Aller au contenu

Alerte Covid-19 #RestezChezVous

Depuis janvier 2020 une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée en France. Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du Gouvernementhttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Ne propagez pas de fausses nouvelles.
Et #RestezChezVous

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 20/12/2020 dans toutes les zones

  1. 3 points
    L'uberisation de la radio... Un peu comme les taxis qui ne voulaient pas que le nombre de licences soit augmenté, et qui se sont pris dans les dents une concurrence qui n'est pas soumise aux mêmes règles, concurrence qui repose sur des chauffeurs qui gagnent mal leur vie et des plateformes qui se gavent. Il y avait un paysage radiophonique dominé par quelques grands groupes qui ne voulaient pas d'un élargissement de l'offre. Ils ont bloqué le DAB+, et poussé les auditeurs qui n'étaient pas satisfaits de l'offre FM vers les webradios. Aujourd'hui on a un paysage radiophonique de plus en plus fragilisé par des webradios qui ne sont pas soumises aux contraintes du CSA, mais celles-ci sont tellement nombreuses qu'elles n'ont pas de modèle économique ! Et comme il s'en crée de nouvelles au fur et à mesure que d'autres coulent, difficile de prédire comment cela évoluera... Bien sûr, au final, quelques webradios tiendront sur la durée, au milieu de plein d'autres qui naitront et couleront. Mais pour tenir, il faudra qu'elles soient gérées par des gens sérieux, motivés, prêts à donner du temps sans espérer devenir riches ! Et du coté des FM, les spots rapportent de moins en moins, donc il faut en passer de plus en plus, et l'audience s'effrite...
  2. 3 points
    La plupart des gens ne parlent que de la Radio en Or, ce qui se comprend du fait que RFM à ce moment là était déjà un réseau national. Mais la plus belle époque de cette Radio est l'époque Radio Couleur à sa création par Patrick Meyer. Elle n'émettait alors qu'en Île de France et a eu ensuite qu'un semblant de réseau national, d'où sa méconnaissance de la plupart des Français. Pourtant cette station était fantastique. Jamais, je dis bien jamais, cette Radio et son professionnalisme n'ont été égalés à ce jour en France. Programmation et un format totalement inédits en France. Un son inégalé et une puissance d'émission (certes non autorisée) fantastique. Bref la Radio, en France avec RFM passait du noir et blanc à la Couleur. D'autres attribueront son slogan à la Couleur musicale Rock teintée légèrement Country de l'époque. C'était un certain 6 juin 1981, que RFM poussa son premier cri des hauteurs de Vélizy en région parisienne.
  3. 3 points
    Biloute 1er, je trouve ton intervention plus que limite, voir particulièrement condescendante. RDL, comme bon nombre de radios, a un format, non ? Un format s'adressant à un public adulte/sénior qui a besoin de "sécurité" en écoutant ce qui l'a fait vibrer à un moment "x" de sa vie. Ca s'appelle, en majors, le back catalogue et en radio ... des Golds. Toujours d'accord ? Alors si RDL a pris le parti de mettre en avant ces pépites, c'est qu'il y a une demande, demande qui me semble d'ailleurs assez forte, puisque 90 000 auditeurs la suivent depuis fort longtemps (non non, pas chaque semaine, tous les jours) sur un bassin de population qui n'est finalement pas si énorme. D'ailleurs, si tu ramènes leur audience à leur bassin, ils sont même plutôt très bons. Alors s'il te plait, ne dénigre pas les adultes/séniors. Le respect des anciens, ça te parle ? A bon entendeur ... Ps : Et puis, pour ton info, il n'y a pas que des titres qui sont, pour toi, d'un autre temps. Ecoute mieux ...
  4. 2 points
    Hello ! Exact c'est ce que je dis depuis plusieurs années.... Quel manque d'originalité ... chacun fait comme le voisin histoire de ne pas trop dénoter dans l'ambiance du moment ... Le pire ce sont les jeux d'argent qui ont également pourri les mornings car les auditeurs-trice n'écoutent plus une radio pour sa prog ou l'équipe en place (n'en déplaise aux fans de M.Levy) mais pour le gain qu'ils ou qu'elles pourront gagner ... Quand je pense aux morning 90's durant lesquels les radios rivalisaient sur les nouveautés, les premières équipes (Fun avec Arthur, Sky .. Rfm avec Malher.. ) nous sommes entrés dans l'ère de la Hanouna génération ! et autres tv réalités abrutissantes ... blagues potaches, on parle de tout et n'importe quoi "qu'est ce qu'on en a foutre du fond ce qui compte c'est la forme" ... Pourquoi ne pas faire un sondage national pour savoir ce que souhaitent entendre les français françaises le matin sur les musicales natio ? On verrait si c'est pour uniquement écouter des conneries à la pelle avec des rires toutes les minutes à chaque vanne ...
