Aller au contenu

christophermh44

Membres
  • Compteur de contenus

    257
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par christophermh44

  1. Que faire pour sauver Fun Radio?

    NRJ n'est pas la garante de la musique dite "commerciale", on trouve du commercial dans tous les genres musicaux : dance, variété, pop, rock, etc.
  2. Écoutez-vous toujours l'AM ?

    Hello, Peut-être par nostalgie d'une époque que je n'ai, en soi, pas vraiment connu, j'aime bien écouter RTL en AM. Et j'utilise ce site pour le faire : http://websdr.ewi.utwente.nl:8901/ (canal 234kHz en AM). Ça vous arrive de le faire encore ?
  3. Que faire pour sauver Fun Radio?

    Ce que beaucoup font sur ce forum, c'est passer leurs convictions, leurs goûts et leur nostalgie avant de penser à la cible des radios. Aujourd'hui, Fun n'est pas première, c'est un fait. Aujourd'hui, si je ne dis pas de bêtises, les audiences mesurées par Médiamétrie sont toujours "ajustées" pour Fun suite au Fun-gate. On pense ce qu'on veut de ce qu'il s'était passé à ce moment-là, il n'empêche qu'actuellement, les audiences ne peuvent pas refléter la réalité. Même sans cet ajustement, il y a fort à parier que Fun ne soit pas 1ère des écoute. Pour autant, elle a un public de fidèles, qui est tout à fait dans sa cible et elle ne semble pas faire la course à la première place. Du coup, je vous pose la question : une radio qui fait une audience qu'elle considère comme suffisante et qui est largement appréciée par son public d'habitués, peut-elle vraiment justifier d'un échec ? Vous, de votre côté, vous aimeriez remettre d'anciennes émissions à l'antenne, avoir une programmation un peu plus "dancefloor" (selon vos critères), mais vous êtes-vous demandé un seul instant si le son que vous voudriez écouter pourrait plaire aux ados d'aujourd'hui ? Même question pour les émissions qui vous manquent… La seule chose qu'il me reste à vous dire c'est d'accepter de vivre avec son temps ou changer de station. Je l'ai déjà dit ici, moi-même je n'écoute pas Fun en journée parce que la prog ne me plaît pas. Pour autant, elle plaît à suffisamment de gens pour que ça tienne la route. Alors peut-être qu'il y a un manque d'ambition manifeste, peut-être que Sébastien Joseph ne vous semble pas à la hauteur, mais en attendant, la radio s'en sort quand même pas mal.
  4. le repoussoir de la pub

    Ça dépend de chacun et de notre degré de tolérance, il y aura toujours des gens qui zapperont dès les premières secondes. Personnellement, je pense que pour que la pub soit plus efficace, il faudrait que les messages soient moins niais (il y a vraiment des pubs chiantes juste parce que la forme est vraiment nulle) et un peu plus diversifiés, car entendre la même campagne d'un seul spot pendant 10 semaines, c'est déjà lourd, mais réentendre exactement la même pub 8 mois plus tard et pendant 10 semaines à nouveau, c'est insupportable. Une autre possibilité pour améliorer l'acceptation de la pub, c'est de la rendre plus pertinente, en l'intégrant peut-être au sein des programmes, ou dans des encarts à part comme le fait RTL avec leurs fausses interviews ? (tant que la communication commerciale est bien annoncée comme telle).
  5. Mon nouveau site radio.

    Je n'ai jamais dit ça. Simplement, les autorités compétentes apporteront plus de crédit à un projet monté avec un minimum d'expérience. Après si tu veux tenter, tente. Si tu réussis, tant mieux pour toi et tu nous en auras mis plein la vue En attendant, je dis ça pour te prévenir car tu risques d'être déçu qu'on te ferme la porte au nez. Après les conseils, tu en fais ce que tu en veux, hein Par ailleurs, je ne m'y connais pas énormément en Shoutcast et pas du tout en Centova Donc le mieux est que tu poses ta question dans une catégorie dédiée du forum (il y a des catégories techniques pour ça), comme ça tout le monde pourra en profiter (peut-être que d'autres personnes ont les mêmes problèmes que toi).
  6. Mon nouveau site radio.

