que certains ici (dont moi) sont entrés dans le secteur de la radio alors que tu n'étais pas né, et qu'on a un peu vu comment ça se passe !

REDESCENDEZ SUR TERRE !!!

Aller, petit exercice de recherche pour ce weekend:

1 - retrouver tous les noms des animateurs des réseaux nationaux de 2005 à 2015,

2 - compter le nombre de disparus

3 - compter le nombre de fois où les "indéboulonnables" ont migrés entre Boileau, F1er et Bayard.

4 - compter, pour chacun des animateurs listés en 1, le nombre d'années de cotisation qu'il leur manque avant d'espérer une retraite !! (c-à-d le nombre d'années avant qu'ils soient éliminés en tant que concurrents pour un petit jeune qui débarque).

P.S.: je connais deux personnes qualifiées, expérimentées, qui se retrouvent sans poste depuis la rentrée alors que l'une vient de faire une saison (fin aout 14 - juin 15) sur une grande radio nationale, et que l'autre a passé tout l'été sur cette même grande radio nationale... La roue tourne, pas assez de place pour tout le monde...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pourquoi pas allier les deux ?

 

Tu fais médecine (comme ça tu t'assures d'avoir un bon salaire et un taf pendant toute ta vie), et tu proposes tes services en radio ou TV pour devenir consultant ou un truc du genre ? Un peu comme le Doc (avec Difool), Michel Cymes, le docteur Saldmann (RTL) ou l'émission "Pourquoi Docteur ?" (Europe1)... Ça peut marcher non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il a pourtant dit, je cite :

 

 

 

Sauf que moi, la médecine, ça ne me tente pas

 

Certes ça paye bien, mais franchement aller dire qu'il est préférable de se taper quelque chose qui ne plaît pas toute sa vie juste pour l'argent c'est ridicule

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon j'ai pas mal réfléchis à vos messages, et également à ce qu'avais dis @Sam et Ahmed. Il me semble qu'Ahmed a fait un BAC +2 avant de débuter la radio, pour être sûr d'avoir un parachute de secours. C'est un bon compromis non ? Par exemple je peux faire des études qui me plaisent plus comme @AlexR , un BTS Audio Visuelle, vu que ça se fait également près de chez moi

Ça serait trop simple, hein. Et bah non, mes parents ne veulent pas :mrgreen: pour eux c'est médecine et pas autrement. Donc à ce niveau je pense que vous voyez bien le truc. C'est comme les Guignols sur Canal+. Ça passe en crypté, pour mieux s'arrêter. Et bah la c'est la même chose

Donc si je comprends bien vos messages, la radio devra s'arrêter à du bénévolat pour moi ?

Bon j'ai pas mal réfléchis à vos messages, et également à ce qu'avais dis @Sam et Ahmed. Il me semble qu'Ahmed a fait un BAC +2 avant de débuter la radio, pour être sûr d'avoir un parachute de secours. C'est un bon compromis non ? Par exemple je peux faire des études qui me plaisent plus comme @AlexR , un BTS Audio Visuelle, vu que ça se fait également près de chez moi

Ça serait trop simple, hein. Et bah non, mes parents ne veulent pas :mrgreen: pour eux c'est médecine et pas autrement. Donc à ce niveau je pense que vous voyez bien le truc. C'est comme les Guignols sur Canal+. Ça passe en crypté, pour mieux s'arrêter. Et bah la c'est la même chose

Donc si je comprends bien vos messages, la radio devra s'arrêter à du bénévolat pour moi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pourtant ils n'ont pas tort.

Pour faire BTS audiovisuel il faut des gros bras. La plupart poussent les fly, lèvent les poutres, décrochent les spots pour les mettre dans les camions avec des contrat d'intermittents, pour des clopinettes.

Tu ne risque pas d'atteindre une console lumière avant au moins 10 ans de déménageur :mrgreen:

 

Prend ton courage à deux mains et fais toi une raison.

Si médecine c'est trop long, pense à chirdent, pharma ou kyné, ça paye bien pour moins d'années d'études (qui sont, rétrospectivement, tous ceux qui en ont fait te le diront les meilleures années de la vie)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ahmed a juste le BAC et aujourd'hui il va passer un diplôme en plus de la radio car il a compris comment ça marche dans ce métier.