  5. 2 points
    Moi ce qui me surprends c'est qu'il n'y a quasiment PAS de titres "chantés", la proportion en tous cas est beaucoup plus faible que sur la version originale. Alors oui, c'est pas le même format... mais si on parle de happy je pense qu'il faut sortir un peu + de ce que j'appelle "l'instrumental répétitif"
  6. 2 points
    Moi je t'ai downvoté... et pourtant je ne suis pas fan du tout des grosses têtes (je suis même d'accord avec toi sur l'essentiel). Il y a un truc qui me gêne dans ton commentaire (mais c'est l'époque qui veut ça) : pourquoi demander l'arrêt d'une émission que tu n'écoutes pas... mais qui plaît pourtant à beaucoup de monde ? Je ne comprendrais jamais. Je n'aime pas les grosses têtes... Eh bah, je suis sur Europe 1 à cette heure et même parfois sur France Inter, c'est tout. Si tu n'aimes pas, n'en dégoute pas les autres ! Et franchement Ruquier était le même sur Inter que sur RTL et même Europe (son image était même plus "beauf" sur inter dans les années 90) mais bizarrement pour toi, il était bien sur inter mais pas sur RTL, étonnant !
  7. 2 points
    A chacun sa beauferie. Moi c'est les canulars téléphoniques, qu'on entend(ait ???) dans certaines émissions de radios, que j'estime d'une beauferie et ringardise incommensurables. Moqueries, rires gras, langue française écorchée, blagues d'une finesse pachydermique, les grosses têtes à côté c'est l'Académie Française !
  8. 2 points
    De quels propos s'agit-il? Peut-on voir de quels propos il s'agit? J'écoute l'émission depuis pas très longtemps mais ce que j'aime dans cette émission, c'est qu'ils ne sont pas coincés, ils ne se posent pas les questions de racisme, homophobie, sexisme. Ce sont des personnes qui ont confiance en eux, ils ne se sentent pas constamment victimes ou de pauvres petites victimes, ils assument qui ils y sont. C'est quoi cette France où tout le monde se considère comme une petite victime et où bientôt un homme ou une femme blanc sera déjà coupable d'avoir la couleur claire!
  9. 1 point
    Ce titre très instrumental a souvent servi de générique d'émission radio.
  10. 1 point
    Un duo/une bande, des blagues potaches, horoscope, info, météo, remboursement de loyers/doublement de salaire/1500€... Quelle originalité ! Quand on y regarde de près, les recettes de ces émissions sont quasiment les mêmes. Pas étonnant que ça chute. Si les radios musicales ne se remettent pas en question, la chute risque de durer encore et encore...
  11. 1 point
    Et si justement, ce n'était pas la meilleure idée ? Le problème des audiences de Fun Radio, comme des autres radios musicales, n'est pas tant le format musical. Mais c'est surtout la façon de faire la radio par ces stations. Quel est l'intérêt pour un auditeur d'écouter une radio musicale qui joue en boucle les mêmes titres avec des rotations ultraserrées et de la pub alors qu'il peut faire la même chose sans pub et comme il veut sur une plate-forme type Deezer ou Spotify ? Quel est l'intérêt pour l'auditeur d'écouter une radio qui diffuse la même chose que la voisine ? Alors oui, le contexte actuel n'est pas favorable aux radios musicales. Mais il n'y a pas que ça. Ce n'est pas la première vague qui a cette tendance pour les musicales. Qu'ont fait les responsables de ces radios depuis ? Rien ! Les stations musicales feraient mieux de revoir leur copie, d'assumer leur identité (ou d'en trouver une pour certaines) et de programmer autrement la musique qu'elles diffusent ! Rembourser les loyers, doubler le salaire ou offrir 100 000€ pour ses 40 ans n'est pas la solution. Qu'attendent les programmateurs musicaux de ces stations pour ENFIN faire leur travail et arrêter d'aller chercher leurs morceaux uniquement sur Muzicenter ? A mes yeux, la solution est là. Plus de golds, des rotations moins serrées, plus de titres recherchés et non pas imposés par les maisons de disques... Si rien n'est fait, la prochaine vague d'audiences des radios musicales sera pire que celle-ci.