    En tout cas @SamiLeSang, j'espère que tu soignes la façon de t'exprimer et ton orthographe dans le dossier que tu veux soumettre pour obtenir des fréquences de diffusion, mais sache que les autorités n'aiment pas trop les diffusions pirates et encore moins les projets qui leur semblent bancals, à commencer par le côté financier. Le CSA attribue plus facilement des fréquences aux stations qui ont un dossier financier solide et un projet qui leur semble pérenne sur le long terme. C'est bien que tu veuilles te lancer dans un projet ambitieux et on ne peut que te souhaiter de réussir, mais je pense que ce que les autres veulent te dire (d'une façon pas forcément cordiale), c'est qu'il ne faut pas que tu t'emballes trop vite. C'est bien d'avoir des rêves et de vouloir les réaliser. Monter une radio est un rêve, mais l'accomplir, ça demande du travail, du sérieux, du temps et beaucoup de frustrations pour y parvenir. Le souci, c'est que quand tu viens t'exprimer ici, tes propos et ton projets nous semblent manquer de sérieux. Alors, prouve-nous le contraire si tu veux, mais le CSA sera encore plus dur à convaincre que nous
  7. Bruno GUILLON en Guerre avec sa direction?

    Ce n'est pas une question d'appréciation mais de qualification. Un humour potache, burlesque ou satirique n'est pas pareil, ça se justifie par le discours employé. Mais son appréciation est à la discrétion du public. C'est une affaire de goût. Parce que le sujet de départ concernait Bruno Guillon et sa direction. Pas NRJ, ni Bruno Roblès On peut digresser, mais c'est bien de recentrer la conversation des fois.
  8. Les messages inutiles polluent

    Je soupçonne une rédaction sur Word pour la copier-coller directement ici…
  9. Bruno GUILLON en Guerre avec sa direction?

    Oh non, pour une fois, je trouvais l'échange entre Tata Christiane et moi pas si impertinent que ça, même s'il sort un peu du sujet ^^
  10. Bruno GUILLON en Guerre avec sa direction?

    Dans ce cas, est-ce Bruno Guillon qu'il faut blâmer d'avoir pris la place de Bruno Roblès ou NRJ ? (je sens malgré tout qu'on dévie énormément du sujet de base, là) L'appréciation de l'humour est subjective, ça n'est en rien factuel.
  11. Bruno GUILLON en Guerre avec sa direction?

    Je n'ai jamais parlé de record. Fun peut très bien se contenter dans sa position sans chercher à être leader du marché si elle sait captiver les auditeurs qu'elle vise. Tant que les recettes publicitaires sont là. Pour autant, je n'ai jamais dit non plus que les audiences de Fun étaient mirobolantes. Elles ne sont pas vraiment au plus bas niveau non plus. Fun Radio baisse, à mon avis, parce que le programme du soir n'est pas convaincant et que la playlist musicale devrait être plus orientée dancefloor qu'actuellement (même si on sent un léger regain de son dancefloor pour laisser un peu plus la pop/variété de côté et c'est pas plus mal… c'est progressif et lent comme tendance). Il y a eu aussi le "scandale" Fun-Médiamétrie qui est passé par là et qui a pas mal joué sur l'image de Fun. Donc, Radio Pir… pardon, Tata Christiane, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit :-) (Déjà on dit "pallier le remplacement", mais on n'est pas là pour parler de la forme) Du coup, Radio Pir… pardon décidément… Tata Christiane, j'aimerais te poser une question : que serait aujourd'hui le Festival Roblès ? Il convaincrait probablement un public comme toi qui l'a connu dans ses heures de gloires, mais les radios comme NRJ, Fun et autres ne font pas vieillir leur cible en même temps que leurs auditeurs au risque de perdre leur image de radio "jeune", n'en déplaise aux éternels frustrés comme toi qui regrettent "le bon vieux temps". Mais justement, le temps, faut savoir vivre avec et rien ne t'oblige à écouter Bruno sur Fun, ni même écouter Fun, puisque le Festival Roblès était sur NRJ à l'époque. Si tu tiens tant à écouter Roblès, zappe sur Rire & Chanson. Pour le coup, ce n'est effectivement pas vraiment le mot que je voulais employer en parlant du JPI. Erratum : je voulais avant tout dire de façon humoristique.
  12. Bruno GUILLON en Guerre avec sa direction?