 

Le bac + 2 c'est vraiment pour faire plaisir à Papa et maman ! ça ne vaut vraiment pas grand chose ! 

Pour faire un BTS AV il faut être bon en math et physique ! Mais si t'es en S il ne devrait pas y avoir trop de soucis


Tiens et toi ? Vu que tu es dans la radio depuis 8 génération, tu a fais quoi de spécial pour les atteindre, les 8 générations ? 

 

Le contexte était différent ! Foucault, Bouvard et même Arthur ont commencé alors que les écoles de radios n’inondaient pas les radios de main d'oeuvre à pas cher !

Pour Balvenie je pense que c'est la même chose. Et encore, en radio il y aura toujours besoin d'un service technique alors qu'un animateur en VT peut faire 24h d'antenne par jour ^^ 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité alo

Le BTS audiovisuel si je ne m'abuse ça ne se limite pas à du concert en live on peut notamment travailler sur de la vidéo, si tu à les capacités d'y aller renseigne toi.

Après pour des parents qui veulent que médecine bon j'avoue que moi mes parents sont pas comme ça donc je ne peut pas vraiment d'aider mais ne fait quelque chose JUSTE parce qu'ils le veulent, se faire chier dans son travail il n'y a rien' de pire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Dylan A : Personne n'a dit qu'il devait se taper quelque chose qu'il n'aime pas, juste qu'il devrait prévoir un plan B, qu'il n'utilisera que si ça se passe mal en radio !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour être dans la radio depuis 8 générations il faut simplement vieillir (oups :mrgreen:)

Ceci est bien entendu une boutade.

On peut dire que la radio (le principe électromagnétique) a commencé à être utilisée avec les expériences de Marconi (Italien né à Bologne en Italie) qui a fait la première liaison transmanche (là ou j'ai vécu mon enfance  à côté de Boulogne sur mer, curieuse coïncidence de nom), en 1899.

A l'âge de 8 ans je courais autour de la stèle sur la plage de Wimereux qui commémore l'exploit.

J'étais quelque part un peu prédestiné.

Donc si on compte bien la radio a environ 120 ans (malgré les expériences précédentes).

Je me suis converti à la radio professionnellement en 84 mais n'ai pas fait une carrière dans les studios mais pour les studios.

J'y ai donc vu comment cela se passait, et je suis très content d'avoir été du moins mauvais côté.

En bref j'ai vu beaucoup de gens déçus, rarement des gens sincèrement épanouis.

 

Pour le BTS audio visuel, non ce ne sont pas que les live, il y aussi la vidéo, le cinéma, le théâtre, les MJC, les Zenith, le Puy du Fou, Disneyworld, etc....

Modifié par balvenie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai lu tous vos messages, et je voulais savoir également si tous les métiers de la radio sont touchés par ça ou pas ? Ou alors vous parlez uniquement de l'animation radio

Car en radio, j'aime également tout ce qui est production, technique, etc...

Ah et sinon, en terme de trucs cool, si y'a aussi quelque chose que j'adore, c'est tout ce qui concerne internet fix, Internet par satellite, Internet mobile, comment se propagent les ondes, comment, grâce à un bout de cuivre ou de fibre on arrive à faire passer des milliards de données, comment un petit problème sur une ligne de cuivre peut déconnecter un utilisateur, enfin tout ce genre de choss

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Nad70

 

 

 comment, grâce à un bout de cuivre ou de fibre on arrive à faire passer des milliards de données

Par les ondes aussi, tu as oublié !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu va me trouve con, mais à chaque fois que je me connecte à une page internet en 3G, je me dis "Donc la mon téléphone envoie et reçois tout un tas d'informations, mais comment ça marche concrètement ?"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Probablement avec une batterie 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'emploi en radio, d'une manière générale, est bouché.

La différence entre les différents métiers est très simple:

- Si tu es journaliste, et que ça se passe mal en radio, tu pourras te reconvertir en journalisme web, en communication, etc.