  12. 1 point
    France Musique et ses très bonnes émissions, notamment celles sur le jazz ? Bien sûr que si !
  13. 1 point
    Donc dans certaines villes de France, on peut recevoir Radio France sur un nombre de fréquences pouvant aller jusqu’à 24 (si on ne compte que Bleu, Culture, Inter et Musique) ? Auriez-vous quelques exemples à nous apporter ?
  14. 1 point
    Après je pense que le gars qui gère le blog doit avoir une application sur son smartphone qui permet justement de chopper les liens sur l'appli de fun, mais c'est très bien pour ceux qui veulent écouter en dehors de l'appli comme le dit daxor. Comme tu la fais peut être les télécharger au cas ou si ça vient à être supprimé par mico on ne sait jamais
  15. 1 point
    Je m'en souviens très bien ! il y avait des extraits de RFM, mais également des grands noms des années 80, Carbone 14, Radio 7, 95.2 il me semble... RFM avait fait plusieurs journées spéciales, dont une avec que du Live pendant 24 heures le jour de la Fête de la Musique, dont voici un extrait ! (merci le confinement pour m'avoir fait chercher de telles pépites dans le grenier )
  16. 1 point
    RFM sans Vianney, Louane et Joyce Jonathan, ça serait top !
  17. 1 point
    Bonjour à tous, Depuis quelques temps, sur le forum, j'ai une question pour les anciens. RadioActu, c'est quoi, en fait? En effet, - Si on regarde le "site", on se rend compte qu'il est inactif depuis 3 ans: plus personne ne s'en occupe, et il n'est plus mis à jour. A qui appartient-il? - Si on regarde le forum, on se rend compte qu'il est actif. On ne reviendra pas sur le débat pro ou anti visiteurs. C'est comme ca. A part Sam, qui est "maintenant uniquement modérateur, mais qui va bientôt tirer sa révérence", qui s'occupe du forum? Y a-t-il des admins? qui sont-ils? Pourquoi ne les voit-on jamais? Bref, si vous pouvez m'en dire plus, ca m'interesse Merci
  18. 1 point
    Dancefloor : Piste de danse On danse sur du Latino Point
  19. 1 point
    Sûrement celui-ci alors, diffusé avant les flashes et chroniques :
  20. 1 point
    Un coup de main pour éviter la prise en main d'Europe 1, Virgin et RFM par Bolloré ?
  21. 1 point
    Pour avoir séjourné cet été dans les Côtes d'Armor, je confirme que le son est trop compressé (on dirait même un flux bas débit sur certains titres) et n'a absolument rien à voir avec celui du flux internet. De plus, les 3 fréquences (Lannion 96.0, Guingamp 95.1, Paimpol 106.0) ne sont synchronisées entre elle, ce qui est un peu désagréable lorsque l'on bascule de l'une à l'autre, ce qui peut arriver souvent en fonction de l'endroit où l'on se trouve. C'est dommage car la programmation n'est vraiment pas mal dans son ensemble (meilleure que celle de Nostalgie je trouve), j'ai pu y entendre des titres que plus personne ne diffuse (comme "Love is love" de Culture Club par exemple). Et la zone couverte est aussi très jolie!
  22. 1 point
    Moi pour 2021, je voudrais une année sans Vianney à la radio. On peut toujours rêver ...
  23. 1 point
    Ne prenez pas votre cas pour une généralité : Radio Pirate, Tata Christiane, La Sorcière de la Radio, Cricri de Chacha... En plus d’utiliser plusieurs pseudos, vous « empruntez » l’identité de personnes tierces en vous faisant passer pour elles. Décidément, vous aimez bien flirter avec la loi... Quand on agit ainsi ou que l’on a un comportement inacceptable en faisant des parallèles ou en ayant des propos insultants, il y a des fois où il faut éviter de donner des leçons aux autres.