    Sauf que depuis quelques années, c'est lui et son équipe qui ramènent les audiences sur Fun, le soir n'a jamais vraiment décollé depuis le retour de Lovin'Fun et la playlist (on l'a assez répété ici) ne fait pas beaucoup rêver les amateurs de son dancefloor. Si on se recentre un peu sur le sujet : imaginons que cette saison soit la dernière de Bruno. Qui pourrait le remplacer sur Fun ? Personnellement, je ne vois pas grand monde qui puisse prétendre le faire, car même si pour beaucoup il est sur le déclin depuis quelques temps, il a quand même réussi à tirer Fun vers le haut pendant quelques années, grâce à lui, à son équipe, à leurs idées qu'ils essaient de renouveler régulièrement. Fun et BDLR représentent, à mon sens, une vraie synergie qui a bien fonctionné. Rien que l'équipe de Bruno est une vraie équipe qui fonctionne vraiment très bien ! Et ça serait vraiment dommage que cette équipe vole en morceaux, ou qu'on en retrouve qu'une partie les années prochaines… Sauf que depuis quelques temps, on sent que les idées, ils les cherchent sans vraiment aboutir des choses consensuelles (le Vacher Time s’essoufflait quand ce n'était que des canulars, aujourd'hui, Vacher s'est vraiment bien renouvelé avec plein de nouveaux personnages ; Bruno prend le même chemin avec son labo, faut voir ce que ça donne ensuite… sauf que 2 chroniques qui varient tout le temps de thème, on y perd un peu ses repères) ; mais en même temps ils se sont enfermés dans un format qui est le même depuis 3-4 ans. Pour moi, ce qui ferait du bien à cette émission, c'est un gros dépoussiérage, une refonte complète des rendez-vous entre 6h et 9h, ce ne sont pas les concepts qui manquent. Supprimez la Chanson du Jour si ça ne fonctionne plus et remplacez-le par un autre rendez-vous phare qui vous permet d'être proche des auditeurs et de les aider, supprimez le Jeu des 30 secondes si ça ne fonctionne plus et trouvez une autre règle du jeu, idem pour le "Toutougagné toutouperdu", supprimez le "JPI" si ça ne fonctionne plus et remplacez-le par une formule qui traite de l'actualité de façon différente mais toujours satirique. Osez ne plus payer de facture (rendez-vous trèèès vieux) si ça ne fonctionne plus, mais faites gagner 1 mois de course tous les matins par exemple. Bref, je pense sincèrement que ce ne sont pas les idées qui manquent, vous le prouvez assez souvent ! OK, vous allez faire des auditeurs mécontents car leurs rendez-vous auront changé, ne seront plus les mêmes, mais essayez de comparer avec ceux qui apprécient le changement et comptabilisez la "majorité silencieuse", le public finira par revenir, avec de nouvelles têtes, si les nouveaux rendez-vous fonctionnent aussi bien que les anciens. C'est, à mon avis, le seul moyen pour que BDLR reste à l'antenne quelques saisons de plus.
  13. Les messages inutiles polluent

    Sinon, on aurait pu se dire que personne ne réponde à Cyril si vraiment le sujet est inintéressant et n'a pas sa place sur ce forum (ce avec quoi je suis en accord) ? À défaut d'une modération efficace sur ce forum, on peut au moins ignorer les messages impertinents.
  14. le repoussoir de la pub

    Ça existait déjà sur NRJ il y a un moment (10 ans peut-être ?), le concept était identique et je crois que c'était pendant LESI avec MIKL.
  15. Bruno GUILLON en Guerre avec sa direction?

