Aller au contenu

Bienvenue

Bienvenue sur cette nouvelle Libre-Antenne, qui réunit la Libre-Antenne historique de Radioactu et le forum Radios-fr.com. Dans le forum "Radios", vous trouverez la fusion des forums Radios de la Libre-Antenne et de radios-fr.com. Il est possible qu'il manque quelques jours de messages, nous vous prions de nous en excuser. Nous vous invitons à créer dès maintenant votre compte si ce n'est pas déjà fait, en cliquant sur "S'inscrire" ! Belle nouvelle expérience sur libreantenne.radioactu.com ! La team Radioactu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 21/04/2019 dans toutes les zones

  1. 5 points
    Je trouve que Bilal Hassani mérite beaucoup de respect pour être capable d’assumer ses choix. Il a offert à toute l’Europe une leçon de tolérance, à une époque où tout le monde se cache derrière son téléphone pour insulter tout ce qui peut l'être. Je précise que je n’aime pas plus que ça son titre Roi, mais je ne comprends pas que l’on puisse descendre un artiste juste parce que l’on n’apprécie pas sa musique. Pour finir, j’ajouterai que si autant de personnes interessantes quittent ce forum, c’est peut être par manque de respect et de tolérance envers les idées des autres. Il n’y a presque plus de débat ici, juste des gens qui se tapent dessus.
  2. 4 points
    Je commence à douter que la fonction d'invités serve à autre chose qu'à troller
  3. 2 points
    Sauf que lorsque le seul élément différenciant de Mouv' par rapport à Sky ou Générations c'est le fait qu'il n'y ait pas de pub, désolé de dire que la mission de service public n'est pas remplie. On devrait pouvoir comparer cette station à Nova, et pourtant près de 50% de sa playlist est partagée avec Skyrock selon Yacast ... Chaque chaîne du service public comble finalement un manque du privé : Inter = généraliste plus exigeante que RTL ou Europe, Culture = objectifs qualitatifs incompatibles avec les logiques de marché, Info = seul canal 100% en radio (ça va changer bientôt avec l'arrivée de BFM en DAB+), Bleu = seul maillage suffisamment dense du territoire pour aller plus loin que des flashs de 3 minutes et du VT à la pelle (ça coûte cher, donc c'est pas rentable), FIP = plus large playlist de France. Les deux seules stations qui se retrouvent en frontal avec un équivalent privé c'est Mouv' et France Musique. Quand la concurrence de Musique c'est Classique on ne peut pas dire que ça soit médiocre, autant quand on en arrive à comparer Mouv' et Skyrock, c'est déjà moins glorieux.
  4. 2 points
    Vous croyez qu'une pétition va faire trembler le CSA ? On peut toujours rêver.
  5. 1 point
    C'est un peu limité comme analyse. Il n'y a pas que le critère de la couverture qui compte, il y a aussi celui de la qualité de réception et d'écoute. Même s'il y a encore du progrès à faire en la matière, lorsque je roule et que mon autoradio passe d'une radio en FM à la même radio en DAB+, c'est quand même le jour et la nuit. Et si les radios ne candidatent pas en DAB+ sur leurs zones FM, les choix risque d'être vite fait pour les auditeurs entre des nouvelles radio qui arriveront en DAB+ avec des formats proches et les "anciennes" avec un son FM.
  6. 1 point
    Tiens ça faisait longtemps mdrrr
  7. 1 point
    Après la parution dans le journal officiel, hier et aujourd'hui, des autorisations pour les radios présente pour l'allotissement métropolitain, on sait donc la composition des deux multiplex qui devrait être lancé pour début 2020. Multiplex 1 (M1): NRJ, Chérie FM, Nostalgie, Rire & Chansons, RTL, RTL2, Fun Radio, Skyrock, Radio Classique, M Radio, Latina et Air Zen. Multiplex 2 (M2): France Inter, France Info, France Musique, France Culture, FIP, Mouv', RMC, BFM Business, BFM Radio, Europe 1, Virgin Radio, RFM. Aucune surprise, chaque groupe à ces radios dans le même multiplex. Les radios indépendantes sont ensembles.