  24. 1 point
    Les éclats de rire, c'est juste pour fayoter le patron Ruquier. Il faut se faire bien voir aux patrons pour revenir dans l'émission, ce sont tous des lèches culs. Moi j'écoute les GT, mais de temps en temps , ils me font pas rire, mais je reste,je fais un tri, j'aime apprendre des citations ou fait divers et certains sociétaires n'ont rien à faire là-bas. Quand il y a des invités qui me plait pas, j'écoute sur l'application RTL et il y a le mode pause et je saute les pubs et sociétaires qui ne me plaisent pas, c'est génial. Mais j'aime cette mixité qu'offre Ruquier. Au temps de Bouvard, il y avait pas cela, à pat Boujena etc...
  25. 1 point
    +1000 Bien parlé Fonzy On a passé une année de merd*, merci aux GT de nous avoir fait passer de bons moments. Sans eux , on aurait fait des grosses dépressions. Les raleurs , changer de trottoirs et écouter des radios dites sérieuses et foutez nous la paix.
  26. 1 point
    MDR!! Merci, mon cher Augustus!! Voilà un message comme je les aime!! Bonne année à toi aussi
  27. 1 point
    Aller on s'en fout de FIP, écoutons tous BBC Radio 6 Music ! :-D Et bonne année 2021 à tous !
  28. 1 point
    Et big up aux fans des Grosses Têtes qui ont downvoté mon commentaire. :-D
  29. 1 point
    Alors je suis d'accord avec toi sur ces points : La direction de Radio France est en train de tuer FIP. Comme tu le précises : disparition des flash infos et des locales. Voire des fipettes ?... Autre problème : ces animatrices dont l'intervention est moins audacieuse, se bornant à annoncer la sortie du dernier disque d'un artiste diffusé à l'antenne. Au détriment de toute autre info pratique. La fermeture des lieux culturelles étant un poids en plus. Les plages horaires des interventions en direct se réduisant de plus en plus. Hier soir, j'étais même étonné qu'il n'y avait plus d'animatrice après 20 heures. Pour moi c'est franchement inconcevable, surtout en ces temps, où je pense que les gens ont vraiment besoin plus que jamais d'une présence, même si c'est pas l'intermédiaire des ondes. Comme toi donc, je m'inquiète du devenir de cette radio, qui reste selon une des meilleures radios. Si ce n'est la meilleure. Par contre, pour la musique, je te suis un peu moins. Je ne saurais dire avec exactitude ce qui était diffusé dans les années 1970 à 2000. J'étais trop jeune, ou n'écoutait pas FIP. Mais je n'ai pas l'impression que le choix des morceaux, ni la structure de la playlist ait subi d'énormes changements. Malgré tout, je veux bien te concéder qu'il y a peut-être moins de titres diffusés. J'ai le sentiment que j'ai, et ça m'inquiète. Cela dit, il faudrait voir selon le classement Yacast. Avis aux spécialistes. Le jazz est toujours très présent. Même si encore on dirait que c'est surtout les grands classiques qui sont mis en avant, plutôt que les nouveautés. Sauf dans le Club jazzafip, où il me semble que ça soit l'inverse. D'autre part, pour venir à FIP, je pense qu'il faut déjà être un peu curieux de nature. Et en avoir assez des autres radios. Rien de bien nouveau sans doute... En conclusion : FIP doit continuer à s'appeler FIP. Hélas, je te rejoins sur le fait que cette radio perds de son âme. Je le répète : je m'inquiète également énormément pour cette station. Mais qu'attendre de Sybile Veil qui veut mettre à genoux et aux ordres du pouvoir le service public de la TV et de la radio. Quand je vois ce qu'est devenu France Inter - une machine à promo - j'ai très peur. Quant aux webradios, même si selon moi elles ne sont pas essentielles, elles ont le mérite d'apporter une offre *supplémentaire*. Mais surtout pas de substitution...
  30. 1 point
    Ben voyons, quand on a pas NRJ on écoute France musique et quand on reçoit pas RMC on écoute France Culture. N’importe quoi !