- Si tu fais des études assez générales dans les domaines techniques, tu pourras te reconvertir dans l'informatique, dans les telecoms, dans certains domaines industriels...

- Si tu fais des études de commerce, tu pourras te recycler partout, toutes les boites ont quelque chose à vendre.

- Si tu es animateur, que tu ne sais faire que ça, et que ça se passe mal en radio, ça sera dur de te reconvertir. Tu auras du mal à trouver un boulot qui paye convenablement dans un autre domaine.

Si ça t’intéresse de savoir comment marchent les technos que tu utilises, fais un bac S et ensuite fais des études dans ces domaines. Avec ça tu es sur de trouver du boulot. En fonction de ton amour pour les maths, tu pourras soit faire une prepa puis école d'ingé, soit une école d'ingé avec prépa intégrée, ou commencer par un bac+2 genre DUT GEII puis éventuellement continuer vers bac+4 ou bac+5.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens vu que vous parlez de BTS Audiovisuel je vais pouvoir donner mon avis vu que je suis à celui de Boulogne-Billancourt :-)

Désolé de te décevoir @balvenie mais l'entretien d'embauche du BTS ne se fait pas sur ta forme physique ou bien ton tour de bras aha !

Pour le BTS il faut surtout avoir de très solides bases en physique. Les maths c'est optionnel mais cela apporte une bonne base. Et puis surtout être passionné, cultivé (très important) si tu n'as jamais été dans un musée tu peux déjà oublier, être curieux, s'intéresser à tout. Et puis comme dans tous ces métiers, c'est à 60% les contacts que tu as qui font que tu auras un métier. Et pas besoin d'être dans la TV depuis des générations ! Moi ma famille travaille en TV, au Danemark, mais en France? personne !! Pourtant j'ai pu repartir avec le numéro de quelqu'un qui travaille de près avec les plus grands réals et l'ancien CEO adjoint de Endemol France... et ça, ça vaut de l'or (on pourrait même se passer de BTS avec ça au final)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui il y a des personnes qui sont au bon moment au bon endroit, ou qui ont par relations le bon carnet d'adresse, et décrochent les bons jobs.

Et c'est un peu partout pareil dans le monde du travail

Mais cela en laisse pas mal sur le carreau, qui devront compléter leur BTS audio visuel par des gros bras, au moins pendant quelques années.

Le besoin de gros bras est moins urgent par exemple en biologie, lunetterie, informatique, mais redevient important en maçonnerie, terrassement, déménagement :mrgreen:

 

Le but du commentaire de certains sceptiques est de ne pas faire de vous des gens désabusé et désillusionnés.

Au moins si cela vous arrive ce sera en connaissance de cause.

 

J'ajouterai que j'ai vécu avec ma descendance, le désaccord parent enfants sur l'avenir de ma progéniture. Je ne suis pas certain qu'ils ne regrettent pas le libre choix qu'ils ont fait dans les années critiques de leur vie, et je regrette pour eux de na pas avoir été plus autoritaire, ce qui leur aurait sans doute permis d'accéder à un meilleur statut social.

 

J'ai sans aucun doute été et sans doute le suis je encore un vieux c..

Après tout un vieux c.. c'est un jeune c.. qui vieillit (depuis 8 générations :mrgreen: :mrgreen:)

Modifié par balvenie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous pour vos réponses ! C'est super sympa de votre part

 

Mais y'a un truc que j'aimerais éclaircir

 

Si, on va dire, j'ai 18 ans aujourd'hui et j'ai envoyé ma maquette à ADO, GENERATION, enfin un peu partout, et la, GENERATION me donne une réponse positive, je devrais refuser ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Nad70

Enlève le "Si" de ta question, communique nous la réponse de GÉNÉRATION et là, pas de problème, je te donnerai mon avis! Cela n'engagera que moi bien évidemment! lol

En attendant, continue l'école, prend du plaisir dans tes études, sors avec tes ami/e/s, passionne toi pour la radio et tous autres hobbies!