    Personnellement, je ne vois pas tellement de quoi vous parlez. C'est peut-être vrai vu que plusieurs personnes pensent ça mais histoire d'être factuel je veux bien quelques exemples ^^. Pour en revenir à la chanson du jour, je pense avoir visé juste l'autre jour : à partir d'aujourd'hui, ils offrent un cadeau à ceux qui passent à l'antenne. Je trouve ça dommage parce que je pense que certains vont appeler juste pour le cadeau et inventer une histoire à la con pour y parvenir...
  16. Bruno GUILLON en Guerre avec sa direction?

    J'hésitais à ouvrir un autre sujet pour en parler mais vu qu'on parle beaucoup de la question "est-ce que BDLR va continuer l'an prochain" ici, autant que je poste mon message là. Du coup, c'est un peu une digression : Je me demandais si Bruno et son équipe n'étaient pas en galère avec la "Chanson du Jour". Ces dernières semaines (depuis la rentrée quasiment), l'équipe a fait énormément de promo sur cette chronique pour inciter les auditeurs à appeler, en essayant de leur donner des idées de messages à faire passer. Mais ce matin, ils ne l'ont pas vraiment teasé, jusqu'à 7h15 où ils sont partis dans l'idée de la faire pour eux-même et d'écrire les paroles en 15 minutes pour la chanter en live. Pour le coup, je pense que ce "happening" qui donne l'impression d'être inattendu à l'antenne était prévu d'avance, car en général, Elliot enregistre la veille. (Ou alors, ils ont eu un gros pépin avec l'auditeur qui devait passer aujourd'hui si bien qu'ils ont dû trouver une solution en catastrophe, mais je trouve cela moins probable). Je me demande donc si l'équipe de Bruno ne se retrouve pas aujourd'hui dans une situation qu'ils n'avaient pas anticipée. Peut-être qu'ils vont revoir le format de cette chronique (pourtant phare dans cette émission) si la galère continue, mais quand les auditeurs eux-mêmes ne s'engagent plus dans une émission pour laquelle ils sont fans, c'est pas vraiment bon signe pour la suite. Espérons qu'ils sauront rebondir
  17. L'avenir des radios musicales

    Pour le coup, je pense que c'est aussi pour éviter de réentendre 2 fois la même chansons dans ce laps de temps qu'ils n'écoutent pas plus longtemps.
  18. Bruno GUILLON en Guerre avec sa direction?

    En même temps, ça peut se comprendre. Travailler avec du matos qui fonctionne, c'est quand même une condition sine qua non pour réaliser une émission. L'animation dépend de ce matériel qui est là pour apporter un vrai contexte sonore, ça enrichit ce qui est dit à l'antenne et c'est ce qui fait toute la différence. Surtout que Bruno maîtrise vraiment bien les samples et les beds qu'il envoie. Pour lui, ça doit être vraiment frustrant de ne pas pouvoir s'en servir. Encore, ça arriverait de façon très occasionnelle (comme ça a pu arriver de temps en temps, quand ils étaient Rue Bayard), ça ne serait pas un souci, mais là, il semblerait que ça soit très (trop) fréquent. De plus, ce matin, le standard téléphonique a, lui aussi, rencontré des difficultés techniques (en plein jeu des 30 secondes). Ça a probablement été la goutte d'eau pour Bruno qui, cette fois-ci, avait une certaine responsabilité vis-à-vis des auditeurs étant donné que son émission est censée offrir un super cadeau au vainqueur et que là, aucun des deux joueurs ni même l'auditrice "de secours" n'a pu jouer. Et si la frustration vient des auditeurs, c'est encore pire pour une émission… Il va vraiment falloir que la technique de Fun se penche sérieusement sur le problème car … … je ne sais pas si ça sent vraiment la dernière saison. On a pu effectivement voir Bruno officier dans d'autres émissions (sur RTL l'été avec Caroline Diamant) et il s'en sort très bien. Mais il a quand même un grande fanbase et peut y trouver beaucoup de soutien. Difficile de partir quand on en est à ce stade. Vaut-il mieux partir quand tout fonctionne encore à peu près bien, en toute dignité, au risque de frustrer son auditoire, ou quand on est au plus bas ? Il faut dire que la question du matos pourrait précipiter cette réflexion… Pour ma part, j'écoute leur émission tous les matins, j'adore ce qu'ils y font et ça m'embêterait vraiment qu'un jour ils rendent l'antenne. Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin… Il arrive à faire des émissions 80s, 90s et 2000s parce que manifestement, il passe en force. Il serait probablement plus à l'aise à le faire sur RTL2 mais y trouverait-il la même notoriété ? Musicalement parlant, ça n'accroche pas le même public et je doute que si toute son équipe passait sur RTL2, le public serait réceptif à l'humour et la cohésion d'équipe qui fonctionne vraiment bien sur Fun. L'avenir nous le dira !
  19. L'avenir des radios musicales