  31. 1 point
    Le vrai problème c'est que les animateurs "stars" sont en vacances (Eric Jean-Jean était en vacances donc pas de Stop ou Encore de Noël) et que RTL a écrémé ses effectifs (exit les CDI), pas d'animateur dispo le 25 et ça coûte moins cher d'enregistrer une émission 10 jours avant l'air de rien. L'après-midi : une rediff de Confidentiel, une émission inédite de Flavie F et un best-of des Grosses Têtes et le tour est joué ! Pour le 1er Janvier ce sera Christine Haas toute la matinée. Pas sûr qu'elle conserve encore longtemps son CDI... hélas. RTL est devenu comme Europe1 une radio à bas coût, formatée... (il reste des émissions authentiques mais il faut les trouver). RMC observe la même tendance... on rallonge des émissions, on diffuse en simultané BFMTV. Pas étonnant qu'Inter soit leader en PDA & en AC (et je n'aime pas trop cette radio).
  32. 1 point
    "Bonjour" à toi aussi.. Le respect, ca comme souvent comme ca (je ne te parle même pas du fond de ton message.. Tellement affligeant.. Sache que dans 30 ans, tu écouteras aussi de "vieux" tubes qui seront ringards pour de nombreuses personnes)
  33. 1 point
    Bonjour Il y a quelques titres que j'aime bien, mais dans l'ensemble je n'apprécie pas vraiment la programmation. Pour se faire une idée, http://inrocksradio.ice.infomaniak.ch/inrocksradio-128.mp3
  34. 1 point
    2 mondes s'opposent. Ceux qui font de la radio ( avec un écran et une souris ) et ceux qui écoutent le poste de radio. Malheureusement l'auditeur je crois qu'on s'en fou. Il suffit de lui dire: " toi t'as pas de radio à toi, alors tu n'y connais rien ". Qu'est ce que vous voulez répondre à ça? Leurs associations financées à coup de subventions frôlent les 0%, mais ils savent qu'il faut mettre des croix dans les cases. A force de leurs tenir tête, ils se fâchent et finissent par tirer leur révérence sur le forum en nous faisant comprendre que nous sommes tous des cons! Ils refusent de voir la chute libre des audiences en radio. Ils sont locataires de leur fréquence, comme ils ne font pas de vague leurs autorisations se renouvellent jusqu’à n'en plus finir. Ils défendent corps et âmes les quotas, et cela freinent donc les nouveaux entrant sur le marché qui risqueraient de les déstabiliser. Ils nous ont fait croire que le Covid allait tuer leur joujou de radio, mais que nenni, ils trouvent même les ressources pour se payer le DAB+.
  35. 1 point
    Sinon, changer de station (pour BBC Radio 1 par exemple. ^^) C'est ce que je fais par exemple pour Nova, si j'ai le malheur de tomber sur la publicité en preroll.
  36. 1 point
    Vous sortez d'où cette info? Au contraire l plupart des radios n'ont pas postulé en DAB Ca fait combien de nouveaux projets? Combien de radios vous intéresse dans cette liste? Un gamin de 15ans va t'il commander un poste DAB avec cette sélection? Clazz est présente sur combien de sélection? En Rhône Alpes, pas une ! France musique ce n'est pas la Deutsch Welle non plus. Il y a bientôt plus de temps de parole que de musique! J'en doute, vu le temps pris pour les sélections. On n'a jamais mis autant de temps pour mettre des croix dans des cases.