  8. 1 point
    Prenons les chiffres du média radio dans sa globalité. Vague janvier - mars 2007 : 84.0% d'AC <<-- Personne n'a de smartphone (le premier iPhone d'Apple sort mi 2007, avant, il n'y avait que des trucs pas vraiment pratiques pour le grand public) Vague janvier - mars 2019 : 78.1% d'AC <<-- Tout le monde a un smartphone En 12 ans, le smartphone à conquis le quotidien des français, les chaines de télé se sont multipliées, la presse écrite et l'industrie de la musique se sont pris des claques. Une révolution technologique pour le grand public, mais la radio, qui a rapidement su diffuser en streaming, n'a perdu que 5.9% d'AC ! Certaines radios FM sont encore bien vivantes, multiplient les canaux de diffusion, et te saluent !
  9. 1 point
    Très pertinent, et même si les risques semblent limités pour le moment, que faire si un opérateur décide de privilégier certains flux par rapport à d'autres, ou juste de laisser pourrir certaines interconnexions rendant l'écoute impossible ? Prenons l'exemple de Free, jusqu'ici on a eu des exemples avec YouTube et Netflix où l'opérateur laissait pourrir la situation avant d'aller négocier, si l'écoute de la radio en IP venait à se généraliser, les problématiques de saturation seraient les mêmes. Quand j'étais chez Free Mobile en 2013 et où les passages sur itinérance Orange étaient encore fréquents, j'ai fini par réaliser que certaines radios ne voulaient pas se lancer du simple fait de la présence de l'extension .mp3 dans le flux, de fait, il y avait donc un bridage suivant les radios. Beaucoup plus cher autant pour le récepteur (vu qu'on passe par une connexion 3G/4G/5G très consommatrice d'énergie et de quota data) que pour l'émetteur (un serveur qui doit envoyer le flux à chaque personne est plus énergivore qu'un relais FM/DAB+ qui n'envoie qu'un seul signal). De plus, et assez logiquement, plus il y a d'auditeurs simultanés, plus ça revient cher à la radio. Une fois de plus très pertinent, si on regarde les radios les plus écoutées c'est en grande majorité des radios déjà diffusées en FM/DAB+ et leurs déclinaisons, NRJ a elle seule propose 600 webradios, c'est débile, une soixantaine pour Chérie FM et Nostalgie c'est déjà beaucoup mais plus raisonnable, même le groupe Espace s'y est mis avec Allzic. En bref, le paysage est déjà saturé par des marques qu'on connait déjà en FM, et il suffit de regarder sur les applis radio pour constater que les radios écoutées en IP sont en fait juste la reprise du flux normal, meilleur exemple, les 2 radios les plus écoutées en IP avec 20 millions de connexions/mois : France Inter et RMC, sur le top 20, 3 seulements sont en IP only, et encore on a NRJ Hits dans le lot ... Après on a de belles réussites en pure player type Radio Meuh ou Hotmixradio, mais ça relève de l'exception.
  10. 1 point
    La 4G aussi, pourtant ce n'est pas utilisé (comme beaucoup de normes). Quand a la TNT, les récentes guéguerres entre SFR/Altice et Free (et prochainement Orange) a propos de la diffusion de BFMTV, RMC Story et de RMC Découverte nous montrent qu'elle a toujours un intérêt (et sans parler des pannes des opérateurs). Pour en revenir au sujet de l’écoute de la Radio via la 5G, si le problème des zones de couvertures est de moins en moins présent (tout en restant présent sur certaines parties reculées du territoire) et moyennant la nécessité d'une latence assez importante (pour justement empêcher les coupures dues au réseau), il restera toujours le problème de la saturation de la bande passante (entre une voiture par-ci / par-la qui écoute une webradio, et l'ensemble du parc qui écoute des Webradios / Spotify / Deezer / Youtube, la charge des antennes est loin d'être comparable). Qu'en est-il également du coup de diffusion pour les webradios ? Enfin il restera toujours la problématique pour les webradio de se faire connaitre, en raison de leurs nombre, et de la facilité de créer sa Webradio. D’ailleurs vous écoutez beaucoup de webradios qui ne sont pas diffusés en FM/DAB (même a l'étranger), ou qui ne sont pas une déclinaison d'une radio FM/DAB ?
