Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'réflexions'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Libre-Antenne Radioactu
    • Radios
    • Webradios
    • International
    • Musique
    • TV - Cinéma
  • Communauté
    • Présentation des membres
    • Tutoriaux Vidéo
    • Petites-Annonces
  • Technique & Gestion
    • Gestion d'une radio
    • Technique radiophonique
    • Serveurs/Héberg
    • Streaming
    • Développement
    • Divers & autres technos
  • Créations sonores
    • Demande d'avis
    • Eléments Sonores
    • Production Sonore
  • Café du coin
    • BlaBla
    • Divertissement
  • Support - Aide
    • Problèmes du forum
    • Idées - Suggestions

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


1 résultat trouvé

  1. Le dur choix des musicales.

    Partout sur ce forum, je lis régulièrement que NRJ ou Fun gagneraient à remettre plus de musiques et moins de talk. Personnellement, je suis mitigé face à cette affirmation pour 2 raisons : La cible principale des musicales jeunes comme Fun ou NRJ, c'est la tranche d'âge 15-24 ans. Une catégorie de la population qui utilise leur smartphone quotidiennement et ont très bien compris la notion d'écoute à la demande. Par conséquent, ce public, s'il souhaite écouter de la musique utilisera bien plus Spotify, Deezer, Apple Music et autres. Et je pense que la programmation musicale de ces radios, qu'elle soit à forte rotation ou avec beaucoup de diversité, ne fera pas revenir les auditeurs-cible qui préfèrent écouter une musique qu'ils ont eux-même minutieusement choisie. À mon avis, ces radios ont donc tout intérêt à proposer du talk pour tenter de séduire leur audience principale avec des programmes originaux en phase avec les habitudes et les envies de la tranche 15-24. Pour ces radios, lors de ces rendez-vous, la musique passe donc au second plan et est surtout là pour créer une première accroche avec les auditeurs qui se laisseront plus facilement séduire par une émission de talk qu'une playlist musicale (entrecoupée de longs écrans publicitaires, qui plus est). Je ne suis donc pas convaincu que proposer plus de musiques serait un choix judicieux pour des radios comme Fun ou NRJ qui verraient leur audience dégringoler par manque de programmes variés. Notons que la prochain étape (qui a déjà commencé), c'est que le public jeune (toujours attaché à l'écoute à la demande) délaisse les directs pour profiter de l'écoute des podcasts. Les radios commencent à le comprendre et à réagir en commençant à produire des programmes variés. Mais pas d'inquiétude pour l'avenir de la radio qui n'est pas morte. Tant que des programmes en direct invitant les auditeurs à réagir, des bulletins d'informations (nationaux et locaux) et des jeux antenne seront proposés, la radio continuera d'exister pour son côté média de proximité.
×