  37. 1 point
    comme beaucoup de Radio c'est pour ça qui faut démarrer rapidement et supprimé la FM dans un 1ere temps dans les zone les plus couverte en DAB+ en visant les campagnes en priorité et les émetteurs de confort FM
  38. 1 point
    Led pubs qui m’agacent sont celles de Bouygues Telecom à cause de la voix et du ton de la voix masculine qui annonce les personnages fictifs utilisés pour ma pub, surtout la façon qu’il a de donner les prénoms. Concernant Skyrock et Europe 2, une grande différence était qu’il y a 20 ans ces radios avaient un espace de pubs locales de 6 minutes par heures (2x3 minutes). Si tu écoutais ces radios dans des villes sans pubs locales ou avec peu de pubs locales (sur Europe 2 il y en avait en principe partout autrefois), tu avais forcément l’impression de moins de pubs car tu entendais beaucoup de titres en cache écran dont l’emplacement a depuis été en partie remplacé par des pubs nationales. Il n’y a plus que 3 minutes de pubs locales maxi par heure sur Skyrock (dans les rares villes où il y en a encore) et 3 minutes 30 par heure sur Fun et Virgin. Il y avait en plus de ça certainement moins de pubs nationales sur Fun et Sky mais concernant Europe 2, je crois que les écrans étaient déjà bien remplis avec 2 minutes nationales + 3 minutes locales vers h20, à nouveau 2+3 minutes vers h40 et enfin 2 minutes de nationales à h58, soit 12 minutes par heure au total. Le fait d’avoir 3 écrans par heure au lieu de 2 aujourd’hui pouvait peut-être donner l’impression qu’il y avait moins de pubs ? Concernant NRJ, je ne suis pas tout à fait d’accord. Il y a longtemps, les pubs locales étaient séparées des pubs nationales. Les pubs locales (3 minutes) passaient à h08 (et n’étaient jamais précédés d’un speak) et les pubs nationales (2x4’30) passaient à h19 (ou h23) et h48. Pour ce dernier écran c’était un peu plus compliqué car la fin était aussi utilisée pour un décrochage à Paris, ailleurs il y avait des pubs pour des concerts).
  39. 1 point
    Ces radios nationales ont oublié leur rôle d'utilité publique. La couverture Fm de ces radios est plus qu'aléatoire. Il y a des régions où c'est vraiment le désert radiophonique en FM. Et pas besoin d'aller au fin fond du Cantal ou de l'Ariège. Je cite des exemples comme l'avant pays savoyard, l'Est du département de l'Ain, le Jura. Ce n'est pas là qu'on va capter quelque chose de stable. De toute façon ces radios ne savent même pas leur couverture théorique. Les dernières fréquences obtenues frôlent les 200w en rase-motte, alors à moins d'être à vu de l'émetteur....
  40. 1 point
    Source de cette info "toute fraiche"?
  41. 1 point
    Ce n'est pas en le répétant que ca devient la vérité.. Le BiBop? Technologie uniquement française. Le V2000? les "industriels ont poussé vers la VHS" (qui a d'ailleurs disparu). On pourrait multiplier ces exemples à l'infini (DCC, Minidisc, Cassette audio, le minitel, le PAL, Le SECAM, Le NTSC, Le Syster, le discret 11, le MO, les GO, bientôt le CD).. Et bientôt les moteurs thermiques (d'ailleurs les centrales à charbon ont disparu en France aussi). Etait-ce de mauvaises idées? technologies? Non! Elles étaient même tres bonnes! Certaines ont perduré des dizaines d'années, d'autres se sont (effectivement) plantés. Est ce que le DAB sera encore là dans 200 ans? Non! évidemment! les téléphones portables non plus d'ailleurs! (d'ailleurs, il y a 10 ans qui aurait parié sur l'abandon complet du réseau cuivre). Les technologies évoluent! Aujourd'hui, le numérique a pris le pas sur l'analogique. Les grands groupes traînent des pieds? La belle affaire! Encore une fois, ils ont fait la même chose sur la TNT avant de racheter (à coup de millions d'Euros) les fréquences qu'ils n'avaient pas eu la bonne idée d'obtenir (gratuitement) au début. Il peut râler papa Weil qu'on refuse de payer pour passer dans son beau réseau SFR (tout pourri), il a été heureux de racheter Numéro 23 et les chaines locales (Dici, TLM, Littoral etc...) Bref, aujourd'hui, les grands groupes ne veulent pas payer en France, mais les RTL et autres NRJ sont heureux de participer aux appels d'offres DAB sur les différents lander en Allemagne, en Suède ou en Norvège (pour les pays que je connais), c'est bizarre pour une technologies "mort née"
  42. 1 point
    Eh bien bonne chance à toi pour convaincre les radios de remettre en service les grandes et moyennes ondes ! En prenant en compte l'aspect rentabilité qui fait que les grandes radios ont cessé leur diffusion dans ce mode d'écoute, j'espère que tu auras de solides arguments ! Au passage, je vois pas en quoi l'écoute de la musique en grandes et moyennes ondes est plus agréable que la FM, à moins que tu n'utilises un tuyau PVC entre le haut-parleur et tes oreilles ! Les radios privées n'émettent pas que dans les centre-villes au passage (et sympa au passage l'argument de dire "les radios privées dans les villes c'est pour les bobos et les citadins" qui n'en a que le nom), tu as des endroits plus ruraux où elles sont présentes ! M'enfin à toi de chercher car la liste de ces patelins est très longue. Oh allez je suis sympa : comme radios "bobo" dans un milieu plus rural il y a entre autres Radio Nova à Saintes et Agen, TSF Jazz à Bourg-en-Bresse, Valence, Nevers, Tarbes, Saint-Brieuc mais aussi Radio FG à Nérac, Tarbes et anciennement à Lorient. Il y a aussi Jazz Radio mais n'en parlons pas, elle a une couverture rurale bien plus grande que ces 3 radios !