  11. 1 point
    Très bonne découverte, merci @madein80
  12. 1 point
    Ni arrogance, ni suffisance, ni mythomanie, ni mégalomanie dans mes propos. Juste des faits et rien que des faits. Désolé... Par contre, vous, un sérieux manque d'arguments. Rien à dire sur les critères de la Région Bretagne pour l'attribution des subventions qui ont été mis en place avec l'aide des fédérations régionales ? Dommage car nous aurions aimé avoir votre avis et votre analyse sur la question. Mais non, vous préférez une fois de plus contourner le sujet plutôt que de répondre avec de vrais éléments...
  13. 1 point
    Bonsoir à toutes et tous, bravo LaVraieRadio!!!! une fois de plus tu les mouches... et tu n'as vraiment pas tord, surement des frustrés("encore et encore" disait CABREL) de la radio... Belle soirée à vous tous. Je ne suis pas un A , mais un B!!!!
  14. 1 point
    Ce qui est insupportable chez Cauet (la seule émission que j’écoute de cette radio) c’est qu’il y a limite plus de musique que de temps de parole. Un titre tout les 10-15 minutes serait suffisant.
  15. 1 point
    Pour très bien connaître la CORLAB, c'est déjà la deuxième étude du type qu'ils font. Très clairement, ce n'est pas une magouille pour récupérer de l'argent et ne rien faire après. D'autant plus que cette initiative est l'issue d'un appel à projets où il est impossible de générer une marge sur les ressources car un bilan est demandé à la fin de l'action menée. Et dans ce contexte, si toute l'enveloppe n'a pas été utilisée, le solde doit être rendu. Ce sont aussi les institutions qui sont demanderesses de ce genre de données. Et il est intéressant de voir comment le paysage radiophonique associatif est structuré tant les radios associatives sont différentes les unes des autres. Je vois plus en ce document un outil de communication à direction des partenaires institutionnels des radios A. On retrouve bien là les jaloux et les aigris. Pourquoi tant de haine ? En quoi la CORLAB impose ses vues à tout le monde ? Des exemples ? J'ai hâte de lire votre réponse. En quoi une fédération de radios, dont le but est de représenter ses membres, irait jusqu'à militer une baisse des subventions et interférer dans les lignes éditoriales des différentes radios ? Les subventions régionales, hors radios bretonnantes, sont calquées sur le FSER. Difficile donc de militer pour une baisse... Une fois de plus, ce sont des propos erronés voire même diffamatoires sans oublier la contradiction ("Ils faytottent notamment auprès du Conseil Régional de Bretagne" pour écrire plus loin "Ils vont même jusqu'à militer pour réduire les subventions"). D'ailleurs, est-ce que vous écoutez les radios associatives pour vous permettre de formuler un tel jugement ? Si oui, merci d'exposer vos arguments. Si non, vous n'êtes en aucun cas légitime pour formuler de tels propos.
  16. 1 point
    Marketing sans aucun doute. A force de crier partout qu'on est les meilleurs, il y en a qui le croient, c'est comme pour les fraises guarigettes
  17. 1 point
    En même temps, NRJ s'adresse aux ados et aux adultes incultes. Il y a des radios adultes comme RTL2, RFM, Chérie FM, ... qui passent des nouveautés et de bons golds. NRJ, c'est de la musique jetable.
  18. 1 point
    Sur une console son normal, et pas une console broadcast, un préampli se branche sur l'entrée Insert, et pas sur l'entrée line ou mic. L'entrée insert by pass le pré-amp micro de la console. Une entrée insert permet notamment de brancher un compresseur externe par exemple. D'après ce que tu mets ci-dessus, l'entrée patch semblerait servir à cela.
