Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Ben

Membres +
  • Compteur de contenus

    3 209
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

86 Excellente

1 abonné

À propos de Ben

  • Rang
    Gold Radio
  • Date de naissance 01/01/1970
  1. Les genres musicaux les plus rejetés...

    Et ils n'auront pas tout à fait tort. Dans certains genres musicaux, c'est vraiment difficile de trouver des artistes qui chantent en français des morceaux suffisamment "accrocheurs" pour passer en radio. Daft Punk ou Jeanne Added, c'est français mais rarement francophone. Par contre Gims et Soprano, ça rentre dans les quotas. Après on pourra déplorer que ce soit désormais la télé qui bosse plus que les radios pour starter des nouveaux talents.
  2. Son des radios en DAB+

    La meilleure solution resterait d'encoder directement le flux HE-AAC-V2 dans les locaux de la radio concernée, et d'envoyer ce flux directement dans le multiplexeur. Mais c'est long à mettre en œuvre avec certains diffuseurs... Par ailleurs, certaines radios attendent d'avoir une vision plus claire des zones sur lesquelles elles seront sélectionnées, et sur l'évolution du parc de récepteurs, avant d'investir dans des solutions d'encodage et transport plus chères.
  3. Les genres musicaux les plus rejetés...

    Visiblement, en avril-juin 2019, plus de 50% de commun uniquement entre Mouv' et Sky d'une part, et entre Bleu et RFM d'autre part...
  4. Les genres musicaux les plus rejetés...

    Encore quelques chiffres.
  5. Les genres musicaux les plus rejetés...

    Je n'ai pas plus récent sous la main...
  6. Les genres musicaux les plus rejetés...

    Sur ce point on était clairement d'accord. Mais virer un ou deux genres qui font fuir un segment des auditeurs, cela ne veut pas dire faire un format avec un seul genre !
  7. Les genres musicaux les plus rejetés...

    ce qui n'a rien a voir avec ceci: On peut parfaitement prôner un format large, sans diffuser 75% de titres en commun. Un format large, ça peut, par exemple, être un format travaillé sur une notion d'évolutions musicales entre plusieurs genres. Actuellement, le problème viendrait plutôt de 10% de morceaux en commun, mais joués 8 fois par jour par trop de radios. Le formatage trop poussé est contraire au principe même du "broadcast" (broad = large), le but est d'avoir une audience suffisante. Le formatage poussé, c'est bien pour les webradios.
  8. Radio Text NRJ Group

    Même HS, F7AM ne rentre pas. Par contre F7AF ça rentre (même si c'est pas le bon).
  9. Radio Text NRJ Group

    F7AM ça rentre pas dans les cases !
  10. Son des radios en DAB+

    C'est un nouveau concept
  11. Les genres musicaux les plus rejetés...

    Merci, c'était le sens de mes messages !
  12. Les genres musicaux les plus rejetés...

    Je n'ai jamais prôné cela. J'ai écrit quoi ? Comment débattre avec des gens qui ne savent pas lire ou interprètent de travers ?
  13. Les genres musicaux les plus rejetés...

    Thématique, cela revient à mettre les morceaux dans des cases difficiles à définir, qui peuvent contenir des choses sans aucun rapport ! La catégorie "Hit" peut, par exemple, couvrir plein de genres différents. Dans la catégorie "oldies", autre exemple, il y a des choses que j'adore, et d'autres qui me font fuir ! La question serait plutôt de trouver des formats assez larges tout en restant cohérents en terme de cibles, et arrêter de vouloir toucher tout le monde en se disant que si on passe tout ce qui se vend, la radio marchera ! Bref, un boulot de programmateur, pas un boulot de disquaire qui gère des bacs !
  14. Les genres musicaux les plus rejetés...

    50% + 1 voie, pour une majorité ! Évidement, comme chaque sondé, visiblement, peut donner plusieurs réponses, le concept de majorité ne se considère pas de la même manière que dans un vote ou chacun ne donne qu'une réponse. Et dans ce cas, dans un format radiophonique, faut-il mieux favoriser les genres qui suscitent de l'adhésion ou rejeter les genres qui suscitent du rejet, ou tenter de concilier les deux (avec risque de soupe tiède) ?
  15. Les genres musicaux les plus rejetés...

    Comment faire une quelconque déduction quand on lit ceci : genres musicaux les plus appréciés : - Electro et dance : 56% Certes c'est moins majoritaire que d'autres genre, mais 56% c'est majoritaire, non ? Je ne suis pas là pour défendre l'electro (déjà, c'est quoi, ce fourre-tout) ni d'autres styles en particulier, mais juste pour dire que si l'on veut parler de chiffres, il faut savoir de quoi on parle ! Pour les sondages, par exemple, dans un book Mediametrie 126000, il y a environ 15 pages d'explications méthodologiques !
×