  43. 1 point
    Pour les podcast après le 13 novembre, il y a le site https://www.fluxfunradio.fr/2020/07/fun-anthology.html qui a toute une compilation des épisodes de Fun Anthology.
  44. 1 point
    j'ai lu cette étude elle est ridicule mais d'un ridicule, venir dire que Les Grosses Têtes sont homophobes, grossophobes, sexistes, racistes............. Alors 1/ ça a tjrs été le cas 2/ c'est actuellement peut être le talk le plus sur représentatifs des minorités : gays, étrangers, blacks, beurs, jeunes, vieux, gros, maigre, ringards, intellos... Traiter LGT de homophobes quand elle est animée par un gay, rien que sur l'émission d'hier il y avait 3 gays, c'est se foiutre du monde. La nuance c'est que ces minorités quelle qu'elles soient savent rire d'elles-mêmes et faire de l'auto-ironie 3/ les chroniqueurs dans les minorités sont les premières à faire des blagues sur les clichés (Ruquier sur les gays, Diamant sur les gros, Sylla sur jeunes de banlieue...) 4/ Et puis mer*de c'est une émission d'humour et de détente, si on ne peut rire de rien, on rigole de quoi ? Que cette association aille cordialement se faire empapaouter. Si elle n'est contente qu'elle écoute France Culture. Elitisme à la noix. C'est vraiment n'importe quoi, cette société a totalement dérivé et a perdu le contrôle d'elle-même et de sa raison.
  45. 1 point
    Est-ce que NRJ prendra le risque de se priver de pub pendant près d'une journée et demie le premier jour de 2021 après une année 2020 particulière et difficile ?
  46. 1 point
    On est deux, alors C'est donc pour ca qu'il manque tant de radios sur TuneIn?
  47. 1 point
    Bonjour les gens, J'écoute de plus en plus MAXXIMUM, et apprécie l'augmentation de part d'interventions d'animateurs. Mais ... Leurs speaks ne sont pas autant accrocheurs que ceux sur MAXXIMUM 1989/1992. Un peu plus de délire encore, en ne faisant pas que d'annoncer certains titres à venir. Celà serait vraiment bienvenu : qu'en pensez-vous ?
  48. 1 point
    PS dynamique tu voulais dire ? Le RT dynamique on le retrouve presque partout : Radio France, NRJ, Lagardère, Skyrock, Radio Classique, Sud Radio, M Radio, etc
  49. 1 point
    Salut à tous j'ai entendu dire que les qualités sur le DAB+ sont les suivantes. 72 kbps avec 15 radios 88 kbps avec 13 radios 96 kbps avec 11 radios Après selon le CSA, la qualité est meilleure qu'en FM mais en FM, je crois ils diffusent en 128 kbps en moyenne (192 kbps pour Radio France et 96 kbps pour les décrochages locaux genre Skyrock Marseille) Mais pourquoi ne pas privilégier la qualité à la quantité.
  50. 1 point
    En même temps, des jingles chantés quand on a une programmation rock puis dance, c'est peut-être pas aussi "dynamique" que les "Fun Radio" prononcées à l'anglaise. Dans les vieux jingles de Fun Radio, mon préféré est celui-là : http://schoop.fr/sons/playerson.php?son=mp3/funradio_1_fun-fun-fun-radio-en-stereo_1985.mp3 Skyrock a un habillage avec plus de punch que Fun, je trouve. À noter la présence de jingles interpubs qui font penser aux panneaux entre les pubs d'M6 et W9. Les autres n'en ont pas ou alors en diffuse peu, sympa quand on veut savoir quelle radio on écoute quand on n'a pas de RDS...
×