  19. 1 point
    Ok. Donc il faudrait regarder dans la doc si tes tranches micros sont au niveau micro sur A et sur B (certaines consoles sont en mic sur A et ligne sur B). Je n'ai malheureusement pas la doc de ce modèle là. Si la doc te parait pas claire, tu peux la scanner et poster ici... P.S.: en français, quand on parle d'entrées ou de sorties d'un machin électronique, on dit "symétrique", pas "balancée" (et la traduction littérale de "balanced" serait "équilibrée")
  20. 1 point
    RMX de quelle génération ? Il y a vraiment une différence entre ta tranche micro et tes tranches lignes ? En général sur ces consoles, les tranches sont toutes les mêmes, et il y a des préamp micro cachés soit dans le chassis, soit dans une tranche spéciale, ces préamp pouvant être câblés selon les besoins. Éventuellement, met une photo de la console et de la connectique de la tranche concernée... Exactement. Sur tous les équipements de ce genre, le 48V n'est présent (quand il est activé) qu'en entrée.
  21. 1 point
    Je me dois de répondre aussi lol Que penser de la situation de Virgin aujourd'hui, par rapport à la situation d'Europe 2 fin 2007... Effectivement je pense quelle pourrait faire mieux et être au dessus de 5. Comment? Je ne sais plus trop quelle serait la bonne recette, si ce n'est de refaire EXACTEMENT ce qui se faisait avant 2008, tant dans le format, dans l'habillage, dans l'équipe des animateurs, la grille... Je suis assez étonné de continuer à lire, 11 ans après, que le problème a été le changement de nom. NON! Il est d'une rare évidence que le seul changement de nom n'aurait pas porté Virgin à 4 points AC quand elle partait de 6,3 points le 1er janvier 2008. Ce qui a fragilisé la station c'est d'avoir changé le format, le style, une partie des animateurs 5 mois après lui avoir changé son nom. Les 1ères audiences de Virgin étaient plutôt bonnes sur le 1er semestre. Mais en enlevant la matinale (Nagui & Manu), en ouvrant la prog, en supprimant la "nouvelle scène" (qui faisait à l'époque partie intégrante du format), en mettant un habillage "éléctro" (produit en externe) et en enlevant Kash et Albert (les 2 plus gros animateurs de la grille) ... eh bien on a enlevé presque tous les fondamentaux de la station... On a donc perdu la "base d'auditeurs" à qui s'adressait Europe 2: les trentenaires. Les changements de formats successifs par la suite (avec le MAX DE TUBES 2011, cerise sur le gâteau), le départ de TOUS les animateurs historiques (Despont, Double F, Madelon, Séfrin, Thomas Caussé) on achevé le travail et "cassé la machine" comme disait Double F, lui aussi "blasé". Alors est ce que je suis blasé... oui et non. Oui car effectivement voir stagner les audiences me déçoit, me lasse. On a relativement peu d'actu, d'évenements en dehors de la matinale. Virgin TV a été mal utilisée et mal développée (contrairement à RFM TV) car l'ensemble aurait pu donner une synergie intéressante et être diffusée plus largement. Mais la stratégie globale de Lagardère en terme de TV est une catastrophe, c'est pas vraiment la faute à Virgin Radio si Virgin17 a été vendue ... Pour autant Virgin Radio est toujours pleine de surprises. La réintroduction de "nouvelle scène" (beaucoup moins pointue qu'en 2007 malgré tout) est un tournant qu'il est intéressant de surveiller. Et à titre personnel, à 41 ans je suis peut être hors cible, mais il me manque des Golds! J'ai l'impression que Virgin maintient un format avec la convention de 2011 (soit 10% de golds). Il serait peut être temps de la renégocier et de repasser à 30%. Enfin je note une erreur dans ce qui est dit plus haut. Ce format "Pop/Rock/Electro" n'est pas en place depuis 4 ans, mais depuis 6 ans. Bref, si on en est là, c'est selon pour 80% le groupe qui en est la cause avec les changements de direction incessants du pôle radios (Sabot, Lestra, Quillot, Isnard, Olivennes, Zniber...) (qui par effet de domino finissent par toucher les musicales jusqu'aux directeurs d'antenne: Marc Dedonder, Gaêl Sanquer, Denis Rostagnat, Thomas Plessis en ont fait les frais ... avec autant de politiques qui ont changées). Vous voyez, ce n'est pas que le "nom" Virgin qui nous a amené là! Ce raccourci est bien trop simple.