    Hello, Personnellement, je pense que le format ne va pas tellement bouger d'ici 5 ou 10 ans. Les radios continueront d'exister et l'offre va même s'agrandir avec la DAB+ (si un jour elle est officialisée…) En revanche, ce sont les interactions qui vont continuer d'évoluer. Beaucoup de stations musicales jeunes, qui cherchent à cibler leur public là où il se trouve et qui vont donc continuellement s'adapter à eux : depuis quelques années maintenant, les musicales jeunes se sont bien implantées sur les réseaux sociaux, et en général, comme la société et les radios ont une influence mutuelle, les autres stations suivent aussi. Ce qui veut dire que si le Web évolue dans ses usages, que les gens se tournent vers l'IP et que d'autres usages innovants se mettent en place (par exemple avec les enceintes connectées), les grands groupes chercheront toujours à s'adapter à tout cela, puisque le Web est au cœur de nos vies aujourd'hui. Bref, les formats resteront les mêmes, évolueront peut-être en fonction des réglementations et quotas en vigueurs, mais la façon de consommer la radio évoluera un peu… mais pas tant que ça non plus ^^.
  20. Coup de gueule contre ce système de votes

    Si maintenant, il faut être ultra-calé et pointu en matière de radio pour débattre ici…
  21. Virgin radio promo déguisé

    Ben non en fait, maestro, ça se prononce "maéstro" : larousse.fr/dictionnaires/francais/maestro/48505 & fr.wiktionary.org/wiki/maestro
  22. Que faites vous pendant la PUB à la radio ?

    Ça m'évoque ce sketch des 2' du peuple : youtube.com/watch?v=By9bBOfODfA
  23. Lexique collaboratif radio

    Hello tous, J'avais commencé un lexique de radio il y a quelques temps pour le diffuser dans mon asso en interne. Je me disais que ça pourrait être bien de le compléter ou le corriger de façon collaborative (n'hésitez pas à me dire si vous pensez que certaines définitions sont inexactes). Qu'en dites-vous ? Voici ce que j'ai pour l'instant :
  24. le mauvais systeme des notations

    Quand le débat est un vrai dialogue de sourd, basé sur des arguments infondés, déplacés ou qui déforment les propos des gens, il ne peut pas être pertinent et fructueux. Ça va quand ça arrive une fois de temps en temps. Quand c'est systématique, forcément les propos ne font plus sens et on finit forcément par assimiler ça a du troll ou une volonté explicite de vouloir f**tre la m**de quelque part. Personne n'a jamais été persécuté parce qu'il pensait différemment, tant que le débat restait constructif, ce qui n'était pas le cas pour toi RadioPirate (oui, on t'a tous reconnu, comme dit @ddance).
  25. RTL873

    Hello tous, Depuis hier (peut-être même avant), RTL tease sur ses ondes un "événement exceptionnel" (cf. twitter.com/RTLFrance/status/1047069684129050627) avec un nom de code "RTL873". Pas plus de précisions. Vous savez de quoi il s'agit ? (J'ai interpellé LeZappeurFou sur Twitter pour savoir s'il en sait quelque chose, on verra s'il me répondra).
×