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si, on va dire, j'ai 18 ans aujourd'hui et j'ai envoyé ma maquette à ADO, GENERATION, enfin un peu partout, et la, GENERATION me donne une réponse positive, je devrais refuser ?

Ça dépend.

- S'ils te proposent un CDI à 10k€ net mensuel, avec un "golden hello" de 200k€ et une prime de 300k€ en cas de licenciement, tu acceptes. Après tout, il n'est pas interdit de croire au Père Noël. Tu auras alors intérêt à placer autant de fric que possible dans des placements sûrs pour le jour ou ils te vireront.

- S'ils te proposent un CDDU à 1300€ net par mois, tu poursuis tes études !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1300€ net c'est le salaire des animateurs locaux de réseau à leur embauche.
Sponsorisé par panzani ! Pour le natio ou une parisienne en premier job, il faut arrêter de rêver, vraiment !

Sam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui  mais il faut avoir fait ses classes ailleurs avant pendant quelques années.

Donc avoir démarré sur une A en bénévole puis  emploi aidé 20h ou du genre, pour un salaire de misère

Puis sans doute un petit purgatoire dans ce qui est de plus en plus rare une B avec peut être le smic.

Pendant tout ce temps il aura fallu subir un chef d'antenne jamais content, un patron de radio qui cherche la petite bête pour ne pas renouveler le contrat, et au final pas très bien ou peu dormi.

On n'entre pas directement dans une locale de réseau sans expérience, ne serait ce que pour l'essentiel à savoir programmer la pub.

Pendant ce temps là, en  quelques années, on a eu le temps de faire des études et un peu de radio à côté pour le plaisir, puis on entre dans la vie active avec plus de chances de réussir sa vie sociale (épouse, enfants, voiture, vacances, appartement ou maison etc...)

Modifié par balvenie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est encore mieux en Suisse !! 

Un animateur débutant gagne 5000 FS soit environ 5000€ ! Bon par contre le cout de la vie est atroce !

Un menu chez Mc Do c'est 20€ !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un menu macdo en France c'est environ 8€ (je ne sais pas juste) pour un salaire d'animateur débutant à 1000€

soit 125 macdo en France pour 250 en Suisse.

Ce n'est pas pour rien qu'il y a tant de Français qui vont travailler en Suisse, il y a même des couloirs spéciaux pour eux à certains postes frontières.

Par contre un Suisse qui vient travailler en France passe pour un fou chez lui ...........

 

@thomasroost : tu peux !

Modifié par balvenie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Conseil d'un ex de radio, fais des études dans un secteur qui te plait mais qui paye !

 

Tu t'en sera reconnaissant dans quelques années crois moi...

 

Car même si par chance tu trouve un taff en radio, tu va surement te retrouver à faire principalement des choses que tu kiff pas spécialement (standard, planif pub, etc...)

 

Le micro n'est pas donné facilement aux débutants et comme le dis les autres, c'est mal payé.

 

Je suis revenu à mon domaine d'étude qui est l'informatique et bien je ne le regrette pas ! Je n'ai que 8 mois d’ancienneté dans mes nouvelles fonctions et j'ai déjà un salaire bien au dessus de ce que je pourrais imaginer avoir si j'avais continué à bosser en radio.

Modifié par Damien.C

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour et désolé pour la réponse tardive, Free Mobile c'est vraiment de la merd*, en itinérence Orange....

Et bah j'ai la chance d'être à 1h de trajet de la Suisse :D Donc je pourrais, dans l'éventualité où j'ai un poste la bas, partir y tafer et revenir quand j'ai fini ce que j'ai à faire (pour une fois que je suis content de pas être à Paris)

@Damien.C : Sauf que des études qui me plaisent, bah les parents n'approuvent pas, et préfèrent la médecine. C'est vrai que j'aime bien également tout ce qui touche au cerveau, c'est passionnant et tout, mais je serais beaucoup plus content dans le secteur des télécoms, ou même de l'info en général (bien que je DETESTE coder, mais heureusement l'informatique ne s'arrête pas à là)

Mais en me disant tout ça, j'ai l'impression que, ce que je fais sur Fréquence 3 n'a plus aucun intérêt :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×