  22. 1 point
    Hello, Le mieux serait d'utiliser le Voicemaster mais de l'envoyer sur une entrée ligne de ta console, ou alors de "transformer" l'entrée micro en entrée ligne, mais je ne sais pas si c'est possible... Je n'ai pas eu l'occasion de bidouiller cette console donc je ne sais pas trop ce qui est possible de faire, je laisse la place à ceux qui savent Mais il faut éviter de compiler deux pré-amplis, ça va faire de la bouillie sinon. Pour l'alim +48V pas de souci ça l'envoie juste à ton micro !
  23. 1 point
    « Féminisme toxique » ? Vraiment ? Faudra m'expliquer en quoi la chanson d'Angèle, c'est du féminisme toxique. J'aurais plutôt tendance à dire qu'elle est nécessaire à l'heure où les hommes tiennent toujours le haut du pavé. N'en déplaisent à ceux qui se sentent « menacés » (c'est un bien grand mot), ça prouve que vous avez peut-être besoin de vous remettre en question. Tant qu'une réelle égalité des sexes ne sera pas atteinte, il sera nécessaire de marteler que ça n'est pas normal. N'en déplaisent aux fameux « hommes blancs cis » qui manquent pas la première occasion de se plaindre dès qu'ils voient que leurs privilèges sont menacés au titre du respect de l'égalité. Au passage, si elle ne passe pas sur des stations comme Fun ou Skyrock, c'est bien évidemment qu'elle ne colle pas au format.
  24. 1 point
    Oui je connais ce lien mais je proposais celui de ViaWay dont le classement pas ordre chronologique croissant sur plusieurs pages me semble plus pratique lorsqu'on cherche une date ou une émission particulière pour la bookmarker par exemple et ainsi la retrouver facilement plus tard . Sur le lien de RTL il faut dérouler et dérouler sans cesse la page afin d'obtenir ce qu'on cherche, je n'estime pas ça très pratique. L'idéal serait un podcast des "Grosses Têtes dans la nuit des temps" mais un vrai c'est à dire avec lien RSS qui permettrait l'utilisation d'un lecteur de podcast ce qui faciliterait le choix d'écoute. Ce que propose RTL (ou ViaWay) n'est qu'un lien de replay ce qui implique la disponibilité une connexion internet et exclue l'écoute hors connexion. Mais bon, rien n'empêche de télécharger les émissions pour les écouter hors connexion, ce n'est qu'un flux de streaming après tout et les alternatives de récupération de flux pour créer un fichier qui sera dispo hors connexion ne manquent pas.
  25. 1 point
    Oui mais la tentative de reprise des "Grosses Têtes" par Dechavanne s'étant soldée par un accident industriel monumental, avec une audience ayant fondu de façon significative, Bouvard est revenu vite fait au bercail dont il s'était fait gicler. Durant la période Dechavanne, Bouvard avait d'ailleurs été embauché par Ruquier sur Europe 1 pendant quelques semaines (ça n'a pas duré longtemps) J'avais un peu écouté à l'époque et on sentait bien que ce n'était pas son monde à Bouvard cette bande à Ruquier (et Ruquier lui-même), ça sonnait "faux". Il semblerait que les "Grosses têtes dans la nuit des temps" aient été diffusées entre 2010 et 2014. On peut les ré-écouter sur ce site : www.viaway.com/view/4699594/les-grosses-tetes-dans-la-nuit-des-temps-du-29-sept-2010-avec-philippe-bouvard-olivier-de-kersauson-evelyne-leclerc-jacques-martin-et-alice-saprtich?novjs=1
  26. 1 point
    Selon les comptes publiés de la société FG Concept, qui édite Radio FG, la société a réalisé un chiffre d'affaires de 3 561 300 € en 2017 (les chiffres 2018 ne sont pas encore dispo) et dégagé un bénéfice de 15 300 € (après déduction de toutes les charges dont la rémunération des dirigeants), stable par rapport à l'année précédente. Donc oui, Radio FG est rentable et peut rester indépendante. Les comptes des entreprises sont dispo sur de nombreux sites comme societe(point)com. Il suffit juste de connaître le nom de la société (facilement trouvable sur internet), qui peut être différent de celui de la radio (par exemple Vortex pour Skyrock)
  27. 1 point
    Je trouvais aussi, il a beaucoup changé lors de ce passage sur RTL.
  28. 1 point
    Ca c'est ton point de vue. Si le niveau restera inégalé versus les années 90 et les sociétaires que tu évoques, je trouve que les sociétaires actuels dans l'ensemble sont cohérents : des historiques (Kersauson, Jugnot, Mabille..), des jeunes (Steevie, Lemarchand, Gazan) et des OVNIS (Ladsou, Benichou...) je trouve que l'ensemble tourne plutôt bien et a redonné vie à ce programme devenu insupportable dans les dernières années de Bouvard
  29. 1 point
    Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire... A l'heure où on a plus que jamais besoin de local, de décentralisation, supprimer une instance implantée sur le territoire n'aurait aucun sens. Les CTA ont une vraie mission d'accompagnement et de conseil pour les petites radios, sont compétents en matière de radios locales, radios régionales et TV locales dans leur ressort, procèdent à des écoutes et des vérifications techniques... Concernant le DAB+, ça fonctionne comme en FM, ce sont les CTA qui font leur pré-sélection. Quelle radio locale a fermé faute de fréquences ? Encore une fois, des propos ridicules...
  30. 1 point
    Ah et lesquelles ??? Pas grand chose mais je n'ose dire ce que je pense de votre orthographe ...
  31. 1 point
    Exact, Thomas Sotto était plutôt bon dans la matinale, son arrivée sur RTL est une bonne nouvelle.
  32. 1 point
    Je l'avais oublié celui-là. Ils se font vite oublier vu qu'on compte maintenant en années ! Des cycles courts seraient bien plus profitables pour tout le monde. Cela n'arrivera jamais hélas ... Si c'est pareil avec la RNT, cela promet un beau bordel.
  33. 1 point
    A ce sujet , le CTA de Poitiers a plus d'un an de retard dans le nouvel appel à candidature FM , soit disant à cause du déploiement de la RNT . Laissez moi rire !
  34. 1 point
    Voici ce que j'ai remarqué dans le Nord : Sur Lille (93.9) c'est CHERIEFM avec texte défilant et Radio Text. Sur Valenciennes (93.9) c'est CHERIEFM nom fixe, l'artiste et le titre sont en RT Sur Cambrai (92.9) CHERIEFM avec texte défilant sans RT. Sur Douai (107.1) CHERIEFM nom fixe et RT. Sinon sur la franchisée de Cambrai 92.9 le WTF continue avec donc le retour de Jingles Costa de 2001, mélangés a ceux d'aujourd'hui (Costa également), ceux de Chérie diffusés jusqu'au 21 avril (Pop Love Music), des liners Chérie a Cambrai sur 92.9 (encore sans le FM), et dans la programmation locale des titres non diffusés en national ! Après c'est sympa, c'est le charme des franchisés !
  35. 1 point
    On parle du service public, c'est jamais assez long avec eux ! Tu te doute bien que faire de la rapidité administrative c'est trop demandé
  36. 1 point
    Le code PI de Virage Radio sur le DAB+ n'est pas le même que celui utilisé sur la FM (43D3 comme Couleur 3), en tout cas à Lyon. Sur le Bloc 5B Lyonnais, le PI utilisé est F9FA.
  37. 1 point
  38. 1 point
    Ouvrez vos yeux à défaut d'ouvrir bien grandes vos oreilles. ça commence mal... les oreilles n'ont pas de paupières. Quand allez-vous enfin comprendre que les radios musicales sont finies, terminées, mortes. (attention je parle des radios musicales, pas des radios de contenus) Cela fait près de 10 ans. OOOOhhhh les gars !! Nous sommes en 2019 presque en 2020. C'est bien connu, les femmes n'ont toujours pas de cerveau inutile de les interpeller. Tu branches ton smartphone et tu télécharges ta propre playlist. Euh, non, surtout du stream. Conclusion plus grand monde n'écoute les radios musicales le Mediametrie en est la preuve. Les anciens auditeurs sont occupés à réapprendre le morse. ...borné... Qui parle ? Personne. Allez, je vais rouler sous le soleil et allumer le poste pour écouter des archives de l'ORTF.
  39. 1 point
    Oui et dans bien d'autres pays. J'ai cité la Belgique, le Luxembourg, l'Allemagne, mais il y a aussi la Pologne et la Hongrie... Bref, une partie non négligeable de l'Europe qui fonctionne sur le modèle de "galaxie RTL" avec plusieurs chaînes hertziennes et nationales (je précise) à chaque fois. De mémoire, tous pays confondus, il existe RTL Télévision, RTL2 (RTL II), RTL3, RTL4, RTL5, RTL6, RTL7, RTL8, RTL9, RTL-TVI, CLUB RTL, PLUG RTL, SUPER RTL, RTL CRIME, RTL PASSION, RTL LIVING, RTL Z, RTL LOUNGE, ainsi que des modules "RTL SPORT" et "RTL KIDZ" (sur Club RTL en belgique). La marque RTL n'a donc rien à prouver et fonctionne parfaitement. Son extension en france serait logique et porteuse. Peut-être que le rachat de plusieurs chaînes TV de Lagardère va être l'occasion pour M6 Groupe de miser sur la marque RTL pour fabriquer/harmoniser son offre TV de façon cohérente.
  40. 1 point
    Pour moi Sud Radio n'est plus que l'ombre d'elle-même et n'a de "Sud" que le nom, franchement on est loin voire même très loin de l'époque quand elle se revendiquait encore comme étant "la radio du sud-ouest" et notamment avec des animateurs du cru (comme Les Chevaliers du Fiel, Pierre Galibert, Le Duo des Non, Philippe Sage ou bien Yann Fernandez). Pour moi le début de la dégringolade a commencé dès le rachat par Start... Et le départ de la radio de son fief toulousain en direction de la région parisienne a été un peu le clap de fin de cette radio vu qu'on savait déjà qu'une chose était sûre, c'est que Sud Radio ne serait plus jamais comme avant...
  41. 1 point
  42. 1 point
  43. 1 point
    Quand je pense qu'Eric Madelon est maintenant le directeur et président d'une radio locale associative à Dreux qui s'appelle RTV 95.7...
  44. 1 point
    Salut à tous, La version 6 est désormais disponible ! On se retrouve en 2019 pour la version 7 Lucas
  45. 1 point
    Tiens, un reportage sur NRJ en 1991.
  46. 1 point
    Salut ! Je peux te conseiller les vidéos que j'ai partagé ici : Je peux aussi te conseiller le film de Nicolas Philibert "La maison de la Radio" datant de 2013 (donc plus récent que le reportage de la Cinquième ), que je suis allé voir au cinéma (j'ai aussi le DVD). Seul bémol dans ce long-métrage, il est recentré sur France Inter, France Culture, France Musique et France Info. On voit très peu France Bleu (107.1) et pas du tout Le Mouv' et FIP. On ne voit pas non plus RFI alors qu'elle n'est plus à la maison de la Radio que depuis 2013 (mais à Issy-les-Moulineaux au sein du groupe France Médias Monde avec France 24 et MC Doualiya).
  47. 1 point
    Salut @FleuryK, @tophe78, @Bzh56 et désolé pour la réponse tardive. Je prends note de vos messages/demandes ! Merci
  48. 1 point
    La version 5 est désormais disponible ! Bonne soirée Lucas
  49. 1 point
    C'est la grande mode de la migration vers RCS Zetta En même temps, y'a pas photo...
  50. 1 point
    J'ai profité de mon dimanche pour regarder dans mon grenier et j'ai pas mal de perles !
×